Entreprises à la Une
> Sainte-Savine. Smart Immo, une nouvelle agence.
L'EST ECLAIR
du 22/04/2017
Elise Jacquinet est responsable d'une nouvelle agence immobilière, avenue Galliéni à Sainte-Savine, Smart Immo, créée par Renaud Dalbera et Thibaut Urien. Leur cible : les biens d'exception.

Localisation : en page 9

> Revue du commerce aubois. Loredana, "artiste des sourcils".
L'EST ECLAIR
du 22/04/2017
Loredana Marin vient d'ouvrir un institut de beauté, Art Beauty, place Jean-de-Mauroy à Troyes. Artiste (bodypainting) et maquilleuse professionnelle, elle est surtout spécialiste des sourcils, avec la technique de la micropigmentation.

Localisation : en page 7

> G Groupe X consolide son activité bois en rachetant le groupe Hess France.
L'USINE NOUVELLE
du 20/04/2017
Présent dans le bois depuis le rachat, en 2013, de Plysorol (devenu Leroy Industries), à Epernay, G Groupe X, holding de l’industriel Christophe Février, très implanté en Champagne, consolide son activité dans ce secteur en reprenant Hess France (200 salariés, 18 millions de CA en 2016) et ses trois usines. Celle de Côte-d’Or est spécialisée dans le déroulage de bois de hêtre et la fabrication de panneaux de contreplaqué plat. Les deux autres, Régnier dans l’Aube et Cardineau en Vendée, produisent du bois moulé-pressé, utilisé dans l’agencement et l’ameublement.

Localisation : en page 27

> Akhal mise sur le cheval.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 20/04/2017
Après le soutien d’Hippolia, Aurélie Martin intègre l’incubateur étudiants aubois, le YEC, crée l’entreprise Akhal et met au point son projet de guêtre de récupération pour les chevaux de concours et de courses, Capsular avec le savoir-faire des entreprises auboises Compositex, Emo et Elmabrod. Ce produit en vente sur internet sera distribué dans des boutiques partenaires à compter d’avril.

Localisation : en page 8

> Aube – la société Bois déroulés de Champagne arrive à Marigny.
L'EST ECLAIR
du 20/04/2017
La communauté de communes de l’Orvin et de l’Ardusson a vendu hier le bâtiment « Sirc 3 » de Marigny le Châtel à la société Bois déroulés de Champagne pour un montant de 525 000€ et le terrain attenant de deux hectares pour 100 000€. Cette société de déroulage de peuplier fût créée par deux entreprises familiales spécialisées dans le contreplaqué, le groupe Thébault (320 salariés et actionnaire à 70%) et la société Drouin (140 salariés et actionnaire à 30%). Les travaux débuteront en juin et devraient se terminer au 1er trimestre 2018. L’unité de production représente un investissement de 7.5 millions d’euros et devrait employer 25 personnes.

Localisation : en page 22

> Aube – Trois projets de Carbonex retenus par l’Etat.
L'EST ECLAIR
du 18/04/2017
Pour développer la filière biomasse, le gouvernement a sélectionné 14 projets en France dont trois de l’entreprise de fabrication de charbon de bois, Carbonex située à Gyé sur Seine. Implantée depuis 1993 par les frères Soler-My, l’unité de fabrication de charbon de bois récupère depuis 2010, les fumées de carbonisation en circuit fermé et les transforme en électricité.

Localisation : en page II

> Troyes – Revue de commerce.
L'EST ECLAIR
du 16/04/2017
Associée avec Bachir Salhi, Laura Vachry vient d’ouvrir une boutique de prêt à porter pour hommes et femmes, « Atipic » au 17 rue Général Saussier à Troyes.

Localisation : en page 8

> Aube – Revue du Commerce.
L'EST ECLAIR
du 15/04/2017
Créé en octobre 2009 par Anaïs Chevallot, le salon de coiffure « Glam and Chic » situé rue Thiers à Saint-André les Vergers a démménagé au 39 route d’Auxerre permettant ainsi de développer la partie institut de beauté.

Localisation : en page 11

> Romilly-sur-Seine. Sandwiches surgelés : 210 emplois sur cinq ans.
L'EST ECLAIR
du 14/04/2017
L'entreprise So Fast So Good devrait être opérationnelle à la mi-juillet sur le parc Aéromia à Romilly-sur-Seine. L'usine de sandwiches surgelés (panini, burger, kebab, bagel, mais aussi plus tard croque-monsieur et pizza) voit grand et envisage 60 emplois de plus que prévu d'ici à cinq ans. Le recrutement a commencé. La société veut également développer ses propres distributeurs automatiques. Le premier a été mis en service à l'ESC Troyes.

Localisation : en page 21

> Romilly-sur-Seine. Le Coq Sportif va toujours de l'avant.
L'EST ECLAIR
du 12/04/2017
Le magasin Sport Leclerc de Romilly-sur-Seine vient d'ouvrir un corner textile, espace de vente dédié à la marque Le Coq Sportif. C'est une des plus belles références au plan national pour la marque textile.

Localisation : en page 23

> Groupement d'employeurs. Convergence veut s'ouvrir aux fonctions support.
L'EST ECLAIR
du 11/04/2017
Compte-rendu de l'assemblée générale du groupement d'employeurs Convergence à Troyes, qui compte 44 entreprises et deux associations adhérentes. Le groupement envisage de travailler avec des secteurs d'activité différents, comme l'agriculture et les transports ; également l'embauche de nouveaux profils, notamment des fonctions supports.

Localisation : en page IV

> Defrance toujours plus haut.
L'EST ECLAIR
du 11/04/2017
Portrait de l'entreprise Defrance, qui, après son rachat en 2011 par Didier Court, Benjamin Gripon et Nathan Bernard, a étoffé ses compétences (lève-caisses, éoliennes qui ventilent les vignes, pressoirs et bar-restaurant). L'entreprise emploie 42 personnes, dont une vingtaine à Neuville-sur-Seine et devrait atteindre un chiffre d'affaires de 7,5 M€.

Localisation : en page IV

> Paritel ouvre une agence à Troyes.
L'EST ECLAIR
du 11/04/2017
L'opérateur de télécommunications Paritel annonce l'ouverture d'une nouvelle agence commerciale à l'espace Régley à Troyes. Deux commerciaux de terrain seront recrutés.

Localisation : en page III

> Petit Bateau veut faire de la Chine son premier marché de développement.
L'EST ECLAIR
du 11/04/2017
La visite de François Hollande la semaine dernière dans les ateliers troyens de Petit Bateau a été l'occasion pour son président, Patrick Pergament, d'évoquer ses perspectives de développement à l'international.

Localisation : en page II

> Menace sur les emplois chez Eppe Services.
L'EST ECLAIR
du 10/04/2017
L'imprimeur aubois (36 salariés à Savipol), racheté par une entreprise de l'Indre, a été placé en redressement judiciaire. Près de la moitié de ses effectifs pourrait être licenciée. Deux offres de reprise ont été faites. Le tribunal de commerce de Châteauroux rendra sa décision le 27 avril.

Localisation : en page 5