Entreprises à la Une
> Le Relais du pressoir rouvre ses portes.
L'EST ECLAIR
du 02/09/2014
Deux ans après sa fermeture, le Relais du pressoir situé à Ailleville rouvre ses portes avec de nouveaux propriétaires, Isabelle et Jean.

Localisation : en page 15

> Courtenot : « Le Puy des Saveurs » fait la part belle aux produits locaux.
L'EST ECLAIR
du 02/09/2014
Après vingt ans passés en Vendée, Nicolas Disle est revenu avec sa famille dans l’Aube pour ouvrir mi-août une boutique de produits régionaux à Courtenot.

Localisation : en page 13

> Vachette : « la compétitivité comme seul objectif » selon la direction.
L'EST ECLAIR
du 02/09/2014
Par communiqué de presse, la direction d’Assa Abloy France (ex-Vachette) confirme le transfert de deux lignes de produits (verrous mécaniques et serrures monopoint à larder) dans des sociétés du groupe pour restaurer la compétitivité de ces produits très concurrencés. Cette gamme de produits délocalisée qui représentent aujourd’hui 4% du chiffre d’affaires de Vachette, impactera vingt et un postes d’intérimaires.

Localisation : en page 8

> Petitjean : « Les Saoudiens sont prêts à financer le plan de réorganisation. »
L'EST ECLAIR
du 02/09/2014
Les dirigeants de Petitjean David Chauvin et André-Marie Ponnou-Delaffon ont annoncé que les actionnaires Saoudiens qui assument des pertes mensuelles de 700 000 €, sont prêts à financer le plan de réorganisation estimé entre 10 et 20 M€. Ils ont également annoncé l’arrêt de la fabrication pour l’export, secteur très concurrencé par l’Afrique du Nord, le Portugal et la Pologne ainsi que la création de cinq sociétés différentes pour rendre chacune d'entre elles autonomes et rentables.

Localisation : en page 8

> La papeterie, c’est son rayon depuis près de 65 années.
L'EST ECLAIR
du 01/09/2014
Après une première librairie ouverte à Alger en 1950 avec son mari, Lisette Staropoli s’installe au 51-53 rue Nationale à Bar-sur-Aube trois ans après l’indépendance de l’Algérie. Cette librairie-papeterie sera reprise par sa fille Irène Nomel en 1988 à qui elle apporte toujours son soutien lors des rentrées scolaires.

Localisation : en page 15

> Le groupe Simpa cherche un repreneur.
L'EST ECLAIR
du 30/08/2014
Placé en redressement judiciaire le 29 juillet dernier, le fabricant de portes, fenêtres et escaliers, Simpa a jusqu’au 15 septembre pour trouver un repreneur ou un investisseur. Déjà soutenu par l’Etat et les collectivités en 2009, le groupe qui emploie 450 aubois à Vendeuvre-sur-Barse (Simpa), à Lusigny-sur-Barse (Escao) et à Arcis-sur-Aube (Arbat), passerait par un investisseur ou un plan de redressement. Une réunion des trois comités d’entreprises est prévue le 9 septembre.

Localisation : en page 3

> Avec Fabienne, c’est pizza et bonne humeur à emporter.
L'EST ECLAIR
du 29/08/2014
Comme les petites communes sont de plus en plus désertées par les commerces de proximité, le commerce ambulant crée du lien social pour ceux qui ne peuvent se déplacer. Depuis 2007, Fabrienne Cascarra sillonne le barséquanais avec son camion à pizza, « l’Escale gourmande » et distille sa bonne humeur, allant même jusqu’à fabriquer régulièrement de nouvelles pizzas sur les conseils de ses clients.

Localisation : en page 9

> Les Petitjean en appellent aux saoudiens.
L'EST ECLAIR
du 29/08/2014
Depuis la présentation du plan de sauvegarde de l’emploi le 27 juin dernier qui prévoit la suppression de 192 postes dont 63 d’intérimaires et les nombreuses réunions du comité d’entreprise, les représentants des salariés de la société Dryate Petitjean n’ont aucune précision à ce jour quant aux produits ou famille de produits qui vont être supprimés. L’intersyndicale en appelle aux actionnaires saoudiens qui ont sauvé l’entreprise en rachetant Petitjean en janvier 2012.
Le recours judiciaire est en attente de l’homologation du plan social par la Direccte qui devrait intervenir avant fin octobre.

Localisation : en page 3

> Le pro de la pêche veut faire mouche au parc de l’aérodrome.
L'EST ECLAIR
du 28/08/2014
Détenteur de records et de nombreux podiums, David Linard ouvre le 5 septembre son magasin de 400 m² spécialisé dans les articles de pêche dans l’une des cellules du pôle artisanal du parc de l’aérodrome à Maizières-la-Grande-Paroisse.

Localisation : en page 14

> Les travaux au Cygne prévus jusqu’à début 2015.
L'EST ECLAIR
du 28/08/2014
Lancés en 2013, Aube immobilier envisageait la fin des travaux de modernisation du centre commercial Le Cygne à la Chapelle- Saint-Luc fin août 2014, Malheureusement ils devraient se poursuivre jusqu’au premier trimestre 2015. Deux commerçants ont réintégré leurs nouveaux locaux et ouvert en août, l’auto-école et le salon de coiffure. Une boulangerie devrait ouvrir en fin d’année en face du bar-PMU resté ouvert pendant les travaux. Soixante-quinze places de parking ont été créées.

Localisation : en page 8

> Revue du commerce : Hammam, soins et rituels marocains à Azhar Troyes.
L'EST ECLAIR
du 28/08/2014
Le groupe Zeïn a ouvert mi-août son premier centre de soin de 400 m² au sein du village Oxylane à Lavau dans le hall de Décatlon. Dans un cadre oriental, Anissa Zouaki et son équipe de quatre esthéticiennes vous proposent des soins 100% marocain, hammam (salles tiède et chaude), gommage, enveloppement et soins.

Localisation : en page 7

> Lacoste, l'étoffe des héros.
LE FIGARO ECONOMIE
du 27/08/2014
A 80 ans passé, le polo Lacoste n'a pas pris une ride. "Encore aujourd'hui il représente 45 % de nos ventes textiles et 30 % du total de nos ventes" indique José Luis Duran, directeur général de la marque. Même si la gamme de produits proposés s'est élargie au fil des années allant des chaussures aux lunettes en passant par le parfum, le polo reste le produit phare de Lacoste. Avec 15 millions d'exemplaires vendus chaque année dans 120 pays ce produit emblématique a réussi à devenir une légende.

Localisation : en page 25

> Cauval Industries échappe au redressement judiciaire.
LE FIGARO ECONOMIE
du 26/08/2014
Un accord a été trouvé entre l'administration fiscale et les ministères de l'Economie et des Finances le 22 août pour sauver l'entreprise Cauval Industries (marques de matelas Treca, Simmons et Dunlopillo). La menace d'un redressement judiciaire planait sur cette entreprise qui emploie 3 000 personnes et réalise 420 M€ de chiffre d'affaires. Un premier versement de 8 M€ sera effectué courant septembre (sur les 36 millions dus) et le solde de la dette fiscale du groupe échelonné sur trois ans.

Localisation : en page 23

> Une nouvelle enseigne.
L'EST ECLAIR
du 27/08/2014
Une nouvelle boutique baptisée « Les Terroirs gourmands » spécialisée dans les fromages de montagne, la charcuterie, les salaisons et d’autres produits frais vient d’ouvrir au sein du centre commercial « Le cheval blanc » à Saint-Parres-les-Vaudes.

Localisation : en page 11

> La station-service sort de terre.
L'EST ECLAIR
du 27/08/2014
Les travaux de terrassement de la future station-service 24h24h Atac à Chaource ont débuté.

Localisation : en page 9