Sélection du 26/05/2017 au 01/06/2017
A retenir
> CCI Ardennes - 18e Speed Dating Business.
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 01/06/2017
Derniers jours POUR VOUS INSCRIRE & PRENDRE VOS RENDEZ-VOUS !
La CCI des Ardennes organise son 18ème Speed Dating Business le vendredi 9 juin 2017 de 8h30 à 14h00 à la salle des fêtes de Vireux-Wallerand. L'occasion pour vous de rencontrer d'autres professionnels lors de rendez-vous rapides, personnalisés et programmés à l'avance en fonction de vos critères de choix.
Date limite d’inscription le 7 juin http://cci-speed-dating.internet-ardennes.com
Contact : Valérie DE LA VILLE FROMOIT au 03.24.56.62.40 ou v.delavillefromoit@ardennes.cci.fr

en page
> Forum « Je crée ma boîte ».
L'UNION ECONOMIE
du 30/05/2017
La 5e édition du forum « Je crée ma boîte » permettra aux demandeurs d’emploi et à tous les porteurs de projets du bassin de Châlons-en-Champagne de rencontrer l’ensemble des interlocuteurs intervenants sur le champ de la création et de la reprise d’entreprise. A l’occasion de ce forum, les membres du réseau CREA Châlons et leurs partenaires lanceront la 7e édition du Concours CREA Châlons. Mercredi 7 juin 2017 au Pôle emploi 71 avenue de la 2e DB (Texte intégral)
en page II
Dans les CCI
> Reims accueil Google.
CHAMP'ECO
du 31/05/2017
Les 2 et 3 juin 2017 au Centre des Congrès de Reims, Google France fera étape à Reims dans le cadre d’une tournée à travers le pays sous l’angle de la formation au numérique. Des sessions de formation destinées aux entreprises seront ensuite assurées du 6 au 8 juin sous forme d’ateliers, dans les locaux de la CCI de la Marne.
en page
Economie régionale
> Champagne. Le prix de l’hectare de vigne stagne.
L'UNION
du 01/06/2017
Il baisse de 2,6 % entre 2015 et 2016 et avait déjà diminué un peu en 2013 avant de connaître une poussée en 2015. Selon la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural, ce 30 mai 2017, le prix de l’hectare en 2016 se situe en moyenne à 1 113 500 euros contre 1 143 800 en 2015. Mais cette baisse est à relativiser : en vingt-cinq ans le prix de l’hectare de vigne a été multiplié par quatre en Champagne. (Texte intégral)
en page 2
> Une convention pour un meilleur accompagnement du vignoble.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
Le Comité Champagne et les chambres d’agriculture de la Marne, de l’Aisne et de l’Aube ont officialisé leur collaboration et leurs engagements respectifs pour un meilleur accompagnement technique et environnemental du vignoble champenois.
en page 2
> IT Days d'Alpix. La révolution numérique peut s'anticiper le 15 juin à Troyes.
L'EST ECLAIR
du 30/05/2017
L'entreprise Alpix organise la 14e édition de ses IT Days, le 15 juin au Centre des congrès de l'Aube. 18 conférences seront proposées aux entreprises sur la thématique "Entreprises, comment profiter de la révolution numérique ?". Alpix emploie 60 collaborateurs à La Chapelle-Saint-Luc pour un chiffre d'affaires de 6 M€.
en page VII
> Champagne. Une convention entre les vignerons et Météo France.
L'UNION REIMS
du 25/05/2017
Le Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) et Météo France viennent de signer une convention d’échanges de données de stations météorologiques. « Bien connaitre la météo est un élément clé de l’aide à la décision pour les vignerons avec d’autres facteurs », indique Vincent Perrin, directeur général du CIVC.
en page 7
> Ardennes - Emploi - Légère baisse du chômage en avril.
L'ARDENNAIS
du 25/05/2017
Les chiffres mensuels du chômage ont été publiés le 24 mai. Entre 2012 et 2017, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A dans les Ardennes a progressé de 1 970 personnes (+13.48%). On constate également une baisse de 0.5% entre mars et avril 2017 et de 0.8% sur un an.
en page 6
> Reims. Marketing et médias au menu de StartinBloc.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 487 du 26/05/2017
StartinBloc Reims, une association qui fédère les jeunes entreprises du bassin d’emploi rémois, organise une rencontre-débat le 1er juin 2017 dans les locaux rémois de la CCI de la Marne, autour de la thématique « L’importance du marketing et des médias dans la visibilité, le développement et la croissance de l’entreprise ».
en page 9
> Reims. 50 emplois à pourvoir au Recrutement Experts.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 487 du 26/05/2017
L’édition 2017 du Recrutement expert se tiendra le 1er juin dans les salons du stade Auguste Delaune à Reims.
en page 9
> 70 actions à découvrir et à partager.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 487 du 26/05/2017
Du 29 mai au 3 juin 2017, le Grand Reims met en avant sa politique d’écologie urbaine dans le cadre de la Semaine du développement durable invitant ses 300 000 habitants à participer à la protection de leur environnement à travers plus de 70 actions réparties sur tout le territoire.
en page 6
> Romilly-sur-Seine. Six nouvelles primes à la création et reprise d'entreprise.
L'EST ECLAIR
du 27/05/2017
La communauté de communes des Portes de Romilly et ses quatre partenaires (La Société générale et les cabinets comptables Cerfrance Sud Champagne, Robert Thierry & Associés et Prieur & Associés) ont remis six chèques de 600 € à six repreneurs ou créateurs d'entreprises sur le territoire. En l'occurrence, il s'agit de la SARL Dynamic'Travaux (courtier en travaux), Obras MF Sarl (rénovation et restauration dans le domaine du bâtiment), L'Atelier floral (fleuriste), la librairie-galerie Voltaire, Pic & Coud (mercerie), Les Cycles Dufour. (Texte intégral)
en page 20
> Enseignement supérieur. Au plus près des besoins des entreprises.
L'EST ECLAIR
du 25/05/2017
Association étudiante créée en 2014, la Junior Conseil UTT propose aux entreprises de faire réaliser leurs missions par des étudiants de l'Université de Technologie de Troyes, à la manière d'un cabinet de conseils.
en page 9
> Aube. Le chômage diminue de 1,4 % en avril.
L'EST ECLAIR
du 25/05/2017
Dans l'Aube, le nombre de chômeurs de catégorie A a diminué de 1,4 % en avril. Ils sont désormais 20 290. En revanche, les chômeurs des autres catégories augmentent.
en page 5
Grande région Est
> Sécheresse : la situation commence à devenir tendue dans le Nord-Est.
LES ECHOS
du 01/06/2017
La France a connu un déficit pluviométrique proche de 30 % sur les six derniers mois. Après les records de températures de la fin mai, la situation est devenue tendue dans le Nord-Est et en Corse. Les sols sont particulièrement secs dans les Ardennes, en Lorraine et sur l’Ile de Beauté.
en page 6
> Progression de l’emploi et léger repli du chômage.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
Selon l’Insee, 8 300 emplois en été créés dans le Grand Est en 2016. Une progression inédite depuis 2010. Le chômage, qui touche 9,8 % de la population active n’a reculé que de 0,3 %. Il recule dans tout le Grand Est à l’exception de l’Aube (+0,3 %) où il culmine à 12,8 %, à l’opposé du Bas-Rhin (8,6 %).
en page 8
> Les architectes attendent « les grands projets ».
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
Le Conseil régional de l’Ordre des Architectes de Champagne-Ardenne s’intégrera en septembre dans un Conseil du Grand Est. La Champagne-Ardenne compte 300 architectes, la Lorraine 600 et l’Alsace 900.
en page 7
> « Des résultats historiques pour la BPALC »
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
La direction de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne-Ardenne se réjouie de la réussite commerciale de la Banque Populaire et estime que ces résultats lui ont permis de contenir la baisse de son Produit Net Bancaire à 552,6 M€. L’établissement s’adapte à la nouvelle donne de la profession : la révolution digitale. Une agence sera créée à Metz pour piloter la transformation numérique et la gestion des données.
en page 4
> Les grandes mutations du logement social.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
Le territoire champardennais compte près de 144 000 logements sociaux dont la moitié dans la Marne. L’Arca, l’Union sociale pour l’habitat en Champagne-Ardenne, présente les grands enjeux de la filière et la régionalisation à l’échelle Grand Est. Elle intègre l’Union Régionale HLM du Grand Est, créée en 2016, à l’initiative des trois associations HLM de la grande région.
en page 3
> Les fusions de régions produisent leurs premières économies.
LES ECHOS
du 30/05/2017
« La fusion des régions permet déjà de faire des économies » affirme Philippe Richert, président de l’association Régions de France. Le président de la région Grand Est se veut positif. Dans sa première grande opération de mutualisation, le fibrage numérique de la région, il revendique 500 millions d’euros de gains sur cinq ans. Le Conseil régional du Grand Est a aussi renégocié la convention TER avec la SNCF, gagnant 200 trains par jour pour une facture réduite de 10 millions d’euros. La progression annuelle du stock de dette est passée de 150 millions pour les trois régions précédentes à 20 millions l’an dernier et zéro cette année. Les présidents de région rencontrent ce mardi 30 mai Emmanuel Macron. Ils avancent des efforts de gestion et réclament de nouveaux pouvoirs. Philippe Richert promet que la gestion décentralisée des routes nationales et de la taxe poids lourds pourrait dégager plus de moyens. Le Grand Est qui concentre 45 % des frontières avec l’UE aimerait exercer l’action transfrontalière.
en page 6
> Santé / Social - Des embauches qui ont du sens.
L'UNION ECONOMIE
du 30/05/2017
Les métiers de la santé et du social recrutent. Trois bonnes raisons de s’intéresser à ce secteur détaillées par des experts (Eric Bohn, fondateur et gérant d’Euro Consulting, Nicolas Bonneville, directeur général de l’IRST, Arnaud Lagel, responsable pédagogique de l’IFPS et Marie-Catherine Martin, directrice générale des Papillons blancs).
1. Décrocher l’un des milliers de postes à pourvoir.
2. Découvrir des métiers mal connus.
3. Aimer son travail.
> Des milliers de postes dans la région. Pour 2017, Pôle emploi fait état, tous secteurs confondus, d’une hausse de 8 % des intentions d’embauche dans le Grand Est. Le « social et médico-social » représente 11 % des projets de recrutement dans le Grand Est.

en page IV
Entreprises à la Une
> Le « Safe Bloc » pour sécuriser les sites.
L'UNION REIMS
du 01/06/2017
L’entreprise Capremib, située le long de la route nationale à Cormicy, fabrique et commercialise un bloc de béton destiné à protéger des intrusions. L’entreprise, qui compte 106 salariés, dispose de son propre atelier de ferraillage et fabrique chaque année 20 000 m3 de structures en béton, soit 50 000 tonnes.
en page 13
> Vitry-le-François. Le dossier de Nobel Plastiques à Matignon.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS
du 01/06/2017
Jean-Pierre Bouquet, maire de Vitry-le-François, sollicite l’appui du gouvernement pour obtenir un moratoire au sujet du plan social chez l’équipementier automobile Nobel Plastique, le maintien des acquis et du savoir-faire de l’usine vitryate. Le 24 avril 2017, le groupe Nobel Automotive confirmait les suppressions d’emploi au sein de sa filiale Nobel Plastiques. 120 postes sont menacés.
en page 7
> Espaces verts. Le groupe Collard à la conquête de l’agglomération rémoise.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7709 du 29/05/2017
L’entreprise familiale châlonnaise Collard se développe sur le territoire rémois avec un nouveau magasin de 1 500 m2 dans la zone de Thillois qui accueille ateliers et surface de vente, un investissement de 1,5 M€. Le site de Thillois compte aujourd’hui 9 des 42 salariés du groupe familial dirigé par Patrick, Quentin et Audrey Collard. « Notre site de Thillois doit prendre de l’ampleur au vu du potentiel du Grand Reims. Nous visons notamment la clientèle des primo-accédant qui ont souvent le réflexe des grandes surfaces », estime Audrey Collard.
en page 6
> Feuillatte reste leader en France.
L'UNION ECONOMIE
du 30/05/2017
Entre célébration de ses 40 ans et les travaux, Nicolas-Feuillatte a connu une année 2016 très chargée. Le champagne Nicolas-Feuillatte en chiffres pour 2016 : 202 millions d’euros de CA, 20 millions d’euros de résultat net, 10,4 millions de cols expédiés, 4 500 viticulteurs regroupés en 81 coopératives adhérentes…
en page VIII
> Webup : des développeurs au coeur de la transformation numérique.
L'EST ECLAIR
du 30/05/2017
Développeurs ou webdesigners, ils sont jeunes et parlent plusieurs langues informatiques. Au sein de Webup, start-up en pleine croissance créée par Marvin Chazelon, ils sont au coeur de la mutation numérique des entreprises. L'agence de conception et d'ingénierie web compte actuellement une dizaine de salariés à Troyes.
> Marvin Chazelon, 27 ans et déjà 7 sociétés.

en page II
> Reims. Des moutons en guise de tondeuse à gazon.
L'UNION REIMS
du 25/05/2017
Depuis mi-avril, Jean-Pierre Gagelin, PDG de l’entreprise Pierre Bourquin Communications, a décidé de se tourner vers l’éco-pâturage pour l’entretien des espaces verts de son site situé en zone industrielle Colbert à Reims et a confié la tonte de ses pelouses à des moutons d’Ouessant. Il s’agit du premier éco-pâturage sur l’agglomération rémoise.
en page 9
> Champagne. Nicolas Feuillatte veut miser aussi sur l’oenotourisme.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)
n° 402 du 26/05/2017
Le centre vinicole Nicolas Feuillatte à Chouilly, plus grand regroupement de vignerons de la Champagne (4 500 vignerons regroupés en 81 coopératives) et première marque de champagne en France (10,4 millions de bouteilles vendues en 2016 dont 6,3 millions en France), vient d’inaugurer son nouveau siège social et son espace de vente, de dégustation et de visite.
en page 4
International
> L’industrie américaine retrouve des couleurs.
LES ECHOS
du 29/05/2017
Les promesses de déréglementation, de baisses des impôts et d’investissements dans les infrastructures font souffler un vent d’optimisme au sein des entreprises américaines. Le secteur crée plus de 14 000 postes par mois, alors qu’il en avait perdu 16 000 en 2016. L’investissement des entreprises, tous domaines confondus, a bondi de 11,4 % sur un an.
en page 16
> La Chine défend la mondialisation mais tarde toujours à ouvrir son marché.
LES ECHOS
du 01/06/2017
Les entreprises européennes implantées en Chine sont un peu plus optimistes que l’an passé sur les perspectives économiques mais font toujours face à un environnement difficile et à ce qui est ressenti comme un traitement discriminatoire. La moitié d’entre elles estiment qu’il est difficile d’y faire des affaires.
> Cybersécurité : la nouvelle loi qui inquiète. De nombreuses entreprises étrangères ne connaissent pas les obligations liées à cette loi qui entre en vigueur ce jeudi en Chine.

en page 8
> Choisir un pays, les ressorts d'une décision.
LE MONDE
du 30/05/2017
Malgré les dénégations de certains, le contexte politique a fait baisser le nombre de candidats au départ.
> Les Français de Londres dans le brouillard. Les négociations sur le Brexit dureront jusqu'en 2019. Les expatriés hexagonaux sont dans l’incertitude totale.
> Amsterdam, la destination qui monte. Déjà prisés par les grandes entreprises pour y implanter leur siège, les Pays-Bas ont désormais les faveurs des jeunes qui souhaitent s'expatrier.
> Percer la bulle de l'entre-soi. S'intégrer hors du microcosme des expatriés s'avère une riche expérience.

en page 10
Juridique et fiscal
> Entreprise du patrimoine vivant : un label exigeant…
Les Echos sociétés
du 01/06/2017
Les candidatures pour obtenir le label Entreprise du patrimoine vivant (EPV) sont en hausse de 25 % en 2016. Le label EPV, réservé aux entreprises artisanales, a été créé par la loi en faveur des PME, dite « loi Dutreil » en 2005. La loi précise que sont éligibles les entreprises « détenant un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».
en page 1
Numérique
> Intelligence artificielle – Cerveau à saisir.
L'USINE NOUVELLE
n° 3517 du 25/05/2017
L’architecture du cerveau a inspiré les chercheurs en intelligence artificielle, qui ont élaboré des modèles statistiques appelés réseaux de neurones. Cette technologie gagne de nombreux secteurs. L’autonomie de la voiture, de l’avion et du train fait partie des promesses de l’IA. Elle est déjà opérationnelle en maintenance prédictive du ferroviaire. Obscures et complexes à utiliser et à interpréter, les technologies de l’IA ont besoin d’éthique rappelle Nozha Boujemaa, directrice de recherche de l’Inria.
en page 29
> Les petits patrons à l’ère des plates-formes digitales.
LES ECHOS
du 30/05/2017
Le patron de PME-TPE a accès à une multitude de services juridiques, RH, financiers, sur les plates-formes digitales qui fleurissent et se calent sur les problématiques des dirigeants de petites sociétés. Des solutions sur mesure, rapides, moins chères, et qui permettent de se concentrer sur des questions stratégiques.
> Le casse-tête des territoires privés de connexion à très haut débit.
> Les grands du numérique renforcent leur politique de séduction à l'endroit des TPE-PME.
> LegalVision : le droit des sociétés à portée de clic.

en page
Produits et marchés
> Alimentation : le « fait maison » et les produits frais gagnent du terrain en Europe.
LES ECHOS
du 01/06/2017
Les consommateurs veulent préparer eux-mêmes leurs repas avec des produits sains. Selon une étude de Nielsen sur les achats de biens de consommation courante en Europe, ce sont les produits frais qui ont tiré la croissance des produits de grande consommation en 2016. Les enseignes le savent, car après avoir relégué les « courses corvées » (lessive…) aux commandes Internet du drive, elles sont toutes en train de moderniser et de créer de vraies zones « marché » dans leurs hypers et supers, avec des boucheries et des poissonneries. Avec une place prépondérante laissée pour les productions locales et les produits bio.
en page 22
> L’industrie du plastique surfe sur la reprise.
LES ECHOS
du 31/05/2017
La production mondiale a augmenté de 4,2 % l’an dernier, soit une hausse de 33 % depuis huit ans. La demande ne cesse de progresser : en Europe, elle a crû de 3,5 % en 2016.
en page 18
> La French connection du plastique.
L'USINE NOUVELLE
n° 3517 du 25/05/2017
La révolution de la plastronique, née de la fusion de l’électronique et du plastique, est en marche. Nombre d’industriels, ARaymond, Bosch, Axon’Cable, Schneider, ont lancé des projets en toute discrétion. En France, les plasturgistes ont été les premiers à en voir le potentiel. La plastronique pourrait les aider à trouver un nouveau levier de compétitivité, en apportant de la valeur ajoutée à leur produit.
en page 44
> Les artisans boulangers bousculés par l’industrie.
LES ECHOS
du 30/05/2017
Dans le secteur agroalimentaire, un tiers des sociétés placées en liquidation judiciaire au premier trimestre 2017 sont des boulangeries-pâtisseries. Les nouvelles habitudes alimentaires pèsent sur l’activité des artisans. 40 % des Français, affirment consommer de 5 à 10 types de pains différents régulièrement. Les boulangeries industrielles représentent près de 45 % du marché français.
en page 19
> Safran va racheter Zodiac à un prix diminué.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 27/05/2017
Le motoriste Safran a annoncé le 24 mai qu'il avait trouvé un nouvel accord avec Zodiac Aerospace afin de racheter le fabricant de sièges d'avion sur la base d'une valorisation de 8,7 milliards d'euros, soit 1 milliard d'euros de moins que le prix prévu le 19 janvier.
en page 4
> En France, le recyclage des déchets ne progresse plus.
LES ECHOS
du 29/05/2017
La recyclabilité des matériaux n’étant plus une obligation dans l’Hexagone, les industriels adoptent de nouveaux matériaux moins chers mais pas forcément recyclables. Cela alarme les collectivités locales qui, à partir de 2018, ne recevront plus de subvention quand les déchets ménagers ne seront pas recyclés. Elles devront financer leur enfouissement ou leur incinération via les impôts locaux.
> « 30 % de la poubelle des ménages est non recyclable et cela continuera si rien n’est fait », interview de Nicolas Garnier, délégué général d’Amorce, le principal réseau de collectivités locales pour les politiques énergie et climat.

en page 19
Ressources humaines
> Les inégalités dans le monde du travail ne se résorbent pas.
L'USINE NOUVELLE
du 31/05/2017
Un rapport de l’Observatoire des inégalités pointe un marché de l’emploi toujours coupé en deux entre les plus diplômés et les autres et brosse un tableau qui « ne pousse pas à l’optimisme ».
> Chômage : les non-qualifiés en première ligne.
> Femmes : la marche interrompue vers l’égalité.
> Conditions de travail : la situation d’aggrave.

en page 5
> Des cadres dirigeantes mieux préparées.
LE MONDE
du 30/05/2017
"Mentoring", coaching... les entreprises accompagnent les femmes dans leur ascension. Le programme "Leadership au féminin" a pour objectif d'accompagner des cadres et des dirigeantes. De nombreuses entreprises, comme Orange ou Axa, proposent ce programme à ses salariés .
en page 8
Tendances économiques
> Les dépenses sociales des départements ralentissent.
LES ECHOS
du 31/05/2017
Selon l’Observatoire national de l’action sociale, les départements ont donné un coup de frein à leurs dépenses sociales en 2016. Les dépenses d’insertions, à 90 % liées au versement du RSA, progressent de 3,4 % mais à un rythme bien moindre que les années précédentes (entre 14 et 20 % de hausse). Les coûts des prestations aux personnes âgées et aux handicapés progressent moins vite.
en page 6
> Croissance : le quinquennat débute sous de bons auspices.
LES ECHOS
du 31/05/2017
Les indicateurs conjoncturels sont de mieux en mieux orientés en France. La croissance du premier trimestre a été revue à la hausse par l’Insee et le PIB a finalement progressé de 0,4 %. Les Français ont vu leurs achats et leurs dépenses dans les logements grimper de 1 % au premier trimestre. Dans les entreprises les investissements ont crû de 1,9 %. La prévision de croissance pour 2017, fixée à 1,5 %, a de bonnes chances d’être atteinte.
en page 5
> Le chômage est reparti à la baisse en avril.
LES ECHOS
du 26/05/2017
Selon les statistiques du ministère du Travail, publiées le 24 mai, le nombre de demandeurs d’emploi n’ayant pas du tout travaillé (catégorie A) a diminué nettement en avril. La France métropolitaine comptait 3 471 800 demandeurs d’emploi sans activité, soit une réduction de 36 300 (-1 % sur un mois). Cette baisse ne vient compenser que partiellement la flambée du mois de mars (+44 000 chômeurs de catégorie A).
en page 2
> SCOP : derrière de belles reprises, la réalité.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 28/05/2017
Lorsque les entreprises sont en difficulté, il n'est pas rare de voir émerger une reprise sous forme de SCOP (Société Coopérative Ouvrière et Participative) : des salariés se réunissent, remplacent une direction défaillante pour sauver leur société et garder leur emploi. Mais seules 6% des 319 créations de SCOP et SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) en 2015 sont des reprises d'entreprises en difficulté.
> Les difficultés rencontrées par les SCOP : Période d'examen et défiance des banques.

en page 4
> Investissement : les entreprises à l’offensive.
Les Echos business
du 29/05/2017
Selon le baromètre investissement et trésorerie des entreprises d’Euler Hermes, 68 % des sociétés interrogées souhaitent maintenir (36 %), voire augmenter (32 %) leurs investissements au cours de l’année à venir. Seulement 8 % prévoient d’investir davantage hors de France.
en page 3
> La lutte contre le changement climatique est bonne pour la croissance, estime l'OCDE.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 25/05/2017
"Loin d'être un frein, l'intégration de l'action climatique à la politique en faveur de la croissance peut avoir un effet économique positif", a expliqué Angel Gurria (secrétaire général de l'Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE). Des mesures bien calibrées pourraient permettre d'accroitre de 2,8 points le PIB des pays du G20 d'ici 2050. L'OCDE insiste également sur le coût qu'engendrerait tout retard dans la mise en oeuvre des objectifs de l'accord de Paris : une action trop tardive se conclurait par la nécessité d'un ajustement plus radical, au risque de perturbations économiques et environnementales profondes.
en page 4
> L'euro n'a pas fait (durablement) flamber les prix en France.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 25/05/2017
Contrairement à une croyance répandue, le passage à la monnaie commune il y a 15 ans n'a pas engendré de hausse durable des prix hexagonaux, selon une étude de l'INSEE publiée le 24 mai : entre 2002 et 2016, l'inflation a été limitée à 1,4% par an, inférieure à celle des quinze années précédentes (+2,1% en moyenne entre 1986 et 2001).
L'euro et la hausse des prix sont associés dans l'esprit des consommateurs pour plusieurs raisons. Explications.

en page 4
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Chambre de Commerce et d'Industrie Grand Est - Antenne Champagne-Ardenne
Pour tout renseignement : contactez-nous