CCI Infos
CCI Infos
Le béton écolo à l'essai.
Les élus de la Communauté d'agglomération de Châlons sont favorables à l'utilisation du miscanthus dans la rénovation du bâti. Ils ont voté une enveloppe financière de 15 000 € pour l'adhésion à l'association Biomis G3 (Ile de France) qui propose un programme de recherches et d'expérimentation dans la valorisation du béton de miscanthus dans la construction. Ce programme entre dans le contrat de redynamisation du site de défense (CRSD).
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE  du 23/12/2015   En page : 8
Environnement. Feu Vert pour des projets écolos.
La CAC (Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne) a répondu à l'appel à projet : "Territoire à énergie positive pour une croissance verte", lancé par le ministère de l'Ecologie. La subvention accordée est d'un montant de 500 000 €. Trois thématiques seront au programme : la mobilité, les bâtiments/espaces publics et l'énergie.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE  du 20/11/2015   En page : 11
Les professionnels s'intéressent au bâtiment du futur.
Près de 335 000 professionnels ont pu rencontrer 2 436 exposants au Salon mondial du Bâtiment, Batimat, qui s'est tenu à Paris. Plus de 200 produits innovants étaient présentés avec cette année, une nouveauté, un espace dédié au bâtiment du futur. "Les produits les plus regardés ont été ceux sélectionnés par nos trophées de l'innovation", note le directeur du salon, Guillaume Loizeaud, comme par exemple la fenêtre coulissante qui isole du bruit même en position ouverte, une chaudière qui divise par deux la consommation de gaz, une microstation d'épuration des eaux usées et de récupération des eaux de pluies...
LES ECHOS  du 09/11/2015   En page : 23
Les PME et TPE sont deux piliers porteurs du bâtiment innovant.
A l’occasion de Batimat, le CSTB dévoile les résultats d’un sondage montrant que les PME et TPE de la construction et de la maîtrise d’œuvre constituent les deux piliers porteurs de l’innovation dans ce secteur. 77 % des dirigeants d’entreprise interrogés déclarent avoir intégré au moins un matériau ou un produit nouveau, un système de pose plus astucieux, un service de formation inédit…dans leur réalisations ces deux dernières années.
LES ECHOS  du 30/10/2015   En page : 24
Grande région : la filière forêt-bois se dote d’un site commun.
Les interprofessions de la filière forêt-bois d’Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine lancent, dans le cadre de la grande région, un portail internet commun www.foretbois-acal.com qui présente les chiffres clés de la filière. Le Grand Est emploie près de 54 800 personnes dans 8 850 entreprises et réalise dans ce secteur un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards d’euros.
[En savoir plus]
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)  n° 414  du 30/10/2015   En page : 7
Filière bois : un site Internet unique pour la grande région.
Les interprofessions de la filière bois (Valeur bois, Fibois Alsace et Gipeblor) se sont dotées d'un site Internet unique pour la future grande région Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine : www.foretbois-acal.com. (Texte intégral)
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE  du 20/10/2015   En page : XI
Comment réduire sa consommation énergétique.
Il est l’un des trois conseillers à mettre ses compétences aux services des Marnais désireux d’alléger leur facture énergétique. Renaud Haus, ingénieur thermicien, dresse un état des lieux de votre logement. Entretien.
L'UNION  du 26/09/2015   En page : III
La rénovation énergétique ne décolle pas.
Le bilan dressé par la Fédération française du bâtiment (FFB) est sombre : pas de reprise en vue et déjà 45 000 équivalents temps plein de perdus au 1er semestre. "Le repli de l'activité du bâtiment sur l'année 2015 sera sans doute supérieur à 1,5 %" estime le président de la Fédération, Jacques Chanut. La reprise est attendue pour 2016. Si le secteur rencontre des difficultés cette année, c'est parce qu'il n'a pas eu le soutien attendu des travaux d'entretien-amélioration, notamment la rénovation énergétique. L'entretien-amélioration (55 % de l'activité du bâtiment) est même qualifié par la FFB « d'encalminé ».
LES ECHOS  du 21/09/2015
La croissance verte peut-elle sauver le bâtiment ?
Face à une conjoncture économique morose qui touche le secteur du BTP, des signes de reprise en matière de rénovation énergétique laissent augurer des jours meilleurs.
[En savoir plus]
http://www.latribune.fr/  du 21/07/2015
La bioénergie dans tous ses états.
A l'occasion des 11èmes Rencontres de l'économie de la forêt et du bois, qui se sont déroulées à Châlons, différents acteurs de l'énergie avaient fait le déplacement. Selon C. Roy, président du club des bioéconomistes, le secteur est présent à hauteur de 5 % sur les marchés de l'énergie. Il devrait atteindre 20 % d'ici à 2050. L'utilisation des biocombustibles serait amenée à doubler d'ici 2030 et être à 60 %, d'origine forestière. Il a également été question des matériaux biosourcés et de la réglementation.
LA MARNE AGRICOLE  du 03/07/2015   En page : 9