Flash du jour
jeudi 04 avril 2019
Champagne-Ardenne Actualités

Economie régionale - Industrie
Charleville-Mézières – Économie - 3D Métal Industrie, la fonderie du futur se lance dans la fabrication additive.
Un groupe de 6 fondeurs, un bureau d’études et l’UIMM 08 lancent « 3D Métal Industrie », société de production de moules et noyaux en sable par impression additive dont le président est Renaud Mignolet. C’est un « événement » historique, pour Nicolas Grosdidier, président du comité local Ardennes de l’UIMM et président de La Fonte ardennaise, car il n’y a pas beaucoup d’exemples en France de groupes d’entrepreneurs comme celui-ci. Cette société est la première concrétisation du travail effectué par Platinium 3D, la plate-forme de recherche régionale dédiée aux nouveaux procédés de fabrication additive. Depuis près de 15 ans, les industriels sont regroupés en « cluster », c’est-à-dire en réseau d’entreprises, au sein duquel ils développent le plan fondeurs. 3D Métal Industrie va acquérir une imprimante 3D industrielle offrant un très grand volume d’impression et permettant de fabriquer des moules de grandes dimensions. L’activité démarrera en mai 2019, avec 5 personnes, sur le parc d’activités du Val de Vence. Dès la mi-juin, elle devrait être capable d’étudier et de produire des pièces. Le potentiel de clients est élevé, partout en Europe, et son objectif est d’atteindre 1 million d’euros de CA à l’horizon de 5 ans.
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 11
Chepy. L’élevage de 40 000 poulets devrait éclore d’ici la fin de l’année.
Attendu pour la fin d’année 2018, l’imposant poulailler ne sera opérationnel que pour le second semestre 2019. Un chantier plutôt du goût de la mairie.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 16
Economie régionale - Commerce
Bar-sur-Aube. Une aide aux commerçants pour redynamiser le coeur de ville.
La Ville de Bar-sur-Aube veut inciter les commerçants et artisans à entreprendre des travaux de rénovation et d'accessibilité. Le montant de l'aide possible est de 30 000 euros maximum.
L'EST ECLAIR

du 04/04/2019
en page 17
Châlons-en-Champagne. Une réunion publique sur la réforme de la publicité.
Le 5 avril 2019, la municipalité présentera l’ébauche du nouveau document d’urbanisme qui réglemente l’implantation et l’utilisation d’enseignes, pré-enseignes et publicités sur la commune. A Châlons-en-Champagne, les élus devraient durcir certains points des normes nationales. C’est le cas, par exemple, de la restriction à un seul chevalet devant chaque enseigne implantée dans la zone patrimoniale. De même, les oriflammes seront interdites. Dans la zone agglomérée, la taille des publicités devrait être réduite.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 17
Châlons-en-Champagne. Nouveau coup de pouce pour les commerçants.
Réunie en conseil municipal, la Ville devrait exonérer les commerces de la place de la République de la taxe sur les terrasses. Un « beau geste » estiment certains.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 7
Economie régionale - Services
Châlons-en-Champagne. L’association des usagers du TER tracte dans les gares.
Entre 6 et 7 heures et entre 18 et 19 heures, aujourd’hui 4 avril 2019, les membres actifs de Accus (Association des Châlonnais-en-Champagne usagers de la SNCF) sont mobilisés dans les TER, les trains et les gares de la Marne pour dénoncer la nouvelle tarification des billets pratiqués à bord tout comme les nouveaux prix appliqués pour ceux qui ne peuvent pas présenter leur billet.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 8
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Les Mazures – Événement - Les lutins du Elfy park se réveillent.
Le Elfy park, parc de loisirs qui fait la part belle aux légendes ardennaises, rouvre ce samedi 6 avril. Les habitués du parc découvriront les nouveautés de cette saison placée sous le thème « du magicien». Les gérants Benoît Devaux et Valérie Jodar s’affairent aux derniers travaux et vérifications du site avant l’ouverture.
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 16
Reims. Un restaurant pour un personnel « inattendu ».
Un couple cherche un local pour offrir un vrai travail à des personnes intellectuellement déficientes.
L'UNION REIMS

du 04/04/2019
en page 12
Economie régionale - Divers
Charleville-Mézières - Cours Briand, la Banque de France déménage.
La succursale ardennaise de la Banque de France devrait quitter le cours Briand courant 2020. Elle emménagera dans un local d’une surface de 280 mètres carrés, situé au rez-de-chaussée du bâtiment de la CCI en cours de rénovation. L’organisme accueillera toujours le public, sur rendez-vous, pour assurer la dépose et le suivi des dossiers de surendettement, l’information sur le droit au compte des particuliers comme des entreprises et la cotation des sociétés. Toutefois, ce déménagement s’accompagnera d’une baisse des effectifs – de 9 équivalents temps plein à 6,5 – puisque c’est désormais à Châlons-en-Champagne que s’effectuera l’instruction des dossiers de surendettement. Par ailleurs, une promesse de vente pour l’actuel siège de la Banque de France a été formalisée, mais ni le nom du futur acquéreur, ni le montant de la transaction n’ont été à ce jour révélés.
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 10
Reims. Le haut du boulevard Vasnier entame sa mue.
Feu vert pour la requalification de la partie haute du boulevard. Annoncé en octobre 2019, le chantier va débuter.
L'UNION REIMS

du 04/04/2019
en page 13
Reims. Des odeurs inquiètent les voisins du chantier.
Depuis la mi-février 2019 des odeurs désagréables se font sentir autour du chantier en cours sur le site d’une ancienne usine à gaz rue Edouard-Mignot dans le quartier Clairmarais. Les émanations perçues ne présentent, selon les normes en vigueur, aucun risque sanitaire.
L'UNION REIMS

du 04/04/2019
en page 10
Reims. La zone 30 s’étend.
Mise en place depuis juillet 2018, la zone 30 dans le centre-ville va prochainement s’agrandir. En attendant, des mini quartiers zone 30 voient le jour, comme Jaurès-Cernay.
L'UNION REIMS

du 04/04/2019
en page 7
Sézanne. Une journée sur la réinsertion.
Ce vendredi 5 avril 2019, Pôle emploi organise au Prétoire un forum avec les principaux acteurs de l’insertion du secteur.
L'UNION EPERNAY

du 04/04/2019
en page 16
Aÿ. Pas d’augmentation du taux des impôts locaux.
Les taxes d’habitation, foncière sur le bâti et non bâti restent respectivement à 21,58 %, 26,14 % et 26,93 %.
L'UNION EPERNAY

du 04/04/2019
en page 10
Châlons-en-Champagne. Face à face. Comment les adversaires du maire se positionnent.
Le conseil municipal se réunit le 5 avril 2019. Mickaël Mauvais, de l’association J’aime Fagnières, et Thierry Besson, conseil municipal d’opposition, s’expriment sur les sujets locaux.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 13
Châlons-en-Champagne. De nouveaux logeurs pour les apprentis.
Le Centre de formation des apprentis propose aux hébergeurs des Gîtes de France d’accueillir les jeunes en formation.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 12
Châlons-en-Champagne. Mobilisés contre les suppressions de postes.
Les agents de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) se rassemblent aujourd’hui 4 avril 2019 devant le site de la ville pour protester contre de probables suppressions de postes.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 11
L’appli Jeunes Châlons au banc d’essai.
Lancée le 22 mars 2019 par la Ville de Châlons-en-Champagne, l’application a pour objectif de guider les jeunes.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 10
Reims. Au top 10 des très grandes villes au loyer pas cher.
Selon la publication du millésime 2019 par l’observatoire des loyers Clameur, dévoilée par SeLoger, Reims arrive en 7e position dans le top 10 des 10 villes de plus de 148 000 habitants où son logement coûte le moins cher. Dans la cité des sacres, le prix dépasse à peine les 12 euros/m2.
L'UNION

du 04/04/2019
en page 6
Grande région Est
Région Grand Est - Prix l’égalité femmes-hommes.
La Région Grand Est a initié en 2018 un prix régional pour l’égalité et la mixité des métiers, ayant pour objectif de favoriser la mixité dans l’accès aux métiers et lutter contre la persistance des stéréotypes de genre en valorisant 100 jeunes en cours de formation dans une filière où ils, ou elles, sont sous-représenté(e)(s) et en encourageant les filles à s’orienter vers des métiers dits masculins et les garçons vers des métiers dits féminins. Cette année, la Région Grand Est a décidé de valoriser également les initiatives innovantes en faveur de l’égalité femmes-hommes portées par des associations, des clubs sportifs, des entreprises, des collectivités locales et des établissements de formation, à travers un second volet du prix (volet Egalité) et la remise de 12 prix dotés de 5.000€ chacun. La clôture des candidatures est fixée au 31 mai 2019. Infos : https://www.grandest.fr/participez-prix-de-mixite-metiers-egalite/
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 03/04/2019
en page 1
Entreprises à la Une
Rethel – Commerce - Distrial est rachetée, Rethel Charcuterie est née.
Quatre ans après avoir racheté la société Nouvelle Duhem, Distrial, 2ème producteur du boudin blanc de Rethel, placé en redressement judiciaire, a été racheté par « Les Salaisons Sabatier », située à Dijon. La décision rendue le 26 mars par le tribunal de commerce de Sedan est effective depuis le 1er avril. Le site rethélois, qui va conserver 10 de ses 11 salariés, a été rebaptisé « Rethel Charcuterie ». Il bénéficie de l’indication géographique protégée (IGP), comme son concurrent Demoizet. Entretien avec Arnaud Sabatier, dirigeant également des Salaisons Sabatier. Cette acquisition va permettre à son entreprise d’élargir son champ d’action mais aussi sa gamme de produits charcutiers. L’ancien responsable de la production deviendra cogérant. À terme, en fonction de la production, il espère embaucher et pourquoi pas monter à 15 salariés. Il souhaite ouvrir un magasin d’usine pour faire de la vente en gros et non au détail.
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 23
Glaire – Économie - Un sursis d’un mois pour le fabricant de moquette.
Ce mercredi 3 avril après-midi, les juges du tribunal de commerce du Paris ont décidé de maintenir l’activité de MSF (Moquettes et sols de France), qui produit la marque Tecsom, et de sa filiale SAI (Support Ardennes industries), dédiée à l’entretien des machines. Cette prolongation est certes un sursis pour les 38 salariés. Mais la liquidation judiciaire devrait être prononcée à l’issue de cette période d’un mois. Les 2 entreprises cumulent près 1,6 million d’euros de déficit. Cette décision va dans le sens des représentants syndicaux : « On souhaitait que l’activité soit maintenue pendant au moins un mois, le temps que l’administrateur judiciaire puis le liquidateur puissent dresser un état précis de la société. »
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 20
Douzy - Ardennes Meuse Boissons cambriolé.
L’entreprise Ardennes Meuse Boissons, a été cambriolé dans la nuit 2 au 3 avril. Des fûts et des tireuses à bière ont été dérobés, ainsi que des sodas et des spiritueux. D’après le gérant, le préjudice financier est situé entre 15.000 et 20.000 euros. Une plainte a été déposée et l’enquête est en cours.
L'ARDENNAIS

du 04/04/2019
en page 6
Epernay. Des vedettes pour inaugurer Le Palace.
Après 11 mois de travaux, le cinéma Le Palace a rouvert ses portes. Pour fêter l’événement, quatre jours de festivités sont programmés avec des invités de renom.
L'UNION EPERNAY

du 04/04/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne. L’auto-école quitte le centre-ville.
Au début de la rue des Poissonniers, l’auto-école City Zen a rassemblé ses derniers cartons. Les propriétaires des locaux ont fait le choix de quitter le centre-ville pour se concentrer sur leur site de la Veuve, City Pro, dédié à la formation des chauffeurs poids lourds.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/04/2019
en page 11
Epernay. Moët & Chandon ouvert en permanence.
Depuis le 1er avril 2019, les caves de la plus grosse maison de champagne au monde sont à nouveau ouvertes 7j/7.
L'UNION

du 04/04/2019
en page 2
International - Divers
Brexit. A Londres, les entrepreneurs français déjà impactés.
Une majorité des startuppeurs tricolores basés au Royaume-Uni considèrent avoir subi un impact sur leurs activités. Le recrutement des talents est devenu critique dans l’incertitude ambiante.
LES ECHOS

du 04/04/2019
en page 25
Juridique et fiscal
Ce que prépare le gouvernement pour plafonner les retraites chapeaux.
Dans les tuyaux depuis plus d’un an, la réforme pourrait plafonner ces prestations à 30 % du revenu. L’ordonnance devrait être prise d’ici cet été pour une entrée en vigueur à la rentrée.
> Les limites du code Afep-Medef.
> Plus de vingt ans sous le feu des critiques.
LES ECHOS

du 04/04/2019
en page 2
Produits et marchés
L’exécutif déterminé à fermer les dernières centrales au charbon.
Réseau de Transport d’Electricité (RTE) a tracé « une voie » pour fermer toutes les tranches au charbon d’ici à 2022, en garantissant la sécurité d’approvisionnement. L’Etat va travailler sur la consommation d’électricité et l’optimisation des arrêts des centrales nucléaires.
> A Cordemais, la difficile reconversion du site EDF vers la biomasse.
LES ECHOS

du 04/04/2019
en page 19
L’industrie alimentaire affronte le défi de la décroissance.
Jamais en dix ans les Français n’ont autant réduit leurs achats de produits alimentaires, selon l’Insee. Les volumes ont plus reculé (- 1,2 %) en 2018 qu’au moment de la crise financière (– 0,5 %).
> La quantité de déchets issus du commerce de détail est en forte hausse.
> Le piège de la baisse des volumes dans les grandes surfaces.
LES ECHOS

du 04/04/2019
en page 16
Tendances économiques
L’exécutif lance le « volontariat territorial en entreprises ».
Un dispositif nouveau le « volontariat territorial en entreprise » (VTE), a été lancé mardi 2 avril, à Tours, sur le modèle du volontariat à l’international (VIE). Ni stage amélioré ni apprentissage, ce programme est censé permettre aux intéressés d’acquérir une expérience en assistant, le temps d’un CDD d’un an ou plus, des dirigeants d’entreprise. Adossé aux 124 « territoires d’industrie » promus depuis novembre 2018 par le gouvernement, le dispositif est fléché vers les PME et les ETI. D’après une étude publiée en novembre 2017 par Le Lab Bpifrance, 57 % des petites et moyennes sociétés disent manquer de talents pour croître. Le phénomène est d’autant plus marqué lorsqu’on s’éloigne des grandes métropoles. Pour convaincre les futurs cadres de sauter le pas, Bpifrance qui a conçu et chapeauté le nouveau dispositif, a idenifié environ 400 entreprises « à fort potentiel ». Des partenariats sont en cours de négociation avec des écoles comme l’Emlyon, les Y SCHOOLS à Troyes, l’European Business School à Paris, l’ESCP Europe et l’université de technologie de Belfort Montbéliard (UTBM). Une plateforme qui rassemblerait toutes les offres devrait également voir le jour.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 03/04/2019
en page 16
L’investissement étranger en France au plus haut.
Les décisions d’investissement dans l’Hexagone ont augmenté de 2 % l’an dernier, à leur plus haut niveau depuis plus de dix ans. Business France y voit un « effet Macron », même s’il reste limité.
LES ECHOS

du 04/04/2019
en page 5
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales