Flash du jour
mercredi 03 juillet 2019
Champagne-Ardenne Actualités

Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Anglure. Le bourg se dote d’un office de tourisme et fourmille de projets.
La commune d’Anglure a ouvert, jusqu’à fin septembre 2019, un bureau d’information touristique dans une ancienne poste en plein centre. 138 visiteurs ont été accueillis en mai et juin. Un quart serait des étrangers, majoritairement des Anglais, Allemands et Néerlandais.
L'UNION EPERNAY

du 03/07/2019
en page 13
Châtillon-sur-Marne. Un centre de formation à l’étude au Prieuré de Binson.
La Communauté de communes des Paysages de la Champagne lance une étude de faisabilité pour la création d’un campus d’excellence tourisme au Prieuré de Binson à Châtillon-sur-Marne. Les conclusions de l’étude, dont le coût est estimé à 45 000 €, sont attendues pour le printemps 2020.
L'UNION EPERNAY

du 03/07/2019
en page 7
Reims. L’ouverture de la Caserne reportée.
La Caserne, le nouvel hôtel du groupe Mariott situé face à la cathédrale, n’a pas pu accueillir ses premiers clients courant juin 2019 comme prévu. Les travaux ont pris du retard. Le groupe Marriott réfléchit à une extension. Il vient d’acquérir le 13 rue Chanzy pour y créer un lieu d’hébergement et un bar à champagne. Un autre permis de construire vient par ailleurs d’être déposé par le groupe pour la construction d’un établissement Moxy Hotels en lieu et place d’une partie de l’ancienne concession Renault Pont de Vesle.
L'UNION REIMS

du 03/07/2019
en page 10-11
Cité de la marionnette, un projet au long cours.
Le projet a pour but de renforcer Charleville-Mézières en tant que "capitale de la marionnette". Pour ce faire, d'importants travaux sont prévus sur les différents sites existants.
La volonté est de faire vivre la marionnette toute l'année et pas seulement à l'occasion des festivals. Lancée en 2015, l'idée devrait bientôt se mettre en place. L'ensemble des acteurs est favorable mais il faut trouver une vrai synergie et les financements.
Les trois principaux pôles seront l'Institut place Churchill, l'espace Lebon et l'Esnam. Le budget explose passant de 4 millions à l'origine pour arriver actuellement à 15 millions. La ville devra faire des arbitrages car de nombreux et coûteux autres projets sont dans les cartons.
Néanmoins, il faut commencer rapidement car certaines enveloppes budgétaires nécessitent le démarrage des travaux courant 2020.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 10 - 11
Le Séjour des Réconciliations et de la générosité.
Le 3e dîner caritatif, organisé par la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne – Patrimoine Mondial, a rassemblé quelque 700 convives le 27 juin 2019 au Millesium d’Epernay. Un chèque de 20 000 € a été remis au Domaine de Vassal, Centre de Ressources Biologiques de la Vigne de Vassal-Montpellier, qui conserve un trésor de plusieurs milliers de cépages ou de vignes sauvages provenant de 54 pays.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 5
Economie régionale - Divers
Planet A : deuxième édition.
L’édition 2019 de Planet A, forum international de l’agriculture, s’est tenue à Châlons-en-Champagne les 27 et 28 juin 2019, autour de la thématique de « la qualité des sols pour la santé du vivant ».
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 03/07/2019
en page
Eviter la galère de l'isolement numérique.
La communauté de communes des crêtes préardennaises et La Poste viennent de signer une convention qui aura pour objectif de lutter contre l'isolement numérique.
Beaucoup de démarches se font maintenant sur informatique et tout le monde n'est pas équipé ou n'a pas les compétences pour le faire ; c'est bien sûr le cas de nombreux séniors.
A Poix-Terron, le bureau de poste deviendra une maison des services publics (MSAP); une personne sera recrutée en septembre pour assurer une aide le matin aux usagers qui le souhaiteront.
D'autres MSAp seront implantés en milieu rural dans les Ardennes, La Poste voulant s'imposer comme acteur de la transition numérique alors que le courrier papier a diminué de 50% sur les 10 dernières années.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 15
Agglomération de Châlons-en-Champagne. "Une population encore "relativement jeune".
Selon la direction régionale de l’Insee, l’agglomération châlonnaise représente 14,2 % des habitants du département de la Marne, soit 80 565 personnes. Précisions.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 03/07/2019
en page 11
Châlons-en-Champagne. Patience pour le nouveau manège.
Quatre fabricants ont été sélectionnés pour la construction d’un manège place de la République, suite à l’appel d’offre lancé par la Ville de Châlons-en-Champagne début 2019. La décision sera rendue à la rentrée. La contribution de la Ville ne devrait pas dépasser 180 000 €.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 03/07/2019
en page 10
Reims. L’avenir de la rue de Neufchâtel en débat.
La Ville de Reims a proposé aux riverains de la rue de Neufchâtel des scénarios pour le futur réaménagement de cet « axe majeur ».
L'UNION REIMS

du 03/07/2019
en page 14
Innovation. Des start-up qui carburent.
La Banque de France a récemment réuni une dizaine de start-up de la région dans ses locaux rémois. L’occasion de constater que les entreprises innovantes poussent très bien sur nos territoires. Pour exemple : la société Haffner Energy à Vitry-le-François, la start-up E-board d’Alexandre Lachi, la start-up « Marre de chercher.fr » et l’application Vivocaz du Soissonnais Jean-Charles Roy. Portrait d’Eleanor Asprey qui dirige le ThincLab dont le but est d’inciter les jeunes pousses à s’installer à Châlons-en-Champagne.
L'UNION

du 03/07/2019
en page 4-5
Usine de frites de Torcy : "Si on n'a pas les garanties financières, on ne signe pas".
La communauté de communes Arcis-Mailly-Ramerupt et l'entrepreneur Thierry Laporte doivent acter aujourd'hui la vente du terrain au bord de l'A26 à Torcy-le-Petit pour la construction d'une usine de frites. Mais il reste quelques doutes sur le financement.
L'EST ECLAIR

du 03/07/2019
en page 22
Une étude pour écrire l'avenir des rotondes
Une étude permettant de proposer différents scénarii pour reconvertir les rotondes de Mohon va débuter. Le coût de 84000 euros sera financé par la ville de Charleville-Mézières et la SNCF.
L'avenir de la rotonde et des ateliers SNCF semble assuré. Plusieurs projets avaient déjà été avancés que ce soit sur un thème lié au ferroviaire ou pour transformer le site en salle de spectacle ou en extension du campus.
Cette étude prendra en compte l'ensemble des pistes possibles. Pour le moment, les bâtiments sont préservés et le matériel roulant ne sera pas dispersé.
C'est l'agence AREP, filiale de SNCF Gares et Connexions qui a été retenue ; elle conduit actuellement un projet similaire en gare de Marseille.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 7
Le robot trace sa route dans le milieu médical.
Au centre de rééducation Pasteur à Troyes, un robot est testé depuis le mois de mai. Clara est un assistant gériatrique capable d'effectuer des tests de manière autonome : évaluation des capacités fonctionnelles des personnes et de la qualité d'équilibre. Ce projet est mené par l'Université de Technologie de Troyes à dimension européenne.
L'EST ECLAIR

du 03/07/2019
en page 9
Comprendre l’écosystème des start-up marnaises.
Le 24 juin 2019, la Banque de France a réuni des structures d’accompagnement et des jeunes entreprises pour débattre du développement des start-up dans la Marne. Explications.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 6
Rivalis : réseau d’experts.
Le réseau de conseillers indépendants Rivalis est composé de chefs d’entreprises ou cadres dirigeants de tous secteurs d’activités. « Nous accompagnons les dirigeants de TPE dans la résolution de certaines problématiques comme la création, le développement, la stratégie commerciale ou industrielle, la trésorerie, la comptabilité, les ressources humaines, entre autres », explique Aymeric Dégardin, conseiller Rivalis à Epernay.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 2
Reims. Parking République.
La première pierre du parking République a été posée sur le site de l’ex-Sernam, le 25 juin 2019.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 5
Les entreprises chapelaines travaillent en réseau.
Compte-rendu de l'assemblée générale de l'association des ZI chapelaines, qui représente les 250 entreprises de la plus grosse zone d'activité de l'Aube. Son président, Dominique Meignien, a fait le bilan de l'année 2018 et présenté les projets en cours.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 8
Grande région Est
Un plan Intelligence Artificielle à 350 M€.
Les grands dossiers votés lors de la dernière session du Conseil régional Grand Est sont la promotion des mobilités durables, hors ferroviaire, les modalités du plan Intelligence Artificielle, la bonne réalisation du budget 2018 énoncée par le compte administratif, une décision modificative qui abonde le financement du plan Lycée 4.0.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 11
Entreprises à la Une
Côté coulisses, la moisson s'organise
Dans le vouzinois, les entreprises de services agricole se préparent car les moissons sont annoncées pour dimanche. C'est une période où il faut être très réactif car les agriculteurs sont particulièrement impatients en cas de panne. Des personnels sont de garde et peuvent intervenir jusqu'à 23h sur les machines. Les pièces qui ne sont pas en stock sont parfois acheminées en taxi de Metz.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 26
Une station de lavage unique
A Rethel, une station de lavage dernier cri va être installée au niveau du rond point de la zone de l'étoile.
Sur un terrain de 1300m2, l'installation sera équipée de deux pistes hautes pression et des pistes avec portiques. Unique en Champagne-Ardenne le recycleur permettra de récupérer 80% de l'eau utilisée. C'est près d'un million d'euros qui sont investis dans ce projet.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 24
Un coût revu à la baisse pour le chauffage urbain.
A Sedan, Dalkia a reçu l'exploitation du réseau de chauffage urbain pour une période de 20 ans.
Concernant un tiers des Sedanais, le réseau était déjà géré par Dalkia depuis 1968. Un programme de rénovation des équipements existants et de récupération de la chaleur dite "fatale" de l'entreprise ASF permettra de réaliser des économie et de limiter la production de Co2. Dalkia réalisera un investissement d'environ 1,3 million d'euros. les travaux auront lieu en 2020 et la mise en fonction en 2021.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 21
20000 lieux sous la centrale hydroélectrique.
L'usine EDF Saint Nicolas de Revin pourra être visitée cet été. C'est une visite insolite, gratuite, permettant de découvrir les galeries et l'ensemble des matériels et turbines. Cette usine produit par an l'équivalent de 5 fois la consommation en électricité de Charleville-Mézières.
Six dates sont prévues, les inscriptions se faisant en ligne sur le site internet.

L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 17
Vitry-le-François. Jour J pour le Burger King.
Le Burger King, situé dans la zone du Bois-Legras à Vitry-le-François, ouvre aujourd’hui 3 juillet 2019.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 03/07/2019
en page 8
Reims. Café Délices au Parc de Champagne.
Depuis le week-end des 29 et 30 juin 2019, Kevin Eloy tient le snack ambulant, baptisé Délices, au Parc de Champagne à Reims. Il sera présent jusqu’au 31 octobre 2019. Kevin Eloy tiendra également l’un des deux kiosques sur les Promenades. Le second kiosque, baptisé « Chez Dom », sera confié dès le chantier terminé à Dominique Raj, déjà connu à Reims. Il tient notamment le foodtruck « Dom Burger ».
L'UNION REIMS

du 03/07/2019
en page 7
Reims. Taittinger a fait briller Reims.
Partenaire officiel de la Fédération internationale de Football depuis 2013, le champagne Taittinger continue de contribuer à faire rayonner Reims à l’international.
L'UNION

du 03/07/2019
en page 6
Conforama touché mais pas coulé.
Le site de Charleville-Mézières ne devrait pas fermer mais quelques départs ne sont pas impossibles parmi les 41 salariés.
En fragilité financière depuis plusieurs mois, un plan de restructuration des magasins déficitaires était déjà prévu avec un objectif de redevenir profitable rapidement. 32 des 196 magasins vont fermer et 1900 emplois sur les 9000 en France vont être supprimés.
Les magasins restant verront leur effectif baisser de 600 postes ; celui de Charleville-Mézières ne devrait pas fermer mais l'effectif devrait baisser ce qui inquiète le personnel qui n'a pas souhaité suivre le mouvement de grève lancé par les centrales syndicales.
L'ARDENNAIS

du 03/07/2019
en page 8
Romilly-sur-Seine. Le technicentre est construit.
Le nouveau technicentre SNCF de Romilly-sur-Seine est en cours d'aménagement avant le transfert des équipes du site historique à partir du 5 août, soit 275 salariés. Le nouveau bâtiment de 24 000 m² est découpé en trois parties : le siège avec les bureaux ; le pôle ingénierie et le réfectoire ; la production et la logistique.
L'EST ECLAIR

du 03/07/2019
en page 24
Reims Habitat. Des rénovations thermiques d’envergure.
Le Plan Stratégie Patrimoniale (PSP) de Reims Habitat concerne 2 442 logements auxquels s’ajoutent 776 rénovations lourdes prévues dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU). En tout, 25 % du parc immobilier de Reims Habitat sera entièrement rénové pour 2025, pour un investissement total de 145 M€.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 6
Goupil, appli orthographique pédagogique.
Christophe Canon de la société rémoise Frogames a créé l’application Goupil pour faciliter le travail des enseignants et l’apprentissage des enfants. Goupil est un dictionnaire phonologique numérique à usage individuel ou collectif.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7818 du 01/07/2019
en page 5
International - Marchés
Commerce : Washington frappe à nouveau l’Europe.
L’éventail des importations européennes qui pourraient être taxées a été élargi. Mais ces nouvelles mesures sont conditionnées à la conclusion d’un litige qui oppose Bruxelles et Washington à l’OMC au sujet d’aides à l’aéronautique.
LES ECHOS

du 03/07/2019
en page 8
Mercosur : Paris met la pression, Bruxelles répond aux agriculteurs.
Le gouvernement français indique ne pas être prêt, à ce stade, à ratifier l’accord commercial entre l’Union européenne et les pays du Mercosur et veut obtenir davantage de garanties. La Commission européenne souligne que l’agriculture européenne n’a pas été sacrifiée : les quotas de viande de boeuf importée, notamment, n’augmenteront pas, contrairement à ce que les opposants à l’accord affirment.
LES ECHOS

du 03/07/2019
en page 8
Numérique
Le Maire veut aider les entreprises à mieux se servir de l’intelligence artificielle.
Le ministre de l’Economie doit présenter ce mercredi le volet économique de la stratégie nationale en matière d’intelligence artificielle.
LES ECHOS

du 03/07/2019
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales