Sélection du 18/07/2016 au 21/07/2016
A retenir
> Zoom sur...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 20/07/2016
Save the date :
> La 2e édition des Assises du « Produire en France » se déroulera les 8 et 9 septembre 2016 à Reims en présence de nombreux invités de renom, promettant des débats de qualité sur le « Produire en France », ses grands enjeux contemporains et ses principaux acteurs.
En savoir plus...

Grand-Est :
> Conjoncture dans le Grand-Est : parution de la 1ère enquête mensuelle Grand-Est de la Banque de France. Malgré la stagnation de la demande, le climat des affaires dans l'industrie reste positif. À court terme, la production est attendue à la hausse. Le secteur des services se renforce.
En savoir plus...

> Le tableau de bord du CESER Grand-Est (2e trimestre) met en avant 5 points positifs : le maintien du haut volume des exportations, la croissance de l’emploi intérimaire, la hausse continue de l’emploi frontalier, le recul des défaillances d’entreprises et la baisse engagée du nombre de demandeurs d’emploi.
En savoir plus...

en page 1
> Anthmane Aboubacar, nouveau sous-préfet.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 20/07/2016
Lundi 18 juillet, Anthmane Aboubacar, le nouveau directeur de cabinet du préfet Denis Conus, a pris ses fonctions à Châlons-en-Champagne.
en page 10
Dans les CCI
> Les chambres de commerce poursuivent leur réorganisation.
Le Figaro
du 19/07/2016
En 2017, elles devraient subir une nouvelle baisse de la taxe qu'elles perçoivent, mais elle serait plus modérée. Depuis 2013, le gouvernement a prélevé 670 M€ sur leur fonds de roulement et a diminué de 35 % leurs recettes fiscales. Les CCI annulent leurs projets d’investissements et fusionnent les chambres. Bercy annonce de nouveaux efforts sur la TFC (mais plus modérés) et le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, s’est engagé à ce qu’il n’y ait pas de prélèvement sur le fonds de roulement des CCI en 2017 (de même qu'en 2016).
en page
Economie régionale
> Ardennes - Platinium 3D ne jette pas de la poudre aux yeux.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7664 du 18/07/2016
Avec la création d’une plateforme dédiée à la fabrication additive, les Ardennes affirment leurs ambitions dans cette technologie qui révolutionne les pratiques industrielles. Platinium 3D a pour objectif de favoriser l’émergence de projets partenariaux, d’innover et d’accroître le niveau de maîtrise et d’utilisation des procédés de fabrication additive par les entreprises. Les partenaires, dont l’Urca, ont également pour ambition de créer une Chaire industrielle « matériaux architecturés » ainsi qu’une formation d’ingénieurs « procédés de fabrication innovants », qui ouvrira ses portes en septembre 2016. > Le pôle de compétitivité Materalia, qui a participé à la création de la Platinium 3D, a doublé son nombre de projets en 2015.
en page 6
> La Pointe - C’est parti pour D’rive de Meuse.
LA SEMAINE DES ARDENNES
n° 358 du 21/07/2016
Depuis début juillet, Ardenne Rives de Meuse, en partenariat avec EDF, propose à ses habitants un nouveau service baptisé D’rive de Meuse. Il s’agit d’un dispositif d’autopartage de voitures électriques. Ayant bien fonctionné au sein de la centrale nucléaire de Chooz, les élus d’Ardenne Rives de Meuse se donnent jusqu’à septembre pour constater de l’éventuel engouement. Si c’est le cas, le président réfléchit à d’autres déploiements de bornes et véhicules. > À la centrale on roule à l’électrique depuis 2013.
en page 9
> Entrepreneuriat : la création sous perfusion.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 18/07/2016
Les porteurs de projet ne s’y retrouvent plus... Selon eux, il y a trop d’interlocuteurs liés à la création d’entreprise : collectivités territoriales, chambres de commerce, EPCI (Établissement public de coopération intercommunale), associations, ... et plus de quinze acteurs et dispositifs d’aide (conseil, formation, coworking). Créé en 2010, le réseau Créa Châlons s’est donné comme mission de simplifier les démarches. Actuellement, il rassemble douze partenaires dont Pôle Emploi, la Mission Locale, la CCI, … Aujourd’hui, les chambres consulaires (CCI et CMA) sont un passage obligé pour plus de la moitié des porteurs de projet, dont 90 % sont des auto-entrepreneurs.
en page 8-9
> Tout ce qu’il faut savoir sur le fichier AMEPI.
L'UNION
du 16/07/2016
Une meilleure exposition des biens à vendre, un système aussi simple que souple pour les acquéreurs et les vendeurs : le fichier AMEPI permet aux agences d’apporter à leurs clients un service adapté aux évolutions du marché.
en page III
> Rethel - Le sanglier Woinic repart du bon pied.
L'ARDENNAIS
du 21/07/2016
Les travaux de l’aire de Woinic arrivent à leur terme. Le site accueille de nouveau le public depuis le week-end du 14 juillet et le chalet de l’Agence de développement touristique des Ardennes a rouvert, ce mardi 19 juillet. Le sanglier Woinic est désormais accessible par tous, puisque l’accès bétonné répond aux critères PMR. À noter que l’offre de services va également s’agrandir, avec la viabilisation de 3 parcelles de 3 720, 2 212 et 715 m2. Elles sont destinées à accueillir d’autres prestations comme un hôtel, un restaurant ou encore une boutique de souvenirs assurant la promotion des produits ardennais.
en page 20
> Ardennes - Le tourisme, pas encore l’eldorado.
L'ARDENNAIS
du 18/07/2016
Dans les Ardennes, le tourisme est considéré comme un recours à la désindustrialisation. Les retombées économiques s’élèvent à 34,8 M€ (+ 1,4 % par rapport à 2014) et le tourisme représente 3,2 % du PIB ardennais. Mais si 911 emplois sont directement liés au tourisme (+ 12 % par rapport à 2011) et 1 425 à l’activité touristique, ils pèsent peu par rapport à la perte de 661 postes par an dans l’industrie (en moyenne depuis 2011). Selon le directeur de l’ADT, le tourisme peut jouer un rôle complémentaire. Le point.
en page 4
> Écologie. Le « Smartflower », future star du salon Viti Vini.
L'UNION EPERNAY
du 21/07/2016
Lors de la 9e édition du salon Viti Vini qui se déroulera du 11 au 14 octobre 2016 à Épernay, EDF présentera le « Smartflower », une solution d’autoconsommation innovante. « Présenter cette innovation est l’occasion de faire évoluer les esprits sur le développement durable en montrant que ce n’est pas compliqué et que tout le monde y a intérêt. Aujourd’hui, il y a environ 10 % de viticulteurs durables en Champagne, c’est trop peu. On espère en sensibiliser davantage », indique Christophe Labruyère, président du Club des entrepreneurs champenois.
en page 8
> Transport. Le phénomène des « navetteurs ».
L'UNION
du 20/07/2016
« La région rémoise est un territoire attractif en termes d’emplois : environ 46 000 allers-retours quotidiens sont le fait d’actifs vivant à l’extérieur de la région rémoise et venant y travailler », selon l’Observatoire des mobilités (juin 2015) de l’Agence d’urbanisme de la région rémoise. 44,2 % des personnes travaillant sur Reims sont à plus de 30 minutes de trajets de leur domicile. C’est le chiffre le plus élevé de la région Grand Est. Il est de 36 % pour Châlons, 35,1 % pour Epernay, 18,1 % pour Charleville-Mézières et 13,6 % pour Sedan.
en page 3
> Ardennes - Réforme territoriale - Menaces sur deux sous-préfectures.
L'ARDENNAIS
du 20/07/2016
Dans le cadre de la réflexion menée par le ministère de l’Intérieur sur la présence des services de l’Etat au niveau intradépartemental, Frédéric Perissat, ancien préfet des Ardennes, a proposé, au 31 mai, la fermeture de la sous-préfecture de Sedan, ainsi que le jumelage des sous-préfectures de Vouziers et de Rethel. Selon le nouveau préfet des Ardennes, Pascal Joly, il s’agit d’une première réflexion. Du côté des maires comme des députés, les élus sont remontés.
en page 3
> Le Département et l'UCIA signent une convention pour la Foire.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 20/07/2016
A l'occasion de la 70e édition de la Foire de Châlons, René-Paul Savary, sénateur de la Marne et président du Conseil départemental, et Bruno Forget, Commissaire général de la Foire de Châlons-en-Champagne et directeur de l'Union commerciale industrielle et artisanale (UCIA), ont signé la convention de partenariat confirmant le soutien du Département de la Marne au "Pari du Végétal", vitrine d'exception du monde agricole.
en page 10
> Charleville-Mézières - Le développement durable au Cabaret Vert, un véritable engagement.
L'ARDENNAIS
du 17/07/2016
En amont du festival, l’association Flap, organisatrice du Cabaret Vert, travaille à l’amélioration du respect de l’environnement. Jean Perrissin, responsable du pôle développement durable, explique que le respect de l’environnement est un véritable art de vivre au Cabaret, alliant une mission écologique avec un objectif social.
en page 5
> Revin - Les jeunes de la Mission locale inventent la « smoking box ».
L'ARDENNAIS
du 17/07/2016
En 2015, une soixantaine de jeunes ont profité de l’Initiative européenne pour la jeunesse (IEJ), qui vise à offrir un parcours d’insertion professionnelle et sociale aux jeunes européens les plus en difficulté. Un tiers d’entre eux sont rattachés à la Mission locale du bassin d’emploi Nord-Ardennes et parmi eux, un groupe a inventé un prototype de boîte à cigarette, baptisé "smoking box", qui a été présenté lors de l’AG de la Mission locale. Il s’agit d’une boîte à cigarette classique, accompagnée d’un compartiment pour stocker les mégots. Elle a été modélisée avec l’aide de l’IFTS de Charleville-Mézières et a été matérialisée grâce au FabLab de Rimogne.
en page 10
> Charleville-Mézières - L’innovation s’installe à Terciarys.
L'ARDENNAIS
du 16/07/2016
En partenariat avec la Caisse d’Epargne, Ardenne Métropole vient officiellement de créer un incubateur d’entreprises, baptisée Rimbaud’Tech. Située dans le centre d’affaires Terciarys d’ici octobre, cette structure sera destinée à favoriser la concrétisation de projets innovants, plus particulièrement dans le domaine du numérique. L’incubateur travaillera en priorité sur les thématiques de développement économique de l’agence départementale Ardennes Développement. Parallèlement, une « chambre des jeunes pousses » jouera au sein de l’incubateur, un rôle d’accélérateur de projets. A noter qu’une consultation va être lancée pour choisir le cabinet spécialisé à qui incombera la gestion de l’incubateur.
en page 9
Grande région Est
> Défense - Grand Est, une filière discrète et très spécialisée.
L'USINE NOUVELLE
n° 3477-3478 du 14/07/2016
Le développement des ventes de Rafale est une bonne nouvelle pour la région Grand Est : de nombreuses PME et ETI du territoire font partie des 500 fournisseurs sélectionnés par Dassault Aviation pour équiper l’avion de chasse français. La société AEds Technologie, basée à Witry-les-Reims (Marne), s’est vu confier la production de réservoirs pouvant contenir chacun 1 200 litres de carburant. La société ATS, implantée à Sézanne (Marne), produit des éléments de supports de moteur pour l’Airbus A400M. Dans l’Aube, une filiale du groupe Rakon met au point des oscillateurs à quartz. L’ETI Axon Cable (Marne) intervient dans le câblage des équipements électroniques embarqués, comme les radars ou les capteurs… > Un site détonnant à Mailly-le-Camp, le projet Secoia.
en page 64
> Concours. Salon Aquaterritorial. Trophées des collectivités innovantes dans la gestion de l'eau.
Dernières Nouvelles d'Alsace (Les)
du 20/07/2016
Les organisateurs du salon Aquaterritorial, qui se tiendra les 21 et 22 septembre à Mulhouse, décerneront trois trophées des collectivités innovantes dans la gestion de l'eau. Toutes les collectivités de la région Grand Est peuvent concourir.
en page
> Le budget réel du Grand Est dépasse les 3 milliards d'euros.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7664 du 18/07/2016
Le budget primitif du Grand Est, voté au mois de mai, affiche 2,5 Mrds€, mais les fonds de l’État et de l'Europe lui permettent de dépasser les 3 Mrds€. La répartition du budget dépend du "classement" de la région, fixé à partir du PIB régional par habitant et de son écart à la moyenne européenne. Ainsi, l'Alsace et la Champagne-Ardenne sont considérées comme "développées" et la Lorraine "en transition". > 230 M€ émanant des fonds européens. > 178 M€ apportés par le contrat de plan.
en page 11
> Le Grand Est veut dépasser les frontières.
L'UNION
du 19/07/2016
Lors de l’invitation de l’ambassade de France à Berlin, le 14 juillet 2016, la Région Grand Est a esquissé les premiers pas d’une diplomatie économique et universitaire, en priorité tournée vers l’Allemagne, son premier partenaire économique.
en page 29
> Materalia à son meilleur niveau.
Le Républicain Lorrain
du 15/07/2016
A l'occasion de son assemblée générale, focus sur le pôle de compétitivité Materalia (Lorraine et Champagne-Ardenne), qui assiste les PME-PMI dans leurs projets de Recherche & Développement, mais aussi labellise les projets, aide au montage des dossiers et surtout aux recherches de collaborations. En 2015, 60 projets collaboratifs ont été labellisés "Materalia", 32 ont été financés et 19 sont en attente de financement. Cinq ont été labellisés par le Fonds Unique Interministériel (FUI) et 9 par l'Agence nationale de la recherche. 226 emplois directs à forte valeur ajoutée pourraient ainsi être créés. Materalia compte maintenant étendre son champ de compétences à l'Alsace.
en page
Entreprises à la Une
> Compositex en remet une couche.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 19/07/2016
Créée en 1987 et installée à Rosières-près-Troyes, l’entreprise auboise de onze personnes "Compositex", spécialiste des textiles techniques, vient d’investir dans une nouvelle machine de collage par enduction venant compléter ainsi celle de flammage de mousse, de pulvérisation à froid et de collage par cylindre gravé. Cet investissement financé en propre par Christian Bricout à hauteur de 365 000 € et 135 000 € grâce à une subvention régionale, s’inscrit dans une stratégie d’innovation pour accroître sa capacité de production.
en page 8
> Economie. La zone d’activités Terres Rouges affiche complet.
L'UNION EPERNAY
du 14/07/2016
La société Logivin Champagne, spécialisée dans le transport du vin, rejoint les 30 entreprises déjà présentes sur la zone d’activités Terres Rouges à Epernay. En deux mois d’activité, Logivin Champagne enregistre déjà 80 clients, essentiellement des vignerons. Plus une seule parcelle n’est à vendre sur cette zone d’activités.
en page 5
> Champagne. ADC, la start-up qui révèle les « petits » vignerons.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 449 du 15/07/2016
Ambassade du Champagne (ADC) est une jeune entreprise qui propose aux vignerons un accompagnement marketing axé sur la transition digitale. Elle a quitté depuis peu l’incubateur de NEOMA BS pour s’installer dans le quartier de la Butte Saint-Nicaise à Reims.
en page 6
International
> Dossier - L’industrie de la défense à l’attaque.
L'USINE NOUVELLE
n° 3477-3478 du 14/07/2016
Depuis quelques mois, les équipementiers militaires "made in France" ne se sont jamais autant vendus à l’exportation. En 2015, les exportations de matériels militaires français ont atteint 16,9 Mrds€, deux fois plus que l’année précédente. Innovant, conquérant à l’export, créateur d’emploi, l’écosystème de défense doit son succès à une véritable politique industrielle. De grands groupes et acteurs travaillent de façon collective à la Défense. À l’instar de Dassault (actionnaire de Thales) qui possède une participation dans DCNS, et MBDA qui construit certains missiles avec l’aide de Thales. Ces quatre groupes font front commun à l’export. Ces grands donneurs d’ordre s’appuient sur une supply chain de 4 000 PME, totalisant 165 000 salariés. Les compétences et les effectifs sont répartis sur l’ensemble du pays dans l’ensemble des douze régions.
en page 29-74
Juridique et fiscal
> La cour des comptes dénonce le maquis fiscal qui pénalise les entreprises.
LES ECHOS
du 20/07/2016
Actuellement, près de 230 prélèvements viennent compliquer la vie des entreprises et coûtent cher à l’État : plus de 5,2 Mrds€. Ces démarches compliquent la vie des patrons qui doivent y consacrer en moyenne une journée par mois ou faire appel à un tiers, moyennant finance. Ce « maquis fiscal » pénalise avant tout les PME car « plus le chiffre d’affaires est faible, plus le rapport entre le coût pour l’entreprise et le chiffre d’affaires est élevé ».
en page 3
Marketing et Stratégie
> Le « crowdlending » se dote d’un nouvel outil.
Les Echos sociétés
du 21/07/2016
Les plateformes de « crowdlending » françaises ont collecté près de 31,5 M€ en 2015, un montant multiplié par cinq en un an. Ce phénomène traduit l’engouement des outils de mise en relation entre porteurs de projets et financeurs. Pour le développement du « crowdlending », les pouvoirs publics ont mis en place un nouvel outil : "le minibon". Cet outil répond à une défaillance de la législation qui permet aux plateformes d’éditer des bons de caisse sans valeur mobilière ni contrat, afin de dépasser la limite de 1 000 € de prêt par projet. Le minibon est un titre nominatif, il comporte l’engagement pour l’emprunteur de rembourser le capital, augmenté des intérêts, à échéance précise. > Physionomie des minibons.
en page 1
> La cybersécurité, une préoccupation majeure pour les administrateurs.
LES ECHOS
du 20/07/2016
De plus en plus fréquemment, actionnaires et investisseurs cherchent à trouver qui sont les responsables en cas de problème informatique. Les administrateurs ont donc intérêt à identifier les menaces extérieures susceptibles d’ « attaquer » leur groupe. Le cabinet de chasseurs de têtes Spencer Stuart, en association avec le réseau de femmes membres de conseil d’administration "WomenCorporateDirectors" et deux professeurs d’Harvard, a interrogé 4 000 administrateurs dans le monde afin d'identifier leurs préoccupations. Pour 43 % des sondés, les questions de « sur-réglementation » arrivent en première menace : comment certaines règles, plus contraignantes, peuvent nuire à la rentabilité des entreprises ? Il semble que 40 % des administrateurs prennent de plus en plus conscience des risques liés à la cybersécurité. Dernière menace mise en avant par l’étude : l’impact des décisions économiques et politiques d’un pays, susceptibles de créer une insécurité juridique.
en page 26
> Quatre bonnes raisons de céder à la tentation du coworking.
Les Echos sociétés
du 19/07/2016
N’hésitez plus à adhérer à un espace de coworking et rejoignez d’autres professionnels indépendants... Les conseils de Basil Samson, cofondateur de l'espace de coworking "Studios Singuliers" à Paris : cela permet de tester votre business, il existe forcément un espace qui colle à votre projet. Se « socialiser » : les échanges amicaux avec vos collègues pourront aboutir à des échanges orientés business. Le Réseau : l’espace de coworking vous permettra de constituer un réseau et des moyens afin d’accéder à de nouvelles ressources. Pour finir, adoptez une posture professionnelle, organisez des rendez-vous, trouvez des compétences et développez votre projet...
en page 1
Produits et marchés
> Les cours du blé français sous pression face à la concurrence mondiale.
LES ECHOS
du 20/07/2016
Des analystes prévoient une baisse de 20 % des récoltes de blé tendre dans l’Hexagone en 2016. Après une récolte de 40,4 millions de tonnes en 2015, les prévisions sont inférieures à 32 millions de tonnes cette année. Les cultures ont souffert des mauvaises conditions climatiques : températures trop froides, trop de pluie et manque de lumière ont entrainé des maladies et la prolifération d’insectes. L’abondance de l’offre sur le marché mondial, laisse supposer une baisse des prix. La France, qui exporte près de la moitié de sa production, est aussi inquiète de la production en masse dans les régions de la mer Noire, des États-Unis et de l’Argentine, dont le prix est plus compétitif. Le développement des usages fourragers du blé (consommation animale...) pourrait donner un nouveau souffle aux producteurs. La Chine, grand producteur de viande de porc et de volailles, pourrait jouer un rôle majeur.
en page 24
> Bruxelles débloque 500 millions face à la crise du lait.
LES ECHOS
du 19/07/2016
Ce lundi 18 juillet, lors du dernier Conseil des ministres de l’Agriculture, la Commission européenne a proposé un déblocage financier pour aider la filière laitière, une nouvelle enveloppe de 500 M€. Bruxelles va aussi débloquer 150 M€ pour réduire la production laitière et 350 M€ pour diverses mobilisations, tant qu’elles n’incitent pas à la production. Pour la 1ère enveloppe, elle sera directement envoyée par l’Europe aux agriculteurs. Quant à la deuxième, chaque État membre sera responsable des mesures à mettre en place. Elles iront de l’aide aux petites exploitations, aux mesures de réduction de la production, en passant par l’aide aux méthodes de production extensive. Chaque État recevra un montant en fonction de l’importance du secteur et du nombre de petites exploitations, la France va toucher environ 50 M€, l’Allemagne 58 M€ et le Royaume-Uni 30 M€. Ces mesures sont accueillies avec soulagement, mais la lenteur dont fait preuve la Commission et certains États a été soulignée.
en page 16
> Dix ans de déficit commercial pour l’automobile française.
LES ECHOS
du 18/07/2016
La balance commerciale (exportation et importation de véhicules neufs) de Renault et PSA reste dans le rouge, et le déficit atteint les 4 Mrds€ pour les cinq premiers mois de l’année 2016, contre 2,5 Mrds€ à la même date en 2015. Malgré une hausse de production de 5 % au 1er semestre, la valeur des exportations, qui grimpe pourtant depuis 2014, ne suffit pas à inverser la tendance puisque les importations ont atteint en 2015 un chiffre record de 37,4 Mrds€. En 2015, les exportations automobiles ne représentaient plus que 6,3 % des exportations françaises contre 8,7 % avant la crise.
en page 16
Ressources humaines
> Loi Travail - Ce qui va finalement changer avec la réforme.
LES ECHOS
du 21/07/2016
Le projet de loi El Khomri sera définitivement adopté ce jeudi 21 juillet, après un nouveau recours à l’article 49-3. Ce sont d’importantes modifications du droit du travail qui s'annoncent. > L’organisation du temps de travail négocié dans l’entreprise. > Le licenciement facilité dans les PME. > La création d’accords offensifs sur l’emploi. > Le recours au référendum. > Les forfaits jours sécurisés. > La définition d’un ordre public conventionnel. > Un revenu et une aide pour tous les jeunes chômeurs. > Le compte personnel d’activité. > La nouvelle représentativité patronale.
en page 2-3
> Les entreprises de plus en plus satisfaites de Pôle emploi.
LES ECHOS
du 21/07/2016
En Juillet 2016, 70,9 % des entreprises se disent satisfaites des services de Pôle emploi, 6 points de plus que fin 2015. Une progression que Pôle emploi explique par le déploiement récent de 4 200 conseillers en charge des relations avec les entreprises. En revanche, la satisfaction des demandeurs d’emploi est en légère baisse (64,4 % en juin 2016).
en page 2
> Comment attirer les cadres parisiens loin de leurs terres.
L'USINE NOUVELLE
n° 3477-3478 du 14/07/2016
Près de la moitié des cadres et professionnels du domaine intellectuel français vivent et travaillent en Ile-de-France. Les PME et ETI éloignées des métropoles ont du mal à les convaincre de les rejoindre. > Vanter un job plus autonome. > Être plus flexible sur l’organisation du travail. > Jouer collectif avec d’autres entreprises. > Accepter des profils moins qualifiés. Exemple de Marle International, fabricant de prothèses implanté en Haute-Marne.
en page 76
Tendances économiques
> Crédit aux PME : la plate-forme Lendix accélère en Europe.
LES ECHOS
du 19/07/2016
La plate-forme française Lendix, l’un des nouveaux prêteurs non bancaires, vient d’annoncer le lancement d’un nouveau fonds européen, le premier dédié au financement des TPE et PME. Elle vise à prêter 50 à 75 M€ sur 18 mois à des entreprises françaises, italiennes et espagnoles. Avec ce fonds, Lendix entend augmenter rapidement ses encours de prêts et estime dominer le marché des prêts en ligne aux PME avec ses 31 M€ prêtés depuis son lancement. > La banque en kit des PME se structure pas à pas.
en page 24
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Copyright Chambre de Commerce et d'Industrie Champagne-Ardenne - Pour tout renseignement : contactez-nous