Flash du jour
lundi 24 juin 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Châlons-en-Champagne. Le 2e forum de Planet A, jeudi et vendredi.
La deuxième édition de ce forum consacré à l’agriculture se tiendra les 27 et 28 juin 2019 au Capitole.
L'UNION

du 23/06/2019
en page 2
Epernay. Trois raisons de fêter le champagne.
La Champagne en fête célèbre sa 3e édition avec des nouveautés. Voici 3 bonnes raisons d’y aller le samedi 6 juillet 2019 : pour découvrir de nouveaux champagnes, pour s’amuser et pour profiter de spectacles.
L'UNION EPERNAY

du 22/06/2019
en page 9
Economie régionale - Industrie
Charleville-Mézières – Économie - Quand l’Ardenne vole haut.
Tous les 2 ans, des entreprises ardennaises participent au salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget. Certaines à titre individuel, dans le hall affecté à leur activité. D’autres à titre collectif, sur un stand organisé et piloté par la CCI du Grand Est. > C’est le cas de Wheelabrator (groupe Norican) qui réalise 70 % de son CA dans l’aéronautique, les 30 % restants sont consacrés à la fabrication de pignons de boîtes de vitesses. L’entreprise située sur la ZI de Mohon réalise 85 % du CA à l’export. > Le groupe Amphenol, fabricant américain de connecteurs, de câbles et de systèmes d’interconnexion, qui possède un site à Carignan, est aussi au Bourget, sur un stand immense. > Avec la certification aéronautique EN 9 100, Ardennes CN de Nouzonville (15 millions d’euros de CA et 60 salariés) développe ce secteur qui représente 60 % de son activité. > FTV (Fixation Technique Vireux), qui fabrique des produits en petite et moyenne série difficiles à trouver, participe pour la 2ème fois au salon. La société de Vireux-Molhain, présidée par Virginie Rodrigues de Oliveira, n’avait pas eu beaucoup de contacts en 2017. Mais avec le rachat d’une entreprise belge fabricant des vis à rondelles captives, FTV a aujourd’hui de nouveaux clients dans l’aéronautique (20 % de son CA prévus en 2019). > Fetrot Industry (usinage et mécano soudure à Remilly-Aillicourt) participe indirectement au salon. Texpart, une entreprise qui appartient au même groupe, fait appel à son savoir-faire et lui procure 5% de son activité dans l’aéronautique.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 14-15
La bioéconomie est notre avenir.
Notre région est leader quand il s’agit de trouver des solutions pour remplacer le pétrole. L’Université de Reims entend le faire savoir.
L'UNION REIMS

du 24/06/2019
en page 4-5
Saint-Amand-sur-Fion. Aux petits soins pour les vignes.
L’étape essentielle du palissage se termine après plusieurs semaines de travail. Dans la commune, les viticulteurs ont fait appel à des habitués.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 23/06/2019
en page 7
Economie régionale - Commerce
Charleville-Mézières – Social - Les commerçants poussent un ouf de soulagement après la journée de samedi.
Les commerçants qui redoutaient un samedi noir avec la manifestation nationale des gilets jaunes, sont soulagés. Beaucoup avaient préféré baisser le rideau plutôt que de prendre des risques. Certains allants jusqu’à barricader leurs devantures.
L'ARDENNAIS

du 24/06/2019
en page 9
Sedan – Commerce - Des pains assaisonnés aux jus de légumes.
Le boulanger Christophe Guénard, dont la boutique est installée rue Gambetta, a élaboré des recettes de pains aux jus de légumes. A la carotte, à la betterave et au poivron… il en crée une nouvelle chaque semaine. L’artisan ne cesse d’imaginer de nouveaux projets pour son commerce.
L'ARDENNAIS

du 23/06/2019
en page 13
Charleville-Mézières – Social - Le pire a été évité.
Les gilets jaunes n’ont pas réussi à s’emparer du centre-ville. >Une journée ville morte Beaucoup de commerces avaient décidé de barricader leurs devantures. Les commerçants, qui avaient fait le choix d’ouvrir, ont ressenti les effets de cette journée spéciale.
L'ARDENNAIS

du 23/06/2019
en page 2-3
Mouzon – Commerce - Beaucoup d’idées au menu de Mimo.
L’ancienne pizzeria de la rue Charles-de-Gaulle vient de changer de propriétaire. L’établissement, qui porte désormais l’appellation « Chez Mimo », propose toujours une restauration sur place, en livraison ou à emporter. Mohamed Adlani, dit Mimo, propose des pizzas, des kebabs, des burgers, des salades, des paninis, des frites, des boissons, des desserts et un menu enfant.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 27
Charleville-Mézières – Sécurité - La ville se barricade.
Par crainte des casseurs à l’occasion du rassemblement national des gilets jaunes, ce samedi 22 juin, les commerçants avaient pris leurs précautions. Les autorités avaient annoncé des mesures drastiques en termes de sécurité. Les commerçants ont tous été destinataires d’un courrier du maire les incitant à la prudence. Certains ont installé des panneaux contreplaqués pour protéger les vitrines.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne. Entre chineurs et serveurs.
Après trois jours d’animation en centre-ville, le mini-festival s’est refermé en faisant la part belle aux commerçants.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 24/06/2019
en page 12-13
Vitrines de Reims. Vincent Mansencal : « La fraternité entre tous les commerçants ».
Déjà très investi dans l’association des commerçants du centre-ville de Reims, Vincent Mansencal vient d’être choisi pour en prendre la présidence.
L'UNION REIMS

du 23/06/2019
en page 7
Economie régionale - Services
Châlons-en-Champagne. Des seniors recherchés pour vivre avec des jeunes.
L’association Ensemble2Generations lance un appel aux seniors qui aimeraient vivre avec un étudiant. Présence, entraides, partage, loyer modéré… Cette formule a fait naître de belles histoires.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 23/06/2019
en page 7
Epernay. Participez à un salon de votre canapé.
Pôle emploi s’adapte aux nouvelles technologies et propose sur un site internet dédié salonenligne.pole-emploi.fr des salons en ligne pour permettre aux demandeurs d’emploi de retrouver des offres et les profils recherchés par les employeurs. Depuis le 17 juin et jusqu’au 28 juin 2019, un salon en ligne sur l’apprentissage est ouvert dans la Marne. Plus de 52 offres sont à pourvoir.
En savoir plus...
L'UNION EPERNAY

du 22/06/2019
en page 11
Des bus pour relier Epernay à Aÿ et Dizy en 2020.
Le 1er janvier 2020, des bus permettront enfin de raccorder ces communes voisines. Pour mémoire, les élus planchent sur le projet depuis 14 ans.
L'UNION EPERNAY

du 22/06/2019
en page 7
Vitry-le-François. La Ville se dote d’une brigade canine.
La commune a voté la création d’une unité cynophile, suscitant des échanges animés entre majorité et opposition.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 22/06/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne. Les véhicules choyés.
Le Syndicat intercommunal d’énergies de la Marne va équiper le département de soixante bornes de recharge pour véhicules électriques. La première est déployée à Châlons, sur le parking du conseil départemental. Les autres le seront ces prochains mois dans une soixantaine de communes. Un investissement chiffré à 700 000 euros. A titre d’exemple, ces bornes permettront de recharger un modèle Renault Zoé en 1h30. (Texte intégral)
L'UNION

du 22/06/2019
en page 2
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Saulces-Monclin – Tourisme - Un avenir autour de Woinic.
Faire de l’aire de Woinic une porte d’entrée touristique vers l’Ardenne. Le défi est à la hauteur de l’emblématique sanglier, situé le long de l’A 34. L’aire de Saulces-Monclin attire en moyenne 30.000 visiteurs par an, tandis qu’en 2017, environ 11.000 véhicules circulaient par jour sur l’autoroute, sans doute plus depuis l’ouverture de l’A 304. Si des études de faisabilité et de marché ont été lancées en 2018, c’est en septembre que les chiffres seront donnés. Protéame, la société d’aménagement missionnée pour travailler au développement du site, pourra dévoiler ses projets. Mêmes si les premières pistes s’orientent vers la construction d’un équipement qui regrouperait un accueil touristique, un point de vente de produits locaux et une restauration, sous l’impulsion d’investisseur(s) privé(s). La chambre économique des Ardennes, quant à elle, avait déjà pris attache avec la collectivité et Protéame l’année dernière. Aucun chiffrage n’a été avancé, mais le Président Géraud Spire assure avoir « quelques contacts » d’opérateurs privés. Les deux études ont coûté près de 24.000 euros. De son côté, le Département aménagera une aire de pique-nique, en plus du distributeur de produits locaux fraîchement installé par la ferme de la Herse.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 28
Mareuil-sur-Aÿ. La Marne point de départ touristique.
Des projets se développent pour faire de la rivière un stimulant du tourisme local.
L'UNION EPERNAY

du 23/06/2019
en page 11
Economie régionale - Divers
Charleville-Mézières – Défense - Une secrétaire d’État au lycée Saint-Laurent.
Ce lundi 24 juin, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, est attendue à Charleville-Mézières. Elle se rendra au lycée agricole de Saint-Laurent, puis dans le centre du Service national universel (SNU) des Ardennes, où un module a été conçu par le ministère des Armées portant sur les métiers de la Défense, en présence de jeunes volontaires. Elle déjeunera avec eux afin de partager et échanger sur leur expérience au lycée des métiers de Bazeilles pour déjeuner
L'ARDENNAIS

du 24/06/2019
en page 6
Transport fluvial. Grand gabarit : "Où est l'État ?".
Le canal à grand gabarit entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine coûtera 347 millions d'euros. Mais le directeur territorial du bassin de la Seine de Voies navigables de France affirme ne pas avoir de plan de financement pour l'instant.
L'EST ECLAIR

du 24/06/2019
en page 27
L’Argonne sera représentée à la Foire de Châlons.
L’association Les amis de l’Argonne sera présente mardi 3 septembre 2019 à la Foire de Châlons-en-Champagne. L’équipe de bénévoles fera la promotion du territoire argonnais en y invitant des acteurs locaux.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 24/06/2019
en page 17
Sainte-Ménehould. Le retour des réunions d’informations.
La municipalité relance les échanges avec la population lors de trois réunions fixées aux 24 et 26 juin et 3 juillet 2019.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 24/06/2019
en page 17
Châlons-en-Champagne. Favoriser la médiation pour régler un litige.
Les bâtonniers de la Région se sont engagés à donner plus d’écho à ce ressort judiciaire.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 24/06/2019
en page 10
Circulation. Vers la fin de la triple déviation à Boult.
Une des trois déviations en place dans le secteur, celle de la RD74 entre Boult-sur-Suippe et Fresne, devrait disparaitre prochainement.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 20
Reims. Eiffel formera les experts du fromage.
Le lycée des métiers ouvrira à la rentrée 2019 une formation d’artisan crémier-fromager.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 16
Reims. Comment la Ville souhaite protéger son patrimoine.
La Ville présente les contours de son Site patrimonial remarquable «(SPR) ) à l’intérieur duquel les immeubles ayant un intérêt architectural pourraient être protégés et mieux valorisés.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 7
Développement. Un pôle Argonne plutôt qu’un parc Argonne.
Les bénévoles devront se positionner sur l’évolution du nom de l’association. Trois ans après la présentation de l’étude de faisabilité de l’obtention d’un label parc naturel régional, l’association se dote de nouvelles ambitions.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 22/06/2019
en page 17
Châlons-en-Champagne. Pourquoi la file d’attente à la Préfecture s’allonge.
Depuis deux semaines, les interrogations vont bon train. Les habitants ne comprennent pas pourquoi, si tôt le matin, les usagers se massent déjà derrière les barrières. Jusqu’à présent, passés les trente premiers tickets distribués, il n’y avait aucune garantie que les personnes soient reçues.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 22/06/2019
en page 7
Grande région Est
Atmo Grand Est lance son appel d’AIR.
L’association agréée de surveillance de la qualité de l’air part à la chasse aux bonnes idées pour améliorer la situation.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 6
Grand Est. La Région efface les dettes.
Le conseil régional efface 4,5 millions d’euros de créances. En tête de liste figurent trois entreprises de nos départements : la SEVE (1 066 000 €), qui exploitait l’aéroport de Vatry (qui appartenait alors à la CCI de Châlons), Tecsom, fabricant de sols à Sedan, (750 000 €) et Plysorol (616 000 €) producteur de contreplaqué à Magenta (Marne).
L'UNION

du 22/06/2019
en page 6
Entreprises à la Une
Rethel – Commerce - Les Délices de Rethel ont fermé boutique.
La pâtisserie-chocolaterie « Les Délices de Rethel », gérée par Mathieu Lefèvre, qui avait succédé à Laurent Mathieu, est fermée. Elle a été placée en liquidation judiciaire le 9 mai dernier.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 29
La Grandville – Économie - À 60 ans, Poncin TP se porte bien.
Située sur la route d’Aiglemont, l’entreprise Poncin TP vient de fêter ses 60 ans, en présence de ses 47 salariés. Cette entreprise a été créée par François Poncin, puis gérée par son fils Francis, et depuis quelques mois par son petit-fils Adrien. Cette cérémonie est avant tout une façon de rendre hommage à l’ancien patron décédé il y a presque 2 mois. En 2018, Poncin TP a réalisé plus de 5 millions de CA. À cette l’occasion 18 médailles du travail ont été décernées.
L'ARDENNAIS

du 22/06/2019
en page 17
Les projets de Plurial Novilia à Vitry-le-François
Basé à Reims, le bailleur social Plurial Novilia accélère le développement de son parc de logements dans la cité rose, qui connaît un taux de vacance très faible.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 24/06/2019
en page 7
Epernay. Ubereats livrera ses repas début juillet
L’application qui permet de se faire livrer à domicile des plats des restaurants du secteur arrive dans la cité du champagne. A condition de trouver coursiers et restaurateurs.
L'UNION EPERNAY

du 24/06/2019
en page 7
Reims. Renault ouvre son nouvel « écrin ».
Après un déménagement en forme de « tour de force » depuis les murs historiques du Pont de Vesle jusqu’à la Croix-Blandin, Renault vient d’inaugurer sa nouvelle concession.
L'UNION REIMS

du 24/06/2019
en page 14
Reims. Changement de tête à la Société des courses.
Après 17 ans de présidence, Gilles Jeziorski ne briguera pas un nouveau mandat. Entretien.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 18
Reims. Les premiers Bakus de Vitibot sont livrés.
Les quatre premiers clients champenois ont reçu leur enjambeur viticole autonome et électrique.
L'UNION REIMS

du 22/06/2019
en page 13
Commerce à Sézanne. « Du bien-être mental à l’habillement corporel ».
Médecine douce, vente de vêtements, de pierres thérapeutiques… L’espace « Fleur de vie » se développe.
L'UNION EPERNAY

du 22/06/2019
en page 17
Sézanne. « Fashion show » à la mode canadienne.
Véritable pointure dans le domaine, la styliste Lisa Drader-Murphy a eu un coup de cœur pour la cité des mails et aimerait y organiser un défilé.
L'UNION EPERNAY

du 22/06/2019
en page 16
Fraises d’Ecriennes, un marché à reprendre.
La famille Guillaume a produit des fraises pendant 28 ans. Aujourd’hui l’histoire s’arrête mais un avenir existe pour un éventuel repreneur.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 22/06/2019
en page 14
Oiry. Vendangeurs mal logés : Veuve Clicquot « collabore ».
Lors de la vendange 2018, près de 80 travailleurs saisonniers étrangers ont été découverts hébergés dans des conditions insalubres dans l’ancien café de la gare d’Oiry près d’Epernay. La procédure judiciaire est toujours en cours et les enquêteurs se sont déplacés chez Veuve Clicquot. La maison de champagne leur a remis volontairement des documents.
L'UNION

du 22/06/2019
en page 3
International - Réglementation
L’OIT vote une convention contre le harcèlement au travail.
L’Organisation internationale du travail a adopté une 190e convention concernant « l’élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail ». Elle concerne tous les travailleurs, pas seulement les salariés, et déborde du temps de travail en intégrant les déplacements comme les lieux où le travailleur prend ses pauses ou ses repas.
LES ECHOS

du 24/06/2019
en page 5
Juridique et fiscal
Baisse d’impôt sur les sociétés : les grands groupes devront patienter.
Le budget 2020 fixera les prochaines étapes de la baisse de l’impôt sur les sociétés pour remplacer la trajectoire adoptée à l’automne 2017. Les grands groupes auront une baisse moins rapide que les entreprises de moins de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires.
> Le crédit d’impôt recherche devrait être à nouveau épargné.
LES ECHOS

du 24/06/2019
en page 2
Numérique
Défense économique : le ministère des Finances passe à l’offensive.
Big Data, identification précoce des menaces visant les entreprises et les start-up : Bercy bascule en mode 2.0 pour contrer les offensives étrangères. Il s’agit en particulier de garder dans le giron tricolore les technologies développées par les PME et les start-up.
> Paris veut pousser ses partenaires européens à aller plus loin.
LES ECHOS

du 24/06/2019
en page 16
Produits et marchés
Carrefour se désengage de Chine.
Le distributeur français a annoncé dimanche la signature d’un accord de cession portant sur 80 % de Carrefour Chine au groupe chinois Suning.com. Carrefour garde cependant un pied dans un pays qu’il considère comme un laboratoire de la distribution.
> L’e-commerce a submergé les distributeurs traditionnels.
LES ECHOS

du 24/06/2019
en page 19
Ressources humaines
Les grandes écoles et les entreprises s’ouvrent aux réfugiés qualifiés.
A l’heure où les entreprises cherchent leur raison d’être, certaines sont déjà prêtes à recruter des personnes réfugiées, en tout cas les plus qualifiées. Les universités, elles, n’hésitent plus à proposer des formations sur mesure.
LES ECHOS

du 24/06/2019
en page 13
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales