Sélection du 17/03/2017 au 23/03/2017
A retenir
> Zoom sur... le Programme Régional Export Grand Est 2017
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 23/03/2017
Ce programme présente les actions collectives menées par les équipes de CCI International Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine.
Fruit d’une coopération efficace, il est construit autour des principales filières d’activité. Il associe les pôles de compétitivité, grappes et groupements d’entreprises, pour faire avancer toutes les envies d’entreprendre de la région Grand Est.
DONNEZ-VOUS LES MOYENS D’EXPORTER : DÉCOUVREZ LE PROGRAMME !

en page
Dans les CCI
> Joinville – Les commerçants visent le label "Qualité Accueil commerce service".
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8271 du 21/03/2017
Un Challenge accueil qualité Commerce Services a été lancé en septembre 2016 par la CCI Haute-Marne, en partenariat avec l’Union des commerçants "Joinville & Co" et la Ville de Joinville. Une quinzaine de commerçants ont participé à ce challenge qui peut leur permettre d’obtenir le label "Qualité Accueil commerce service". La CCI les a aidés à se préparer avant la visite d’un client mystère. La remise des prix aura lieu le 28 mars. Contact : camille.daniel@haute-marne.cci.fr - 03.25.30.08.11.
en page 4
> Ardennes – Bilan du port de Givet au menu de l’AG de la CCI.
L'ARDENNAIS ECONOMIE
du 21/03/2017
La Chambre de Commerce et d’Industrie des Ardennes tiendra son Assemblée Générale lundi 27 mars, à Charleville-Mézières. Ce sera l’occasion pour Laurent Valleroy, directeur du port de Givet, de présenter le rapport d’activité annuel de cet équipement largement soutenu par la CCI, propriétaire du site. Il sera question du projet de requalification de l’immeuble 18A avenue Georges Corneau, à Charleville-Mézières, de la participation de la CCI à la reprise de l’abattoir de Rethel, de l’installation de CCI France et de l’entrée en fonction de la CCI du Grand Est.
en page II
> La CCI veut donner un coup de pouce aux commerçants.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)
n° 392 du 17/03/2017
Après avoir installé un bureau au 2 rue Pierre-Servagnat à Epernay début 2017, la CCI de la Marne entend poursuivre ses actions sur le territoire sparnacien en lançant « Booster le commerce », un outil qui va permettre aux commerçants de solliciter l’expertise de la CCI, grâce à des subventions. Explications.
en page 9
Economie régionale
> Saint-Dizier - Yanmar labellisé « Origine France garantie ».
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8271 du 21/03/2017
Yves Jego, créateur du label "Origine France garantie", ancien ministre de Nicolas Sarkozy, sera chez Yanmar le 22 mars pour la remise officielle du label à l’entreprise bragarde. (Texte intégral)
en page 4
> Industrie – Des emplois à pourvoir dans les usines locales.
L'ARDENNAIS
du 21/03/2017
Une centaine de postes sont à pourvoir dans les usines locales. Le Pôle formation des industries technologiques de Champagne-Ardenne organise donc le mercredi 22 mars un « job dating », où seront présentes une trentaine d’entreprises ardennaises pour recruter des collaborateurs. Le groupe Invicta viendra notamment recruter quatre à six contrats en alternance (BTS maintenance, BTS fonderie et BTS outillage et modelage). Les techniciens de maintenance sont particulièrement recherchés par plusieurs entreprises.
en page 10
> Un bilan décevant pour les ventes mondiales de champagne en 2016.
LES ECHOS
du 20/03/2017
Suite à la dévaluation de la livre sterling consécutive au vote du Brexit, le chiffre d’affaires du champagne réalisé outre-Manche a chuté de 16 % sur l’ensemble de l’année 2016. Toutes destinations confondues, 2016 est la deuxième plus mauvaise année en six ans, à 306 millions de bouteilles, juste derrière 2013. La valeur des ventes n’a que très légèrement régressé (-0,6 %). Parmi les destinations en recul de façon très surprenante, le japon, qui est pourtant, comme le Royaume-Uni, un fidèle. Les livraisons en 2016 y ont baissé de 7,2 %, même si le chiffre d’affaires progresse de 3 %. Le marché américain, deuxième plus gros importateur, a augmenté de 6,3 % en volume et de 4,9 % en valeur. La France demeure la première consommatrice de champagne avec plus de la moitié des volumes. Les ventes sont en recul de 2,4 %, moins qu’en Europe (-3,5 %). Les Français s’offrent moins de petits champagnes et s’orientent vers le haut de gamme.
en page 17
> Les fonderies haut-marnaises veulent se faire entendre.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8268 du 18/03/2017
Le 20 mars, la préfecture haut-marnaise recevra les représentants des fonderies du département, certainement pour leur annoncer que leurs arguments relatifs à la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) n’ont pas été entendus par les Douanes. Une méprise portant sur leur gestion des sables usagés serait à l’origine de cette situation compliquée pour ces entreprises déjà en difficulté, à qui il est demandé de régler la somme de 1,7 million d’euros.
en page 5
> Aube - Une subvention pour alléger les loyers commerciaux et artisanaux.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 21/03/2017
Pour dynamiser le centre-ville de Troyes, il est proposé d'accompagner les porteurs de projets en mettant en place une subvention de participation au financement des loyers commerciaux et artisanaux à hauteur de 50 % du loyer dans la limite de 500 € par mois. Pour la ville, cette mesure permettrait de réduire le taux de 14 % de vacance des cellules commerciales troyennes.
en page 13
> Aube – Un centre commercial et une centaine d’emplois à Lavau.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 21/03/2017
Choisi par la commune de Lavau, l’opérateur Sopic va créer une nouvelle zone commerciale de 6500 m² de magasins qui accueillera douze enseignes de commerce de proximité, complétée par un hôtel de 80 chambres pour une surface de 2000 m² et d’un restaurant-brasserie sur 500 m². D’un montant de 10 millions d’euros, ce projet devrait créer une centaine d’emplois. Les travaux débuteront en fin d’année pour une ouverture au public en septembre 2018.
en page 6
> Le festival qui rapportait 4,7 millions d’euros.
L'UNION
du 23/03/2017
Selon une étude, réalisée par l’institut rémois Efficience 3 à la demande de la CCI Haute-Marne, sur l’impact économique du festival de photographie animalière et de nature de Montier-en-Der, les retombées dans les secteurs de l’hébergement, de la restauration, ou encore du commerce sont estimées à 4 759 515 euros en 2016. « L’offre est mieux structurée qu’en 2009, avance Frédérique Levrero, responsable du service aménagement et développement des territoires de la CCI Haute-Marne. Les commerçants locaux proposent plus de choses pour les festivaliers… ». La CCI a élaboré un certain nombre de propositions pour encore améliorer les retombées économiques de Montier, et notamment pour que « l’effet temporel soit plus grand ».
en page 21
> Les vignerons bienvenus à l’hôtel de Mutigny.
L'UNION EPERNAY
du 17/03/2017
Les vignerons sont invités à entrer dans le capital du futur hôtel de luxe 4 étoiles de Mutigny baptisé « La Vigneray ». « Les viticulteurs, les petits négociants, même les hommes et les femmes de la région qui veulent s’impliquer pour faire avancer l’économie locale, créatrice d’emplois, sont les bienvenus dans le projet », a déclaré Bernard Beaulieu, ancien maire de Mutigny. Une réunion d’information est prévue le 27 mars au siège du Syndicat général des vignerons qui soutient le projet.
en page 7
> "Imaginer l'avenir ensemble".
L'EST ECLAIR
du 23/03/2017
En signant une convention cadre, le groupe ESC Troyes et l'Université de Reims Champagne-Ardenne posent les grands principes de leur partenariat autour de la formation, du développement de la recherche et de la vie étudiante."Tout est réuni pour qu'on soit moteur sur l'innovation. il faut aller dans cette direction." affirme Guillaume Gelé, président de l'URCA. "On peut offrir quelque chose qui n'existe pas sur le territoire national.", assure Francis Bécard, directeur général du Groupe ESC Troyes. La première pierre est posée, reste "à imaginer l'avenir ensemble". Le défi est lancé.
en page 8
> Saint-Dizier – Un nouvel espace pour les créateurs d’entreprises.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8272 du 22/03/2017
Un espace de travail partagé sera bientôt proposé à l’Espace créateurs d’entreprises. Un open-space d’environ 60 m² avec une dizaine de postes de travail sera dans un premier temps proposé aux créateurs d’entreprises. Le Coworking Tour, initié par les espaces de coworking d’Ay et de Reims, a été reçu le 21 mars à la Pépinière, ce qui a permis à son responsable de recueillir des conseils précieux sur ce nouvel espace qui ouvrira avant l’été. Un concours sera bientôt lancé pour donner un nom à ce nouveau lieu de travail.
en page 7
> L’accompagnement de Cigéo se prépare maintenant.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8272 du 22/03/2017
Un point d’étape a été présenté par la préfète de la Meuse, coordinatrice du projet Cigéo. Une étude faite à l’initiative de l’Etat indique que le projet Cigéo aurait rapporté plus de 1,5 milliard d’euros aux entreprises meusiennes et haut-marnaises entre 2008 et 2014. Le Contrat de développement territorial relatif à ce projet sera remis au Premier ministre début avril. Il présente les actions préconisées pour accompagner l’implantation du centre de stockage de déchets nucléaires. La phase pilote devrait intervenir de 2025 à 2035.
en page 2
> Châlons-en-Champagne. Mise, un sacré pari sur les entreprises.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 22/03/2017
Lancée en 1999, l’association Marne initiative sud-est (aujourd’hui Initiative Marne Châlons-en-Champagne) accorde des prêts d’honneur à des créateurs ou repreneurs d’entreprises. Par « effet de levier », ce nouvel apport leur permet de lever jusqu’à 7 fois le montant auprès des banques. En 18 ans, près de 550 entreprises ont pu être accompagnées.
en page 15
> Aube – un nouveau projet de 56 000 m² est signé.
L'EST ECLAIR
du 21/03/2017
Une promesse de vente d’un montant de 2,4 millions d’euros TTC, a été signée hier entre le conseil départemental de l’Aube et le Groupe GA. Deux bâtiments dédiés à la logistique représentant une surface totale de 56 000 m² et divisibles en cellules de 6000 m² seront construits sur un terrain de 134 000 m². Dès que la moitié du projet sera commercialisé, huit à dix mois de travaux seront nécessaires pour construire le premier bâtiment. Il restera 110 hectares sur le parc logistique de l’Aube à commercialiser.
en page 2
> Ardennes – Artisanat – 2017, bon millésime pour l’apprentissage.
L'ARDENNAIS
du 19/03/2017
Au 1er janvier 2017, l’artisanat comptabilisait 784 apprentis. Un chiffre stable et encourageant, dans un contexte national plutôt à la baisse. Parmi les filières qui marchent le mieux, la boulangerie-pâtisserie, l’esthétique et la coiffure.
en page 4
> Accessibilité : pratiques commerciales douteuses.
L'EST ECLAIR
du 17/03/2017
Des commerçants aubois témoignent des démarchages commerciaux agressifs qu'ils ont subis suite à l'obligation d'accessibilité des établissements recevant du public (loi du 11 février 2005).
> La préfecture et la CCI appellent à la vigilance.
> La Capeb propose une formation "Handba".

en page 2
Grande région Est
> Régis le Goavec président du CNPA.
L'UNION ECONOMIE
du 21/03/2017
La nouvelle antenne régionale Grand Est du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) vient de nommer son nouveau président, Régis le Goavec (Nancy). Pour le seconder, Emmanuel Hacquart (Charleville) et Virginie de Pierrepont (Meuse) sont désignés vice-président(e)s. Dorénavant, près de 2 000 entreprises dépendent du CNPA Grand Est. À noter que le président national du CNPA est actuellement le Marnais, Francis Bartholomé.
en page II
> Le chiffre – 195.615.
L'ARDENNAIS
du 21/03/2017
C’est exactement le nombre d’étudiants qui poursuivent leur cursus dans les établissements de la région Grand Est (Alsace Champagne-Ardenne Lorraine) depuis la rentrée 2016. A ces étudiants s’ajoutent 38 000 apprentis et 216 000 lycéens.
en page 2
Entreprises à la Une
> La fringale des livreurs de repas à domicile.
L'UNION REIMS
du 23/03/2017
A peine installé à Reims le livreur de repas à domicile Fetch doit faire face à l’arrivée d’un nouveau concurrent : la stat-up millionnaire Dliveroo, présente en France depuis 2015, couvre déjà 17 villes dans l’Hexagone.
en page 7
> Ardennes – Le bus de l’emploi sillonne le département.
L'ARDENNAIS
du 23/03/2017
Le bus de l’emploi de l’agence Triangle Intérim sera présent ce lundi 27 mars, aux Hautes-Rivières, place Saint-Jean, de 9 heures à 12h30 et de 14 heures à 18 heures, et le mardi 28 mars de 9 heures à 12 h 30 à Sedan, place Alsace-Lorraine et de 14 heures à 18 heures, à Douzy, place du 11 novembre. Se présenter avec un CV. Ce bus est équipé d’un espace handiaccueillant. Tel : 03.24.59.88.94.
en page 2
> Boco se met au service des entreprises rémoises.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7699 du 20/03/2017
Depuis un an, la boutique Boco, installée le long des Promenades près de la place d’Erlon à Reims, propose des plats conçus par de grands chefs étoilés dans des bocaux en verre. « Nos bocaux sont en verre et donc réutilisables et recyclables. Boco, c’est aussi la promotion de produits bio ou issus du commerce équitable. Nous effectuons des livraisons en scooter mais aussi en voiture électrique. Prochainement, nous allons faire livrer des produits à vélo par l’intermédiaire de Fetch, une entreprise basée à Nancy et qui va se développer à Reims, explique Christophe Noaillon et Stéphane Paradis, les créateurs de la franchise rémoise.
en page 8
> Des solutions pour se lancer dans le e-commerce sans contrainte.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7699 du 20/03/2017
Le 16 mars 2017 à Reims, les partenaires de la banque Kolb ont présenté leurs solutions pour rendre le e-commerce accessible aux TPE-PME.
en page 4
> Langres – Les Imprimeries de Champagne se positionnent pour l’avenir.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8271 du 21/03/2017
Un ouvrage sera édité à 4 000 exemplaires à l’occasion du Salon du livre. Ce sont les Imprimeries de Champagne qui sont chargées de l’impression de ce carnet qui sera diffusé gratuitement lors de ce salon. Pour cet imprimeur, il s’agit là d’un tournant important pour se positionner sur le marché du livre. L’entreprise langroise a également l’intention d’accéder au marché du livre enfant dominé actuellement par la Chine.
en page 4
> La taxe générale sur les activités polluantes confirmée pour les fonderies haut-marnaises.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8271 du 21/03/2017
Les représentants de l’Etat et les représentants des fonderies haut-marnaises concernées se sont réunis le 20 mars pour évoquer les décisions prises par l’Etat dans ce dossier. Les douanes reprochent à ces fonderies de n’avoir pas respecté une loi de 2005 sur les sables usagés, loi qui a été supprimée depuis. La taxe qui leur est réclamée est passée de 1,7 à 1,5 millions d’euros et un échelonnement de paiement leur est proposé. Les fondeurs sont restés sur leurs positions et envisagent d’aller au contentieux.
en page 2
> Charleville-Mézières – Numérique – Au bonheur des développeurs.
L'ARDENNAIS ECONOMIE
du 21/03/2017
De retour d’Indonésie, l’ardennais Vincent Bransiecq va lancer la plateforme Virtus.one pour mettre en relation développeurs informatiques indépendants et clients. Si leurs compétences sont particulièrement recherchées, ces développeurs freelances ne savent en effet pas toujours les vendre ou ne sont pas doués pour les relations sociales, qui restent essentielles pour nouer des affaires. La plateforme sera donc un point de rencontre, une bourse qui relierait offre et demande. Virtus se rémunèrera sur le principe d’une commission.
en page III
> Aube - Xavier Verstraete, un innovateur au service des entreprises.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 21/03/2017
Après avoir fondé en juin 2016 au sein de la pépinière d'entreprise du parc du Grand Troyes, Inotek développement, une société d'ingénierie industrielle, Xavier Verstraete, ingénieur mécanique de formation a mis au point une "photocopieuse 3D" très astucieuse.
en page 9
> Aube – Cerene Services : 10 M€ pour valoriser la forêt congolaise.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 21/03/2017
L’entreprise auboise Cerene Services compte aujourd’hui 80 collaborateurs en France dont une quarantaine dans l’Aube pour un chiffre d’affaires annuel de 5 millions d’euros. Un contrat de 10 millions d’euros vient d’être signé entre Cerene Services et le ministre de l’environnement de la République Démocratique du Congo, Athis Kabongo Kalonji pour réaliser le cadastre forestier de la deuxième forêt tropicale du monde.
en page 8
> Aube – ECI, la start-up qui éclaire Troyes.
L'EST ECLAIR
du 21/03/2017
Créé il y a 40 ans et fournisseur officiel de la ville de Paris depuis 1982, le fabricant du feu tricolore, ECI, repris en 2011 par Cédric de Rosny, relève les défis de l’éclairage public avec des ampoules à LED spécifiques. Cette entreprise de Saint Godon dans le Loiret, fournira d’ici fin 2017, 4 000 ampoules à la ville de Troyes. La fin de vie des lampes est en cours d’étude avec l’UTT et l’entreprise de recyclage Artemise de Vulaines.
en page VI
> Cristal Union place ses pions sur les bords de la Méditerranée.
L'UNION ECONOMIE
du 21/03/2017
En investissant dans des raffineries dans Sud de l’Italie et en Algérie, le groupe Cristal Union (implanté à Connantre dans la Marne) s’est préparé à l’échéance de l’après-quotas qui va permettre d’augmenter la production et l’exportation.
en page IV-V
> Gastronomie : un chef rémois s’implante au Japon.
L'UNION
du 21/03/2017
Le Rémois Philippe Mille ouvre sa première adresse à l’international à Tokyo. Le chef du Relais & Châteaux Les Crayères à Reims était dans la capitale japonaise pour inaugurer le Roppongi Terrace By Philippe Mille. Le restaurant est situé dans le quartier Roppongi, central et animé jour et nuit par de nombreux commerces, bars et restaurants.
en page 2
> Quarante ans au service des clients.
L'UNION EPERNAY
du 18/03/2017
Dans son établissement l’Hostellerie de la Reine Banche à Vertus, Didier Lepissier et son épouse mettent à la disposition de leurs clients pas moins de 2 000 m2, 46 chambres, trois salles de restaurants, trois salles de séminaires, spa, sauna… Il compte une équipe de 10 salariés.
en page 14
> Vos idées de destinations au départ de Vatry.
L'UNION
du 18/03/2017
La direction de l’aéroport de Vatry, dans la Marne, a décidé de lancer une consultation sur son site vatry.com. « pour confirmer l’intérêt de remettre en place certaines lignes arrêtées et de quantifier les demandes pour nos programmes 2018 ».
en page 6
> La greffe Barons de Rothschild a bien pris en Champagne.
LES ECHOS
du 17/03/2017
Les champagnes Barons de Rothschild envisagent de nouvelles acquisitions foncières sur la Côte des Blancs, au sud d’Epernay. Cette opération représentera un investissement stratégique pour la maison en lui permettant de renforcer ses approvisionnements en chardonnay, cépage présent sur 30 % seulement de la zone du champagne. Lancé il y a dix ans, la marque s’apprête à franchir la barre des 500 000 bouteilles. Une performance qui propulse Barons de Rothschild au même niveau qu’un fleuron comme Krug, par exemple. Ce succès s’explique par la stratégie de la maison, qui a pu s’appuyer sur les réseaux de distribution de la famille.
en page 28
> Glaire – Économie – Tecsom table sur 15 embauches pour l’été.
L'ARDENNAIS
du 17/03/2017
Le fabricant de moquette poursuit son développement dans le business des économies d’énergie. Christophe Février, PDG de la holding G Groupe X, propriétaire de l’usine depuis bientôt trois ans, souhaite faire du site de Glaire la tête de pont des services proposés par sa filiale Géo PLC. La production de moquette pourrait ainsi devenir minoritaire. Une quinzaine d’embauches est envisagée d’ici l’été et la question se pose de construire un nouveau bâtiment puisque la nouvelle activité cumulée à celles des bâtiments occupés par les lignes de fabrication et de stockage de moquette commence à poser un problème de place.
en page 24
> Charleville-Mézières – Automobile – SVP Carte Grise pour pallier la fin d’un service.
L'ARDENNAIS
du 17/03/2017
Franck Tarpin a anticipé la fermeture au public du service des cartes grises de la préfecture. Il a créé la seule société 100% ardennaise habilitée à les délivrer. Pour être présent dans tout le département, il a d’abord ouvert une première agence en face de la préfecture à Charleville-Mézières et il ouvrira le jeudi 23 mars une seconde agence à Revin. Deux autres ouvertures sont prévues en avril à Sedan et Rethel. Franck Tarpin a ainsi déjà recruté 4 personnes formées aux questions de législation et à l’utilisation du logiciel national. Il a également créé son propre site internet : www.svpcartegrise.fr. Si la prestation est la même, elle a toutefois un coût supérieur, inhérent à la fin du service public.
en page 7
Finances
> Médiation du crédit aux entreprises : l’écart se creuse entre les régions.
LES ECHOS
du 22/03/2017
Pour la première fois, la Médiation du crédit, dispositif public créé pour faciliter les relations entre les entreprises et les banques, opère dans son rapport annuel 2016 un zoom sur les dossiers déposés par région. Alors que neuf régions se redressent, quatre restent plombées par des difficultés sectorielles. Le Grand Est s’en sort plutôt bien, malgré les soubresauts réguliers de la sidérurgie.
en page 25
International
> Brexit : l’inflation fait son retour au Royaume-Uni.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 23/03/2017
Pour la première fois depuis octobre 2014 au Royaume-Uni, la hausse des prix à la consommation (+2,3%) dépasse celle des salaires (+2,2%). Les Britanniques ont vu leur pouvoir d’achat baisser et cette situation risque de durer. Le renchérissement des prix est la conséquence directe du Brexit et de la baisse du livre sterling qui a perdu presque 15% face à l’Euro depuis le vote en faveur de la sortie de l’UE.
en page 5
> Un emploi du secteur privé sur trois est lié à l’international.
LES ECHOS
du 22/03/2017
Près de 30 000 sociétés tricolores sont implantées à l’étranger, alors que, dans le même temps, l’Hexagone compte environ 20 000 entreprises étrangères travaillant sur son sol. Celles-ci représentent un tiers de toutes les exportations françaises. Selon l’Insee, fin 2013, 1,85 million de salariés français travaillaient dans une entreprise sous contrôle étranger. Les exportations françaises représentent 30 % du PIB du pays.
en page 4
> L’Allemagne est désormais le premier investisseur étranger en France.
LES ECHOS
du 22/03/2017
L’Allemagne est devenue en 2016 le premier investisseur étranger dans l’Hexagone, juste devant les Etats-Unis. Elle a investi dans 191 projets en France l’an dernier. Ces investissements ont permis de créer ou de sauvegarder 4 700 emplois. L’impact du Brexit ne se fait pas encore sentir.
en page 4
> Aux limites du « miracle de l’emploi » britannique.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 17/03/2017
Le « miracle de l’emploi » dont se félicitent régulièrement les politiciens britanniques, a une nouvelle fois été confirmé par les dernières statistiques publiées le mercredi 15 mars et portant sur le mois de janvier. Depuis une décennie, le marché du travail a systématiquement surpris positivement outre-Manche. Aujourd’hui le taux de chômage est au plus bas depuis 1975, à 4,7% (en comparaison, il est de 9,5% en France métropolitaine). Mais le pays compte 3,8 millions de travailleurs pauvres, 1 million de plus qu’il y a dix ans.
en page 5
Juridique et fiscal
> BTP : 2,5 millions de cartes sécurisées contre le travail illégal et les fraudes au détachement.
LES ECHOS
du 22/03/2017
Mesure phare du plan de lutte du gouvernement contre le travail illégal et les fraudes au travail détaché, la carte d’identification professionnelle des salariés du bâtiment et des travaux publics entre en vigueur à compter de ce mercredi 22 mars. La carte disposera d’une photo et d’un QR Code que les inspecteurs du travail n’auront qu’à scanner avec leur portable. Elle est dès à présent obligatoire pour tout salarié détaché par une entreprise étrangère, intérimaire ou non. Pour les salariés et intérimaires d’entreprises établies en France, la diffusion sera progressive. Les deux premières régions concernées sont Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. A partir du 1er mai la diffusion s’étendra aux régions Pays de la Loire, Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche Comté et Grand Est.
en page 3
> Déclaration sociale unique : la réforme bientôt bouclée.
LES ECHOS
du 21/03/2017
Pour Bercy, l’étape cruciale est déjà d’arriver à une couverture de 100 % des entreprises concernant la déclaration sociale nominative (DNS) pour juin 2017. C’est en effet de la DNS que va déprendre le déploiement du prélèvement à la source. Actuellement, 1,4 million d’entreprises (90 %) utilisent la DNS pour leurs déclarations sociales. > « Un panel d’entreprises va tester le prélèvement à la source dès cet été ».
en page 2
Produits et marchés
> Sucre : le français Cristal Union tisse sa toile dans le bassin méditerranéen.
LES ECHOS
du 17/03/2017
Tous les industriels du secteur se préparent à la fin des quotas sucriers européens. Pour Cristal Union, le développement de l’activité passe par les deux rives du bassin méditerranéen, où le propriétaire des marques Daddy et Erstein multiplie prises de participations et accords en tout genre. Une stratégie différente de son rival Tereos qui a choisi d’investir au Brésil et en Asie.
en page 20
> Diesel : les quatre questions clefs de « l’affaire Renault ».
LES ECHOS
du 17/03/2017
Un rapport de DGCCRF accuse le constructeur de pratiques constitutives « de tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise et sur les contrôles effectués » concernant les émissions de polluants de ses diesels. Renault dément formellement ; dans l’absolu, les enjeux sont considérables.
1. Quels faits reprochés ?
2. Y at-il eu tromperie ?
3. Quel est le coût potentiel ?
4. Quelles responsabilités ?

en page 18
Ressources humaines
> Voile en entreprise : les employeurs ont enfin un mode d’emploi.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE
du 16/03/2017
Une entreprise sur deux est concernée par la question du fait religieux de façon récurrente, indiquait en septembre 2016 l’Observatoire du fait religieux en entreprise (OFRE). Deux arrêts de la Cour de justice de l’Union Européenne vont permettre de sécuriser la pratique des entreprises. « L’affichage d’une image de neutralité à l’égard des clients est désormais une justification suffisante pour interdire le port visible de tout signe religieux aux salariés d’une entreprise privée », explique Joël Grange, avocat associé du cabinet Flichy Grangé. Ce principe de neutralité pourra s’appliquer dans les entreprises privées, à condition qu’il soit inscrit au règlement et justifié par « une exigence professionnelle essentielle et déterminante », précise l’arrêt C-188/15.
en page 5
Tendances économiques
> Les jeunes entreprises ont gagné en solidité.
LES ECHOS
du 23/03/2017
Les économistes de l’Insee ont étudié 138 000 entreprises créées au cours des six premiers mois de 2010. Cinq ans après 60 % sont encore actives. C’est 8 points de plus que pour les entreprises nées en 2006 après le même laps de temps. Les entreprises dont l’activité est le commerce sont celles dont le taux d’activité est plus bas cinq ans plus tard. L’immobilier et l’hébergement-restauration connaissent aussi des taux de défaillance supérieurs à la moyenne. En revanche, « 75 % des entreprises créées dans le secteur de l’enseignement, de la santé humaine et de l’action sociale sont encore actives après cinq ans ».
en page 5
> Les retards de paiement en recul en 2016.
LES ECHOS
du 23/03/2017
Le respect des délais de paiement reste le premier souci d’un patron de PME. Malgré une amélioration en 2016, le retard moyen par rapport au délai légal atteint encore 11,6 jours, selon le rapport annuel de l’Observatoire des délais de paiement.
en page 4
> La France a arrêté l’an dernier de perdre des usines.
LES ECHOS
du 20/03/2017
Le solde des annonces d’ouverture et de fermeture d’usines a été nul l’an dernier en France. Les usines créées dans l’Hexagone sont désormais plus petites. On est passé à un nombre médian d’emplois par site de 20 en 2016 contre 30 en 2009, avec un montant d’investissement de 9 millions d’euros en 2016 contre 10 en 2009. Le secteur manufacturier a reconstitué ses marges, et le coût du travail horaire en France est désormais inférieur à celui de l’Allemagne. Le climat des affaires s’est beaucoup amélioré mais le pays reste faible. Il a perdu quelque 600 usines. L’industrie manufacturière a vu disparaître 820 000 emplois entre 2000 et 2015, selon l’UIMM.
en page 20
> Retraites complémentaires : la réforme produit des effets.
LES ECHOS
du 17/03/2017
Le déficit de l’Agric-Arrco s’est élevé à 2,2 milliards d’euros, en diminution de 800 millions sur un an. Les réserves n’ont jamais été aussi hautes en valeur absolue : 64 milliards d’euros, soit onze mois de prestations.
en page 6
> L’économie française devrait accélérer au printemps.
LES ECHOS
du 17/03/2017
Selon l’Insee, la croissance devrait s’élever à 0,3 % au premier trimestre 2017 et accélérer au deuxième pour atteindre 0,5 %. Le climat des affaires a résisté et s’est même amélioré, tant dans les pays émergents que dans les économies avancées. Le moral des patrons s’est élevé d’un cran en fin d’année dernière. Les exportations devraient se remettre à progresser et le commerce extérieur ne devait quasiment plus peser sur l’activité au premier semestre de cette année. La consommation devrait progresser malgré le regain d’inflation.
en page 2
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Chambre de Commerce et d'Industrie Grand Est - Antenne Champagne-Ardenne
Pour tout renseignement : contactez-nous