Flash du jour
mercredi 19 juin 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
La CCI des Ardennes organise en partenariat avec les professionnels locaux du numérique son premier petit déjeuner.
Profitez de l’occasion pour venir échanger avec eux le jeudi 20 juin 2019 de 8h00 à 10h00 sur le thème : « Le numérique : gagner du temps et de l’argent ! ». Rendez-vous au rez-de-chaussée de la Maison de l’Ardenne, 18 B Avenue Corneau à Charleville-Mézières. L’inscription est gratuite mais obligatoire.
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 19/06/2019
en page 1
Economie régionale - Archives
EMLyon : la CCI se désengage au profit d’un fonds.
La CCI de Lyon a choisi de céder les rênes de l’école de commerce. La chambre consulaire, administratrice de l’EMLyon depuis 1872, est entrée en négociations exclusives avec le fonds Qualium Investissement, en co-investissement avec bpi-france, pour une augmentation de capital progressive de 100 millions d’euros. Cent millions, c’est le chiffre d’affaires annuel de l’EMLyon. Il a été multiplié par deux depuis 2014 grâce à l’ouverture de campus à Casablanca, Paris, Saint-Etienne, Shanghai et bientôt celui de Bhubaneswar en Inde. À quoi s’est ajoutée la création de nouveaux mastères et bachelors. Le groupe ambitionne de doubler à nouveau son activité d’ici à 2023. Sous statut associatif depuis les années 1970, l’EMLyon avait anticipé cette ouverture de capital en octobre dernier en se transformant en une société anonyme nommée Early Makers Group.
LES ECHOS

du 14/06/2019
en page 6
Economie régionale - Commerce
Givet – Commerce - Trois boutiques éphémères naissent.
Grâce à l’initiative de la Communauté de communes Ardenne Rives de Meuse, 3 chefs d’entreprises vont occuper des pas-de-porte vacants durant l’été. Il s’agit de Cuir lunaire & Frountz attitude et Les découvertes gourmandes by Ingrid B., respectivement situés au 1 et 12 de la place Carnot, ainsi que Natur’ailes au 8, rue d’Orléans. La CCARM, qui avait déposé un dossier de candidature pour accéder au Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce, s’est vu attribué 178.329 euros pour trois ans dans le cadre d’une Opération collective en milieu rural. L’accueil de boutiques éphémères fait notamment partie du contrat.
L'ARDENNAIS

du 19/06/2019
en page 17
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Reims. Ultimes finitions au Caserne Chanzy.
L’hôtel Caserne Chanzy Autograph Collection, du groupe Mariott, ouvrira à Reims ses 89 chambres, dont 17 suites, aux premiers clients début juillet 2019.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 9
Economie régionale - Divers
Charleville-Mézières - Service public - Les suppressions de trésoreries et d’emplois vont surcharger le site carolo.
La direction départementale des finances publiques des Ardennes s’apprête à fermer des centres des impôts. 14 des 15 trésoreries du département d’après l’intersyndicale, 6 ou 7 d’après la direction. Seule la trésorerie des hôpitaux à Manchester devrait échapper à la fermeture. Elles seront remplacées par 2 services de gestion comptable, un à Charleville-Mézières et l’autre à Rethel. Les services des impôts des entreprises de Sedan et de Rethel vont également fermer. Seul le service des impôts des entreprises de Charleville va subsister. Une cinquantaine de postes devrait être supprimée, d’ici à 2022, ce qui représente entre 16 et 18 postes par an d’après l’intersyndicale. Les maisons de service public (bientôt maisons France service) devraient assurer un accueil de premier niveau pour le compte des finances.
L'ARDENNAIS

du 16/06/2019
en page 8
Pargny-sur-Saulx. Parés à accueillir la Péniche.
La Péniche du Grand Est sillonnera cet été 2019 canaux et rivières. Au programme : spectacles et animations. Elle fait étape à Pargny-sur-Saulx, du 20 au 24 juin 2019.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 19/06/2019
en page 12
Châlons-en-Champagne. La municipalité veut allier patrimoine et développement durable.
La Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) est en cours de révision à Châlons-en-Champagne pour devenir une Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (Avap). Explications.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 19/06/2019
en page 13
Châlons-en-Champagne. Les étudiants entrepreneurs en lice.
Le 26 juin 2019, un jury départagera une vingtaine de candidats à la 7e édition du concours « Défi étudiants entrepreneurs », porté par le Pépite Champagne-Ardenne (Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat). L’idée étant de susciter puis pérenniser l’installation de chefs d’entreprise dans le secteur de Châlons-en-Champagne et en Champagne-Ardenne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 19/06/2019
en page 10
Reims. Le palais du Tau se refait une beauté.
Le portail monumental, une grille et le garde-corps de l’escalier d’honneur du palais du Tau viennent d’être restaurés par les Métalliers Champenois, installés à Bezannes. Le coût du chantier, mené de mars à juin 2019, s’élève à 65 000 €, financés à 79 % par le Centre des monuments nationaux et à 21 % par des mécènes.
L'UNION REIMS

du 19/06/2019
en page 15
Reims. Coup d’envoi ce soir des 30es Flâneries Musicales de Reims.
Cinquante concerts sont au programme du rendez-vous annuel de la musique classique qui accueillera 1 150 artistes. Une équipe de 41 personnes est mobilisée pour l’organisation de ce festival qui se déroulera jusqu’au 11 juillet 2019, avec le traditionnel concert pique-nique au Parc de Champagne, le 20 juillet. Le festival est soutenu par 104 mécènes et partenaires. (Budget prévisionnel de cette 30e édition : plus de 2 M€).
L'UNION REIMS

du 19/06/2019
en page 13
Reims. La guinguette est fin prête.
L’association rémoise de développement culturel Velours a été choisie par la Ville de Reims pour assurer la 3e saison de la Guinguette, aménagée au parc de la Roseraie à Reims, du 19 juin au 1er septembre 2019.
L'UNION REIMS

du 19/06/2019
en page 7
Vitry-le-François. Jean-Pierre Bouquet face à Total.
Le maire de Vitry-le-François était présent hier, 18 juin 2019, au siège de Total en tant que président délégué de l’association des éco-maires pour débattre avec le PDG du groupe pétrolier, Patrick Pouyanné, de la nécessité de mieux prendre en compte le changement climatique dans son plan de vigilance visant à limiter les rejets de gaz à effet de serre. (Texte intégral)
L'UNION

du 19/06/2019
en page 2
Ecole Supérieure de Design. Jouez aux designers cet été.
Pour la première fois, l'Ecole Supérieure de Design de Troyes propose un Summer Camp créatif de quatre jours, du 15 au 18 juillet, pour les jeunes âgés de 14 à 20 ans. Les stagiaires seront encadrés par deux étudiants de 3e année à l'Ecole Supérieure de Design. Inscriptions : ecolededesign.fr/oneshotdesign
L'EST ECLAIR

du 19/06/2019
en page 4
Reims. Collège Université : vers la fin d’un chantier imposant.
La visite de chantier de réhabilitation du collège Université à Reims a permis le 13 juin 2019 de mesurer les avancées d’un projet hors du commun étalé sur cinq ans. Plus qu’une rénovation, il s’agit d’une sauvegarde de patrimoine, pour le plus ancien et le plus vaste collège de Reims. Le coût total de travaux devrait atteindre près de 30 M€, entièrement financés par le Département de la Marne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 12
Coworking day, jeudi 20 juin à Reims.
Vivez une année de coworking en une journée ! La Capsule a imaginé une journée pleine de temps forts jeudi 20 juin 2019 à La Petite Halle de Quartier Libre à Reims. Inscription gratuite en ligne : http://bil.ly/coworking_day.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 10
Quand la médecine et la banque se répondent.
Créée en décembre 2015, la Fondation de l’URCA collecte des fonds pour financer des projets qui s’inscrivent dans la lignée de la stratégie de l’université rémoise, autour de la bio-économie, le numérique, les sciences de l’homme et de la société, et la santé. « A ce jour, 860 000 € de fonds ont été levés et 240 000 € de projets ont été financés, pour des bourses, des contrats doctoraux et des missions à l’international », indique Eric Châtel, directeur de la Fondation de l’Université.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 4
Mécanique automobile. Un BTS en alternance près de chez vous.
Le Greta Sud Champagne va proposer à la rentrée un BTS maintenance des véhicules option A (véhicule particulier) au lycée Gabriel-Voisin à Troyes et option B (camion) au lycée Val-Moré à Bar-sur-Seine.
L'EST ECLAIR

du 18/06/2019
en page VIII
Entreprises à la Une
Charleville-Mézières – Artisanat - Vél’Home Service, Simon, prénom Mathieu.
Mathieu, le fils de l’ancien coureur pro Régis Simon, répare les vélos à domicile ou dans son atelier de Montcy-Saint-Pierre.
L'ARDENNAIS

du 19/06/2019
en page 10
Reims. Le groupe Petits-fils s’installe et recrute.
La franchise de services à domicile pour personnes âgées, Petit-fils, a ouvert une agence rue Andrieux à Reims. Les offres de services sont multiples et, d’ici trois ans, ce sont près de 60 emplois qui devraient être à pourvoir.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 19/06/2019
en page 10
Bezannes. Ouvrez les yeux et dégustez.
Laurent Rodriguez, photographe culinaire, met les produits champenois à l’honneur jusqu’en octobre 2019, à l’occasion d’une exposition-vente chez le traiteur Bertacchi de Bezannes.
L'UNION REIMS

du 19/06/2019
en page 17
Le "drone peintre" donne des ailes à SupAirVision.
La start-up auboise SupAirVision, installée à la Technopole de l'Aube, a mis au point un équipement capable de réaliser des travaux de peinture sur des éoliennes via des drones.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 8
A la Petite Biscuiterie, on fait désormais salon.
La fabrique artisanale de petits gâteaux, chocolats, nougats, glaces... a étoffé son activité en ouvrant un salon de café gourmand à côté de son magasin à Maizières-la-Grande-Paroisse.
L'EST ECLAIR

du 19/06/2019
en page 21
Objectif Lunéville.
Passionnée par l’artisanat et la broderie main, Stéphanie Bena a créé en février 2019 l’Atelier Waksu à Vitry-le-François. Elle travaille actuellement sur une toile plastique transparente pour jumeler l’art du vitrail avec celui du crochet de Lunéville. Elle participera le 23 juin 2019 au Marché des artisans d’art, aux Halles du Boulingrin à Reims.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 32
Pignon sur vue réinvente la publicité urbaine.
Hébergée à Quartier Libre, la start-up rémoise « Pignon sur vue » propose de transformer des commerces vacants en vitrines publicitaires. Ainsi une vitrine châlonnaise valorise le savoir-faire de la société coopérative Marne Métal Concept et de ses partenaires. Quatre autres locaux appartenant à la Ville de Châlons seront animés dans les prochains mois. « Pignon sur vue » espère concrétiser bientôt des contacts à Reims.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7816 du 17/06/2019
en page 6
International - Divers
L’économie allemande en plein doute.
Le moral des investisseurs allemands a plongé en juin à – 21,1 points, accentuant nettement sa baisse du mois précédent. Il avait déjà atteint, à l’automne, son plus bas niveau depuis 2012. Un pessimisme qui dépasse les plus sombres prévisions.
LES ECHOS

du 19/06/2019
en page 7
Produits et marchés
Transformation urbaine : repenser l’impact social et culturel des chantiers.
Les friches immobilières se multiplient. Avant travaux, les opérations transitoires et éphémères apportent une valeur sociétale au projet, encouragées par les promoteurs et les décideurs locaux.
> Trois axes majeurs pour faire évoluer l’urbanisme et l’immobilier.
> « L’urbanisme transitoire devient un outil d’aménagement ».
> Les fabricants de matériaux en route vers un mode de production bas carbone.
LES ECHOS

du 19/06/2019
en page 34
Propriété industrielle : la loi Pacte pousse les PME à se protéger davantage.
Brevet provisoire, certificat d’utilité élargi, fin de la contestation devant les tribunaux... Pour encourager les PME à se lancer dans la protection industrielle, la loi Pacte a prévu de nouveaux dispositifs.
> Pourquoi les plus petites sont à la traîne.
LES ECHOS

du 19/06/2019
en page 25
Ressources humaines
Sedan – Social - Les jeunes boudent les formations qualifiantes.
Les 16-25 ans suivis par le Mission locale de Sedan sont de moins en moins nombreux à suivre une formation qualifiante. Cette tendance est la même à l’échelle de la région Grand Est depuis 2017. Plusieurs éléments expliquent ce phénomène. À commencer par le peu d’offres de formations qualifiantes sur le Sedanais. Cette situation est due notamment à la « réorientation » du panel de formations dans l’ensemble de la région Grand Est. Pas de méprise : les organismes proposant ces formations, qui permettent de décrocher un titre professionnel ou diplôme dans un secteur d’activité précis, existent toujours dans le département. C’est le cas de l’Afpa. Le tout est de pouvoir s’y déplacer. Un manque de confiance en soi et de motivation. L’équipe de la Milo leur propose notamment des ateliers « d’image de soi » pour que le déclic se produise.
L'ARDENNAIS

du 19/06/2019
en page 19
Les grandes écoles n’arrivent pas à « fournir » assez de diplômés aux entreprises.
C’est le revers de la médaille pour les grandes écoles : une insertion professionnelle et des salaires en hausse pour les jeunes, mais « un manque » de diplômés formés. C’est ce qui ressort de l’enquête sur l’insertion professionnelle de la Conférence des grandes écoles (CGE). Elle porte sur 58 000 diplômés de 2018 de niveau master parmi les 190 écoles membres de la CGE.
LES ECHOS

du 19/06/2019
en page 6
Assurance-chômage : le gouvernement assume des objectifs ambitieux.
La réforme doit permettre d’économiser 3,7 milliards d’ici à 2021. Le Premier ministre a assuré que les nouvelles règles de l’Unédic baisseront le nombre de chômeurs d’une fourchette de 150 000 à 250 000 sur la période.
> Les principales mesures d’une réforme choc : des conditions d'indemnisation durcies, pas plus de 100 % de son salaire, 1 000 conseillers en plus à Pôle emploi, un bonus-malus dans sept secteurs, les CDD d'usage taxés.
> Des allocations dégressives pour les cadres.
> Les syndicats furieux, le patronat proteste peu.
LES ECHOS

du 19/06/2019
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales