Flash du jour
lundi 04 mars 2019
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Epernay. VITeff : retenez les dates.
La 15e édition du VITeff, salon international des technologies des vins effervescents, se tiendra du 15 au 18 octobre 2019 au Millesium. Organisé par la CCI, Chambre de commerce et d’industrie, la manifestation avait accueilli 450 exposants et plus de 22 800 visiteurs lors de sa précédente édition. Cette année, la Belgique sera le pays invité du salon. (Texte intégral)
L'UNION

du 02/03/2019
en page 2
Economie régionale - Commerce
Revin - La nouvelle boucherie Coutel compte envoyer du steak.
Ce lundi 4 mars, Cédric Coutel et Carole-Anne Vitu ouvrent leur boucherie. Ils s’installent en lieu et place de l’ancienne boucherie Detry, rue Louise-Weiss. Le couple compte proposer l’incontournable boudin blanc et même se lancer dans un boudin blanc à la tomme ardennaise. Ouverture du lundi au samedi de 8 h 30 à 12 heures et 13 h 30 à 19 heures. Fermé mercredi après-midi et dimanche.
L'ARDENNAIS

du 04/03/2019
en page 14
Charleville-Mézières - Commerce - L’ouverture d’H&M retardée.
Initialement prévue en mai 2019, l’arrivée du géant du prêt-à-porter est repoussée de six mois en raison d’un retard de chantier.
L'ARDENNAIS

du 04/03/2019
en page 7
Charleville-Mézières - Cora visé pour l’acte XVI.
Comme le week-end d’avant, les gilets jaunes carolos ont décidé de gêner l’activité de l’enseigne Cora. Ils ont bloqué l’enseigne avant de défiler en centre-ville. Le directeur de l’enseigne a fait fermer les entrées par précaution pour les clients et les salariés. Si les premiers consommateurs ont pu pénétrer dans le magasin grâce à une entrée annexe de la cafétéria, il n’en fut rien pour les suivants, certains gilets jaunes ayant repéré la combine. Les près de 300 salariés de l’enseigne et ceux de la galerie marchande ont été condamnés à patienter à leurs postes. Selon la direction de l’hypermarché, les conséquences sont énormes. Produits périmés et perte de chiffres d’affaires entacheront la santé de l’enseigne.
L'ARDENNAIS

du 03/03/2019
en page 4
Villers-Semeuse - Chocolat Pistache braqué pour 150 euros.
Jeudi 28 février peu avant la fermeture, la boulangerie Chocolat Pistache, située avenue Jean-Jaurès à Villers-Semeuse, a été braquée. L’individu cagoulé s’est fait remettre le contenu de la caisse en menaçant la vendeuse avec une arme. Si le préjudice financier est estimé à seulement 150 euros, l’employée est traumatisée. L’enquête est en cours. Il s’agit du second braquage perpétré dans l’une des boulangeries de l’enseigne. Il y a un an, c’était celle de l’avenue Carnot à Charleville-Mézières qui avait subi le même sort. L’auteur avait été retrouvé.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 3
Revue du commerce. Tout l'univers du jeu à Univers Kids.
Michaël Diot a ouvert sa boutique Univers Kids avenue Pierre-Brossolette à Troyes. Elle est consacrée à l'univers du jeu de société, de rôle et d'ambiance. Il propose de tester les jeux avant d'acheter et lancera des soirées ludiques à thème à partir du 23 mars.
L'EST ECLAIR

du 02/03/2019
en page 10
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Fumay – Tourisme - Je veux parler des Ardennes aux Néerlandais.
Entretien avec Sylvester Hoogmoed, 52ans, journaliste et écrivain hollandais qui compte accentuer les articles sur le nord ardennais. Il est tombé amoureux du département et de la Voie verte. Il acheté une résidence secondaire à Fumay en août dernier, mais pourrait y vivre à l’année. Pour l’instant, il vit à Nimègue, aux Pays-Bas, à la frontière allemande. Il rêve de voir les Ardennes françaises parmi les destinations préférées de ses compatriotes bataves.
L'ARDENNAIS

du 03/03/2019
en page 10
Charleville-Mézières - Les Ardennes, vedettes sur TF1.
Les Ardennes seront mises en valeur dans un prochain reportage "Week-End" diffusé tous les samedis dans le journal de 13 heures de TF1. Comme à la boulangerie du Mont-Olympe où la caméra s’est attardée sur les galettes à suc ou les carolos, les journalistes ont sillonné le département pour faire découvrir aux téléspectateurs ses spécialités culinaires et ses spécificités touristiques ou historiques. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 03/03/2019
en page 6
Participez au Séjour des Réconciliations.
Participez au Séjour des Réconciliations. En vue des festivités du 4e Séjour des Réconciliations qui se tiendra du 24 au 30 juin 2019, la Mission « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne » lance un appel à projets ouvert à tous. L’objectif : encourager l’organisation de manifestations et d’actions partout sur le territoire champenois, autour des valeurs portées par l’Unesco.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 04/03/2019
en page
Découvrir la Marne autrement.
Christian Bruyen, président du Conseil départemental de la Marne, a présenté le nouveau guide touristique « Marne secrets choisis » sur le salon Destination Marne au Capitole à Châlons-en-Champagne. Tiré à 20 000 exemplaires, ce guide sera disponible dans tous les offices de tourisme.
L'UNION

du 02/03/2019
en page 2
Lac du Der. Un site internet dans l’air du temps.
L’Office de tourisme du lac du Der en Champagne a lancé, le 12 février 2019, son nouveau site web www.lacduder.com. Une plateforme entièrement repensée et beaucoup plus interactive que la précédente. 280 000 visites ont été comptabilisées sur le site internet en 2018.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 03/03/2019
en page 5
Bouilly. Commétreuil cherche acquéreur désespérément.
Suite à la modification du POS en PLU, adopté en 2018, il sera désormais possible de transformer le château de Commétreuil en un restaurant ou un hôtel.
L'UNION REIMS

du 03/03/2019
en page 5
Epernay. Aller au ballon comme on va à la plage.
Grâce à un ensoleillement exceptionnel, le ballon captif d’Epernay a accueilli 1 075 passagers en février 2019. L’Office de tourisme d’Epernay va mettre en place un système de drapeaux colorés pour alerter les touristes.
L'UNION EPERNAY

du 04/03/2019
en page 9
Economie régionale - Divers
Sedan - #Sedan débarque en centre-ville.
Samedi 2 mars, à 15 heures, la Ville a dévoilé les lettres géantes composant le fameux « #sedan ». Elles seront présentées place d’Armes. Ces lettres géantes accompagneront chaque événement organisé à Sedan. L’Ardennais vous propose de vous prendre en photo devant #sedan et de nous envoyer vos clichés par mail à sedan@lunion.fr. Les meilleurs seront publiés prochainement dans une page spéciale.
L'ARDENNAIS

du 04/03/2019
en page 17
Nord Ardennes - La fusion des quatre hôpitaux amorcée.
Le conseil municipal de Charleville-Mézières a émis un avis favorable à la fusion des hôpitaux de Charleville, Fumay, Nouzonville et Sedan, mais sous condition. Chacun des centres hospitaliers ayant son rôle à jouer pour articuler une qualité de soins de proximité aux usagers ardennais, la notion de fusion a donc été longuement débattue. En clair, elle permettrait une solidarité financière entre les établissements évoluant avec un budget unique. De plus, l’hôpital fusionné disposerait d’une meilleure capacité d’investissement mais aussi de la capacité à intervenir sur chacun des sites. Enfin, une convention hospitalo-universitaire (avec les universités belges et la faculté de médecine de Reims) est en cours d’élaboration, elle doit être musclée afin d’accueillir quarante nouveaux internes. Dans le contrat de performance signé avec l’ARS Grand Est, le Groupement hospitalier de territoire Nord Ardennes accueillerait également 6,5 ETP (Équivalent temps plein) en chirurgie viscérale, ORL, pneumologie…
L'ARDENNAIS

du 04/03/2019
en page 6
Charleville-Mézières - Sécurité - De nouvelles caméras sur la voie publique.
La Ville souhaite étendre son système de vidéosurveillance via une troisième phase doublée d’un recrutement d’effectifs supplémentaires de policiers municipaux. Pas moins de 18 nouvelles caméras seront mises en service au fur et à mesure du versement des subventions de l’État.
L'ARDENNAIS

du 03/03/2019
en page 5
Rethel – Éducation - Polémique sur le nouveau BTS.
Après plusieurs années d’attente, le lycée Verlaine de Rethel aura son BTS à la rentrée. Spécialité négociation et digitalisation de la relation client. Pour ouvrir ce nouveau BTS, l’Éducation nationale prévoit de réduire les effectifs à Charleville et Sedan. De quoi semer des doutes sur l’efficacité même du Pacte Ardennes. Les élus locaux attendent de l’État qu’il apporte des moyens supplémentaires au territoire en difficulté.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 24
Charleville-Mézières – Politique - Charleville veut attirer une agence nationale.
Reçu avec une délégation d’élus locaux pour causer « pacte Ardennes » avec le ministre Sébastien Lecornu, Boris Ravignon en a profité pour suggérer le nom de Charleville-Mézières comme destination potentielle pour l’Agence nationale de cohésion des territoires, encore en gestation. Celle-ci devrait être créée dans le courant de l’année, et son action va cibler prioritairement les territoires caractérisés par des difficultés démographiques, économiques ou en matière d’accès aux services publics. L’agence devra soutenir les collectivités territoriales dans la définition et la mise en œuvre de leurs projets. La Ville a reçu le soutien du président de Région.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 14
Charleville-Mézières – Événement - Ma maison, mes projets passe au vert.
Le salon « Ma maison, mes projets » organisé par IK Com, une société lyonnaise, est avancé dans la saison. Il passe de la fin du mois de mars à son début, puisqu’il a ouvert ce vendredi 1er et se terminera dimanche 3 mars au parc des expositions. Pendant les trois jours du salon, les visiteurs pourront bénéficier des conseils de nombreux professionnels du bricolage est du jardinage.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 8
Sainte-Ménehould. Les leviers pour améliorer les finances de la commune en 2019.
Le budget 2019 sera voté le 22 mars prochain. En attendant, les élus vont étudier plusieurs pistes pour que la situation, qualifiée de « fragile » par le maire Bertrand Courot, évolue dans le bon sens.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/03/2019
en page 16
Châlons-en-Champagne. La ville aux jeunes.
Dans le cadre de leurs études, une vingtaine d’élèves de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (ENSAPB) vont étudier la situation châlonnaise afin de proposer des projets potentiellement viables. « On veut d’abord un panel d’analyse le plus large possible. Ensuite, on recherche des solutions aux problèmes trouvés mais pas forcément en termes d’infrastructures », précise la mairie de Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/03/2019
en page 9
Les élus rémois pour la transition alimentaire.
Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, et Arnaud Robinet, maire de Reims, ont cosigné une déclaration de France urbaine (qui regroupe 51 villes, 22 métropoles, 15 communautés d’agglomérations, 11 communautés urbaines et 5 établissements publics territoriaux franciliens) pour une transition en faveur d’une alimentation durable, responsable et solidaire.
L'UNION REIMS

du 02/03/2019
en page 12
Reims. Le logement étudiant à la loupe.
Le 30 janvier 2019, l’Observatoire territorial du logement des étudiants (OTLE) du Grand Reims et Ardennes métropole a été créé pour mieux cerner les attentes des étudiants et des collectivités, et y répondre. Avec plus de 300 formations possibles sur son territoire, Reims est le 3e pôle étudiant du Grand Est derrière Strasbourg et Nancy.
L'UNION REIMS

du 02/03/2019
en page 11
Reims. Dans la course aux vélos.
Des vélos en libre-service pourraient faire leur retour prochainement à Reims. Un candidat s’est manifesté. Il souhaite installer des « stations », avec ou sans bornes.
L'UNION REIMS

du 03/03/2019
en page 7
Châlons-en-Champagne. À la reconquête du centre-ville.
La déclaration d’utilité publique (DUP) foncière, clé de voûte du volet de la redynamisation du centre-ville de Châlons-en-Champagne, a été votée par le conseil municipal et a soulevé quelques inquiétudes. Elle va permettre d’acquérir rapidement une quinzaine de biens immobiliers privés, dont la vacance ou la vétusté entachent l’attractivité du centre-ville.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/03/2019
en page 7
Reims. Démarrage du chantier du diffuseur centre-ville.
La Sanef démarre aujourd’hui, 4 mars 2019, la rénovation du pont reliant la traversée urbaine de Reims (portion de l’AE344) au centre-ville (près de l’hôtel de police et du Centre des congrès). Le chantier va s’étaler sur 2 ans, avec 13 mois d’interruption de trafic. Le coût des travaux s’élève à 3,8 M€.
L'UNION REIMS

du 04/03/2019
en page 13
Reims. Les habitants du Chemin Vert prennent leur sécurité en main.
Pour diminuer le nombre de délits ou d’incivilités, le quartier du Chemin Vert à Reims va bénéficier du dispositif « Participation citoyenne », avec 24 habitants formés, et de la pose de cinq nouvelles caméras. C’est le 6e dispositif « Participation citoyenne » mis en place à Reims (73 dans la Marne), après la Lézardière, Murigny, la Cité du dépôt, Soleil couchant, et les associations de jardins familiaux.
L'UNION REIMS

du 04/03/2019
en page 9
Reims. Parité non respectée, le Grand Reims à l’amende.
La Communauté urbaine du Grand Reims devra verser une pénalité de 180 000 € pour ne pas avoir respecté en 2017 l’obligation légale de 40 % de femmes dans les recrutements de cadres supérieurs. Précisions.
L'UNION REIMS

du 04/03/2019
en page 7
Grande région Est
De l’espoir pour nos territoires.
Selon le baromètre des territoires publié par le groupe de réflexion de l’Institut Montaigne et le cabinet d’études Elabe, les habitants du Grand Est sont les plus pessimistes de France sur l’avenir de leur région. « Ce pessimisme est une réaction normale dans notre région qui a été parmi les plus riches de France avant de chuter et de se faire dépasser. C’est une situation conjoncturelle car un virage est amorcé. Nous avons des acquis socioculturels qui doivent nous aider à sortir de cette situation… », indique Patrick Tassin, président du Conseil économique, social et environnemental (Ceser) du Grand Est.
L'UNION

du 04/03/2019
en page 4-5
Entreprises à la Une
Juniville – Commerce - Une auto-école liquidée.
Depuis le 1er mars, la SARL Bezannes auto-école a fermé trois de ses antennes (Bezannes, Ville-en-Tardenois et Juniville) à la suite d’une liquidation judiciaire prononcée le 22 février dernier. Sentant le vent tourner, et souhaitant « une fermeture propre », la petite structure de 3 salariés ne prenait plus d’inscriptions depuis deux mois déjà. Reste donc autour d’une cinquantaine de candidats déjà inscrits et non encore présentés à l’examen. « Ceux qui ne nous doivent pas d’argent, assure la gérante, pourront être accueillis sans frais d’inscription chez plusieurs confrères avec qui un accord a été conclu : Campus et Europe à Reims, Cormontreuil, et Montlhéry dans les Ardennes. » Les autres, qui ne sont pas à jour dans leurs règlements, sont invités à retirer leur dossier (contre le solde de leur dette) auprès de Me Riquelme, mandataire judiciaire à Reims. Les trois salariés ont retrouvé du travail chez des confrères.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 26
Ardenne Métropole - EDF veut développer la formation dans les Ardennes.
Ce vendredi 1er mars, Jean-Bernard Lévy, président directeur général d’EDF, et Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia, étaient à Charleville-Mézières pour signer un accord avec Ardenne Métropole. Ce document, contrat courant jusqu’en 2021, devrait mener à développer deux axes principaux : la transition énergétique, et le développement économique du territoire. Il devait également ouvrir des perspectives au niveau de la formation. Cette visite a été l’occasion de présenter le système de récupération de chaleur mis en place chez PSA.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 10-11
Haudrecy - La customisation selon Caza.
L’auto-entrepreneur Christophe Facheaux, le Géo Trouvetou de la « bécane », plus connu dans le milieu sous le pseudo Caza, customise les motos à Haudrecy. Il réalise des bouchons d’essence, des sorties d’échappement, il personnalise les selles ou les plaques… Il peut passer jusqu’à 900 heures sur une moto. Il n’hésite pas à se mesurer à d’autres professionnels en allant chaque année au rassemblement européen de Pecquencourt pour exposer ses customisations mais aussi observer et admirer en connaisseur. Parfois, il fait appel à son ami, Bouli, qui apporte sa technique de tourneur-fraiseur pour ajuster et réaliser des pièces toujours plus originales. Forgeron de formation, Christophe est aujourd’hui formateur technique. Son carnet de commande ne lui permet pas de vivre pleinement de ses réalisations.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 2
Epernay. « De belles choses à créer en Champagne ».
Thomas Delord est chauffeur privé. Il a créé sa société baptisée Igove en juillet 2018. Il évoquera son parcours, aujourd’hui 4 mars 2019, sur le salon du tourisme « Destination Marne » qui se tient au Capitole de Châlons-en-Champagne.
L'UNION EPERNAY

du 02/03/2019
en page 11
Epernay. Pas de menace sur l’hyper.
La presse spécialisée dans la distribution alimentaire annonce des menaces de fermeture sur une trentaine d’hypermarchés Carrefour dont celui d’Epernay. Le groupe dément.
L'UNION EPERNAY

du 02/03/2019
en page 7
Vitry-le-François. L’hôtel de La Cloche a rouvert.
Jean-Louis Prunier, directeur de l’hôtel, et son fils Shanon, gérant, viennent de relancer l’hôtel de charme La Cloche situé au centre-ville de Vitry-le-François.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 02/03/2019
en page 9
Cormicy inaugure sa poste multiservices.
La maison de services au public et l’agence postale font à présent toit commun à Cormicy.
L'UNION REIMS

du 02/03/2019
en page 19
Le portrait de la semaine. Marie Povoa-Vogt. La 5e génération du « Palais ».
Marie Povoa-Vogt a repris les rênes du Café du Palais à Reims. Elle est la petite-fille de Jean-Louis Vogt qui dirigeait l’établissement depuis 1965.
L'UNION REIMS

du 02/03/2019
en page 14
Châlons-en-Champagne. Pano Boutique laisse place à Ola Création.
En rachetant le fonds de commerce de Dominique Papier de Pano Boutique, l’auto-entrepreneuse Sandrine Leblanc quitte la pépinière du 111 pour s’installait au 124 avenue de Gaulle à Châlons-en-Champagne. Sandrine Leblanc a investi près de 85 000 € dans le rachat de la boutique et sa rénovation. Elle devrait bénéficier d’un coup de pouce financier du Contrat de redynamisation du site de défense (CRSD).
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 03/03/2019
en page 9
Reims. Le Shed, un lieu pour boire de la bonne bière et écouter de la bonne musique.
Le Shed ouvrira courant avril 2019 au 49 rue Gosset à Reims.
L'UNION REIMS

du 03/03/2019
en page 7
Couvrot. Un nouveau garage bien carrossé.
Céline Demeure et Frédéric Viard ont ouvert un garage spécialisé dans la carrosserie et la peinture des véhicules automobiles, en lieu et place de l’ancienne chaudronnerie de Couvrot, située rue du Cimetière.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 04/03/2019
en page 12
International - Marchés
Trump : retour sur un an de tensions commerciales en dix questions clefs.
Le 1er mars 2018, Trump annonçait relever unilatéralement les droits de douane sur l’acier et l’aluminium importés. Il ouvrait ainsi une période de tensions commerciales inédite. Retour en dix questions.
> Européens et Américains accélèrent la recherche d’un accord.
LES ECHOS

du 04/03/2019
en page 6
Ressources humaines
Sedan – Économie - Le travail transfrontalier est une aubaine pour les demandeurs d’emploi du Sedanais.
Jeudi 28 février, l’agence Pôle emploi de Sedan a organisé un job dating pour permettre aux demandeurs d’emploi du bassin de Sedan de rencontrer des représentants des agences intérim Randstad du Luxembourg et de Belgique.
L'ARDENNAIS

du 02/03/2019
en page 23
Féminisation : 7 conseils pour accélérer.
Pour que les entreprises ne passent pas à côté d’une partie de la création de valeur, pour qu’à compétences égales les uns n’aient pas naturellement l’avantage sur les autres. Quelques mesures pour faire pivoter l’organisation.
> Egalité salariale, l’index ne fait pas tout.
LES ECHOS

du 04/03/2019
en page 33
Index de l’égalité professionnelle : une entreprise sur deux en retard.
La loi avenir professionnel portée par Muriel Pénicaud a imposé à tous les employeurs de publier un index combinant 5 critères, afin de remédier aux discriminations touchant les femmes. Sur les 1 400 entreprises de plus de 1 000 salariés, la moitié seulement a publié son index vendredi avant minuit.
LES ECHOS

du 04/03/2019
en page 3
Tendances économiques
Coup de balai en vue dans les entreprises publiques locales.
Le gouvernement envisage de réformer ces sociétés appréciées des collectivités, d’y imposer plus de transparence et un plafonnement des rémunérations. Il soutient aussi l’assouplissement du statut que préparent les élus locaux et les parlementaires.
LES ECHOS

du 04/03/2019
en page 24
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales