Flash du jour
mardi 05 mars 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Réseau : ma vie d’entrepreneure.
Initiative Marne Pays Rémois organise, vendredi 8 mars 2019 à 9h, dans les locaux du Reims Business Hub, une réunion d’information en lien avec son engagement dans le projet « Vis ma vie d’entrepreneure ».
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XIII
Reims. 10e salon de l’immobilier régional.
Le Salon de l’immobilier, événement organisé par le journal L’union, revient pour une 10e édition à Reims du vendredi 8 au dimanche 10 mars 2019.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XIII
Prix : six Champenois en lice pour les trophées de l’oenotourisme.
Le magazine « Terre de vins » en partenariat avec les acteurs des filières viticoles et touristiques réunis au sein du cluster œnotourisme d’Atout France, ont lancé ensemble en octobre 2018 la toute première édition des Trophées de l’Œnotourisme. Les résultats seront proclamés le 29 mars 2019 au ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Six Champenois font partie des finalistes choisis par 350 dossiers.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page VI
Journée du club performance 08.
La prochaine journée du club performance 08 aura lieu le Jeudi 21 Mars 2019 de 8h30 à 17h00 dans les locaux de la société METAL BLANC à Bourg-Fidèle sur le thème : «TPM et Management de la performance». Inscription obligatoire.
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 05/03/2019
en page 1
Ateliers Brexit - Anticipez les conséquences douanières !
De nombreuses entreprises ont des clients, des fournisseurs, une filiale ou une maison mère au Royaume-Uni. Pour les préparer au Brexit, CCI International Grand Est et la Direction régionale des Douanes de Reims organisent 4 ateliers en Champagne-Ardenne pour les informer sur les conséquences douanières de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Organisés de 10 h à 12 h, ces ateliers aborderont les thèmes suivants : BREXIT : ce qui va changer, Comment anticiper les effets douaniers du Brexit ?, et Connaître les bases du dédouanement. Ils auront lieu : mardi 12 mars à la CCI Haute-Marne à Chaumont, Jeudi 14 mars à la CCI Troyes et Aube à Troyes, mercredi 20 mars à la CCI Ardennes à Charleville-Mézières et le jeudi 21 mars à la CCI Marne à Reims. A l’issue de ces réunions, les entreprises pourront bénéficier d’entretiens individuels d’une demi-heure afin d’obtenir des réponses sur-mesure à leurs problématiques (places limitées, inscription obligatoire). Contacts et inscriptions : Laurence LEGRY - l.legry@grandest.cci.fr – 03.26.69.33.52 - Arthur DOR - pae-reims@douane.finances.gouv.fr – 09.70.27.80.23.
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 05/03/2019
en page 1
Mardi de la douane à la CCI Troyes et Aube le 26 mars 2019.
Optez pour un face à face d'une heure avec un expert des douanes. Du sur-mesure et des conseils gratuits pour vos projets à l'international.
Inscriptions et renseignements auprès de Laurence Legry - CCI International Grand Est - 03 26 69 33 52 - l.legry@grandest.cci.fr
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 04/03/2019
en page
Dans les CCI
Après quatre mois de gilets jaunes, les patrons comptent leurs bleus.
Si le commerce et les TP ont été fortement touchés, l’industrie n’est guère gênée par le mouvement même si la pertinence de la prime Macron est contestée localement. Les organisations patronales ont joué le jeu du grand débat en organisant avec les chambres consulaires des réunions. Mais la faible participation, notamment à Reims le 25 février 2019, pose questions.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XIII
L'industrie auboise marque le pas.
Résultats de l'enquête de conjoncture semestrielle de la CCI Troyes et Aube. L'industrie auboise, métallurgie et textile en tête, a connu un gros coup de frein en 2018 et elle n'attend pas d'amélioration en ce début d'année. Les services, eux, vont très bien.
> Le crédit reste dynamique dans l'Aube.
> Freinée, la croissance devrait se maintenir autour de 1,5 %, selon la Banque de France de Troyes.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page II
Economie régionale - Industrie
Revin – Économie - La Région vigilante sur la zone industrielle.
L’ex-site d’Electrolux, visité par Cevital en août, n’avait pas été retenu, au grand dam des élus locaux. Les membres du Parti communiste français avait reproché à la Région Grand Est de ne pas avoir su « contrebalancer une éventuelle décision ». Une lettre, envoyée fin novembre, a finalement débouché sur un entretien avec le président de région le vendredi 1er mars, à l’hôtel de Région de Châlons-en-Champagne. « Nous avons insisté sur le fait que la zone industrielle est déserte. Le président s’est engagé à visiter l’ex-site d’Electrolux avec son cabinet et vérifier la place de Revin dans le Pacte Ardennes. »
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 12
Champagne : hausse des salaires de 1,7 % dans les maisons.
Après une revalorisation des salaires de 0,8 % en février 2018, les négociations ont permis de signer pour 2019, une nouvelle augmentation de 1,7 % des rémunérations des salariés dépendant de la convention collective des maisons de Champagne.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page VII
Vignerons indépendants : deux fois plus de certifiés HVE en 2 ans,… au lieu de 4.
Ils sont allés vite, très vite : les Vignerons indépendants de Champagne sont 93 à pouvoir se dire certifiés Haute Valeur Environnementale.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page VII
Machinisme agricole : plus connectés, plus précis, plus verts, plus communautaires.
Petite revue des dernières innovations dans le domaine des machines et équipements agricoles glanées au salon SIMA 2019 qui s’est déroulé à Villepinte. Trois questions à Gilbert Grenier, conseiller du SIMA.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page IV-V
Industrie métallurgique : un tassement mais pas de catastrophe.
L’UIMM champardennaise commence à voir des signes de ralentissement de l’activité. L’industrie métallurgique marnaise est portée par le secteur du champagne et les investissements des grandes maisons. Pour les petites maisons ou les coopératives, « les investissements seront sans doute un peu plus frileux dans les années à venir » estime Alain Sacy, qui représente le secteur au sein du bureau du Medef Marne.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page II
Economie régionale - Commerce
Grand Est. Pharmaciens, maillon indispensable de la chaîne de la santé.
Ces professionnels de la santé jouent un rôle essentiel, au plus proche de la population. Conseils, expertises et proximité font partie des priorités.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XV
Economie régionale - Services
Le transport entre vieillissement, féminisation et renouvellement.
Le dernier rapport prospectif des emplois et des qualifications dresse le portrait d’une branche qui reste porteuse d’emploi malgré un déficit d’image.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XII
Connaissez-vous la Sowine academy ?
L’agence de conseil en marketing pour les vins et spiritueux, cofondéE à Paris par la Champenoise Marie Mascré, vient de lancer la Sowine academy. Il s’agit d’un programme de formations autour du marketing et de la communication destiné aux professionnels des vins et spiritueux.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page VI
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Olizy-Primat – Environnement - Le parc Argonne veut étendre son activité.
La communauté de communes de l’Argonne ardennaise souhaite porter un projet d’extension du parc avec de nouvelles activités et de nouveaux services. Pour cela, il faudrait acquérir 30 hectares de la forêt domaniale de la Croix-aux-Bois. Les nouvelles parcelles forestières permettraient de mettre en place de nouvelles présentations animalières et des nouveaux espaces ludiques, tout comme de l’hébergement insolite. Elles sont propriété de l’Office national des forêts et donc la cession à la communauté de communes ne peut être envisagée que par voie d’échange. En outre, la 2C2A travaille à l’attribution du Parc à un délégataire privé.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 20
Carignan – Agriculture - Belle complicité gourmande.
Les Ardennes étaient bien représentées au salon de l’Agriculture, tout particulièrement mardi avec une journée intitulée Destination Ardennes, sur le stand de la région Grand Est. Lors de cette journée, Nathalie Gérard, patronne de La Gourmandière, et Julien Lapraille, cuisinier, candidat top chef 2014 et gérant du marché Julien à Marbehan (Belgique) ont concocté des recettes à partir de produits ardennais et wallons.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 17
Fumay – Aménagement - Le village de vacances devrait ouvrir en septembre 2020.
Le projet de village de vacances « Sowood », qui se situera sur un terrain de 4 hectares à côté du parc TerrAltitude, se précise. Plus de 12 millions d’euros seront investis dans la construction d’une centaine de cottages (600 lits), une piscine, un spa, un minigolf… Dans un premier temps, l’investisseur Jean-Noël Defus, implantera 52 cottages. Si le chantier se déroule comme prévu, l’ouverture est programmée en septembre 2020. Côté emploi, le nombre de salariés oscillera entre dix et trente selon le taux de remplissage. Ce projet est colossal et dynamisera à coup sûr le tourisme dans la Pointe des Ardennes et même au-delà.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 13
Economie régionale - Divers
Sedan - « L’habitat ne se change pas d’un claquement de doigts ».
Entretien avec Marie Cornet, Sous-préfète de Sedan. Elle fait le point sur les dossiers qui concernent l’arrondissement de Sedan, à commencer par la rénovation de l’habitat au cœur de la ville.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 15
Œnotourisme : la Champagne organise ses premières assises.
Les professionnels du champagne et du tourisme sont invités à faire rayonner le territoire le 21 mars 2019.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page VIII
Mareuil-le-Port. Une station à 6 millions.
La Communauté de communes des Paysages de la Champagne investit près de 6 millions d’euros dans la construction d’une nouvelle station d’épuration pour le bourg.
L'UNION EPERNAY

du 05/03/2019
en page 7
Moumelon-le-Grand : des projets d’aménagement tous azimuts.
La commune fourmille de projets cette année parmi lesquels le transfert du marché place Clémenceau et la construction de trois nouvelles cellules artisanales.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 05/03/2019
en page 14
Saint-Memmie : les impôts n’augmenteront pas.
Devant la multiplication des locations saisonnières de logements, y compris de résidences principales, pour des séjours de courte durée à des personnes qui n’y élisent pas domicile, le conseil municipal a décidé d’instaurer la procédure de télédéclaration des meublés de tourisme au titre de la loi pour une République numérique.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 05/03/2019
en page 12
Immobilier : Reims tire le marché vers le haut.
Les mises en chantier ont chuté en 2018 en France. Pas dans la Marne qui le doit au secteur rémois. La situation du marché, très hétérogène dans la région, sera au cœur du Salon régional de l’immobilier, organisé par L’union et Global Est Medias du 8 au 10 mars 2019.
L'UNION

du 05/03/2019
en page 4-5
Grand Reims : économies électriques.
Par rapport à il y a dix ans, l’ex-communauté Reims Métropole consomme aujourd’hui 20 % de kilowatts/heure de moins, grâce à un recours accru aux leds (diodes électroluminescentes) en lieu et place notamment des anciens « ballons fluo », ampoules au mercure gazeux.
L'UNION

du 05/03/2019
en page 2
Cyberattaque : la grande menace.
Deuxième risque majeur après le terrorisme, "la cyberattaque menace autant les particuliers que les entreprises", insiste Michel Rochelet, délégué général Grand Est de l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Il a animé la conférence organisée par le Laboratoire du Web, en partenariat avec CIC Events à Saint-Julien-les-Villas.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page VII
Les investisseurs à disposition des entrepreneurs.
L'association Demain dès l'Aube organise un salon à Bar-sur-Aube où les collectivités accueilleront les entreprises.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page VI
Grande région Est
Grand Est. Pharmaciens, maillon indispensable de la chaîne de la santé.
Ces professionnels de la santé jouent un rôle essentiel, au plus proche de la population. Conseils, expertises et proximité font partie des priorités.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XV
Entreprises à la Une
Les Mazures - Artisanat - Un label au poil pour la brosserie RBN.
L’entreprise Ridremont et Brosserie nouvelle (RBN) a obtenu le prestigieux label « Entreprise du patrimoine vivant ». Il récompense le savoir-faire de ce spécialiste des brosses et manchons pour les professionnels du bâtiment. Un label prestigieux qu’Alexandre Zulick, jeune dirigeant de 32 ans, a reçu avec fierté, tout comme son père Tadek Zulick qui a dirigé l’entreprise durant près de 40 ans. « Et on ne fabrique pas seulement pour les professionnels du bâtiment, ajoute le dirigeant. Nous réalisons, par exemple, des brosses sur-mesure pour des grandes marques de luxe. Elles sont utilisées pour préparer le cuir. Nos brosses servent aussi dans l’industrie du champagne. Elles viennent donner l’effet strié à la collerette qui entoure la bouteille. ». C’est aussi un sésame pour se retrouver dans la malette du président. « On va pouvoir postuler au catalogue de l’Elysée, présidence de la République. Si nous sommes retenus, nous pourrions être amenés à participer à la délégation qui accompagne le président lors de ses voyages. » C’est sans compter les avantages fiscaux que le label apportera pour les investissements potentiels de l’entreprise. Avec Le moulin à couleurs d’Ecordal, c’est la deuxième entreprise ardennaise à obtenir ce label national mis en place en 2006.
L'ARDENNAIS ECONOMIE

du 05/03/2019
en page IV
Bakus dans les vignes dès cet été.
La start-up rémoise Vitibot est en phase de finalisation du robot électrique et autonome Bakus dont les six premiers exemplaires vont être montés très prochainement. Trois questions à Cédric Bache, PDG cofondateur de Vitibot.
L'UNION ECONOMIE

du 05/03/2019
en page XX
L’Europe prête des millions à Reims-Habitat.
C’est une première en France : la Banque européenne d’investissement va prêter 32,6 millions à Reims Habitat pour développement notamment des logements intermédiaires, destinés aux classes moyennes et aux jeunes actifs.
L'UNION REIMS

du 05/03/2019
en page 13
Reims. « Révolution » chez Renault qui investit et qui recrute.
Trente salariés recrutés et plus de 10 millions d’euros investis : la marque au losange va ouvrir une concession à Thillois en mars 2019 et quitter le Pont de Vesle pour la Croix-Blandin en juin.
L'UNION REIMS

du 05/03/2019
en page 7
Montmirail. Axon’Cable mis sur orbite avec les satellites OneWeb.
Le site marnais produit les connecteurs des satellites OneWeb, une constellation qui permettra une connexion internet depuis l’espace. Axon devra équiper 900 engins spatiaux.
L'UNION EPERNAY

du 05/03/2019
en page 12
Epernay. Pep’s in Champagne, un an déjà.
L’espace de travail fête son anniversaire et met à l’honneur les porteurs de projets.
L'UNION EPERNAY

du 05/03/2019
en page 11
Bussy-Lettrée : « Navette de Vatry » doit toujours 18 000 euros.
L’entreprise en difficultés financières n’a toujours pas remboursé la société Europort Taxi. Anouar Kanzari, PDG de Navette de Vatry, déclare : « La validation comptable est en cours. Tout sera payé d’ici la fin du mois d’avril ».
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 05/03/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne : les expertises du Capitole toujours attendues.
Toujours rien mais cela ne devrait plus tarder. L’expert nommé par le Tribunal administratif pour constater, ou non, les malfaçons du Capitole avait jusqu’au 1er mars 2019, dernier carat, pour rendre son rapport.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 05/03/2019
en page 9
Châlons-en-Champagne : une vente à coucher dehors.
La vente du camping municipal de Châlons-en-Champagne a pris près d’un an de retard. Les négociations se poursuivent entre la Ville et son gestionnaire, notamment autour du prix.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 05/03/2019
en page 7
Bussy-Lettrée : « Navette de Vatry » n’a pas remboursé.
Yoann Swiercsynski, le patron de la société Europort Taxi, attend désespérément 18 000 euros, une somme que lui doit l’entreprise de transport Navette de Vatry, son partenaire privé et intermédiaire avec les passagers depuis mars 2017. Ladite entreprise a accumulé les dettes, jusqu’à afficher un déficit de 90 000 euros au début de l’année 2018.
L'UNION

du 05/03/2019
en page 3
"Si-Sain" mise sur le numérique et le sport.
Joris Queudelin bénéficie de l'accompagnement de la Technopole de l'Aube afin de mener à bien son projet de création de produits diététiques, sous la marque Si-Sain, qu'il vend surtout dans les clubs de sport de Troyes, Dijon, Auxerre et Paris.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page VI
Une agence Babychou services s'implante à Troyes.
Marjorie Royer vient d'ouvrir une agence Babychou services, franchise nationale de garde d'enfants à domicile, rue Jules-Didier à Saint-André-les-Vergers. Elle travaille sur l'ensemble de l'agglomération troyenne.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page V
Une "agence" troyenne pour la Lock Academy.
Florian d'Hyevre vient d'ouvrir un escape game sous licence Lock Academy, rue Viardin à Troyes. Il est composé de deux salles closes. Il proposera en juin, en partenariat avec l'office de tourisme de Troyes, une déclinaison en extérieur afin de découvrir le Vieux Troyes d'une manière ludique.
L'EST ECLAIR

du 05/03/2019
en page IV
International - Divers
Information – Belgique - Moteur tournant : attention à l’amende.
Depuis le 1er mars, laisser son moteur tourner alors qu’on est à l’arrêt deviendra une infraction environnementale en Wallonie. L’amende est de 130 euros en perception immédiate.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 2
Tendances économiques
Dossier immobilier - Ardennes : Charleville et Rethel dynamiques malgré tout.
Comme les programmes neufs – hormis les logements sociaux – ont quasiment déserté les Ardennes à défaut de terrains, de défiscalisation ou de retour garanti sur investissement, les professionnels se rabattent vers l’ancien. Dans un marché dont les prix se sont affaissés d’au moins 20 % en deux ans, selon l’agence Foncia, Charleville tire malgré tout profit de sa démographie et de son statut administratif de ville préfecture. Pour un pavillon classique de ville ou en périphérie, le mètre carré moyen se négocie autour de 2.000 € (entre 1 000 et 1 500 € pour un appartement). À Rethel, le constat est au diapason. « La ville profite encore de son bon positionnement sur l’autoroute des Ardennes. À condition d’avoir les financements, Rethel est un bon compromis pour ceux qui travaillent à Reims ou Charleville », estime Arden’Immobilier. Sur les axes Rethel-Reims ou Rethel-Charleville, une maison traditionnelle (100 mètres carrés, 3 chambres) se négocie entre 150.000 et 200.000 euros. En revanche, à Sedan, les impôts fonciers élevés découragent les ventes.
L'ARDENNAIS

du 05/03/2019
en page 5
En dix ans, l’Autorité de la concurrence a bousculé le paysage économique.
L’Autorité de la concurrence, qui fête ses dix ans ce mardi, a réussi à faire progresser la notion de concurrence. Préserver l’accès au marché dans l’économie numérique est son prochain grand défi.
> Trois secteurs clefs pour l’Autorité : Audiovisuel : un avis controversé ; Des sanctions record dans les télécoms ; Réforme en demi-teinte des notaires.
LES ECHOS

du 05/03/2019
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales