Flash du jour
mercredi 27 février 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Châlons-en-Champagne. Nouveau président à Alméa formations.
Alexandre Schajer succède à Alain Penn à la présidence d’Alméa formations interpro.
L'UNION

du 27/02/2019
en page 2
Dans les CCI
Bar-sur-Seine. Commerce.
La Chambre de commerce et d’industrie de Troyes et Aube tient des permanences à Bar-sur-Seine régulièrement et répond aux futurs commerçants, à ceux qui recherchent des aides financières, qui ont un projet de formation, des difficultés ou simples questions. Les prochaines permanences sont prévues les lundis 4 mars et 17 juin entre 8 h et 13 h, au siège de la Communauté de communes du Barséquanais en Champagne, espace Jean-Weinling. Inscriptions impératives au 03 25 43 70 04. (Texte intégral)
L'EST ECLAIR

du 27/02/2019
en page 14
Grand débat national. Les chefs d'entreprise se lâchent.
Réglementation, recrutement, ISF, services publics... Le grand débat national agite aussi les chefs d'entreprise aubois, comme en témoigne la soirée organisée par la CCI de Troyes, avec le Medef et la CPME.
L'EST ECLAIR

du 27/02/2019
en page 6
Economie régionale - Commerce
Chooz – Consommation - Les potagers de Chooz lancent les paniers bio.
Les maraîchers des Potagers de Chooz proposent désormais des paniers de légumes certifiés bio à 10 euros. Le magasin est ouvert seulement les vendredis et samedis de 10 à 12h et de 14 à 18h. Les autres jours, les clients peuvent passer leurs commandes et retirer les paniers dès le lendemain dans 2 commerces partenaires : la boulangerie et à la boucherie d’Aubrives. Les légumes changent chaque semaine. Les paniers sont constitués en fonction des récoltes. De plus, dès le mois de mai, Daniel Leblond installera un étal permanent à la boucherie. Il aimerait maintenant trouver d’autres partenaires dans la Pointe.
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 17
Rocroi – Économie - Un ensemble commercial au pied de l’A304.
Lors de la récente réunion du conseil communautaire Vallées et Plateau d’Ardenne, les élus ont voté à l’unanimité la réalisation d’une étude d’implantation d’un « ensemble commercial répondant aux besoins du territoire ». La Communauté de commune vise une première implantation d’un magasin d’une surface avoisinant les 900 mètres carrés. Selon le président «Si tout se passe bien, le projet pourra voir le jour en 2020. »
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 15
Epernay. Quelle maman saura faire le meilleur gâteau.
Huit boulangers-pâtissiers appartenant à la Chambre syndicale de la boulangerie de l’arrondissement d’Epernay lancent un jeu concours du gâteau de la Fête des mères réalisé par les mamans.
L'UNION EPERNAY

du 27/02/2019
en page 11
Epernay. Les terrasses sont de sortie.
Avec les températures qui grimpent et un soleil généreux, les terrasses des cafés, remisées pour l’hiver sont de nouveau de sortie. Témoignages de professionnels.
L'UNION EPERNAY

du 27/02/2019
en page 9
Grand Reims. Dur de tenir à la campagne.
Les fermetures de petits commerces en milieu rural se succèdent ces jours-ci dans la campagne rémoise. Tour d’horizon.
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 10-11
Le meilleur pour leurs toutous.
Les animaux de compagnie sont souvent choyés comme des enfants. Témoignages de commerçants locaux.
L'UNION

du 27/02/2019
en page 4-5
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Sud Ardennes – Tourisme - Les promesses de la voie verte.
Le projet de voie verte Sud Ardennes à l’étude depuis 2008 et estimé à 8,5 millions d’euros, porteur d’une nouvelle attractivité touristique pour le territoire, figure désormais aussi parmi les propositions du Pacte Ardennes. Pour rappel, on trouve parmi les parties prenantes 5 intercommunalités (Ardenne Métropole, Portes du Luxembourg, Crêtes Préardennaises, Pays Rethélois, Argonne Ardennaise), les 22 communes traversées, la Région, les services de l’État, les Voies navigables de France et le conseil départemental, qui préside le comité de pilotage et conduit les études techniques. Plus qu’un simple tracé, la voie verte vise donc à faire venir de nouveaux touristes. Les Rémois et nord-Marnais, pourront se mettre au vert à quelques dizaines de minutes de chez eux. Ce tracé de 110 km connecté à l’itinéraire La Meuse à vélo, via la Trans-Ardennes permettra, à terme une liaison avec l’agglomération rémoise. Il semble que le projet de cette voie verte n’aura d’autres limites que la volonté des élus voisins et les itinéraires existants. Ainsi, si une prolongation est déjà envisagée en Belgique pour la Trans-Ardennes, la voie Sud Ardennes pourrait se tourner vers l’Ouest. Une réflexion a été engagée pour étudier la liaison avec un itinéraire cyclable entre Evergnicourt et Guignicourt sur une ancienne voie ferrée qui passe par Neufchâtel-sur-Aisne. Le conseil départemental de l’Aisne, qui a également été contacté, reste attentif au projet.
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 22
À Mutigny, La Vigneray entrevoit le bout du tunnel.
Bernard Beaulieu, porteur depuis 10 ans du projet de La Vigneray à Mutigny près d’Epernay et ancien maire de la commune, a annoncé avoir trouvé le bon partenaire avec l’Autrichien Loisium. Le permis de construire a été déposé en janvier 2019. Le projet comprendra un hôtel de 101 chambres avec piscine extérieure et spa, un restaurant de 200 couverts et un bar à champagne valorisant 3 500 bouteilles.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 4
Economie régionale - Divers
Ardennes – Éducation - De nouveaux BTS et bacs professionnels.
Le nombre de lycéens ayant diminué entre 2018 et 2017 dans les Ardennes, que ce soit en filière générale ou technologique, l’Éducation nationale va étoffer l’offre de formations pro à la rentrée. Elles seront mises en place dans le cadre du Pacte Ardennes et la déclinaison de la réforme nationale du lycée et des formations professionnelles. L’inspecteur d’académie a annoncé les créations d’un BTS négociation et digitalisation de la relation client au lycée Verlaine à Rethel, d’un BTS électrotechnique au lycée Jean-Baptiste-Clément (15 places) à Sedan, d’une formation d’initiative locale secrétariat médical au lycée Verlaine à Rethel et d’une 1ère année de licence sciences humaines et sociales et droit et gestion (40 places) au lycée Chanzy, à Charleville-Mézières.
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 6
ThincLab Châlons, l’incubateur passerelle.
L’incubateur châlonnais ThincLab accompagne des porteurs de projet locaux vers la création d’entreprise tout en permettant à des entrepreneurs étrangers de faire un pas vers le marché français. En 15 mois d’existence, la structure a suivi une quarantaine de projets, dont 7 en provenance d’Australie pour une première prise de contact avec les marchés français et européens.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 3
Béatrice Moreau élue à la tête de la Chambre d’agriculture.
Le 21 février 2019, Béatrice Moreau, agricultrice installée depuis 2001 à Marson, a été élue présidente de la Chambre d’agriculture de la Marne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 2
Châlons-en-Champagne. Les ingénieurs se mettent au mobilier.
L’Ensam et le ThincLab se sont associés lors de la première édition du « Design challenge » consacré au design d’objets. L’objectif étant de créer en 48 heures un objet du quotidien pouvant servir à la maison comme au bureau. La finale est prévue le 4 mars 2019.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/02/2019
en page 13
Châlons-en-Champagne. 460 000 € en plus pour Campus 3000.
Le comité de pilotage du Contrat de redynamisation du site de défense (CRDS) a décidé d’accorder une aide de 463 689 € au projet d’aménagement intérieur du Campus 3000 à Châlons-en-Champagne. C’est la troisième fois que le projet de campus universitaire unique (réunissant l’École supérieure du professorat, l’IUT, une antenne de la bibliothèque universitaire, une maison des langues, un pôle de recherches et un espace de vie étudiant) perçoit une aide du CRSD.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/02/2019
en page 11
Châlons-en-Champagne. Des emplois par dizaines.
La Maison de l’emploi et des métiers d’Epernay (MDEM) et sa région sera présente pour la première fois sur le salon du tourisme « Destination Marne » qui se tiendra au Capitole de Châlons-en-Champagne du 1er au 4 mars 2019. « L’idée est de proposer une Destination emploi formation, un espace partagé par 23 acteurs de l’orientation, de la formation et de l’emploi », explique la maison de l’emploi, et de mettre en lumière tous les métiers qui gravitent autour du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/02/2019
en page 10
Foire de Châlons. 24 heures pour séduire.
Bruno Forget, commissaire général de la Foire de Châlons, arpentera, aujourd’hui 27 février 2019, les allées du 56ème Salon international de l’agriculture de Paris. Ce sera l’occasion de lancer la 73ème édition de la Foire de Châlons, qui se tiendra du 30 août au 9 septembre 2019. Parmi les multiples objectifs de la journée : signer l’attribution à la Foire du haut patronage du ministère de l’Agriculture, reparler de la bioéconomie et renforcer les liens de la Foire avec les structures agricoles.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/02/2019
en page 7
Sézanne. Les Amis du patrimoine reconnus comme association d’intérêt général.
L’association des Amis du patrimoine sézannais est désormais reconnue d’intérêt général. Entre circuit touristique en voiturette de golf et acquisition d’un dessin de 1634, les défenseurs de l’histoire de la commune de Sézanne annoncent une année 2019 riche en projets.
L'UNION EPERNAY

du 27/02/2019
en page 15
Epernay. Adieu trous et bosses.
La Ville d’Epernay a rénové 55 % des rues sparnaciennes depuis 2001. Le budget consacré à la voirie s’élève en 2019 à 2 M€. Tour d’horizon des rues concernées par la rénovation.
L'UNION EPERNAY

du 27/02/2019
en page 9
Reims. Au Boulingrin, l’heure gratuite le sera vraiment.
La Ville de Reims a revu sa copie en matière de stationnement au Boulingrin en raison des réactions des automobilistes. Il fallait payer un quart d’heure pour bénéficier de l’heure gratuite de stationnement le samedi matin.
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 14
Reims. Les maires ont trouvé Macron à l’écoute.
150 maires du Grand Est ont déjeuné, hier 26 février 2019, à l’Élysée dans le cadre du grand débat national. Témoignages.
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 13
Reims. Des pistes pour faciliter l’accès à Murigny.
Lors de la réunion du conseil de quartier du 26 février 2019, les habitants du quartier Murigny ont fait le point sur les travaux d’accessibilité du secteur Frange Sud et les projets d’aménagement au niveau de l’avenue de Champagne et de la ZAC Bezannes. Avec 30 000 véhicules chaque jour, l’avenue de Champagne est une des artères les plus empruntées de l’agglomération rémoise.
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 12
Reims. Les travaux de la mairie achevés en avance.
Les travaux d’aménagement de l’esplanade Simone-Veil devant la mairie de Reims, commencés le 16 avril 2018, devraient se terminer début mai 2019. L’idée étant d’aménager les 4 800 m2 d’espaces publics pour accueillir des événements festifs, comme une exposition, un concert, une commémoration ou encore un jardin éphémère.
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 7
Troyes. Un 3e permis pour la Bourse du travail.
Les investisseurs de la Bourse du travail ont déposé en janvier un 3e permis de construire qui leur permet de répondre à leurs contraintes budgétaires et au maintien des colonnes intérieures.
L'EST ECLAIR

du 27/02/2019
en page 7
La Côte des Bar a la cote à Paris.
Cette année, l'Aube s'est octroyé 35 médailles sur les 91 attribuées au palmarès du concours général agricole du Salon international de l'agriculture.
L'EST ECLAIR

du 27/02/2019
en page 4
Grande région Est
En image – Paris - Près de six heures d’échanges avec Emmanuel Macron.
Comme tous les maires du Grand Est, les élus des Ardennes étaient à l’Élysée ce mardi. Au menu, pas d’annonces du chef de l’État, mais un dialogue nourri sur de nombreux sujets. Parmi lesquels on retrouve dotations et système de péréquation entre territoires riches et pauvres, tiers-lieux, accompagnement du retour à l’emploi des bénéficiaires du RSA ou l’idée de mettre en place une zone de transition fiscale en secteur transfrontalier, résume Régis Depaix, président de l’association des maires. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 10
Auvillers-les-Forges - Débat sur la ruralité avec le président de Région.
La salle polyvalente de Mon Idée accueillera ce jeudi 28 février, de 18 h 30 à 20 h 30, un débat ouvert à tous sur la ruralité, en présence du président de la Région Grand Est, Jean Rottner. «Nous utiliserons ce qui est disponible sur le site du grand débat avec un animateur neutre. Les élus sont là pour écouter, explique Miguel Leroy, le maire. Le but, c’est d’écouter les gilets jaunes du 17 novembre. » (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 27/02/2019
en page 2
Entreprises à la Une
Degineo facilite l’utilisation de la 3D.
Incubée au ThincLab, Karim Keddache, créateur en août 2016 de la start-up châlonnaise Degineo, veut fluidifier le business de l’impression 3D. Karim Keddache dispose également d’un bureau au Village by CA, à Reims.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 3
Reims. Sakir, le plombier qui aime donner leur chance aux jeunes.
Sakir Ayrangol accueille régulièrement des jeunes, stagiaires ou apprentis, dans sa petite entreprise de plomberie O’chauf. En janvier 2019, il était l’un des invités au lancement officiel de la charte « Entreprises et quartiers », qui vise à favoriser l’emploi des jeunes dans des zones réputées défavorisées. L’association Entreprendre pour apprendre vient de le solliciter pour « coacher des jeunes ».
L'UNION REIMS

du 27/02/2019
en page 15
Ressources humaines
Réforme de l’assurance-chômage : le gouvernement décidé à agir sur les sujets qui fâchent.
Le ministère du Travail ouvre une phase de concertation élargie pour faire aboutir la réforme de l’assurance-chômage. Cela doit déboucher sur des décisions au printemps et un décret à l’été. Avec, dans le viseur, les contrats courts et l’indemnisation des cadres.
> Les partenaires sociaux entre attentisme et inquiétude.
> L’indemnisation des cadres en ligne de mire.
> Contrats courts : haro sur le patronat.
> Des allocations supérieures aux salaires ?
LES ECHOS

du 27/02/2019
en page 2
Tendances économiques
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances : « Il faut se battre pour chaque emploi industriel menacé ».
Interpellé sur le sort de l’usine Ascoval, le ministre de l’Economie défend son bilan en matière de préservation des emplois industriels. Bruno Le Maire veut aller « plus loin » dans la baisse des « impôts de production » et défend un plan ambitieux pour construire une Europe des batteries.
LES ECHOS

du 27/02/2019
en page 16
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales