Sélection du 30/09/2016 au 06/10/2016
A retenir
> Zoom sur ...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 05/10/2016
La Chambre de commerce et d’industrie de Champagne-Ardenne vient de publier l’édition 2016/2017 des chiffres clés pour les départements des Ardennes, de l’Aube, de la Marne et de la Haute-Marne.

Les principaux indicateurs de l’économie sont présentés dans ces livrets qui s’articulent autour de six thématiques : territoire et population ; activité économique ; commerce extérieur ; emploi ; formation, recherche, innovation ; qualité de vie, tourisme. En savoir plus...

en page 1
Dans les CCI
> Les missions essentielles de la CCI.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7675 du 05/10/2016
Du 20 octobre au 2 novembre 2016, les entreprises vont élire leurs représentants à la Chambre de commerce et d’industrie de la Marne. Rappel des principales missions consulaires.
en page 8
> Capremib, entreprise porte-drapeau du transport fluvial.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7675 du 05/10/2016
Le groupe Capremib, spécialiste de la préfabrication de pièces en béton, a accueilli sur son quai de chargement à Cormicy une Rencontre Business organisée par la CCI Reims-Epernay dans le but de vanter les atouts du fret fluvial. Précisions.
en page 5
> Tout est en place pour la CCI Marne.
L'UNION ECONOMIE
du 04/10/2016
La constitution d’une liste commune Medef-CGPME pour les élections, qui auront lieu du 20 octobre au 2 novembre 2016, constitue un nouveau pas dans la construction de la future Chambre de commerce et d’industrie de la Marne. Selon une source consulaire « Il n’y a pas de départs résultant de la fusion. Il n’y a pas de projet de plan social ». C’est l’actuel DG rémois Philippe Wittwer qui est pressenti pour prendre la direction générale.
en page III
> Les chefs d’entreprise de Haute-Marne appelés à voter pour leurs représentants à la CCI.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8102 du 01/10/2016
Les élections consulaires auront lieu du 20 octobre au 2 novembre en Haute-Marne comme dans toutes les CCI de France. Michel AUER, actuel Président de la CCI Haute-Marne et ce depuis 11 ans, ne se représente pas à la présidence mais restera membre du bureau. Jean-Paul HASSELER est son successeur désigné. Une seule liste commune Medef / CGPME se présente. 5 812 ressortissants sont appelés à voter afin d’élire les 24 membres de la CCI Haute-Marne.Renseignements complémentaires au 03.25.07.32.34
en page 2
> Micro-entrepreneur, un statut qui progresse à Saint-Dizier.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8101 du 30/09/2016
Anciennement auto-entrepreneur, ce statut attire de nombreux porteurs de projet. A Saint-Dizier, la CCI a recensé 55 micro-entrepreneurs en 2016. Ce statut est souvent choisi pour tester une activité ou pour venir en complément d’un emploi salarié. Pour les charges, un seul régime existe actuellement, il s’agit du micro-social qui permet de payer un pourcentage du chiffre d’affaires. Il est préférable de se renseigner auprès de la CCI car ce statut est en perpétuelle évolution. Des réunions d’information sont d’ailleurs régulièrement mises en place par la CCI et la prochaine aura lieu le 11 octobre.
en page 9
Economie régionale
> Troyes. Au centre-ville, le nombre de boutiques vides a doublé en un an.
L'EST ECLAIR
du 06/10/2016
Face aux chiffres alarmants de commerces vides, la Ville de Troyes dégaine son plan d'action en proposant, entre autre, l'instauration d'un droit de préemption sur les locaux, les baux commerciaux et les terrains à vocation d'aménagement commercial.
en page 8
> Urbanisme. Deux tracés pour arriver au futur parc.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 06/10/2016
Thierry Fischesser a retenu Sainte-Ménehould pour implanter son projet de parc de loisirs médiévaux. L'une de ses requêtes était que la collectivité participe financièrement au niveau des accès routiers pour accéder au parc. La Communauté de communes de l'Argonne champenoise (CCAC) est à la recheche d'un maître d'oeuvre. Ses services ont déjà identifié deux tracés pouvant desservir la future zone d'activités.
en page 15
> Oenotourisme. La "destination Champagne" veut se mettre en lumière.
L'EST ECLAIR
du 04/10/2016
C'est un événement rare dans le monde de l'oenotourisme : la Champagne se prépare à accueillir plus de 160 tour-opérateurs, à partir du 6 octobre, lors de "Destination vignoble", biennale de l'oenotourisme. A cette occasion, un groupe de tour-opérateurs va être accueilli dans l'Aube pendant trois jours afin de leur faire découvrir le vignoble de la Côte des Bar (et sa quarantaine de caves labellisées "Vignoble & Découvertes"), la ville de Troyes comme ancienne capitale de la Champagne et l'offre touristique du département.
en page X
> Aménagement. La cité de demain se dessine maintenant.
L'UNION REIMS
du 06/10/2016
La refonte actuelle du Plan local d’urbanisme (PLU) de Reims constitue la feuille de route de la politique urbanistique pour les dix prochaines années. Explications sur les grands changements à venir. Les Rémois sont invités à donner leur avis.
en page 9
> Nos Départements broient du noir.
L'UNION
du 06/10/2016
Finances, compétences et missions réduites en raison de la réforme territoriale : les présidents des Départements sont inquiets. « On voudrait tuer les départements que l’on ne s’y prendrait pas autrement ! », indique René-Paul Savary, président du Conseil départemental de la Marne. Avis des présidents des Conseils départementaux de la Marne, des Ardennes et de l’Aisne au moment du Congrès des Départements de France qui se tient les 6 et 7 octobre 2016 à Poitiers.
en page 3
> Véolia retenu pour valoriser les déchets de l'Aube.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 03/10/2016
D'un coût de 78 millions d'euros, Valaubia va incinérer les déchets ménagers du département de l'Aube tout en produisant de la vapeur et de l'électricité.
en page 11
> Économie – Création des trophées des entreprises.
L'ARDENNAIS
du 03/10/2016
A l’initiative de Patrick Fostier, vice-président d’Ardenne Métropole en charge du développement économique, les premiers Trophées des Entreprises seront remis le premier vendredi de février. Toutes les entreprises situées dans les 64 communes d’Ardenne Métropole pourront être candidates (dossiers à déposer avant le 15 décembre 2016). Le jury se composera d’élus de la commission des affaires économiques, de représentants des chambres consulaires et des organismes professionnels. 7 prix seront remis : jeune entreprise, innovation/développement technologique, export, mutation/diversification, reprise, dynamisme commercial et le prix « coup de cœur ». Renseignements : 03 24 29 94 52 ou 03 24 29 94 53.
en page 4
> Reims : la ville s’enrichit plus vite que d’autres.
L'UNION REIMS
du 04/10/2016
Selon des récentes statistiques publiées par la Commission européenne dans son rapport Urban Europe et repris par BFMTV, la métropole rémoise a vu progresser son PIB par habitant de 19,79 % entre 2003 et 2013.
en page 4 et 10
> Le portrait – Automobile – Être digne de l’héritage familial.
L'ARDENNAIS
du 02/10/2016
Portrait de Francis Bartholomé, Président du Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) qui a repris en 1992 le garage familial rémois pour en faire un puissant groupe de distribution (groupe automobile Saint-Christophe) qui emploie 220 personnes et génère un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros.
en page XII
> Le centre Pasteur s'agrandit à l'hôpital de Troyes, 80 emplois à la clé.
L'EST ECLAIR
du 01/10/2016
Le centre de rééducation Pasteur va ouvrir 48 lits pour soins de suite au sein des anciens bâtiments de l'hôpital de Troyes. L'équipe d'hospitalisation à domicile de la Mutualité française va également s'y installer. Un partenariat pour un meilleur suivi des patients après hospitalisation et la création de 80 emplois en 2018.
en page 5
> Les Jeunes chambres économiques se lancent dans le recyclage des stylos.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)
du 30/09/2016
Jusqu’au 28 octobre, les Jeunes chambres économiques d’Epernay et de Châlons organisent une collecte de stylos usagés, qui seront ensuite recyclés par l’entreprise Terracycle. L’argent obtenu via cette opération permettra de soutenir l’association Nothing but Nets, qui œuvre contre la malaria en Afrique. Un bas de récupération est à disposition du grand public dans les locaux de la CCI de Châlons. (Texte intégral).
en page 10
> 100 000 passagers et un nouveau nom pour l'aéroport de Vatry.
L'EST ECLAIR
du 30/09/2016
L'aéroport marnais pourrait être rebaptisé "Aéroport Paris-Vatry en Champagne" afin de se montrer encore plus attractif.
en page 3
Grande région Est
> Valls promet de transférer une fraction de TVA aux régions.
LES ECHOS
du 30/09/2016
Manuel Valls s’est rendu jeudi 29 septembre à Reims à l’occasion du congrès des régions. Il a annoncé « un nouvel acte de décentralisation ». A partir de 2018 une fraction de TVA remplacera la dotation globale de fonctionnement. Un fonds d’un montant maximum de 450 millions d’euros aidera les régions à assumer en 2017 les compétences économiques.
en page 04
Entreprises à la Une
> Économie – MFA-Tecsom se réorganise et cherche à embaucher.
L'ARDENNAIS
du 06/10/2016
Un comité d’entreprise s’est tenu le 5 octobre à MFA-Tecsom, entreprise spécialisée dans la fabrication de moquette. Le PDG, Christophe Février, a annoncé une réorganisation de l’entreprise en trois parties (commerce, production et support de production) pour des raisons juridiques, qui permettra à l’entreprise d’acquérir « plus de souplesse et une meilleure dynamique à l’international ». Tous les salariés conserveront leur poste « sans modification géographique ou de conditions » et certains postes sont même à pourvoir à Sedan.
en page 4
> Le patron d’ASI primé par EY France.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7675 du 05/10/2016
Jean-Pierre Kohn, dirigeant de la start-up d’ingénierie aéronautique ASI Innovation, a reçu le prix « Born Global » dans le cadre du 24ème concours de l’Entrepreneur de l’Année Nord de France. Son entreprise est devenue aujourd’hui un groupe industriel depuis la reprise de Reims Aviation en 2014. Elle compte 140 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 15 M€.
en page 3
> Le virage écologique des Philippines passe par le Mont de l’arbre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 04/10/2016
Regina Lopez, ministre de l’Environnement des Philippines était de passage dans la Marne le 3 octobre. Elle est venue visiter une des éoliennes de l’entreprise Quadran sur le site du Mont de l’arbre à côté de Pogny. Un modèle qu’elle souhaite dupliquer. Depuis un an, la société travaille avec les Philippines sur la mise en place de centrales d’énergies renouvelables de grande taille.
en page 13
> Oiry : une bouteille de champagne fabriquée chez Verallia doublement récompensée.
L'UNION EPERNAY
du 01/10/2016
La bouteille Mumm Grand cordon réalisée en collaboration avec l’usine Verallia vient de recevoir le Prix Formes de Luxe à Monaco dans la catégorie flaconnage assorti du Grand prix du jury technique ainsi que le prix Gold Pentaward dans la catégorie « Luxe, vins haut de gamme et champagne » à Shanghai.
en page 13
> « Essilor s’est lancé dans les verres solaires pour répondre à un besoin de qualité ».
LES ECHOS
du 03/10/2016
Interview de Hubert Sagnière, PDG d’Essilor (une implantation dans la Marne), qui détaille sa stratégie de développement sur Internet et dans la lunette solaire, deux segments sur lesquels l’entreprise a opéré un virage stratégique. L’entreprise veut réaliser un chiffre d’affaires de 400 à 500 millions d’euros d’ici 2018.
en page 19
> Une nouvelle école de dégustation du vin.
L'UNION
du 01/10/2016
La revue « Terre de vins » va ouvrir quatorze écoles de dégustation entre novembre 2016 et mai 2017 dont une à Reims. Plusieurs parcours d’initiation et ateliers de découverte sont proposés pour déguster jusqu’à 7 vins différents
en page 6
> La Fabrique à Pierre cherche des donateurs.
L'EST ECLAIR
du 03/10/2016
Un an après son lancement, la marque de vêtements troyenne prépare sa deuxième collection. Son créateur a lancé une campagne de financement participatif sur la plate-forme Kiss Kiss Bank Bank et espère récolter 4 000 euros, qui lui permettront d'acheter le tissu chez Bugis, de réaliser la confection chez Emo et les broderies chez Abideco.
en page 7
> Spécial vendanges. Environnement. Les sous-produits de la vigne sont bien valorisés.
L'UNION
du 30/09/2016
Depuis 1911, la distillerie Goyard située à Ay, récupère les marcs de raisin et les transforme sur son site de trois hectares à Mareuil en alcool de bouche, huiles essentielles, engrais. 50 000 tonnes de marcs sont ainsi récupérés à la distillerie Goyard en quinze jours de vendanges. Explications.
en page II-III
> L’Hebdo du vendredi, papier, web et maintenant une télé.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 456 du 30/09/2016
L’équipe de l’Hebdo du vendredi a lancé officiellement sur la Foire de Châlons sa web TV baptisée l’Hebdo TV. Elle est diffusée via une chaîne YouTube et possède sa propre page Facebook.
en page 11
International
> Brexit : l’économie britannique fait de la résistance.
Le Monde Économie & Entreprise
du 03/10/2016
Si l’activité économique du Royaume-Uni n’a pas chuté, des ralentissements dans la croissance sont toutefois constatés. « Le Brexit n’a pas encore eu lieu et son effet n’est que retardé », estime un professeur de la London School of Economics. L’année 2017 inquiète les analystes et les milieux d’affaires ; certains investisseurs comme Nissan refusent d’investir sans connaître les conditions d’une sortie de l’Union Européenne.
en page 3
Juridique et fiscal
> Intégration fiscale : le Conseil constitutionnel contrarie Bercy.
LE MONDE
du 03/10/2016
La loi de finances rectificative de décembre 2015 prévoit une contribution additionnelle de 3% à l’impôt sur les sociétés au titre des montants distribués, pour les sociétés mères uniquement. Il en résulte une inégalité devant la loi et devant les charges publiques : les filiales françaises de sociétés étrangères en sont exclues, ce qui est jugé « contraire à la Constitution » par les juges constitutionnels. Le Gouvernement devra modifier les règles d’imposition avant le 1er janvier 2017 : l’exonération sera soit supprimée soit généralisée.
en page 11
> Fintechs ou le choc de simplification du financement.
L'USINE NOUVELLE
n° 3485 du 29/09/2016
Le financement des entreprises est bousculé depuis quelques années par les start-up de la finance. Augmentation de capital, crédit court ou moyen terme, affacturage, échanges de devises étrangères, tenue de compte…. Presque toutes les fonctions du directeur financier peuvent désormais trouver une solution en dehors du système bancaire. Le secteur de la fintech (ou technologie financière) avance vite. Le financement participatif en don, prêt ou capital double de taille régulièrement. Il a atteint 319 millions d’euros financés en 2015, contre 154 millions d’euros en 2014 en France.
en page 9
> Une part de la TVA financera les régions.
LE MONDE
du 30/09/2016
Nouvelle étape dans la décentralisation : le 29 septembre 2016, devant le Congrès des Régions de France (nouvelle appellation de l’Association des Régions de France), Manuel Valls a annoncé que les régions ne dépendront désormais plus d’une Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) attribuée par l’État ; elles seront financées par une fraction de TVA à partir du 1er janvier 2016. Cela renforcera leur autonomie et pérennisera leurs moyens d’action.
en page 9
Marketing et Stratégie
> Bouffée d’air frais dans le recrutement.
L'USINE NOUVELLE
n° 3486 du 06/10/2016
Les entreprises sont prêtes à tout pour séduire les nouvelles générations et montrer leur dynamisme. Au-delà de leur présence sur les réseaux sociaux et les plates-formes d’annonces, beaucoup se rapprochent des start-up qui pullulent dans l’univers des ressources humaines. Certaines utilisent des algorithmes et les analyses de données pour affiner la sélection des candidats. L’une des pistes les plus intéressantes est celle du recrutement prédictif. Les start-up s’appuient sur les travaux des neurosciences pour cerner, grâce à des questions ciblées, les profils des postes.
en page 09
Numérique
> Fraudes : le catalogue des nouvelles arnaques.
LES ECHOS
du 05/10/2016
Trop connue, la « fraude au président » est désormais souvent remplacée par une fraude au faux ministre. Zoom sur les nouvelles arnaques : la fraude aux fournisseurs, aux marchandises en attente, au loyer.
en page 39
> Alerte rouge sur la sécurité des sites Web français.
LES ECHOS
du 05/09/2016
Une étude du cabinet Wavestone sur les sites Web des grandes entreprises françaises montre que 100 % ont des failles de sécurité. La moitié des sites Web accessibles au grand public connait au moins une faille grave permettant de récupérer de manière automatisée l’intégralité des informations présentes sur le site. Parmi les failles dites graves, les plus courantes sont des problèmes de cloisonnement.
en page 24
> Les entreprises énergétiques sont des cibles de choix des cyberattaques.
Le Monde Économie & Entreprise
du 30/09/2016
Depuis plusieurs années, la fréquence, la sophistication et le taux de réussite des cyberattaques augmentent dangereusement. Celles-ci peuvent avoir pour objectif le vol de données, mais également la prise de contrôle ou la destruction d’installations. Dans le cas des entreprises du secteur énergétique, les conséquences peuvent être dramatiques : black-out, explosion, marée noire, accident nucléaire… L’automatisation des systèmes de contrôle accroit la vulnérabilité des entreprises.
en page 4
Produits et marchés
> Les « cars Macron » ont transporté 5 millions de voyageurs en un an.
LES ECHOS
du 06/10/2016
Le bilan du transport par autocar longue distance est satisfaisant, selon les autocaristes. Toutefois, si l’essor des « cars Macron » a été rapide, il reste à relativiser. Les trois opérateurs présents sur ce marché sont encore en perte.
en page 15
> Le Routard lance un guide des entreprises.
Le Monde Économie & Entreprise
du 04/10/2016
Le Routard publie, lundi 3 octobre, pour la première fois, un "Guide de la visite d'entreprise" en France, alors que le tourisme industriel se développe, livrant des avis sur près de 450 sociétés. (Texte intégral)
en page 5
> L’industrie retrouve de la compétitivité.
L'USINE NOUVELLE
n° 3485 du 29/09/2016
Selon le baromètre de l’Usine Nouvelle sur la compétitivité des entreprises françaises, huit industriels sur dix estiment que leur entreprise est compétitive. Pour la première fois, la compétitivité est perçue meilleure dans les usines que dans le reste de l’économie. Cette embellie se lit aussi dans l’évolution des priorités des entreprises. En 2016, les industriels placent désormais l’innovation (52,8 %) en tête de leurs enjeux stratégiques. Le facteur humain reste le principal levier d’amélioration de la compétitivité. Près d’un quart des industriels assure se préoccuper de leur transformation numérique. Les freins de la compétitivité ne varient pas beaucoup, l’environnement réglementaire trop lourd, le coût du travail et le droit du travail sont les principaux handicaps.
en page 56
Tendances économiques
> L’exécutif vole au secours des céréaliers.
LES ECHOS
du 05/10/2016
Après les producteurs de lait et les éleveurs bovins, l’exécutif a dévoilé, mardi 4 octobre, un nouveau plan d’aides destinées essentiellement aux producteurs de céréales, durement touchés par les aléas météorologiques, qui ont provoqué une chute de près de 30 % des récoltes cet été. Le gouvernement va augmenter l’enveloppe dédiée aux aides à la reconversion et accorder des dégrèvements supplémentaires sur la taxe foncière. Bpifrance va garantir jusqu’à 1,5 milliard d’euros de prêts aux exploitations.
en page 17
> Les grandes écoles veulent des « IUT du XXI siècle ».
LES ECHOS
du 30/09/2016
Les grandes écoles ont présenté, jeudi 29 septembre, 24 propositions en vue de la présidentielle. Elles veulent doubler le nombre de formations courtes et professionnalisantes. Elles devront permettre aux entreprises de trouver leurs futurs cadres intermédiaires. Ces nouvelles formations risquent de coûter cher, mais les échecs actuels des étudiants de premier cycle le sont aussi. La loi sur la formation de 2014 pourrait financer ces formations selon la Conférence des grandes écoles (CGE).
en page 6
> « Les Echos » lancent le palmarès des champions de la croissance.
LES ECHOS
du 30/09/2016
« Les Echos » s’associent à Statista pour créer un « hit-parade » des entreprises en plus forte croissance. Ce concours s’adresse aux entreprises ayant réalisé un chiffre d’affaires de 100 000 euros en 2012 et 1,5 million d’euros minimum en 2015. Les entreprises qui souhaitent y participer doivent s’inscrire via Internet avant le 17 octobre. Les résultats seront publiés dans le magazine « Les Echos Week-end » du 3 février 2017.
en page 25
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Copyright Chambre de Commerce et d'Industrie Champagne-Ardenne - Pour tout renseignement : contactez-nous