Sélection du 05/08/2016 au 01/09/2016
A retenir
> Zoom sur...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 01/09/2016
Save the date...
> EXPERT’IN 2016, le mardi 4 octobre 2016 à Reims : organisé par les CCI de Champagne-Ardenne et leurs partenaires, c’est l’occasion pour les dirigeants et collaborateurs d’entreprise de bénéficier de conseils d’experts, d’obtenir des informations concrètes et actualisées, de découvrir de nouvelles pratiques pour accélérer le développement de leur entreprise. L’international et l’industrie du futur seront au cœur de l’événement.
En savoir plus...

À retenir...
> Bruno Arcadipane, président du Medef Grand Est : le président du Medef Marne vient d’être élu président du Medef Grand Est.
> Pascal Joly, nouveau préfet des Ardennes : ancien préfet du Territoire de Belfort, il succède à Frédéric Périssat au poste de préfet des Ardennes.

en page 1
> Foire de Châlons-en-Champagne : des conférences économiques.
CHAMP'ECO
du 31/08/2016
La 70e édition de la Foire de Châlons-en-Champagne sera cette année encore un lieu d’échanges pour les entrepreneurs. Des conférences dans le cadre des « Carrefours de l’Eco » se tiendront le jeudi 1er septembre.
en page
Dans les CCI
> Visites d'entreprises. Musées, foires, expos, concerts, lacs... Et pourquoi pas entreprises ?
L'EST ECLAIR
du 22/08/2016
Depuis juin et jusqu'à décembre, une quarantaine d'entreprises auboises ouvrent leurs portes pour des visites guidées originales et instructives. C'est la 23e édition que la CCI Troyes et Aube organise. Renseignements et inscription (obligatoire) sur www.visites-entreprises-aube.fr.
en page 6
Economie régionale
> Le recyclage des matériaux du BTP, filière d'avenir.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 01/09/2016
Dans le cadre du CRSD, la filière de recyclage des matériaux du BTP a été jugée porteuse d'avenir pour l'économie châlonnaise. Les représentants de la fédération française du bâtiment (FFB), de la CAPEB, des professionnels de l'industrie routière et du syndicat des négociants de matériaux pour le bâtiment ont échangé avec les représentants de l'agglomération dans le cadre de la foire.
en page 6
> Les talents cachés de la bioéconomie.
L'UNION ECONOMIE
du 30/08/2016
La transformation des fruits de la terre en matériaux, bases chimiques ou énergies est une spécialité régionale mal connue qui s’inscrit dans les ambitions de la COP21. Aux portes de Reims, la bioraffinerie végétale de Pomacle-Bazancourt transforme les produits de la terre en carburant ou en produits cosmétiques.
en page F
> Spécial Foire – L’habile lobbying du monde du sucre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 29/08/2016
La filière sucre est invitée d’honneur à la Foire de Châlons. Une véritable stratégie de communication pour promouvoir la filière sucre. Les premiers à en bénéficier sont les betteraviers. Localement c’est une filière économique conséquente : Cristal Union compte 2 200 salariés et emploie 800 saisonniers. S’ajoutent 9 500 coopérateurs répartis sur 10 sites en France. Trois sucreries sont installées dans la Marne à Bazancourt, Connantre et Sillery. La région Grand Est produit chaque année en moyenne 1,3 million de tonnes de sucre, soit un quart de la production française.
en page IV
> Les vendanges 2016 ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 19/08/2016
Le début des vendanges se profilerait autour du 15 au 20 septembre, mais elles s’annoncent singulières, notamment dans l’Aube et le bio. Les caprices de la météo, au printemps et en juillet, ont fait des ravages dans les vignes et certains ne vendangeront même pas leurs raisins. L’interprofession de Champagne a annoncé le déblocage de la réserve individuelle. Pourront être débloqués 1 100 kilos de raisin par hectare dès le 1er février 2017, soit 600 de plus qu’en 2015.
en page 3
> Romilly-sur-Seine. La filière additive, un vecteur de développement économique local.
L'EST ECLAIR
du 16/08/2016
La fusion métal 3D, ou impression 3D métal, est promise à un bel avenir et le territoire de Romilly-sur-Seine compte bien profiter de l'aubaine. > L'impression 3D métal en bref.
en page 13
> Chaumont – Cormat s’installe à Plein’Est.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8046 du 05/08/2016
Après le groupe Lisi dont l’installation débutera prochainement, c’est le machiniste agricole Cormat qui vient de signer un compromis de vente avec l’Agglomération de Chaumont pour une parcelle d’un hectare. Cette société souhaite réunir les sites de Saint-Blin et Rizaucourt à Plein’Est. Le nouveau bâtiment devrait être sorti de terre au printemps 2017.
en page 11
> Barcaioni, 50 ans et toujours jeune.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 24/08/2016
Adrian Barcaioni a pris la place de son frère à la tête de l'entreprise d'installations électriques. L'entreprise a été créée en 1977, elle emploie 30 salariés. Elle est toujours à la pointe des innovations : étude et installation de panneaux photovoltaïques, bornes de recharges de véhicules électriques, pose de plaques opaques de plexiglass qui deviennent transparentes en une seule impulsion...
en page 12
> Les biodéchets valorisés.
LA MARNE AGRICOLE
du 12/08/2016
Veolia investit dans un déconditionneur de biodéchets sur son site Beine-Nauroy. Il s'agit d'extraire les produits agro-alimentaires rejetés par la grande distribution ou la restauration de leurs emballages pour les recycler en méthanisation ou en compostage.
en page 6
> Le fret reprend son envol cet été à l’aéroport de Vatry.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7667 du 08/08/2016
L’aéroport de Paris-Vatry enregistre en cette période une activité fret record, notamment grâce à des efforts de disponibilité du site et la mise en place d’une tarification attractive. Plusieurs compagnies de renom se sont récemment posées sur le tarmac (Volga, Saudia Cargo, Centurion Cargo etc.). L’aéroport de Vatry, repris en gestion par le conseil départemental de la Marne est depuis le 8 juillet un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC).
en page 09
> Un peu plus de rotations cet hiver à Vatry.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 23/08/2016
Le nombre de vols va baisser en hiver à l’aéroport Paris-Vatry. Ryanair ne proposera plus que deux vols par semaine vers Porto mais une rotation supplémentaire est annoncée durant les trois semaines de vacances de fin d’année. Même chose pour les liaisons avec Marrakech qui passent à un vol par semaine avec une rotation supplémentaire en fin d’année. Une demi-douzaine de destinations européennes seront proposées en vols charters en 2017. Elles seront dévoilées sur le stand de l’aéroport de la Foire de Châlons.
en page 6
> Jean-Claude Volot, promoteur d’art contemporain pour tous.
LES ECHOS
du 19/08/2016
À Auberive, en Haute-Marne, le patron de Dedienne Aerospace, a transformé l’abbaye d’Auberive du XVIIIème en centre d’art contemporain. A côté des collections, la famille Volot a développé des activités plus lucratives, notamment une maison d’édition spécialisée, à l’origine d’une quarantaine de publications. L’abbaye peut être louée et est le théâtre de « grandes fêtes populaires » au moment de Noël ou la saison de chasse par exemple. Aujourd’hui les collections de l’abbaye attirent 20 000 visiteurs. Le dirigeant planche avec les pouvoirs publics sur un autre projet : la création pour 2017 d’un parc national de Champagne et Bourgogne autour de l’Abbaye.
en page 18
> Les navettes de Vatry veulent aller toujours plus loin.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 10/08/2016
Inaugurée fin mai, la société a réellement démarré fin juin pour le transport des passagers de l'aéroports vers les villes de Paris, Reims, Châlons, Nancy... Avec 4 salariés, l'entreprise fait appel aux sociétés de taxi ou à des autocaristes.
en page 7
> Economie – Un club des entrepreneurs se crée à Vouziers, avec Jean-Michel Lesire.
L'ARDENNAIS
du 19/08/2016
Jean-Michel Lesire, ancien directeur des Ateliers des Janves et ancien président de la société Ardennes Machining Industries (AMI), vient de créer un club des entrepreneurs à Vouziers, nommé « VOIR » pour « Vouziers Ose Innove Réalise », qui compte déjà une vingtaine de membres avec des sociétés de secteurs variés. L’ancien chef d’entreprise explique que l’objectif du club est de générer des liens, de tisser le réseau, mais également de structurer la réflexion et d’accompagner les projets.
en page 21
> Les nanotechnologies voient grand.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 15/08/2016
Surys (ex-Hologram Industries) et l'Université de Technologie de Troyes lancent un laboratoire commun, LabCom InFine, afin de développer des films et des surfaces nanostructurées à grande échelle.
en page 6
> Déchets nucléaires : de l’Etat face au risque « zadiste ».
LES ECHOS
du 12/08/2016
La tension monte autour de Cigéo, le centre de stockage géologique de déchet radioactif implanté entre la Meuse et la Haute-Marne. Le 1er août, les opposants ont obtenu de la justice l’ordre pour l’Andra de remettre en l’état le bois Lejuc, dont l’Andra est propriétaire, qui avait été défriché sans autorisation pour construire un mur de protection. Calendrier de l’Andra : 2016 avant-projet détaillé ; 2018 : dépôt de la demande d’autorisation de construction ; 2021 : décret d’autorisation de création. Construction de la première tranche du projet ; 2025 : essais avec des colis de déchets factices, phase industrielle pilote ; 2030 : autorisation de mise en service, premier colis stocké et montée en régime progressive ; 2035 : démarrage de l’exploitation.
en page 12
Grande région Est
> Le logo accueilli sans enthousiasme.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 29/08/2016
Le logo de la nouvelle région Grand Est a été dévoilé le 28 août à la Foire de Châlons. La nouvelle région est matérialisée ainsi que les identités anciennes. Le Grand Est est inscrit en grand avec en petit le nom des trois anciennes régions, le tout séparé par un trait de trois couleurs. Officiellement le logo plait, officieusement, les critiques fusent.
en page 5
> Banque de France. Le climat des affaires en léger recul en juillet.
L'EST ECLAIR
du 27/08/2016
L'enquête de conjoncture de la Banque de France révèle un petit coup de mou dans les services et dans l'industrie du Grand Est pour le mois de juillet.
en page 7
Entreprises à la Une
> Nicolas Feuillatte se la joue très… tendance.
L'UNION
du 31/08/2016
Le champagne Nicolas Feuillatte produit près de 11 millions de cols par an. Un nouveau produit vient étoffer sa gamme : le Graphic Ice.
en page IX
> Rouvroy-sur-Audry – Un accord entre Lactalis et les producteurs de lait.
L'ARDENNAIS
du 31/08/2016
Mardi 30 août, une réunion de négociations entre le groupe laitier Lactalis et la FNSEA s’est terminée par un accord. Le tarif du lait atteindra 300 € les mille litres en fin d’année, pour une moyenne de 290 € sur les prochains mois et près de 275 € sur l’année 2016. Cependant, le président de la FDSEA des Ardennes, Thierry Huet, explique l’importance des futures échéances, dont les arrangements qui définiront les prix en vigueur pour le premier semestre 2017. Il annonce également : « Il reste deux objectifs importants à court terme. Il faut intégrer les coûts de production aux indicateurs de prix et s’assurer que les autres acheteurs suivent la même tendance... ».
en page 4
> Energie – Plein gaz sur la méthanisation.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 22/08/2016
Clément Courtehoux, créateur de l’entreprise Metha Ventures située à Signy-l’Abbaye, travaille sur un projet de méthanisation, qu’il souhaite opérationnel pour novembre 2016. L’idée est de construire, près de Sauville, une unité de 50 KW à un coût inférieur à 10 000 euros le KW alors que d’autres systèmes sont à plus de 12 000 euros.
en page 6
> Un bon coup de froid !
L'UNION ECONOMIE
du 30/08/2016
Bastien Bouche s’est associé à Anthony Marreiro pour ouvrir à Bezannes en avril 2016, le premier centre de cryothérapie « corps entier » du territoire champardennais.
en page H
> Lancement de l’association Innovact.
CHAMP'ECO
du 29/08/2016
Coup d’accélérateur pour la technopole rémoise. Depuis le 1er août 2016, Innovact est une structure autonome, créée sous la forme d’une association. C’est une nouvelle étape clef qui vient d’être franchie, ouvrant des opportunités inédites aux start-up et aux acteurs économiques locaux.
en page
> A 25 ans, il a fondé son entreprise d'import-export, Times in Wine.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 25/08/2016
Associé à Jia Chai, rencontrée à Montpellier lors de sa formation en "organisation internationale de la vigne et du vin", Vincent Cuillier, 25 ans, se lance dans l'import-export de vins, bières et alcools. À eux deux, ils parlent l'anglais, le chinois, le japonais, l'espagnol, le portugais et, bien sûr, le français. Créée à Châlons le 24 avril pour bénéficier des aides du CRSD, l'entreprise a déjà honoré 7 commandes et envisage de recruter son premier salarié dans les six mois. Fils de viticulteur implanté à Pouillon, Vincent Cuillier témoigne de l'importance des aides et de l'accompagnement des créateurs d'entreprise par le dispositif Envol, par la Boutique de gestion mais aussi par la CCI de Châlons qui l'a conseillé, l'a introduit à l'espace de coworking animé par la Compagnie au centre d'entreprises Becquerel.
en page 9
> Eiffage Route Nord Est monte en puissance.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7669 du 22/08/2016
Eiffage ouvre une nouvelle installation de fabrication d’enrobés à La Veuve, près de Châlons-en-Champagne. Le projet voit le jour après 10 ans et 5 M€ d’investissement. Baptisée Enrobés de Champagne, l’installation est située au cœur des grandes infrastructures routières (A4, A26, N44…) et à proximité de la voie ferrée. Actuellement, Enrobés de Champagne emploie une quinzaine de personnes, un chiffre qui devrait progresser au cours des prochains mois, précise Pascal Cardon, directeur Eiffage Route Nord-Est. « C’est une installation qui va nous faire gagner des marchés » assure le directeur régional. Le nouveau site rayonne sur la Marne, le sud des Ardennes, l’ouest de la Meuse et de la Haute-Marne et le nord de l’Aube.
en page 4
> Namkin fait avancer le marketing industriel dans les PME.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 22/08/2016
La start-up auboise veut aider les industriels à s'adapter aux évolutions engendrées par la révolution numérique. Namkin, créée en 2015 sur le parc du Grand Troyes, propose un service complet de marketing externalisé dédié aux PME et ETI de l'industrie.
en page 7
> L'impression 3D prend du volume avec "diStudio3D".
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 22/08/2016
Alexandre Contat a fondé l'entreprise diStudio3D, véritable centre de ressources autour de l'impression 3D dans l'Aube. Portrait de celui qui veut répandre cette technologie auprès des TPE et PME.
en page 5
> Rethel – Le boudin blanc Demoizet – Fabriqué par la famille depuis 1939.
LA SEMAINE DES ARDENNES
du 18/08/2016
Rencontre avec la famille Demoizet, propriétaire de la charcuterie Demoizet, située place de l’Hôtel de Ville à Rethel, depuis 1939. Histoire d’une famille passionnée du métier. La société s’est transmise de père en fils ou de père en fille. Actuellement l’entreprise compte 14 salariés dans la charcuterie à Rethel et 30 personnes au laboratoire à Barby.
en page 14
> Fumay – Fab21 : « On s’y attendait, mais on continuait à espérer une autre issue ».
L'ARDENNAIS
du 17/08/2016
Le 21 juillet dernier, la reprise de la société Fab21 de Fumay par l’usine de Hautes-Rivières Bourguignon-Barré a été décidée par le tribunal de commerce de Sedan. Le repreneur, spécialisé dans la fabrication de pièces de haute technicité et de produits finis en aluminium et inox pour l’aéronautique, n’a conservé que 36 emplois. Les 44 salariés licenciés luttent désormais pour leurs indemnités.
en page 14
> Chaumont – Des chaussettes made in France.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 8054 du 13/08/2016
Passionné de moto, Aurélien Girard a créé récemment sa propre marque de chaussettes pour motards. Sa marque Tillit se décline pour l’instant en cinq modèles qui ont été dessinés à Chaumont. La fabrication se fait à Romilly-sur-Seine. 300 paires ont déjà été vendues dans des magasins de Chaumont, sur les terrains de sport ou bien sur le site Internet. Ce chaumontais de 38 ans travaille actuellement à la création d’autres produits également destinés aux motards.
en page 10
> ThyssenKrupp plombé par les prix des matières premières.
LES ECHOS
du 12/08/2016
L’industriel allemand (implantations en région) a publié jeudi 11 août des résultats en net recul au trimestre de son exercice décalé. Son bénéfice a chuté de 34 % à 130 M€. Le chiffre d’affaires a, lui, diminué de 12 %, à 9,9 Mrds€. En cause, le recul du prix des matières premières (notamment l’acier) et la forte production de la Chine. ThyssenKrupp, qui fabrique aussi des ascenseurs et des sous-marins, table cependant, pour l’ensemble de l’exercice, sur un bénéfice net au niveau de celui de l’an dernier, à 268 M€. (Texte intégral)
en page 12
> Le chanvre voit toujours plus grand.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 01/08/2016
Une nouvelle usine et l'agrandissement des surfaces de production sont en projet à la Chanvrière de l'Aube (36 salariés à Bar-sur-Aube), où tous les voyants sont au vert. > La création d'un cluster chanvre en projet.
en page 3
> Vireux-Molhain – La nouvelle jeunesse de FTV.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7667 du 08/08/2016
Virginie Rodrigues de Oliveira a repris la société industrielle FTV (Fixation Technique de Vireux) créée par son père il y a 30 ans. Cette jeune lauréate du Réseau Entreprendre gère cette entreprise spécialisée dans la fixation technique et la connectique électrique qui compte 10 salariés.
en page 6
> Cristal Union. Le groupe prend une participation dans le capital du leader du sucre en Croatie.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7667 du 08/08/2016
Le Groupe coopératif agro-industriel Cristal Union, producteur européen de sucre, d’alcool et de bioéthanol, vient d’annoncer sa prise de participation dans le groupe sucrier croate Viro.
en page 7
Juridique et fiscal
> Louer des locaux à sa propre société : un bon compromis.
Les Echos sociétés
du 01/09/2016
Acheter des bureaux pour les louer à sa société, une solution pour sécuriser son entreprise et investir personnellement. > La question fiscale à bien appréhender. > Un impératif : louer au prix du marché.
en page 1
> Economie collaborative : ce que doivent déclarer les contribuables.
LES ECHOS
du 01/09/2016
De nombreuses plateformes de location de logement, de covoiturage ou de services entre particuliers attendaient des précisions de Bercy sur la fiscalité qui s’applique à leurs utilisateurs. L’administration vient de publier une instruction qui définit clairement quels sont les revenus exonérés ou imposables. Seul le « partage de frais », comme dans le cas du covoiturage, est exonéré d’impôts.
en page 5
> Comment se prémunir contre les faux experts-comptables.
Les Echos sociétés
du 25/08/2016
Des imposteurs peuvent mettre en péril votre entreprise. 1 494 cas présumés d’exercice illégal ont été signalés, et 241 condamnations ont été prononcées dans les quatre grandes régions économiques (avant les fusions administratives) : Ile-de-France, PACA, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes. Pour les entreprises, les risques sont considérables : erreurs dans la détermination du résultat, déclaration sociales et fiscales fausses ou tardives. D’où des amendes et des redressements parfois lourds. Pour lutter contre la fraude il faut consulter obligatoirement l’annuaire des experts-comptables sur experts-comptables.fr/annuaire.
en page 1
> L’étiquetage de l’origine du lait et de la viande dans les starting-blocks.
LES ECHOS
du 22/08/2016
Un décret paru le 21 août au « Journal officiel » va, à partir du 1er janvier prochain, rendre « obligatoire l’indication de l’origine du lait, ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients dans les denrées alimentaires préemballées ». Les distributeurs auront jusqu’au 31 mars 2017 pour écouler les stocks de plats préparés n’indiquant pas l’origine de ces deux produits.
en page 11
> Les trois étapes clefs pour transformer une SARL en SAS.
Les Echos sociétés
du 18/08/2016
Le changement de statut pour passer d’une SARL à une SAS requiert de suivre une procédure complexe. > Nommer un commissaire à la transformation > Tenir une assemblée générale extraordinaire > Réaliser les formalités de publicité. Détails.
en page 1
> Fraude à la TVA : la France cherche à traquer les milliards évaporés.
LES ECHOS
du 09/08/2016
La fraude à la TVA qui est apparue dans les années 90 avec l’abolition des frontières fiscales au sein de l’Union européenne, relève souvent du crime organisé. C’est plusieurs milliards d’euros qui échappent chaque année aux caisses de l’Etat. Lors du prochain débat budgétaire, les parlementaires veulent proposer un amendement qui obligerait les entreprises à télédéclarer en temps réel leurs plus gros achats au fisc. Yann Galut, député PS, propose la mise en place du « datamining », déjà utilisé pour la fraude sociale, qui consiste à détecter en amont les profils douteux. > Le fisc réticent à l’idée de transposer les méthodes belges.
en page 03
Numérique
> Les opérateurs font la guerre aux arnaques en ligne et sur mobile.
LES ECHOS
du 17/08/2016
Les opérateurs télécoms mettent tout en œuvre pour assainir le marché du micropaiement en ligne et sur mobile, sujet aux nombreuses fraudes et arnaques. L’Association française du multimédia mobile (AFMM) a mis en place une charte déontologique à laquelle doivent se conformer les éditeurs de services. Elle est dotée d’une cellule de contrôle qui surveille les agissements frauduleux. > Micropaiements : les fraudes peuvent atteindre plusieurs centaines d’euros.
en page 16
> Comment la révolution numérique va transformer les métiers de l’industrie.
LES ECHOS
du 17/08/2016
Les technologies de l’industrie du futur débarquent progressivement dans les usines et modifient l’organisation du travail. Cette vague digitale va permettre d’automatiser des tâches manuelles et intellectuelles. Certains métiers risquent de disparaître tandis que d’autres se développeront, comme statisticien de maintenance prédictive ou cybertesteur. Sur les 185 métiers que l’on trouve dans l’industrie aujourd’hui, près de 50 % auront une probabilité très forte d’être automatisés dans les vingt ans à venir. La formation continue sera indispensable pour mener à bien ce changement. Les groupes industriels modifient déjà leurs politiques de formation. Plateformes numériques, réseaux sociaux d’entreprise, tutoriels sont en train de voir le jour. > Trois entreprises qui prennent le virage du digital. Saint-Gobain automatise la collecte des données, Daher va installer une école axée sur les nouvelles technologies, Air Liquide veut développer l’apprentissage entre pairs.
en page 13
> Comment le Big Data a envahi l’univers de la grande distribution.
LES ECHOS
du 16/08/2016
L’avenir des hypers passe par le Big Data (mégadonnées). Face à Amazon, les grandes enseignes collectent des données de plus en plus précises et leur analyse devient une arme stratégique majeure. De nombreuses start-up de la tech se spécialisent dans l’analyse de données pour les hypermarchés. > Un nouveau cadre légal. Un nouveau règlement général sur la protection des données, applicable à partir de mai 2018, bouleverse les entreprises de data. Il fixe des limites au profilage et notamment aux techniques utilisées pour analyser ou prédire les comportements grâce à un traitement automatisé des données personnelles.
en page 16
Produits et marchés
> Les industriels du malt mis sous pression par la météo.
LES ECHOS
du 30/08/2016
Comme la récolte de blé, celle de l’orge a souffert des conditions climatiques. Elle devrait chuter de 22 % en France. Le prix de l’orge utilisé pour la fabrication de la bière a augmenté de 15 à 20 % depuis trois mois. L’Hexagone est le principal producteur en Europe, avec, pour le malt, des champions mondiaux comme Malteurop (Vivescia), et le groupe Soufflet.
en page 15
> Alerte rouge sur le marché des tracteurs et des machines agricoles.
LES ECHOS
du 25/08/2016
Comme leurs clients, les céréaliers, les vendeurs et fabricants de tracteurs, et autres machines agricoles, affichent une triste mine. Alors que le marché était sur une bonne dynamique depuis janvier (+7 %), les immatriculations de tracteurs ont dégringolé en France de 31 % au mois de juillet, après une baisse de 18 % en juin. Au 1er semestre 2016, les prises de commande d’équipements neufs ont baissé de 9 %.
en page 13
> Dossier – Innovation. Quand l’industrie prend l’air.
L'USINE NOUVELLE
n° 3479 du 25/08/2016
L’air est un riche terrain d’innovation, essentiel depuis toujours dans l’industrie, source d’énergie, de gaz, de portance. Quatre thèmes dans ce dossier spécial : 1/ Brasser de l’air : Transformer un fluide en énergie, en matière première, en process. 2/ Ne pas manquer d’air : Respirer, c’est le grand enjeu des villes. Nouvelles technologies, nouveaux véhicules. 3/ Prendre un air observateur : Mesurer pour agir, observer pour comprendre. Les nouveaux équipements, le digital. 4/ Avoir l’air fin : Exploiter tout ce que l’air a d’intéressant, ses gaz, ses molécules, le mélanger à d’autres matières, miser sur son espace, c’est aussi le savoir-faire des industriels.
en page 22 à 64
> Essilor devient champion mondial de la vente d’optique sur Internet.
LES ECHOS
du 17/08/2016
Le leader mondial de l’ophtalmique, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 6,7 Mrds€ en 2015, a annoncé le projet de rachat de la société britannique MyOptique Group, l’un des leaders européens de la vente en ligne de produits optiques.
en page 15
> Blé : la France perd son leadership européen à l’export.
LES ECHOS
du 10/08/2016
La production de blé en France subit cette année un recul de 30 % de la production. Deuxième point noir de la moisson 2016, la France va perdre son rang de premier exportateur européen. L’Allemagne devrait exporter 6,5 millions de tonnes contre 5,1 millions pour la France alors qu’elle en exportait 12,5 millions lors de la campagne précédente. La météo a été plus clémente en Allemagne favorisant la production, la baisse de la livre sterling au Royaume-Uni pourrait même concurrencer le blé français. La Roumanie connaît une moisson exceptionnelle de plus de 8 millions de tonnes et a déjà vendu son blé à un prix 12 % moins cher que celui de la France.
en page 13
Ressources humaines
> PME : la prime à l’embauche créerait 60 000 emplois.
LES ECHOS
du 23/08/2016
Selon une étude du Trésor, la prime à l’embauche de 4 000 € sur deux ans dans les PME de moins de 250 salariés devrait créer 60 000 emplois en 2016 pour un coût de 2 Mrds€ sur trois ans. Les conséquences positives s’annuleraient néanmoins à un horizon de 5 ans.
en page 2
> Palmarès des universités : la France perd du terrain.
LES ECHOS
du 16/08/2016
La France recule dans le classement de Shanghai, palmarès des 500 « meilleures » universités du monde. Avec 22 établissements répertoriés, elle cède la cinquième place à l’Australie. La première université française, Pierre-et-Marie-Curie de Paris VI, est désormais à la 39e place, trois de moins qu’en 2015.
en page 3
Tendances économiques
> L’industrie française cherche encore le chemin de la reprise.
LES ECHOS
du 30/08/2016
En France, les prévisions d’investissements et les taux de marge des entreprises manufacturières atteignent des niveaux élevés grâce au CICE et à la faiblesse des prix de l’énergie. Mais les entreprises s’inquiètent de la conjoncture internationale. L’activité s’améliore dans l’automobile ou la défense, tandis que l’agroalimentaire ou la sidérurgie restent sous pression. > Les six dossiers de la rentrée qui vont focaliser l’attention des industriels : Le ralentissement chinois inquiète. Le Brexit pourrait peser sur l’activité. L’automobile sous le choc du scandale VW. L’acier sur le fil du rasoir. Alerte sur le luxe en Europe. Les EPR anglais en suspens.
en page 12
> Les destructions d’emplois ont repris dans le BTP.
LES ECHOS
du 19/08/2016
Selon l’Insee, 3 500 emplois ont été détruits au 2e trimestre dans le secteur de la construction, soit 0,3 % des effectifs. Ces chiffres font échos aux inquiétudes du secteur des travaux publics, plus touché ces dernières années que le bâtiment. Selon l’observatoire de la fédération nationale des travaux publics, les effectifs ouvriers ont baissé de 3,4 % sur un an, tandis que les heures intérimaires ont grimpé de 21,5 % au 1er trimestre. 40 000 emplois ont été détruits dans les TP depuis 2008, soit 13 % des effectifs.
en page 4
> Le taux de chômage est revenu à son niveau de la fin 2012.
LES ECHOS
du 19/08/2016
Selon l’Insee, le chômage a reculé de 0,3 point au 2e trimestre et atteint 9,6 %. Toutes les catégories ont profité de ce recul. Le niveau de chômage est désormais équivalent à celui de la fin 2012 en France métropolitaine. Cette baisse s’explique en partie par les créations d’emplois et par l’enrichissement de la croissance en emplois par des dispositifs tels que le crédit d’impôts pour la compétitivité et l’emploi ou la prime à l’embauche dans les PME. Les sorties du travail ainsi que les formations jouent sur les statistiques.
en page 4
> Pourquoi la France fait moins bien que l’Allemagne à l’export.
LES ECHOS
du 18/08/2016
Selon une étude de deux professeurs de la Toulouse Business School, les entreprises françaises et allemandes suivent des modèles opposés pour s’internationaliser, ce qui expliquerait en partie la faiblesse du tissu productif français. Les entreprises françaises préfèrent se lancer dans des acquisitions pour s’implanter sur des marchés étrangers. Les sociétés allemandes ont tendance à investir dans leurs filiales étrangères, tout en gardant la partie de la production à plus forte valeur ajoutée sur leur territoire.
en page 3
> Le fossé se creuse entre les métropoles et le reste du territoire.
LES ECHOS
du 05/08/2016
Selon France stratégie, la France suit une tendance mondiale, la majorité de la croissance de l’activité économique se fait dans les grandes agglomérations. Ce dynamisme se justifie par une population plus dense et plus diplômée que dans le reste du pays. Cependant, il y a de fortes disparités dans l’Hexagone avec un décrochage dans les régions Bourgogne-Franche-Comté, les Hauts-de-France et le Grand-Est. Les agglomérations de moins de 100 000 habitants reposent sur des activités en perte de vitesse. Selon une étude des Nations Unies, en 2030, 83 % de la population française sera urbaine contre 76 % en 2000.
en page 03
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Copyright Chambre de Commerce et d'Industrie Champagne-Ardenne - Pour tout renseignement : contactez-nous