Sélection du 01/04/2016 au 07/04/2016
A retenir
> Zoom sur
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 07/04/2016
> Ça bouge en région...
Joseph Merrien est le nouveau directeur départemental de la Sécurité publique de la Marne, il succède à Annie Brégal.
Maxime Toubart a été élu nouveau président du Syndicat général des vignerons. Carmen Munoz-Dormoy a quitté ses fonctions de directrice régionale d’ErDF.
Fabrice Belargent, Procureur de la République de Reims quitte ses fonctions pour l’Ouest de la France. Son successeur à la tête du parquet sera Matthieu Bourrette actuellement en poste à Vienne.

> Anticiper et préparer la transmission, une nécessité.
Transmettre son entreprise ne s’improvise pas et nécessite une préparation en amont. Retrouvez dans le 7ème numéro de CCI Mag les conseils, portraits, formations… pour que cette étape se passe en douceur.

en page
Dans les CCI
> Business France et les CCI : priorité à l'Internationalisation des PME.
Le blog des institutionnels
du 01/04/2016
Communiqué de presse relatif au partenariat entre Business France, le réseau des CCI en France et à l'international dont l'objectif est la mise en place d'un parcours simplifié de l'internationalisation des entreprises mais aussi l'accompagnement d'ici 2017 de 3000 PME ayant un potentiel export.
en page
Economie régionale
> 175 000 euros pour moderniser la filière agricole de l'IUT.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)
du 01/04/2016
Dans le cadre du Contrat de redynamisation de site de défense (CRSD), la Communauté d'agglomération de Châlons vient d'accorder une subvention de 175 000 euros à l'Université de Reims Champagne-Ardenne (Urca). L'objectif vise à la modernisation de la licence professionnelle Techniques avancées de maintenance de l'IUT, et tout particulièrement son option Machinisme agricole. Ce soutien financera de nouveaux équipements pour les étudiants et permettra l'évolution de la filière ves l'agriculture connectée.
en page 5
> Economie. Renouvellement du crédit d'impôt de 750 € par salarié.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 06/04/2016
"581 000 € de crédit d'impôt ont été accordés à 250 entreprises en 2015…." déclare Jérôme Mat, vice-président de la Communauté d'Agglomération de Châlons. Les artisans et commerçants ont encore deux ans (2016 et 2017) pour mobiliser ce crédit d'impôt de cotisation foncière des entreprises (CFE). La demande doit être faite avant le 1er mai et répondre à des critères bien précis. Détails.
en page 12
> URCA : le projet « ambitieux mais réaliste » de Guillaume Gellé.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7649 du 05/04/2016
Guillaume Gellé, nouveau président de l’Université de Reims-Champagne-Ardenne annonce sa nouvelle vision pour les projets de l’établissement. Le projet Grand Campus de son prédécesseur est remis en question, du fait des grandes mutations à venir de la Grande Région. Il souhaite « une conservation et une spécialisation des sites rémois et le développement d’un campus 3.0 pour une université en réseau et en région », « un projet ambitieux pour l’Université mais réaliste pour le territoire ». Cependant un projet de modernisation du patrimoine ainsi qu’un accompagnement sur la gouvernance, la recherche, la formation et la vie à l’université sont envisagés. Des projets qu’il souhaite mettre en place rapidement avec le soutien des partenaires de l’Université. Des discussions sont engagées avec la Région et son président Philippe Richert.
en page 16
> Les anciens abattoirs de Reims en pleine reconversion.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7649 du 04/04/2016
Commencés début mars 2016, les travaux de démolition des anciens abattoirs de Reims se poursuivront jusque mi-avril. Sur les 57 000 m2 du site, la moitié a déjà été acquise par des investisseurs pour la construction de quatre bâtiments d’activité de 800 à 1 500 m2 et l’implantation d’un bâtiment d’activité logistique pour le compte d’une enseigne nationale.
en page 5
> Le Département veut pouvoir continuer de verser des aides aux entreprises.
L'ARDENNAIS
du 05/04/2016
Lundi 4 avril devant le Conseil d’Etat, le Conseil départemental des Ardennes a contesté la mise en œuvre de la disparition de la clause générale de compétence qui permettait aux collectivités, en attribuant des subventions, d’intervenir financièrement dans un domaine choisi. Ce dispositif a donc été supprimé par la loi NOTRe au bénéfice d’une réorganisation de compétences entre les régions et les départements en accordant aux premières la gestion du développement économique.
en page 6
> L'Aube a le vent en poupe et donne dans l'innovation.
L'EST ECLAIR
du 05/04/2016
La société Futuren vient d'obtenir l'autorisation d'installer son plus grand parc éolien de France sur les territoires de Sainte-Maure et Saint-Benoît-sur-Seine. Pourvoyeur d'emplois, le secteur éolien constitue une niche qui bénéficie à l'économie et aux entreprises auboises.
> L'entreprise Champlain étend ses activités grâce à l'éolien.
> Les futures techniques autour de l'éolien se développent à Vendeuvre.

en page II
> Ardennes - Nouveau siège pour la fédération du BTP.
LE MONITEUR DES TP
n° 5862 du 01/04/2016
La fédération du bâtiment et des TP des Ardennes va quitter le centre-ville de Charleville-Mézières pour rejoindre le parc d’activités tertiaires de Villers-Semeuse, courant 2017. Elle a chargé Zoom Architecture de concevoir son nouveau siège social. L’agence locale jouera sur l’effet vitrine du futur bâtiment qui sera implanté en bordure d’autoroute. La construction sur pilotis tirera parti de la déclivité du terrain. (Texte intégral)
en page 44
Grande région Est
> Le projet de budget régional 2016 contraint d’assumer les engagements en cours.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7649 du 05/04/2004
Philippe Richert, président de la région Grand-Est, annonce, dans sa présentation de l’orientation du budget 2016, deux « chantiers » : l’emploi et le développement des territoires. Concernant l’emploi, sont évoqués : les aides aux entreprises, l’usine du futur et le « plan 500 000 formations », pour un budget alloué de 75M€. Sur le second point, c’est l’investissement la priorité avec par exemple 163M€ pour le Schéma directeur territorial d’aménagement numérique ou 23M€ pour le pacte pour la ruralité. > Les grandes lignes du projet 2016. > L’URCA, Vatry et le nom de la région.
en page 12
> Pacte de responsabilité, acte 2.
L'ACTUALITE
du 02/04/2016
La deuxième étape du pacte de responsabilité est entrée en vigueur le 1er avril. Les représentants de l'Etat en ACAL en ont profité pour rappeler l'ampleur des efforts consentis au bénéfice des entreprises. Le pacte de responsabilité abaisse de 1,8 point les cotisations patronales sur les allocations familiales pour les salaires compris entre 1,6 et 3,5 smic. Il prévoit également des baisses de fiscalité, notamment pour la cotisation sociale de solidarité, tandis que la contribution exceptionnelle des entreprises est supprimée et le taux de base de l'impôt sur les sociétés est revu à la baisse.
en page
> Questions pour un budget.
L'UNION
du 02/04/2016
Lors des débats à Strasbourg le 1er avril 2016, les orientations budgétaires 2016 du Grand-Est n’ont pas donné lieu à des joutes systématiques. Mais elles soulèvent des interrogations. Le budget 2016 de la nouvelle région s’élève à 2,5 milliards d’euros. Celui de la Champagne-Ardenne était de 650 M€ en 2015.
en page 3
Entreprises à la Une
> PSA va lancer 26 nouveaux modèles en six ans.
LE MONDE
du 06/04/2016
Mardi 5 avril, Carlos Tavares, président du groupe PSA, a présenté son plan stratégique. Il souhaite augmenter son chiffre d’affaires de 10% d’ici à 2018. PSA devrait produire 26 nouveaux modèles en six ans, dont 4 électriques.
en page 3
> Douzy – Loft House réinterprète les maisons modulaires et veut créer de l’emploi.
L'ARDENNAIS
du 06/04/2016
Gauthier Gondel, créateur en 2010 de la Sarl Loft House, vient de concrétiser son projet de maisons modulaires. Son concept de base est un ensemble de 49m², avec salle à manger, salle de bain, espace de rangement et chambre, qui peut être chargé sur un camion avec une grue, se déplacer et être installé sur un autre endroit. Pour un coût environ de 100 000 euros. Avec ce projet, Gauthier Gondel prévoit la création de 40 emplois pour lancer la production.
en page 21
> Sézanne. Le groupe AGS prêt à décoller avec de nouvelles commandes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7649 du 04/04/2016
Fleuron du groupe AGS, Action Technique Sézannaise (ATS), spécialiste de la soudure laser et de la découpe, investit et veut recruter pour être en capacité de répondre à la croissance du marché aéronautique. Marcel Ferreira, PDG du groupe, a annoncé des investissements entre 1 et 2 M€ pour augmenter la capacité de production et sécuriser son process avec notamment un centre d’usinage et une chaîne de contrôle des pièces. Il envisage aussi une future extension de son usine.
en page 4
> La société Vingeanne Transports remarquée
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 7926 du 05/04/2016
Ce transporteur de Longeau a manqué de peu le titre de transporteur de l’année. Il a récemment participé à une compétition organisée par le magazine L’Officiel des transports à laquelle une quarantaine de sociétés s’étaient présentées et faisait partie des quatre finalistes retenus.
en page 5
> La paille, une énergie renouvelable.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
du 04/04/2016
A Troyes, la chaufferie biomasse de SEM Energie permet de chauffer des milliers de logements et des grands établissements publics. Les chaudières sont alimentées par du bois ou de la paille. La société d'économie mixte, SEM Energie, émanant des collectivités locales auboises, a confié l'exploitation de cet équipement à Dalkia, acteur majeur du secteur du bois énergie.
en page 8
> Axe Environnement décroche une nouvelle homologation.
L'EST ECLAIR
du 05/04/2016
La société Axe Environnement, spécialisée dans la protection et le traitement des produits phytosanitaires à Romilly-sur-Seine, vient d'obtenir une nouvelle homologation ministérielle pour les "BF Bulles" (unités de filtration).
en page VII
> Une start-up rémoise titrée.
L'UNION
du 02/04/2016
InnovSanté, portée par trois Rémois, a remporté le concours international de la start-up de l’année organisé par le magazine Bonjour Idée. Elle entend généraliser l’utilisation d’un passeport de santé numérique dans les hôpitaux, sous la forme d’une carte avec une clé USB.
en page 48
> Charleville-Mézières - L’inquiétude grandit chez Deville.
L'ARDENNAIS
du 02/04/2016
Implantée depuis 1846, L’usine Deville, spécialisée dans la fabrication d’appareils de chauffage à bois ou à granulés de bois, aurait des difficultés financières. Près de 85 salariés s’inquiètent pour leur travail. La société demanderait sa mise en redressement judiciaire, une audience est prévue jeudi 7 avril au tribunal de commerce de Sedan.
en page 7
International
> Depuis 2002, la Chine a doublé sa part dans le commerce extérieur européen
LES ECHOS
du 01/04/2016
L’Union Européenne vend principalement aux Etats-Unis et achète en majorité à la Chine, c’est le constat fait par l’agence Eurostat en 2015. La Chine a malgré tout doublé ses relations commerciales avec l’Europe depuis 2002. Mais l’Union Européenne est un bloc bien intégré puisque 63 % des 4 707 milliards d’euros d’importations et 4,861 milliards d’euros d’exportations se font entre les pays membres.
en page 7
Juridique et fiscal
> Mécénat : une réduction d’impôt pour les entreprises.
Les Echos sociétés
du 05/04/2004
Tout comme les particuliers, les entreprises peuvent-elles aussi bénéficier de la réduction d’impôt, s’élevant à 60 % du montant des versements, dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires HT. Pour ouvrir ces droits, l’entreprise doit verser des dons à des organismes, d’intérêt général (éducatif, scientifique, sportif,…) ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique, environnementale, culturel... L’entreprise doit pouvoir justifier de l’éligibilité du don à la réduction d’impôt.
en page 1
Numérique
> Les PME face à la révolution des moyens de paiement.
LA TRIBUNE
du 06/04/2016
Les PME représentent 3,1 millions d’entreprises dont la majorité est encore mal équipée en matériels de paiements électroniques ou numériques. TPE et PME ont bien saisi l’enjeu d’une modernisation des moyens de paiement. Pour autant, leurs moyens humains et financiers ne sont pas les mêmes que ceux des grandes industries. Elles veulent bien investir dans la mise en place de nouveaux moyens de paiement, mais ne peuvent assumer seules les charges.
en page 136
> Quand les cybergendarmes mènent l’enquête.
L'USINE NOUVELLE
n° 3462 du 06/04/2016
« Les gendarmes sont des chercheurs », installés dans leurs nouveaux locaux sur un ancien terrain militaire, 450 gendarmes travaillent dans tous les domaines de la criminalistique, et de plus en plus dans l’investigation numérique. Les enquêteurs du numérique sont capables de faire parler tous les supports informatiques ou presque. Les équipes se préparent par exemple au défi des voitures connectées, clé USB, Bluetoosh, puce GSM, … autant d’entrées pour les pirates. La tâche est donc de plus en plus difficile pour « la BAC de l’Internet » dans la lutte contre la cybercriminalité.
en page 8
> Comment les nouvelles technologies bouleversent notre façon de payer.
LES ECHOS
du 05/04/2004
Comment paierons-nous demain ? Les nouvelles technologies ont brouillé les frontières entre le commerce physique et celui à distance. La tendance des objets connectés se renforce avec le développement des terminaux de paiement mobile. 85 % des dirigeants sollicités dans le rapport d’Edgar Dunn, estiment que ces nouveaux équipements vont changer les modes de consommation et de paiements. > Quel avenir pour la carte bancaire ? > La sécurité aura le dernier mot.
en page 29
Produits et marchés
> Auto, le marché français en hausse de 7,5 % en mars.
LES ECHOS
du 04/04/2016
Avec plus de 211 264 immatriculations de voitures particulières, les ventes d’automobiles ont progressé 7 ,5 % en un an sur le marché français. Les experts et constructeurs estimaient une stabilité ou une faible progression pour cette année.
en page 16
> Le commerce dit adieu aux sacs en plastique.
LES ECHOS
du 01/04/2016
C’est la dernière phase du processus enclenché en 2003, à compté du 1er juillet, il sera interdit de distribuer aux caisses des sacs en plastique à usage unique. Le changement ne sera pas visible dans les hypers et les supers, en revanche pour les petits commerces le changement sera réel. Le deuxième temps de ce décret s’appliquera en janvier 2017 avec la suppression des sacs plastiques pour les rayons frais. Les solutions de remplacement sont le papier et le plastique biosourcé.
en page 21
Ressources humaines
> Dossier expatriation – Tous expatriés ! Comment s’y prendre…
Les Echos Start
du 04/04/2016
Selon l’Insee, le nombre de départs de Français à l’étranger a bondi de plus de 40 % depuis 2006. Des jeunes, pour 80 % d’entre eux, partis étudier, travailler, entreprendre. > 10 commandements pour (bien) s’expatrier. > Zoom sur les contrats pour débuter sa carrière à l’étranger. > 13 graphiques pour se décider. > Les formations les plus internationales. > La checkist pour bien partir et revenir. > Paroles de jeunes expats. > Alternance, baromètre 2016. > Ecoles : elles s’y mettent toutes. > Trouver son contrat d’alternance en 5 étapes.
en page
Tendances économiques
> Les PME mauvaises payeuses.
L'USINE NOUVELLE
n° 3462 du 06/04/2016
Les retards de paiement ne sont pas uniquement connus des grands groupes. Les PME entres elles sont les plus en retard dans leurs paiements, avec une moyenne de 14,8 jours pour payer un fournisseur PME contre 9 jours pour payer un grand groupe. Cependant les PME déclarent allonger du retard pour faire face aux retards des paiements client. Un cercle vicieux que l’Etat tente de briser en augmentant le plafond de l’amende administrative pour le retard de paiement de 375 000 à 2 millions d’euros.
en page 26
> Marchés publics : un nouveau code simplifié.
LES ECHOS
du 05/04/2004
Dans un décret du 1er avril les règles de passation des marchés publics ont été simplifiées. Il transpose deux directives européennes en un seul code pour simplifier les démarches des entreprises, notamment l’accès des PME aux marchés publics en faisant de l’allotissement (découpage d’un marché en lots séparés par corps de métier).
en page 4
> Les ventes de fonds de commerce en net recul.
LES ECHOS
du 01/04/2016
Le nombre de fonds de commerce est tombé sous les 40 000 l’an passé, 9,1 % en dessous du baromètre des 5 dernières années. La valeur de la transaction accuse une baisse de 5,1 %, sous la barre des 180 000 euros, soit 1 000 euros de moins que la moyenne sur cinq ans. Une transaction sur trois est réalisée en coiffure, boulangerie, débits de boisson et restauration.
en page 4
> Le dynamisme de la consommation soutient la croissance en début d’année.
LES ECHOS
du 01/04/2016
Pour le deuxième mois consécutif, la consommation des ménages a progressé, selon l’Insee de 0,6 % en février. Le niveau des achats mensuels effectués par les français est au niveau le plus haut historique, il aura donc fallu 5 ans pour dépasser le record de 2011. Toutefois, l’investissement des entreprises sera déterminant pour que la reprise « s’autoentretienne ». De même, la hausse de la consommation ne doit pas impliquer une trop forte hausse de l’importation, prenant en compte le ralentissement des exportations.
en page 3
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Copyright Chambre de Commerce et d'Industrie Champagne-Ardenne - Pour tout renseignement : contactez-nous