Entreprises à la Une
> Revin – La décision de la cour d’appel d’Amiens scellera le destin de l’usine.  [F]
L'ARDENNAIS
du 20/04/2018
La cour d’appel d’Amiens qui devait se prononcer ce jeudi 19 avril sur le sort de la SAI, a reporté sa décision au 26 avril prochain.

Localisation : en page 17

> Vivier-au-Court - Incendie après un court-circuit à la Fonte ardennaise.  [F]
L'ARDENNAIS
du 20/04/2018
Jeudi 19 avril, vers 22 heures, un incendie s’est déclaré à la Fonte ardennaise. Selon les premiers éléments, l’incendie aurait été provoqué par le court-circuit d’un transformateur. Aucun blessé n’est à déplorer parmi les 26 salariés de l’équipe de nuit. Les dégâts sont uniquement matériels.

Localisation : en page 6

> Villers-le-Tilleul - Un simulateur au golf des Poursaudes.  [F]
L'ARDENNAIS
du 20/04/2018
Thibaut et Marlène Rigobert, propriétaires du Golf des Poursaudes depuis le 1er janvier 2017, ne cessent de développer le site. Ils viennent d’obtenir le permis de construire pour créer un bâtiment de 100 mètres carrés qui accueillera un simulateur en salle Ce logiciel de simulation de golf hyperréaliste, reproduit virtuellement des parcours prestigieux et permet à quatre joueurs de jouer simultanément. Cet équipement, d’un coût d’environ 80.000 euros, devrait être fonctionnel pour l’été. Ce n’est pas le seul investissement de l’année. Les vestiaires seront entièrement refaits et mis aux normes et une partie de l’espace dégagé par cette réorganisation permettra la création d’une salle de séminaires d’une cinquantaine de places.

Localisation : en page 6

> Renneville – Cyriaque, paysan au grand cœur.  [F]
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 18/04/2018
Entretien avec Cyriaque Godefroy, céréalier et éleveur de dindes rouges des Ardennes. Il vend ses produits sur les marchés et au Drive fermier.
Produits du terroir

Localisation : en page 18

> Hargnies – La Table du Pays, 2ème génération – A 21 ans, Chloé reprend le service de sa grand-mère.  [F]
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 18/04/2018
Si sa grand-mère Marie-Jo a fermé son restaurant La Table du Pays, en septembre 2017 Chloé a repris l’enseigne en la faisant évoluer. Elle est devenue traiteur et chef à domicile. Contact : latabledupays@outlook.fr ou 06.48.07.06.73.

Localisation : en page 14

> Charleville-Mézières – Ma Poulperie, un bar pour les fans de jeux.  [F]
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 18/04/2018
Elodie Costabelli et François Laillet réaliseront bientôt leur rêve en ouvrant un bar à thème autour des jeux de société au 26 rue Baron Quinard.

Localisation : en page 4

> Bogny-sur-Meuse – Industrie – Une belle et discrète américaine des Ardennes veut se faire connaître.  [F]
L'ARDENNAIS ECONOMIE
du 17/04/2018
L’entreprise EJ (anciennement FMC, puis Norsteel), qui emploie 65 salariés à Bogny-sur-Meuse, vend des plaques d’égout un peu partout dans le monde. En 2017, elle a réalisé un CA de 10 millions d’euros.

Localisation : en page III

> Vireux-Molhain - Deux créations d’activités dans les cartons.  [F]
L'ARDENNAIS
du 16/04/2018
Deux nouveaux artisans devraient prochainement remplir des cellules laissées vides dans la zone industrielle de Vireux-Molhain. Une activité de menuiserie et de la production de poutres creuses pourraient voir le jour.

Localisation : en page 16

> Bazeilles - Un incendie nocturne embrase Unilin.  [F]
L'ARDENNAIS
du 14/04/2018
Vendredi 13 avril au petit matin, Unilin, société qui fabrique des parquets, des sols stratifiés, des toitures et des plaques isolantes et panneaux en bois, a été endommagée par un violent incendie. Les pompiers se sont affairés toute la matinée pour éviter la propagation. L’entreprise promet de communiquer prochainement sur l’état du matériel et sur le sort des employés.

Localisation : en page 3

> Hierges - Les 44 emplois de l’usine Pousseur sauvés.  [F]
L'ARDENNAIS
du 13/04/2018
Ce jeudi 12 avril, le tribunal de commerce de Sedan a validé le projet de la société de gestion industrielle (SGI), l’actuel actionnaire de l’usine Pousseur. Théoriquement, la reprise par un actionnaire est interdite par le code du commerce. Sauf dérogation du procureur de la République. Et c’est ce qui est ressorti de l’audience qui visait soit le licenciement de l’ensemble des salariés, soit le maintien de l’activité. Le projet est viable, la société repart sur de bonnes bases. Désormais, les 44 employés (36 contrats à durée indéterminée ainsi que des intérimaires quasi-permanents) vont pouvoir souffler et effectuer sereinement leur travail de fabrication de briques réfractaires. Un travail qui n’a jamais cessé durant la procédure judiciaire.

Localisation : en page 20

> Revin - La reprise de la SAI en suspens.  [F]
L'ARDENNAIS
du 12/04/2018
Les salariés vont devoir encore attendre. Le tribunal de commerce de Compiègne a fixé une nouvelle audience au 2 mai pour valider l’offre de reprise de Delta Dore.

Localisation : en page 16

> Social - Ex-Ardennes Forge : « On se sent abandonnés ».  [F]
L'ARDENNAIS
du 12/04/2018
Les ex-Ardennes Forge n’ont pas bénéficié de la solidarité qu’ils espéraient de la part des communes. 14 d’entre eux doivent rembourser la somme globale de 86.350 euros aux AGS (régime de garantie des salaires) à l’issue de la procédure judiciaire. Tous doivent verser une somme chaque mois, comprise entre 100 et 250 euros. Et cela sur une durée totale de quatre ans environ. Pourtant, en septembre 2017, l’association des Indignés d’Ardennes Forge avait fait appel aux mairies dans le but d’obtenir une aide financière. Aujourd’hui, seules 27 communes sur 455 ont voté une subvention pour un montant total de 16.634 euros. À quoi s’ajoutent 4.523 euros de collecte populaire. Ils espèrent que d’autres communes vont faire un geste, mais aussi le Département et la Région.

Localisation : en page 8

> Justice - L’ex-PDG d’Invicta sort du silence.  [F]
L'ARDENNAIS
du 12/04/2018
La société Invicta, dont le siège est à Donchery, a déposé une plainte au pénal contre son ancien patron. Mis en cause par l’avocat de la femme de ménage qui l’accuse de l’avoir employée à son service aux frais d’Invicta, l’ex PDG se dit « serein » sur l’issue de l’enquête.

Localisation : en page 3

> Charleville-Mézières – Nouvelles gérantes pour le salon après 21 ans d’exercice.  [F]
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 11/04/2018
Le salon Ambiance Coiffure, rue du Daga, va changer de gérantes. Brigitte et Chantal qui ont créé ce commerce il y a plus de 20 ans ont passé la main à Judicaëlle et Laurence.

Localisation : en page 9

> Charleville-Mézières – Un nouveau commerce et de nouveaux horaires.  [F]
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 11/04/2018
Ozcan vient d’ouvrir son épicerie au 2 route de Prix.

Localisation : en page 8