Flash du jour
vendredi 01 mars 2019
Champagne-Ardenne Actualités

Economie régionale - Commerce
Sézanne. Le commerce en ligne a du mal à séduire.
Une application en ligne qui permettrait de passer commande aux commerçants du Sézannais fait partie des projets évoqués par l’UCIA lors de son assemblée générale. Les commerçants interrogés sont plutôt sceptiques sur la viabilité du dispositif.
L'UNION EPERNAY

du 01/03/2019
en page 14
En Argonne, c’est la valse des commerces.
En deux mois, six commerces ont quitté le territoire argonnais. « Généralement, les fermetures arrivent par vague, comme ici. Puis on a une période où il y a beaucoup de reprises et créations d’entreprise. Ça se compense, même s’il n’y a jamais vraiment de régularité dans le milieu. », explique Daniel Stoll, conseiller en développement à la CCI de la Marne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/03/2019
en page 17
Châlons-en-Champagne. « 2,1 millions de visiteurs ».
Entretien avec Alain Mormentyn, le nouveau directeur de la GHV à Châlons-en-Champagne. Le centre commercial du centre-ville châlonnais a accueilli 2,1 millions de visiteurs en 2018.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/03/2019
en page 10
La Chapelle-Saint-Luc. Bompard dément la fermeture d'hypers Carrefour.
Le site internet spécialisé Linéaires a publié une liste d'hypermarchés Carrefour menacés de fermeture, dont celui de L'Escapade à La Chapelle-Saint-Luc. Alexandre Bompard, PDG du groupe Carrefour, a fermement démenti pour tous les hypermarchés de France.
L'EST ECLAIR

du 01/03/2019
en page 8
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Epernay. Un resto au musée.
Le Musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale devrait accueillir un restaurant d’ici fin 2019 dans les anciennes écuries du Château Perrier à Epernay.
L'UNION EPERNAY

du 01/03/2019
en page 7
Apremont-sur-Aire – Une auberge à la croisée des chemins du tourisme de mémoire en Argonne.
Située sur la route du tourisme de mémoire, en plein cœur des champs de bataille, l’Argonn’ Auberge, ouverte depuis 1936, accueille de plus en plus de touristes qui viennent rechercher des traces de leurs aïeuls. « L’avantage de notre établissement est d’être situé à la croisée des chemins de l’Argonne, à proximité des sites de guerre et de la Champagne », explique Thierry Leblanc. « Par contre, la semaine, nous avons les ouvriers qui travaillent sur les chantiers de la région. ». De mai à juin, les pèlerins suivant le chemin de Saint Jacques de Compostelle s’y arrêtent volontiers. L’établissement qui affiche deux étoiles, vient également de se voir décerner le label Clé verte, label international récompensant les efforts en matière de protection de l’environnement.
L'ARDENNAIS

du 01/03/2019
en page 22
Economie régionale - Divers
Châlons-en-Champagne. La Foire en miniature.
Les organisateurs du Salon de l’habitat et de la décoration, qui se déroule du 1er au 4 mars 2019 au Capitole, espèrent attirer 15 000 visiteurs.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/03/2019
en page 12
Châlons-en-Champagne. Planet A en orbite au Salon de l’agriculture.
Le projet Planet A est présenté au Salon international de l’agriculture de Paris, l’occasion de tisser un réseau avec des professionnels. La seconde édition du forum de Planet A aura lieu les 27 et 28 juin 2019. L’Institut des hautes études de l’agriculture (IHEDA) est quant à lui prévu pour septembre ou octobre 2019.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/03/2019
en page 9
Reims. Le plus beau grenier d’Europe, le temps d’un week-end.
150 professionnels et 7 000 visiteurs sont attendus au Parc des expositions de Reims qui accueille les EuroPuces les 2 et 3 mars 2019.
L'UNION REIMS

du 01/03/2019
en page 16
Marne. Vatry s’ouvre régionalement.
« Pour mieux nourrir, partager et diffuser la stratégie de développement de l’aéroport, le Conseil d’administration va s’ouvrir à d’autres collectivités que le seul département de la Marne », indique Christian Bruyen, président du Conseil départemental de la Marne.
L'UNION

du 01/03/2019
en page 6
Grand débat national. Cent cahiers citoyens collectés dans la Marne.
Recueillis par les services de la préfecture de la Marne, près de cent cahiers citoyens ont été acheminés vers Tours pour être numérisés puis transmis à la Mission grand débat.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 9
Châlons-en-Champagne. Il n’y a pas de « petites » subventions.
Chaque mois, le comité de pilotage du CRSD (Contrat de redynamisation de site de défense) étudie les projets pouvant bénéficier d’un appui financier, qui se dessinent sur le territoire châlonnais. Précisions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 482 du 01/03/2019
en page 5
Châlons-en-Champagne. Faire revenir les habitants en centre-ville.
Près d’une dizaine de chantiers liés à l’habitat (réhabilitations et constructions neuves confondues) s’ouvriront au centre-ville de Châlons-en-Champagne à court et moyen termes. Précisions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 482 du 01/03/2019
en page 4
La plateforme actif51.fr officiellement lancée.
À l’initiative du Conseil départemental et de ses partenaires, la plateforme actif51.fr a pour objectif de mettre en relation les bénéficiaires du RSA en recherche d’emploi et les potentiels employeurs de la Marne, notamment grâce à la géolocalisation.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 11
Pays rethélois – Les taux des taxes n’augmenteront pas.
Les élus communautaires se sont réunis ce mercredi 27 février. Entre autres sujets à l’ordre du jour : étude ferroviaire, prix de l’eau et gestion du prix des taxes.
1 - LES LIGNES FERROVIAIRES À L’ÉTUDE
SNCF Réseau ayant décidé l’abandon de certaines voies capillaires fret (Installation terminale embranchée (ITE) d’Acy-Romance, et la section de ligne d’Amagne-Lucquy à Attigny), les Communautés de communes du Pays rethélois et des Crêtes Préardennaises doivent-elles prendre le relais ? Une étude sera menée pour évaluer le coût et les responsabilités d’un tel engagement.
2 - LES TARIFS DE L’EAU RÉVISÉS
Le conseil communautaire de décembre 2018 avait approuvé une grille tarifaire, mais il restait à trouver un consensus pour les communes de Château-Porcien, Sévigny-Waleppe, Avançon et Acy-Romance.
3 - PAS D’AUGMENTATION DES TAUX
Les mêmes taux de taxes sont appliqués depuis 2014, à la grande fierté des élus communautaires rethélois. Les projets d’investissements sont menés à bien ou en passe de l’être, sans impact supplémentaire sur les habitants du territoire.

L'ARDENNAIS

du 01/03/2019
en page 20
Grands débats pour le monde économique.
Après une escale à Reims qui a réuni une cinquantaine de participants, le Grand débat dédié aux entrepreneurs de la Marne s’installe le 4 mars 2019 au Mess des entrepreneurs à Châlons-en-Champagne. Infos sur https://cci-marne.cap-collectif.com/
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 9
Shopopop débarque à Reims.
Déjà présente dans une cinquantaine de villes en France, la plateforme de livraison collaborative entre particuliers, Shopopop, lance son service à Reims. Via une application mobile, la plateforme met en relation les personnes souhaitant se faire livrer leurs courses et colis à domicile, avec une communauté de particuliers-livreurs appelés les « shoppers », désireux d’optimiser leurs trajets quotidiens.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 7
Charleville-Mézières – La Région prête à payer 30 millions d’euros pour finir la ligne Charleville-Givet.
66 millions d’euros : c’est le financement qui reste à trouver pour mener à son terme la rénovation de la ligne ferroviaire Charleville-Mézières-Givet. Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a annoncé que la Région était prête à payer 30 millions d’euros, se substituant ainsi aux intercommunalités et au Département dans l’incapacité de prendre en charge un tel coût. L’État, qui devrait signer un chèque d’un montant équivalent, doit encore se prononcer, la rénovation de cette ligne étant une des propositions du Pacte Ardennes 2022. De son côté, SNCF Réseau n’aurait à s’acquitter que de 8,5 % du coût global. Plus de 600 000 voyageurs empruntent cette colonne vertébrale de la Vallée. Cet axe doit également servir à la réouverture éventuelle de la ligne Givet-Dinant, permettant un trajet Reims-Namur direct.
L'ARDENNAIS

du 01/03/2019
en page 10
Nouvel aménagement pour fluidifier la zone d’activités de Bezannes.
Des travaux d’aménagement du carrefour aux alentours de la polyclinique Reims-Bezannes sont prévus afin de réguler et fluidifier le trafic.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 6
Huit mois de travaux pour l’échangeur Reims-Centre.
À compter du 4 mars 2019, la Sanef réalise la première phase d’un important chantier de rénovation du pont qui supporte les bretelles d’échange du diffuseur de Reims-Centre, situé près de l’hôtel de police. Ces travaux, dont le montant est estimé à 3,8 M€, dureront deux ans.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 6
Béatrice Moreau, présidente de la FDSEA Marne.
Béatrice Moreau, agricultrice à Marson depuis 2001, succède à Maximin Charpentier à la présidence de la Chambre d’agriculture de la Marne.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 2
Bar-sur-Seine. Comment rendre la ville plus attractive.
L'étude de redynamisation du bourg centre se poursuit et des propositions plus concrètes, hiérarchisées, devraient être dévoilées en avril. Réaménager certains lieux ; Une nouvelle façon de redécouvrir la ville ; Un indispensable volet commercial.
L'EST ECLAIR

du 01/03/2019
en page 13
Troyes et l'Aube s'investissent dans Vatry.
Le conseil d'administration de l'aéroport de Vatry va s'ouvrir à d'autres collectivités que le Département de la Marne et donc accueillir, entre autre, des membres de Troyes Champagne Métropole et du conseil départemental de l'Aube.
L'EST ECLAIR

du 01/03/2019
en page 3
Grande région Est
Grand Est – Une charte pour le développement de la méthanisation.
A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est et différents acteurs de la filière, ont signé la charte pour le développement de la méthanisation en Grand Est.
REUSSIR AGRI ARDENNES

du 01/03/2019
en page 8
Les Alsaciens veulent leur région.
Trois ans après la création de la grande région Grand Est, les Alsaciens ne digèrent toujours pas cette fusion de l’Alsace avec la Lorraine et la Champagne-Ardenne. Un sondage Ifop montre que 66 % d’entre eux souhaite la reconstitution de leur ancienne région, pratiquement la même proportion qu’il y a un an. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 01/03/2019
en page 26
Entreprises à la Une
Le Bœuf Tricolore : une enseigne atypique dans le domaine de la boucherie.
Avec ses 24 boutiques implantées en France, dont une à Bétheny près de Reims, Le Bœuf Tricolore veut étendre sa notoriété auprès des consommateurs. L’enseigne participera au Salon du Bon et du Goût de Reims, du 29 au 31 mars 2019.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 01/03/2019
en page
Conforama en mauvaise posture.
Mauvaise passe pour Conforama. Son propriétaire, le groupe sudafricain Steinhoff, aurait mandaté la banque d’affaires Rothschild pour mettre en vente le distributeur de meubles d’ici à l’été, pour environ 600 à 700 millions d’euros.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 01/03/2019
en page 12
Les échos du commerce à Reims.
Le 2e Leclerc drive piéton est ouvert au 19 rue de l’Université.
L’épicerie 100% vrac Day by day, au 26 avenue Jean-Jaurès, récupère les bocaux.
Un centre Ophtalmologie Express doit ouvrir avant l’été 2019 au 12 avenue de Laon.
La marque de prêt-à-porter Not shy s’implante à Reims avec l’ouverture de sa 23e boutique au 25 rue de Thillois.
La femme du jour : Coralie Hazart a repris en 2018 La Maison du Tailleur de la rue des Capucins, la plus ancienne mercerie rémoise.

L'UNION REIMS

du 01/03/2019
en page 14
L’actu des commerces. Une nouvelle boulangerie à Montchenot.
La boulangerie-pâtisserie-traiteur Le Trio ouvrira le 4 mars 2019 au 26b route Nationale à Montchenot.
L'UNION REIMS

du 01/03/2019
en page 14
Reims. La verrerie OI se modernise.
Grâce à un investissement de 53 M€ du groupe OI, la verrerie rémoise va pouvoir monter en capacité et en qualité. « C’est un des plus gros investissement d’OI sur ces 15 dernières années. Quatre chaînes de production vont être reconstruites et on va recruter 30 collaborateurs. L’usine va bientôt pouvoir réaliser des modèles spéciaux en petite quantité », indique Dallah Mekki, le directeur d’usine.
L'UNION REIMS

du 01/03/2019
en page 12-13
O-I investit 50 millions d’euros à Reims.
Le verrier américain O-I (Owens-Illinois) a annoncé un investissement de 50 M€ afin de moderniser son usine rémoise. L’objectif étant de passer à une production de 220 000 tonnes de verre par an contre 200 000 tonnes aujourd’hui. Cet investissement s’accompagnera de l’embauche d’une trentaine de salariés.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 11
Agrosolutions de La Défense au Village by CA.
Invivo, le premier groupe coopératif agricole, a décidé d’installer le siège social de sa filiale Agrosolutions sur le parc d’affaires de Reims-Bezannes. Agrosolutions est un centre d’expertises agricoles et digitales, spécialisé dans l’accompagnement du monde agricole et agroalimentaire. Il rassemble une trentaine de consultants aux profils variés.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 10
PME familiale, MK Energies monte en puissance.
En moins de trois ans, l’entreprise rémoise MK Energies, spécialisée dans l’intégration d’équipements électriques en milieu industriel, affiche une belle réussite. Ses effectifs et son chiffre d’affaires ont quasiment doublé.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 10
Les Mazures – Au cœur de la dernière brosserie.
Si les brosseries étaient nombreuses au début du XIX e siècle, elles ont presque toutes disparu. « RBN (Ridremont et Brosserie Nouvelle) est l’une des dernières entreprises ardennaises de ce type dans le quart Nord-Est de la France », souligne son jeune dirigeant, Alexandre Zulick, qui a repris depuis 2011 l’entreprise de son père. La brosserie emploie 23 salariés et fabrique bon nombre d’outils indispensables aux professionnels du bâtiment, elle a d’ailleurs été récompensée pour ses innovations. Elle vient de se voir décerner le label national Entreprise du patrimoine vivant.
L'ARDENNAIS

du 01/03/2019
en page 14
Gespunsart – L’équipementier automobile NPL, une reprise avec un esprit de famille.
Reprise en 2017 par d’ILA Group (Intexia Louis-Armand Group), l’entreprise NPL a su conserver son esprit familial. Avant cette reprise, le chiffre d’affaires était tombé à 14 millions d’euros (plus de 35 millions d’euros en 2010), il est remonté à 27 millions d’euros dès 2018. La PME bénéficie des synergies du groupe, mais a su nouer d’autres partenariats, avec une forge à froid en Italie, par exemple. 80 % de ses clients sont dans le secteur automobile, pour autant, l’activité « historique » de quincaillerie a été conservée. De nouveaux investissements sont lancés, avec une nouvelle ligne de soudure et une nouvelle presse. NPL travaille également à un projet de machines 3D pour fabriquer des prototypes et des pièces détachées.
L'ARDENNAIS

du 01/03/2019
en page 13
Reims. Le Shed va faire mousser la culture rémoise.
D’ici fin mars 2019, le Shed ouvrira ses portes au 49 rue Gosset à Reims. Il proposera, autour d’une brasserie artisanale, un bar-restaurant mais aussi une salle de concert et un espace d’exposition.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 4
Axon’Cable pose une nouvelle usine en Inde.
Il y a un an, le groupe Axon’Cable, implanté à Montmirail, ouvrait une nouvelle filiale à Singapour. En janvier 2019, le leader en liaisons d’interconnectique a inauguré une usine supplémentaire au sud de l’Inde, près de Bangalore. Ce bâtiment flambant neuf de 4 000 m2 accueille 83 salariés sur le parc aérospatial de Devanahalli, pour un chiffre d’affaires espéré de plus de 4 M€ d’ici fin 2019.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 568 du 01/03/2019
en page 2
Juridique et fiscal
Le possible retour de la vignette poids lourd.
Cette nouvelle taxe servirait à sécuriser durablement le financement des infrastructures de transport. Il s’agirait de créer une vignette poids lourds obligatoire pour les camions étrangers comme pour les véhicules immatriculés dans l’Hexagone. Mais – c’est là où réside l’astuce fiscale – les montants de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), payés à la pompe, seraient déductibles de cette nouvelle imposition, la rendant indolore pour les transporteurs qui font le plein en France, et donc, en premier lieu, les routiers français.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 01/03/2019
en page 11
Ressources humaines
Qualité de la formation : l’exécutif met la réforme sur les rails.
Deux textes vont préciser les modalités de certification auxquelles seront soumis les organismes de formation professionnelle d’ici à 2021 pour accéder aux fonds publics ou mutualisés.
LES ECHOS

du 01/03/2019
en page 5
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales