Flash du jour
lundi 06 mai 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Reims. Trois journées tournées vers l’international.
Pour la 6e édition des Journées de l’histoire et de l’international, du 7 au 9 mai 2019, Reims va être rythmée par un ensemble de rendez-vous célébrant les jumelages avec en fil conducteur : l’Europe.
L'UNION REIMS

du 04/05/2019
en page 14
Journées de la sécurité routière au travail : 3e édition.
Du 13 au 17 mai 2019, les employeurs de la Marne sont invités à se mobiliser en faveur de la sécurité routière de leurs salariés. Ces journées sont l’occasion de sensibiliser, d’informer et d’échanger autour du risque routier dans le cadre d’une mission professionnelle ou sur le trajet domicile-travail.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 06/05/2019
en page
Economie régionale - Industrie
Epernay et sa région. La Champagne cultive les aires de lavage collectives.
Pour répondre à la réglementation en matière de gestion des eaux et des effluents, les vignerons plébiscitent la création d’aires de lavage collectives. Trois questions à Rémi Legras, vigneron et trésorier de l’aire de Chouilly.
L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 7
L’asperge de champagne droite dans sa botte.
Elle défend sa place sur les étals depuis le week-end de Pâques. Vendue blanche, violette ou verte, l’asperge connaît toujours le même succès. Le Grand Est est la troisième région productrice après la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie.
L'UNION

du 04/05/2019
en page 4-5
Economie régionale - Commerce
Rethel – Commerce – Le centre-ville tient bon.
En ce début 2019, 4 nouveaux commerces sont venus s’installer en centre-ville sans qu’aucune fermeture ne soit enregistrée. De quoi permettre au président de l’UCIA de rappeler les points forts de Rethel. En centre-ville, la seule ombre au tableau reste la friche Cadodéco, dans la rue Colbert, toujours à remettre aux normes et dépourvue de repreneurs. Le 23 avril dernier, Aurélie Méther a ouvert sa boutique de vêtements pour enfants, Mod’Enfant, à la place de l’ancien Point S, à l’entrée de l’avenue de Bourgoin de Sault-lès-Rethel. C’est le premier emplacement occupé d’un ensemble de cinq vitrines mis en location par Paul Patoureaux. Par ailleurs, 2 magasins viennent d’ouvrir dans la galerie Carrefour, dans la zone de l’Étoile. Il s’agit d’un magasin de sport et d’une boutique de téléphonie.
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 20
Rethel – Commerce - Boutique de créateurs, trois ans déjà.
Bilan positif pour la boutique de créateurs, installée dans la galerie marchande du magasin Carrefour depuis mars 2016. Une dizaine d’artisans y exposent un tas d’objets divers : vêtements adultes, enfants, sacs, céramiques, petit mobilier, verres gravés, bougies, porte-clefs, lampes, cartes humoristiques, savons parfumés, attrape-rêves, bijoux et disques de coton recyclé en faveur du zéro déchet dans un espace de 300 mètres carrés.
L'ARDENNAIS

du 04/05/2019
en page 25
Bogny-sur-Meuse - Capsule Drink’s déménage place du Cheval-Bayard.
Précédemment installée au 2 rue Jean-Bivoit, la boutique Capsule Drink’s a déménagé au 15 place du Cheval-Bayard, en lieu et place de l’ancien bureau de poste. Pour Jennifer Cunin et Cédric Gueret, les propriétaires, l’implantation en centre-ville, et face à la halte fluviale, est un atout supplémentaire pour leur enseigne.
L'ARDENNAIS

du 04/05/2019
en page 15
Sainte-Ménehould. La zone bleue doit être respectée.
C’est la volonté de la municipalité et de l’association La Caipa, qui regroupe des commerçants et des artisans de l’Argonne. C’est pourquoi, après la prévention, la municipalité a décidé de sévir.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/05/2019
en page 15
Châlons-en-Champagne. Coupure générale pour la zone commerciale.
Plusieurs transformateurs hors-service seraient à l’origine de l’incident technique qui a touché les commerces de la zone des Escarnotières.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/05/2019
en page 8
Vitry-le-François. Les échos du commerce.
> L’Ardoise, le restaurant de cuisine traditionnelle française installé route de Paris, va élargir sa carte en proposant des pizzas.
> La boulangerie Chez Igor, située rue Aristide-Briand, est en cours de liquidation.
> Cemil Akdogan a ouvert Sivas Kebab rue Aristide-Briand.
> L’Aristide café va changer de nom et s’appeler « Les 3/8 pub ».
> Cédric Herveux, qui possède les boulangeries Saint-Honoré et Croc’pain a fait installer deux écrans publicitaires dans ses magasins. Y défilent ses clients entrepreneurs et plus largement les chefs d’entreprise qui souhaitent y figurer.

L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 10
Châlons-en-Champagne. Coupure de courant géante à la zone des Escarnotières.
Les commerçants de la zone ont accusé de plein fouet une coupure d’électricité, qui serait due à « un dérangement sur les transformateurs ».
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 3
Sézanne. La foire est lancée et bat le rappel.
La 37e Foire aux vins a ouvert ses portes : trente producteurs s’y affairent.
L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 15
Epernay. Les échos du commerce.
> Healthy gare son food-truck au camping d’Epernay.
> Le fleuriste « Maryflore » de Mareuil-le-Port propose désormais un service de retrait d’argent.
> La boutique éphémère de la maison Perrier-Jouët vient d’ouvrir ses portes avenue de Champagne et ceci, jusqu’au 30 septembre 2019.

L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 11
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Monthermé – Tourisme - La vallée de la Meuse n’en finit pas de séduire.
Récemment, la présidente de l’Office du Tourisme Vallées et Plateau d’Ardenne, a dévoilé le bilan de la première saison touristique des sites de Rocroi et de Monthermé, désormais amenés à faire cause commune depuis maintenant un an. Tour d’horizon avec chiffres à la clef. En 2018, les deux sites ont reçu 17.560 touristes dont 11.380 de français provenant majoritairement du Grand-Est, des Hauts-de-France et de la région parisienne. 9.000 brochures et dépliants ont été distribués par les 6 conseillères. 28.004 internautes se sont connectés sur les sites internet. Le succès des boutiques du terroir ne se dément pas avec une recette globale chiffrée à 19.045 euros.
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 13
Olizy-Primat - Le Parc Argonne lance sa billetterie en ligne.
Grâce à la mise en place de leur nouveau site internet, le Parc Argonne découverte a enfin la possibilité de proposer l’achat de billet en ligne. Touristes ou locaux semblaient réclamer cette prestation depuis un petit moment. Il est donc désormais possible de prendre ses places en ligne, mais aussi d’accéder aux pass’ et même d’offrir des entrées. Rendez-vous sur le site parc-argonne-découverte.fr (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 2
Charleville-Mézières – Événement - Les confréries en fête.
La 16ème édition du festival des confréries s’est ouverte ce samedi 4 mai et s’est poursuivie dimanche 5 mai sur la place Ducale. Cette année, les confréries bretonnes étaient à l’honneur.
L'ARDENNAIS

du 05/05/2019
en page 6-7
Montmirail. L’autorail Picasso enfin prêt pour son premier voyage dimanche.
C’est un moment historique pour les amoureux du rail. Le Picasso X 3926 va sortir de gare après plus de 15 ans passés au frais.
L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 14
Les plus et les moins du tourisme dans l'Aube.
Tout faire pour que les visiteurs soient attirés par "la promesse de l'Aube". La stratégie du comité départemental du tourisme de l'Aube a fonctionné en 2018 et doit continuer à aller encore plus loin.
> Les plus : 5 % de nuitées en plus dans l'Aube en 2018.
> Les moins : le tourisme vert doit gagner en cohérence.
L'EST ECLAIR

du 03/05/2019
en page 2
Economie régionale - Divers
Charleville-Mézières – Logement - Isolation à un euro : bon plan ou arnaque ?
Les propriétaires d’une maison peuvent faire isoler leurs combles avec un reste à charge d’un euro. Réservé dans un premier temps aux ménages modestes, cette offre a été étendue à tous les ménages au début de l’année 2019. Trois types de travaux bénéficient de ce cumul : le changement d’une chaudière ancienne par une chaudière performante, l’isolation des combles et l’isolation d’un plancher bas. Témoignages de bénéficiaires, dont certains sont mécontents, et d’un conseiller technique à Soliha 08. Il recommande de ne jamais donner suite à une entreprise qui vous démarche directement. C’est au particulier de choisir l’entreprise. Les sociétés qui possèdent la mention RGE (reconnu garant de l’environnement) sont référencées sur le site www.faire.fr. Ensuite l’entreprise doit réaliser une visite technique avant de faire signer le devis où apparaît sont nº SIRET notamment. Le propriétaire est aussi en droit de demander une attestation d’assurance décennale pour s’assurer de la solvabilité de l’entreprise.
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 7
Ardennes – Politique - Vote du budget au Département ce lundi.
Ces lundi 6 et mardi 7 mai, les conseillers départementaux se réunissent pour examiner et voter le budget prévisionnel 2019. Le budget de l’année entamée voté… au mois de mai. Le calendrier peut étonner, mais c’est bien celui qui s’est imposé aux élus du Département des Ardennes par la chambre régionale des comptes. Saisis par le préfet jugeant le budget 2018 « non-équilibré » et « insincère », les magistrats de cette institution financière avaient exigé de la collectivité de revoir la copie et imposer des mesures de suivi. Notamment celles d’examiner les comptes 2018, ce qui a décalé l’agenda administratif.
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 6
Le chiffre – 1.400.
Entre 2012 et 2017, le premier programme d’amélioration de l’habitat « Habiter mieux en Ardennes » a permis de rénover près de 1.400 logements et d’engager 23 millions d’euros de travaux et 12 millions d’euros alloués aux propriétaires. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 04/05/2019
en page 2
Reims. Le quartier Europe entame sa métamorphose.
Une réunion publique sur les aménagements de la place Jean-Moulin et le renouvellement urbain se déroule ce lundi 6 mai 2019.
L'UNION REIMS

du 06/05/2019
en page 13
Côtes de Champagne et Val-de-Saulx. Le budget en quelques chiffres.
Le budget de cette intercommunalité de 12 000 habitants a été voté. Le montant qu’elle perçoit en taxes et impôts s’élève à 3 219 920 euros.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 11
Pays vitryat. Le secteur bat pour les défibrillateurs.
Nombreuses sont les communes qui investissent dans ce matériel médical afin d’être en conformité avec la loi votée en 2018 et entrant en application au 1er janvier 2020.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 7
Montagne de Reims. Aide à la création de haies et vergers.
Le Parc naturel régional de la Montagne de Reims propose des aides pour replanter des haies champêtres et des vergers. Objectif : recréer des réservoirs de biodiversité.
L'UNION EPERNAY

du 05/05/2019
en page 3
L’ex-boulangerie de Bassuet en vente.
Après avoir aménagé une partie du rez-de-chaussée en bureaux pour accueillir le service urbanisme et imaginé louer la partie restante à des entreprises de passage dans le cadre du coworking, il a été décidé par les élus de revendre le bâtiment.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 05/05/2019
en page 8
Des communes reçoivent des sous du Grand Reims, d’autres lui en donnent.
Un mécanisme a été mis en place pour éviter que la création du Grand Reims ne modifie la pression fiscale pour le contribuable.
L'UNION REIMS

du 04/05/2019
en page 13
Reims. Le micro-quartier Chalet-Solferino entame sa mue.
Le micro-quartier Chalet-Solferino va être profondément remodelé : réhabilitation du parc existant, nouvelles constructions et création d’une aire de jeux sont ainsi prévues.
L'UNION REIMS

du 04/05/2019
en page 12
Reims. Dans les jardins publics, c’est miction impossible.
Sur les dizaines de parcs de Reims, il n’y a presque aucune toilette publique. A ce jour, rien n’est prévu non plus sur les futures Promenades.
L'UNION REIMS

du 04/05/2019
en page 7
Argonne champenoise. Les élus des villages jugent l’intercommunalité.
Les maires des petites communes portent un regard critique sur la Communauté de communes de l’Argonne champenoise, née en 2014.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/05/2019
en page 15
Châlons-en-Champagne. Les délais se tiennent place de la République.
Commencée le 2 janvier 2019, les travaux de la place de la République doivent être terminés à la fin du mois de mai 2019. Les ouvriers s’activent pour tenir les délais.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/05/2019
en page 10
Châlons-en-Champagne. Il assure la défense des droits des usagers du service public.
Claude Hénon est délégué territorial du Défenseur des droits. Un rôle qu’il prend très à cœur et qui permet de régler les litiges avec les administrations.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/05/2019
en page 9
Reims, Charleville et Saint-Quentin retenues pour le label « Cités éducatives ».
Quatre-vingts quartiers dont un marnais (Croix-Rouge) ont été sélectionnés pour bénéficier d’un nouvel accompagnement des enfants et jeunes de 3 à 25 ans.
L'UNION

du 04/05/2019
en page 6
La Côte des Bar doit prendre conscience de son potentiel.
Ce territoire viticole est intégré à la mission Coteaux, maisons et caves de Champagne. Si la dynamique est bien en place aux Riceys, le Barsuraubois est à la traîne. Les acteurs doivent s'impliquer davantage dans la mise en valeur de leur territoire à travers le produit phare qu'est le champagne.
L'EST ECLAIR

du 05/05/2019
en page 14
Barséquanais. "Nous ne sommes pas assez visionnaires".
José Montéro, président du Medef Aube et élu référent en charge du territoire de la Côte des Bar à la CCI de Troyes, se pose en défenseur d'un territoire qu'il voudrait voir bouger avec l'ensemble des Barséquanais unis dans cette optique.
L'EST ECLAIR

du 02/05/2019
en page 14
Entreprises à la Une
Revin – Commerce - 30 ans de bonnes affaires à Bazar Land.
Le magasin Bazar Land anciennement « Ki fouine » vient de souffler ses 30 bougies. Retour sur l’histoire de ce commerce familial qui a été créé par Gérard Theaud et qui est aujourd’hui géré par son fils Stéphane Theaud, et son épouse. Cette enseigne spécialisée dans l’équipement de la maison et de la personne, qui se situait alors au rond-point de la Bouverie, a depuis bien grandi. Un déménagement d’abord, dans un ancien local industriel en face d’Intermarché en 1992, puis une extension construite quelques années plus tard pour passer de 600 à 1.000 mètres carrés. Depuis, un second magasin a été ouvert à Hirson. Les gérants confient une baisse du chiffre d’affaires lié au développement des enseignes rivales. Le magasin emploie 5 salariés et 2 apprentis.
L'ARDENNAIS

du 06/05/2019
en page 14
Reims. Voyage au cœur de la bande dessinée avec l’Atelier 510 ttc.
Ils sont professionnels de la BD et offrent de leur temps pour permettre à des ados de sortir quelques planches. Rencontre avec l’Atelier 510 ttc.
L'UNION REIMS

du 06/05/2019
en page 12
Reims. Débuts encourageants pour le nouveau Citybus.
Les premiers chiffres traduisent une fréquentation en hausse de 27 % pour la petite navette électrique du centre-ville. Et ce, malgré une signalétique encore très perfectible.
L'UNION REIMS

du 06/05/2019
en page 9
Epernay. Faire revenir à la vie un parc du XIXe siècle.
Les travaux de restauration du futur Musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale avancent bien. Mais il n’y a pas que la pierre, la verdure a aussi son importance. Le parc bénéficie du don d’un seul mécène : le champagne Pol-Roger.
L'UNION EPERNAY

du 06/05/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne. Ils inventent un pense-bête écolo.
Entreprendre pour apprendre est un programme challenge pour les lycéens désireux de se former et de s’enrichir d’expériences. C’est dans ce cadre que les élèves de première de la section vente de Jean-Talon, associés à la classe EMI du lycée Oemichen, se sont lancés dans la création d’un pense-bête écologique, qui ne gaspille pas de papier, le « Post’il Pote ».
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/05/2019
en page 12
Vitry-le-François. Ateliers d’oenologie et soirée Afterwork.
Six mois après avoir ouvert le bar Le Patrio, Didier Douillet lance un calendrier d’animations ambitieux.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 10
Un nouveau boulanger au Hamois.
Depuis le lundi de Pâques, la boulangerie, située dans le quartier du Hamois à Vitry-le-François, a rouvert ses portes.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/05/2019
en page 10
Pierry. L’homme du jour : Fatih Kaya.
Il vient d’ouvrir un magasin de pièces automobiles avec dans ses stocks près de 35 000 pièces différentes.
L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 11
Champagne. Une boutique qui n’en est pas une.
Céline Mignon, du champagne Pierre Mignon, ouvre son espace de dégustation le mercredi 8 mai 2019 rue Jean-Moët à Epernay. A la fois boutique, bar et vitrine pour la marque Pierre Mignon, elle propose un concept qui s’adresse aussi bien aux touristes qu’aux locaux.
L'UNION EPERNAY

du 04/05/2019
en page 11
Bussy-Lettré. Dernière chance pour la Navette de Vatry.
L’entreprise travaillant pour l’aéroport de Vatry a été placée en redressement judiciaire. Une « phase d’observation » pour son gérant qui compte redresser la barre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/05/2019
en page 7
Vitry-le-François. Pas de débrayage chez Bricorama.
Des avantages ayant été accordés aux salariés, le magasin sera bien ouvert.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 04/05/2019
en page 8
Romilly-sur-Seine. Un Salon de la création d'entreprises le 24 mai.
Pôle emploi et la communauté de communes des Portes de Romilly-sur-Seine ont organisé une réunion d'information collective sur la création et la reprise d'entreprise, en préambule du salon prévu le 24 mai à la Maison de l'emploi. Une quarantaine de personnes y a participé, en présence des chambres consulaires.
L'EST ECLAIR

du 04/05/2019
en page 27
Tendances économiques
La French Tech démarre l’année 2019 en trombe.
Les start-up tricolores ont levé 1,2 milliard de dollars entre janvier et mars 2019, selon le cabinet CB Insights, leur deuxième meilleur trimestre depuis la création du label en 2014. Le ticket moyen, indicateur de maturité de l’écosystème, est lui aussi en hausse.
LES ECHOS

du 06/05/2019
en page 25
Emploi et transitions : l’exécutif veut mobiliser les territoires.
Le Premier ministre ouvre cinq chantiers ce lundi avec les élus, les partenaires sociaux et les associations. Objectif : lancer des actions concrètes en septembre pour l’emploi et les transitions écologique et numérique.
LES ECHOS

du 06/05/2019
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales