Sélection du 4/02/2016 au 10/02/2016
A retenir
> Zoom sur...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES
du 10/02/2016
> Pour garantir la formation des jeunes... au plus près de vous... Versez votre taxe d’apprentissage à l’OCTA* Champagne-Ardenne, unique collecteur local. Il gère l’intégralité de vos démarches et vous garantit que 100 % des fonds que vous lui confiez sont versés aux organismes de formation de votre choix et à défaut à ceux de votre territoire. Vous avez jusqu’au 29 février 2016 pour vous en acquitter.

* Organisme collecteur de la taxe d’apprentissage réunissant les trois chambres consulaires.

> Dans le cadre de Champagne-Ardenne International, les CCI de la région lancent le Club Afrique subsaharienne, le mercredi 17 février de 18h à 19h30 à la CCI Reims-Epernay. Pourquoi s’intéresser au marché africain quand on est une entreprise champardennaise ? Quels sont les secteurs fondamentaux où des opportunités d’affaires existent ? Comment faut-il approcher ce marché ? Quel est le climat des affaires ? Faut-il mettre en place des partenariats ? Sur quels financements compter ? Réponses le 17 février !

> 24 sur 48 ... C'est le nombre de producteurs qui vont porter les couleurs de la Champagne-Ardenne au Salon international de l'agriculture, à Paris Porte de Versailles, Hall 3, à l'appel de la Région Alsace – Champagne-Ardenne – Lorraine et de la CCI Champagne-Ardenne. Ils présenteront quelques-unes des richesses gastronomiques de la région : Bières, charcuteries, fromages… A découvrir sur l’annuaire des produits du terroir en Champagne-Ardenne.

en page 1
Dans les CCI
> Innovact Awards. Recrutement de la 2e promotion de l’accélérateur rémois, jusqu’au 10 avril 2016.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7641 du 09/02/2016
Innovact Center (initiative de Reims Métropole et de la CCI Reims-Epernay) lance en 2016 la seconde édition des Innovact Awards, un concours national à destination des projets et très jeunes start-up innovants. Les lauréats bénéficieront d’un programme d’accélération et de coaching sur-mesure pendant neuf mois.
en page 11
> Pour des commerces toujours plus attractifs.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7641 du 09/02/2016
28 chefs d’entreprise ont participé à la 1ère édition du « Challenge qualité accueil » (nouvel intitulé de la Charte qualité commerce). Un dispositif mis en place par la CCI Reims-Epernay dont l’objectif est d’aider les commerçants à améliorer la qualité de leurs prestations.
en page 9
> Nogent - La méthode TRIZ expliquée.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 7871 du 09/02/2016
Organisée par la CCI Haute-Marne en partenariat avec Nogentech, cette conférence a eu lieu le 2 février dans le cadre des matinales technologiques. Elle avait pour objet la méthode TRIZ, un outil permettant une approche concrète de la résolution de problèmes techniques. Ce thème sera également abordé à la séance du 23 février qui aura lieu à Saint-Dizier.
en page 4
> Chambres de commerce : encore une nouvelle diète.
L'UNION ECONOMIE
du 09/02/2016
L’Etat continue de mettre les Chambres de commerce et d’industrie au régime sec. Leur budget global devrait baisser de 130 M€ cette année pour se fixer à 900 M€ contre 1,3 Mrd€ en 2012. Cette nouvelle donne devrait accélérer encore la réduction du nombre de CCI. (Texte intégral)
en page III
> Charleville-Mézières – Plus de 2 000 jeunes au rendez-vous à la Nuit de l’Orientation.
LA SEMAINE DES ARDENNES
n° 334 du 04/02/2016
Afin de faire découvrir les possibilités de métiers existants dans le département, la CCI Ardennes a organisé le 29 janvier la 5e Nuit de l’Orientation. Les 90 exposants au rendez-vous ont ainsi pu renseigner les jeunes afin de leur permettre de trouver leur métier.
en page 9
> Jean-Paul Pageau vante son bilan et annonce sa candidature.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7640 du 01/02/2016
Lors de la cérémonie des vœux, Jean-Paul Pageau, président de la CCI Reims-Epernay, a annoncé sa candidature à la présidence de la CCI de la Marne. Par ailleurs, il a listé les nombreuses actions de la CCI.
en page 4
Economie régionale
> Enseignement supérieur. L'EPF s'inscrit dans une dimension internationale et technologique.
L'EST ECLAIR
du 10/02/2016
Installée depuis quatre ans à Troyes, l'école d'ingénieurs EPF compte aujourd'hui 300 étudiants sur son campus troyen et a su très vite trouver sa place dans le paysage de l'enseignement supérieur aubois. L'EPF a créé des synergies avec les autres établissements comme l'Université de Technologie de Troyes et a un partenariat avec le Groupe ESC Troyes pour le Master of science. De nombreux projets sont à l'étude pour promouvoir son attractivité et celle du territoire.
en page 6
> Le CDER fier de son histoire et ambitieux pour son avenir.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7641 du 08/02/2016
En 2016, le CDER (Centre départemental d’économie rurale) compte 11 500 adhérents. L’association, qui fête ses 60 années de service, génère un chiffre d’affaires de 55 M€ et emploie 700 personnes. Sa mission : conseiller les chefs d'entreprise dans différents domaines (économique, stratégique, social, juridique, fiscal, patrimonial...) et réaliser des expertises comptables.
en page 11
> Transport : faute de jeunes, les routiers rempilent.
L'UNION ECONOMIE
du 09/02/2016
Les centres de formation et les entreprises peinent à attirer les moins de 25 ans alors qu’il y a de l’embauche et des bons salaires. Sur les 15 235 salariés champardennais du secteur, la proportion des 55-59 ans a doublé en dix ans allant de 6 % à 13 %, les 60-64 ans sont passés de 1 % à 3 % et les plus de 65 ans de 0 % à 2 %. Trois questions à Bernard Liébart, vice-président de l’Observatoire prospectif des métiers des qualifications dans les transports et la logistique. Le point de vue de Fabrice Clément, transporteur à Juniville dans les Ardennes.
en page V
> La Technopole atout majeur de l'Aube.
L'EST ECLAIR
du 09/02/2016
Lancée il y a dix-huit ans, la Technopole de l'Aube en Champagne a réussi à fédérer recherche, entrepreneuriat et enseignement. Aujourd'hui, 67 entreprises ou projets d'entreprise y sont hébergés représentant plus de 550 emplois. L'enseignement supérieur autour de la Technopole (UTT, IUT et ESC) représente plus de 1 000 emplois directs, dont 350 chercheurs. L'agrandissement de l'Université de Technologie de Troyes lui ouvre de nouveaux horizons.
en page II
> Tourisme. L'Aube en Champagne se vend au Salon des vacances de Bruxelles.
L'EST ECLAIR
du 09/02/2016
Une délégation de 38 Aubois, dont onze partenaires d'Aube en Champagne Tourisme et Congrès, tiennent un stand au Salon des vacances de Bruxelles, afin de promouvoir la destination Champagne.
en page 4
> Le Mess des entrepreneurs se remplit.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
n° 22492 du 06/02/2016
Pierre-René Lemas, ancien préfet de Lorraine, et directeur général du groupe Caisse des Dépôts a annoncé que la délégation Champagne-Ardenne du groupe public implantée à Châlons-en-Champagne s'installera bientôt dans l'ex-mess des officiers, métamorphosé en mess des entrepreneurs. Celui-ci accueillera ainsi, à partir de 2018, les principaux acteurs économiques locaux. On y trouvera, outre la CDC, les chambres consulaires et les services économiques des collectivités.
en page 9
> L'aéroport de Vatry se refait une santé financière.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 07/02/2016
Le mois dernier, Michel Gobillot, président de la CCI Châlons, actionnaire de la SEVE (Société exploitant la plate-forme), ne cachait pas son inquiétude concernant les finances de l'Aéroport de Vatry. Aujourd'hui, les nouvelles sont meilleures. Cités en Champagne, la communauté d'Agglomération de Châlons, a voté récemment une subvention de 500 000 €. Elle sera versée à l'association Paris Vatry Project (APVP). La Région Grand Est, a confirmé une aide financière de 1,5 M€. Le département va également participer à hauteur de 1,5 M€. Aujourd'hui, Michel Gobillot n'a plus d'inquiétude à court terme mais rappelle qu'il tire la sonnette d'alarme depuis Avril 2015 et souhaite faire évoluer la gouvernance de l'aéroport avec une seule structure assurant la gestion et le développement plutôt que deux actuellement (SEVE et APVP). Il souhaite également concrétiser l'arrivée d'investisseurs privés pour redynamiser le site.
en page 2
> La stratégie de Châlons-en-Champagne pour rebondir.
http://www.localtis.info/
du 04/02/2016
Comment relancer le développement économique de Châlons ? Fort d'un Contrat de redynamisation de site de défense (CRSD), d'un classement en zone de restructuration de défense, la ville cherche à "réinventer" son avenir. Au coeur de cette stratégie : la redynamisation du centre-ville et le développement de quatre filières ("silver economy", "smart agriculture", énergies renouvelables et logistique intermodale), la réorganisation du rôle de la collectivité, et le soutien de projets viables dans le temps.
en page 1
> L’Andra auditionnée par les députés.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 7866 du 04/02/2016
La Commission de développement durable de l’Assemblée nationale a entendu le 3 février l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs sur la réversibilité du stockage. Lors de cette audition, les dirigeants de l'Andra ont indiqué que Cigéo ne serait pas un chantier « low cost » afin de respecter le budget de 25 Mrds€ fixé par l’Etat. Ils ont également précisé que le projet d’un coût initial de 33 Mrds€ porte sur 150 ans et ont indiqué que le programme prévoit la descente du premier colis en 2030 à Bure. Cette audition peut être vue sur le site Internet de l’Assemblée nationale.
en page 5
> Reflets d’actu.
REFLETS ACTUELS
n° 70 du 01/02/2016
> Innovact Center lance la seconde saison des Innovact Awards, un concours destiné aux très jeunes start-up. > Reims Evénements, la société qui gère le Centre des congrès et le Parc des expositions de Reims, a réalisé 8,5 M€ de chiffre d'affaires et généré 40 000 nuitées en 2015. > CCI International Champagne-Ardenne, avec son Club Chine et Neoma Confucius Institute for Business, fête le Nouvel An chinois avec une réunion d’informations et d’échanges le jeudi 11 février à 14h à Neoma (Reims). > Le mécénat rémois fonctionne bien. 1,26 M€ ont été recueillis en 2015, un total trois fois supérieur à celui de 2014. Les fonds sont destinés à soutenir des projets de restauration et de conservation d’édifices et monuments de la ville.
en page 15
> Benoist Apparu : l’avenir de Châlons-en-Champagne sans nostalgie aucune.
REFLETS ACTUELS
n° 70 du 01/02/2016
Un entretien avec Benoist Apparu, député-maire de Châlons-en-Champagne, qui parle de l’avenir de sa ville.
en page 8-9
> L'UTT à la pointe sur la cybersécurité.
L'EST ECLAIR
du 04/02/2016
L'Université de Technologie de Troyes lance à la rentrée prochaine un mastère spécialisé "Expert forensic et cybersécurité", accrédité par la Conférence des grandes écoles. Une formation Bac+6 de pointe unique en France dans ce domaine. Inscriptions à partir du 15 mars sur https://candidature.utt.fr
en page 8
> Economie. Le projet Machaon se concrétise.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE
du 04/02/2016
L'ancien site d'Air Liquide, rue du 106ème RI à Châlons-en-Champagne, fermé depuis décembre 2014, devrait accueillir le projet Machaon : une usine de recyclage des emballages plastiques souples. La direction de Machaon est en attente des conclusions définitives de la Direction régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement (DREAL) sur l'installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE). La production devrait démarrer en janvier 2017. Une trentaine de personnes seraient embauchées en privilégiant les ex-salariés d'Air Liquide Welding. Ce projet, d'un budget de 4,9 M€, bénéficierait du Contrat de redynamisation du site de défense (CRSD).
en page 8
Entreprises à la Une
> Economie. MK Energies, l'électricien qui voit loin.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS
du 10/02/2016
Spécialisée dans l'électricité industrielle, MK Energies, créée par Johan Manka en 2013 à Reims, a ouvert depuis le 1er janvier dernier, une nouvelle agence à Vitry-le-François, place de la Gare, dans des locaux loués par la CCI Châlons. Avec une vingtaine de salariés, l'installation de cette antenne permet d'améliorer sa proximité avec ses clients de la zone industrielle vitryate et des sucreries de Connantre et d'Arcis-sur-Aube. D'autres projets sont en cours, notamment l'ouverture d'une agence à Saint-Dizier et une implantation au Brésil. Témoignage de Johan Manka, directeur général.
en page 10
> Bodycote s’engage à Nogent.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE
n° 7871 du 09/02/2016
Présent dans 24 pays avec 180 usines, ce groupe spécialisé dans le traitement thermique vient d’acquérir un four sous vide pour son site de Nogent. Cet investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros traduit l’engagement auprès de sa clientèle, des forgerons de l’aéronautique, du médical ou de l’outillage automobile. Déjà qualifiée Nadcap, norme mondiale de l’aéronautique, et en cours de certification ISO 13 485, l’usine de Nogent possède déjà 15 fours et compte 16 salariés.
en page 4
> Rethel – Le savoir-faire Demoizet labellisé.
L'ARDENNAIS
du 09/02/2016
Après le Moulin à couleurs d’Ecordal, l’Etat français vient d’accorder à la charcuterie Demoizet, le label « Entreprise du patrimoine vivant », récompensant la fabrication française d’excellence.
en page 18
> Carignan – Ça plane chez Tagar.
L'ARDENNAIS ECONOMIE
du 09/02/2016
Reprise en 2014 par Jean-Christophe Corthier, l’entreprise Tagar, spécialisée dans la « mise en dimension » de pièces d’acier, affiche un chiffre d'affaires de 5,5 M€ en 2015. Aujourd’hui, elle vient d’investir 1 M€ dans une nouvelle planeuse, financée grâce aux banques et au dispositif de subvention à l’innovation « Usine du futur ». Son objectif est de « mieux servir ses clients », mais aussi d’aborder de nouveaux marchés.
en page II
> Groupama Nord-Est fera voler des drones à la Ferme 112.
L'UNION ECONOMIE
du 09/02/2016
Groupama Nord-Est a dévoilé un partenariat avec la Ferme 112 que développe le monde agricole près de Reims « pour tester de nouvelles méthodes d’expertise par drone mais aussi anticiper les évolutions des machines et matériels agricoles ». Groupama Nord-Est compte 289 416 sociétaires et clients, 1 191 salariés (dont 235 dans la Marne et les Ardennes), 75 agences et 2 853 élus pour un chiffre d'affaires de 403,8 M€.
en page XII
> Le projet hors norme et très écolo de Veuve Clicquot.
L'UNION
du 06/02/2016
La société MHCS va créer un nouveau site de vinification situé sur la ZAC Cernay-Saint-Léonard. Ce projet, d’un montant de 280 M€, devrait permettre la production de 30 millions de bouteilles de champagne. Au printemps 2016, la CCI Reims-Epernay devrait lancer l’aménagement de la ZAC, prémice au lancement des travaux. Trois questions à Jean-Marc Gallot, directeur général de Veuve Clicquot. Histoire d’une ZAC qui a bien failli ne jamais voir le jour.
en page 2-3
> Du RSA à entrepreneuriat : le destin atypique d'un homme d'affaires.
http://www.lefigaro.fr/
du 06/02/2016
Arrivé en France en 2004, sans savoir parler Français et sans épargne, Amar Shah dirige aujourd'hui un restaurant et des magasins franchisés en Champagne-Ardenne, grâce notamment au soutien de l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique). Portrait.
en page 1
> Meuse – Haute-Marne – EDF investit pour le grand carénage.
LE MONITEUR DES TP
n° 5854 du 05/02/2016
En annonçant, en janvier, 2 projets d’un montant cumulé de 70 M€ à réaliser d’ici fin 2017, EDF a confirmé son ancrage dans les départements pressentis pour accueillir le centre d’enfouissement des déchets nucléaires hautement radioactifs, Cigéo. En Meuse, il consacrera 28 M€ à l’extension à 72 000 m2 (contre 30 000 m2) de son site de stockage de pièces de rechange de Velaines pour l’approvisionnement des centrales nucléaires françaises. L’antenne parisienne de l’ingénieriste hollandais Arcadis sera maître d’œuvre. En Haute-Marne, EDF implantera sur le Parc Energie de Saint-Dizier une base de maintenance de 18 000 m2 représentant un investissement de 42 M€. Le projet doit accompagner « le grand carénage », vaste programme de réhabilitation pour prolonger l’activité du parc nucléaire français. (Texte intégral)
en page 41
> Neoma BS : stratégie globale, déclinaison locale.
REFLETS ACTUELS
n° 70 du 01/02/2016
Neoma BS a des ambitions internationales mais elle accorde beaucoup d’importance à son territoire de proximité. Rachel Beaujolin, directrice du Campus rémois, assure cette indispensable mixité.
en page 13
> Les murs du centre McArthurGlen vendus à un fonds américain.
L'EST ECLAIR
du 04/02/2016
Le fonds d'investissement Ares Management a annoncé l'achat de deux centres de marques McArthurGlen en France - à Roubaix et à Pont-Sainte-Marie (Aube) - pour un montant global de 200 M€. > Marques Avenue sous pavillon chinois.
en page 9
> Cristal Union dément toute fusion avec Nordzucker.
L'EST ECLAIR
du 04/02/2016
Contrairement aux rumeurs parues dans les médias, le groupe coopératif agro-industriel champenois et 5e sucrier européen dément formellement tout accord de rapprochement avec le groupe allemand Nordzucker.
en page 5
Grande région Est
> Patrick Tassin élu Président du CESER du Grand Est.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE
n° 7641 du 08/02/2016
Le nouveau président du CESER (Conseil économique, social et environnemental régional) Grand Est, qui compte 253 membres, entend mettre rapidement son assemblée au travail. Philippe Richert, président du Conseil régional, attend du nouveau CESER "une réponse à la crise démocratique de la France et une participation active dans les grands moments de la région, notamment à propos de la discussion du premier budget d'ici au mois de mai".
en page 13
> Banque de France : au diapason de la grande région.
L'UNION ECONOMIE
du 09/02/2016
Depuis le 1er janvier 2016, la Banque de France s’organise autour de 13 régions. Jean-Christophe Ehrhardt a été nommé directeur régional pour l’ensemble Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine. Jean-Yves Haussaire demeure directeur départemental de la Marne de la Banque de France qui dispose également d’une implantation à Châlons-en-Champagne.
en page II
> ACAL / Décideurs. Jacques Triponel, APEC.
Dernières Nouvelles d’Alsace
du 08/02/2016
Jacques Triponel, 53 ans, vient d'être nommé délégué territorial de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC) à l'échelle de la région ACAL.
en page
> "Nous devons être une région où il fait bon investir".
Journal des entreprises (Le)
du 08/02/2016
Entretien avec le président Philippe Richert, sur les enjeux économiques de la grande région : agences de développement économique, aides aux PME et création de fonds régionaux de capital risque, capital développement et capital consolidation, formation-emploi... Focus sur les dossiers d'infrastructures : numérique, autoroute, desserte ferroviaire de Luxembourg, aéroport...
en page
> Le Grand Est partenaire de la Caisse des Dépôts pour le développement économique.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)
n° 426 du 05/02/2016
Le Directeur général du groupe Caisse des Dépôts, Pierre-René Lemas, et le Président de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Philippe Richert, ont annoncé le lancement d’un partenariat entre les deux institutions avec la mise en place d’actions d’envergure et l’ouverture de chantiers stratégiques.
en page 7
Numérique
> La cybersécurité reste une problématique sous-estimée dans les entreprises.
LE MONDE INFORMATIQUE
du 09/02/2016
Plusieurs études récentes montrent un tableau assez catastrophique de la cybersécurité des entreprises alors que la perception affichée par celles-ci est plutôt marquée par l'optimisme. Or, selon une étude de Sage, 62 % ont déjà subi une tentative de fraude. 12 % en ont même subi au moins 5. La fraude la plus courante reste la fameuse fraude au président (usurpation d'identité d'un dirigeant pour obtenir un virement à l'étranger). Même avec l'arrivée de nouvelles menaces, la cybersécurité est toujours sous-estimée dans les entreprises et la méconnaissance des bonnes pratiques pour sécuriser l'information reste importante.
en page
> Le secteur du retail français, escargot des réseaux sociaux.
LE MONDE INFORMATIQUE
du 09/02/2016
Particulièrement actifs sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...), les entreprises françaises du secteur du retail (commerce de détail) ont encore beaucoup à faire afin d'égaler le dynamisme de leurs homologues aux Etats-Unis. Selon l'étude Retail & Big Data, publiée par Sprinklr, spécialisé dans l'analyse des réseaux sociaux, le temps de réponse aux demandes consommateurs sur les réseaux sociaux par les marques françaises est en moyenne de 13h53 contre 4h29 aux Etats-Unis. Un temps de réponse qui descend à 1h21 pour Amazon, décrochant ainsi le record du temps de réponse le plus rapide de tous les retailers étudiés.
en page
Produits et marchés
> Le gouvernement ouvre un incubateur de start-up écologiques.
LE FIGARO ECONOMIE
du 10/02/2016
Après la "French tech", place à la "Green tech". Plus de 15 M€ vont être investis pour favoriser l'entrepreneuriat dans le domaine de la biodiversité, des énergies renouvelables ou les transports propres. La Green tech comprend plusieurs volets : l'ouverture prochaine d'un incubateur de start-up au sein du ministère de l'Ecologie pouvant accueillir 50 jeunes entreprises, des concours pour encourager les étudiants à créer des start-up autour de l'écologie, l'ouverture et la valorisation des données en rapport avec l'environnement...
en page 23
> Electricité : l'éolien commence à s'imposer en Europe.
LES ECHOS
du 10/02/2016
Les capacités électriques d'origine éolienne ont de nouveau augmenté de 12,8 gigawatts (GW) en 2015, portant le total à 142 GW sur le Vieux Continent, selon des données de l'association professionnelle européenne Ewea (European Wind Energy Association). A lui seul, l'éolien a représenté 44,2 % des capacités de production d'électricité installées en 2015. « 26,4 Mrds€ ont été investis en Europe en 2015 pour financer le développement éolien. C'est 40 % de plus que l'investissement total en 2014 », indique l'Ewea. La France est placée au 4e rang européen avec 10 GW cumulés.
en page 17
> Un portail Internet pour promouvoir l'oenotourisme.
LES ECHOS
du 10/02/2016
Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a lancé le 9 février, un portail Internet destiné à promouvoir l'oenotourisme hexagonal et doper les visites de vignobles et de caves par les touristes, un marché de plus en plus concurrentiel. Le site bilingue anglais-français https://www.visitfrenchwine.com/ permet de naviguer entre différentes offres de séjours dans les vignobles, de consulter des fiches d'identité des grandes régions viticoles ou des portraits de vignerons. (Texte intégral)
en page 16
> La commande publique est repartie à la hausse.
LES ECHOS
du 10/02/2016
Après trois ans de forte baisse, la commande publique est repartie à la hausse en 2015, selon une enquête de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et l'Assemblée des communautés de France (AdCF). La politique de rigueur des pouvoirs publics s'est répercutée dans leurs achats (80,1 Mrds€ en 2012, 66,5 Mrds€ en 2014), mais la commande a fini par rebondir en 2015, de plus d'1 Mrd€. Cette reprise est néanmoins à relativiser, le rebond s'étant concentré dans les petites communes de moins de 3 500 habitants ainsi que dans les grandes intercommunalités et les Entreprises publiques locales (EPL). > Les élus appelés à hiérarchiser leurs priorités.
en page 5
Tendances économiques
> Suramortissement : le coup de pouce plébiscité par les PME.
LE FIGARO ECONOMIE
du 10/02/2016
Selon une enquête du Symop (Syndicat des machines et technologies de production), neuf fabricants sur dix estiment positif l'effet du dispositif fiscal de suramortissement. Ce dernier permet d'amortir à 140 % la valeur d'une machine. Pour 61 % d'entre eux les clients débloquent les projets et pour 39 % les investissements prévus sont accélérés. Le Symop plaide pour une prolongation de deux ans du dispositif. Chiffres clés : 19 ans, c'est l'âge moyen des machines dans les PME. 3 000, c'est le nombre de robots industriels qui ont été vendus en France en 2014 contre 57 000 en Chine.
en page 19
> Les industriels entendent augmenter sensiblement leurs investissements.
LES ECHOS
du 10/02/2016
Malgré un contexte international difficile, les industriels français, interrogés par l'Insee, ont l'intention d'augmenter de 7 % leurs investissements en 2016. Lors de la dernière enquête, ils prévoyaient une hausse de 3 % seulement. "Les prévisions des industriels sont rassurantes sur la reprise de l'investissement" note Vladimir Passeron, chef du département conjoncture de l'Insee, le processus de reprise de l'investissement semble bien enclenché.
en page 5
> Croissance : la Banque de France table sur 0,4 % au premier trimestre.
LES ECHOS
du 09/02/2016
La Banque de France a indiqué le 8 février, qu'elle anticipait une croissance du PIB de 0,4 % au premier trimestre, tout comme l'Insee. « La production industrielle et les livraisons accélèrent. L'automobile, l'industrie chimique, les équipements électriques et l'agroalimentaire sont particulièrement dynamiques », estime-t-elle. Dans les services, l'activité « augmente nettement. Le travail temporaire connaît une forte croissance ». Enfin, dans la construction, l'activité est « en légère progression » et « les effectifs se stabilisent », selon la banque centrale. (Texte intégral)
en page 2
Abonnez-vous Parlez-en à UN(e) AMI(e) Archives >
Publicité
Copyright Chambre de Commerce et d'Industrie Champagne-Ardenne - Pour tout renseignement : contactez-nous