Entreprises à la Une
> Juniville - Leclerc Express - Ajourné mais pas abandonné.
L'ARDENNAIS
du 21/04/2015
Voté en décembre 2013 par la Com’com de Junivillois, le projet de Leclerc Express, porté par la directrice du centre Leclerc de Vouziers, a été reporté. Il prévoyait également la mise en place d’une station-service et d’un drive au sein du parc d’activités du Ponsiaux. Mais tout espoir n’est pas perdu.

Localisation : en page 20

> Sault-Saint-Rémy - Portrait - Des Mustang dans les Ardennes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 20/04/2015
Frédéric Naneix, ancien chef d’entreprise de taxis, s’est reconverti comme garagiste. Emporté par sa passion pour l’automobile de collection et plus particulièrement par la Ford Mustang, il a créé le Fred Mustang Garage à Sault-Saint-Rémy en 2013.

Localisation : en page 40

> Donchery - Le chef Christophe Quentin entre au Collège culinaire.
L'ARDENNAIS
du 21/04/2015
Après une carrière professionnelle qui l’a mené dans les plus brillants établissements parisiens, Christophe Quentin a rejoint le Domaine château du Faucon à Donchery en 2013. Il vient d’entrer au Collège culinaire de France. Cette association créée par Alain Ducasse et Joël Robuchon, réunit les plus grands restaurateurs du pays. L’établissement ardennais bénéficiera ainsi de l’appellation « Restaurant de qualité ».

Localisation : en page 4

> Charleville-Mézières – Terroir – Après trois bières, Yann Charlier va créer le premier whisky ardennais.
L'ARDENNAIS
du 19/04/2015
Yann Charlier, qui tient une microbrasserie à Warcq, ne va plus se limiter à la bière. Il se lance dans la création du premier whisky ardennais. Il sera présent à la fête de la bière de Charleville-Mézières et vend sa production le dernier samedi du mois à domicile. Brasserie Charlier & fils, 48, promenade des Bertholet à Warcq.
Produits du terroir

Localisation : en page 6

> Ham-les-Moines - Le groupe italien ADR peut enfin investir chez SAE-SMB.
L'ARDENNAIS
du 17/04/2015
Leader dans la fabrication d’essieux pour remorques agricoles, le groupe italien Assali Disco Radrizzani (ADR) a acquis la société ardennaise d’essieux SAE-SMB en juillet 2013, suite à sa liquidation judiciaire. Pour pérenniser le site ardennais et conserver les 64 emplois, ADR a présenté, il y a plus d’un an, un projet d’investissement de 5 M€, comprenant l’extension des activités de traitement de surfaces et de cataphorèses. Mais ce projet nécessite une autorisation administrative, qui devrait être donnée fin mai. Les travaux, qui devraient débuter en juin, voire juillet, dureront 7 à 8 mois.

Localisation : en page 11

> Charleville-Mézières - Logement - Dix logements sociaux au lieu et place de l’école maternelle des Tambours.
L'ARDENNAIS
du 17/04/2015
D’ici le mois d’octobre, Espace Habitat va lancer la construction de logements sociaux dans la rue des Tambours dans le quartier du Theux. Le terrain, où se situait l’école maternelle des Tambours, verra la construction de « 10 maisons de ville, étalées en 4 antennes ». Il y aura 2 T3 de plain-pied, 6 T4 et 2 T5 en duplex et 8 garages. Tous ces logements seront accessibles pour les personnes à mobilité réduite et auront un jardin privatif. Les premiers locataires pourraient emménager avant fin 2016, pour un loyer compris entre 400 et 500 euros.

Localisation : en page 7

> Ardennes - Charleville-Mézières - Les Gefco dans l’attente.
L'ARDENNAIS
du 17/04/2015
Un comité central d’entreprise du transporteur Gefco, filiale à 75 % des chemins de fer russes (RZD) et à 25 % du groupe PSA Peugeot Citroën, s’est déroulé le 16 avril après-midi. Il faisait suite à l’annonce de l’étude d’un plan social, qui pourrait entraîner la suppression de 500 emplois en France. Le directeur du site carolomacérien (15 salariés) n’attend pas d’information précise avant la semaine prochaine. Un comité d’entreprise régional extraordinaire doit se réunir le 22 avril prochain.

Localisation : en page 4

> Charleville-Mézières - Pour une librairie Rimbaud « absolument moderne ».
CCI Mag - Edition Ardennes
du 01/04/2015
PDG depuis le 29 décembre 2014 de la librairie Rimbaud, Geneviève Lamour veut faire entrer cette institution carolo dans l’ère numérique, avec la création d’un rayon numérique (liseuses, tablettes, livres numériques) et d’un site Internet. Elle a souhaité s’appuyer sur l’équipe existante, même s’il a fallu réduire les effectifs, passés de 16 à 12 salariés. Elle n’exclut pas de réembaucher du personnel, prioritairement parmi les anciens salariés, en cas de reprise d’activité. Elle envisage de rouvrir le dernier étage et d’organiser des événements tels que des expositions et des concours destinés aux enfants. La librairie ouvre désormais en journée continue.
En savoir plus...

Localisation : en page 6

> Sedan - Affichage dynamique : Créativled crève l’écran.
CCI Mag - Edition Ardennes
du 01/04/2015
Jean-Pierre Fabre, boulanger sedanais, s’est lancé dans une nouvelle activité. Il y a deux ans et demi, il a créé Créativled, entreprise de gestion de panneaux publicitaires. Les huit écrans à leds qu’il a implanté dans les Ardennes (et à Soissons) ne passent pas inaperçus. L’atout de ces écrans de 6 m², est la faible consommation d’énergie obtenue grâce aux leds et au changement automatisé de l’intensité en fonction de l’ensoleillement. Il souhaite en installer 4 supplémentaires.
En savoir plus...

Localisation : en page 5

> Nouzonville - La Fonderie Nicolas investit pour être compétitive à l’international.
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 16/04/2015
Dirigée par Mohand Ben Bournane depuis 2013, la Fonderie Nicolas, spécialisée dans la fabrication de petites et moyennes pièces complexes et techniques pour différents secteurs, continue d’investir dans l’automatisation et la sécurité. Objectif : renforcer sa compétitivité et faire valoir son savoir-faire.

Localisation : en page 11

> Charleville-Mézières - Pierre Huart a rouvert sa boulangerie, route de Monthermé.
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 16/04/2015
Après la liquidation des 10 boulangeries du groupe Huart-Pain en décembre 2014, Pierre Huart, l’ancien patron, a relancé le 2 avril dernier, une activité en boulangerie, route de Monthermé. Prochainement, il rouvrira la boulangerie de Gespunsart, et d’ici fin juin, les boulangeries du quartier de Theux et de Flize. Il va également s’associer avec un boulanger, afin de ne pas être le seul gestionnaire. Dans une interview, il revient sur son parcours, sur l’histoire de son entreprise, les problèmes financiers et le conflit social.

Localisation : en page 9

> Avaux - Nouvelle distinction pour le boucher charcutier d’Avaux.
L'ARDENNAIS
du 16/04/2015
A la tête d’une boucherie-charcuterie à Avaux, Michel Cordier a participé à l’Oscar Prosper Montagné de la charcuterie 2015. A cette occasion, il a reçu le diplôme d’honneur pour la réputation de son savoir-faire dans l’élaboration de produits « Maisons ».

Localisation : en page 23

> Mouzon - Un restaurant au Gault&Millau.
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 16/04/2015
Damien Hacquart, Chef cuisinier au restaurant Les Echevins, était à Paris en octobre dernier pour recevoir le trophée du meilleur jeune talent cuisinier de Champagne-Ardenne. Cette distinction lui vaut une première toque au Gault&Millau.

Localisation : en page 17

> Signy-L’abbaye/Launois - Ardwen pourrait brasser une bière pour les amis de l’abbaye de Signy.
L'ARDENNAIS
du 15/04/2015
Les amis de l’abbaye de Signy ont mis en place une souscription afin de lancer une bière basée sur le brassin des moines de l’abbaye, la Hop’s Cure. Afin de s’assurer que le produit fonctionne et de disposer des fonds nécessaires au lancement, 50 % de la commande est payable à l’avance. Si la souscription, dont la date limite est fixée au 20 avril, fonctionne, et qu’une commande minimale de 6 000 bouteilles est atteinte, c’est la brasserie Ardwen qui sera en charge de la production. La bière de l’abbaye de Signy serait disponible vers le 20 mai.
Produits du terroir

Localisation : en page 11

> Glaire - Tecsom/MFA-Tecsom : la Chine, mais pas seulement.
CCI Mag - Edition Ardennes
du 15/04/2015
Avec la signature d’un contrat de 13 M€ sur 2 ans avec Kaili Carpet, le numéro 3 de la moquette en Chine, la Manufacture Française des Ardennes-Tecsom a obtenu de la visibilité et a pu se relancer. De plus, elle a gagné des marchés en Russie, en Scandinavie et en Egypte. Elle a embauché plusieurs salariés au nombre de 77 aujourd’hui (à la reprise 63 postes avaient été conservés sur 120). D’ici à fin 2015, l’effectif devrait atteindre une centaine de salariés. Christophe Février, PDG, table sur un CA compris entre 16,5 et 19 M€.
En savoir plus...