Flash du jour
mardi 26 février 2019
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
L’entretien. Béatrice Moreau, enfin présidente.
Première élue à la tête de la Chambre d’agriculture de la Marne, elle illustre la place des femmes dans un secteur qui compte un tiers d’exploitantes.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page III
Dans les CCI
Grand débat : les chambres consulaires continuent.
Après un premier round hier 25 février 2019, à Reims, les trois chambres de commerce, d‘agriculture et de l’artisanat de la Marne organisent lundi 4 mars 2019 de 17 heures à 20 heures, un grand débat au Mess des Entrepreneurs à Châlons.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XII
Initiative Aube. Un prêt de 12 000 euros pour "5 Club".
La plate-forme d'initiative locale de la CCI Troyes et Aube, Initiative Aube, a octroyé un prêt d'honneur à un porteur de projet : Nicolas Balos, repreneur de la salle de fitness "5 Club" à Troyes.
L'EST ECLAIR

du 26/02/2019
en page IV
Economie régionale - Industrie
La CGT champagne veut attirer l’attention sur la sous-traitance dans la filière.
Les élus syndicaux ont appelé à la grève et prévoit de manifester ce jeudi 28 février 2019 devant les transports Caillot à Reims. Ils dénoncent la fuite d’emplois que constitue la sous-traitance.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XI
Viticulture. Eviter le ruissellement des eaux et les coulées de boue.
L’hydraulique des coteaux représente le premier poste de la Commission équipement du vignoble de l’interprofession Champagne.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page VII
Economie régionale - Commerce
Givet - Le Manège est un manque pour tous.
Le Manège a fermé ses portes à la mi-janvier. L’arrêt des projections cinéma et du spectacle vivant impacte-t-il l’économie ? Témoignages de commerçants du centre-ville.
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 15
Revin - vrai/faux - Créer son entreprise à Revin, un parcours du combattant ?
Au moins 6 nouveaux magasins vont bientôt ouvrir à Revin. Est-ce facile de créer son entreprise dans cette ville ? Témoignages de futurs chefs d’entreprise. >José de Sousa, président de l’Union des commerçants de Revin, a mis 2 ans à ouvrir Aux saveurs du Portugal. >Céline Kus, gérante de la nouvelle boutique d’arts créatifs Célyann Créatif, située rue Gambetta. Elle a été accompagnée par la CCI 08. >Cédric Cotel, qui va installer sa boucherie rue Louise-Weiss, a été accompagné par la CMA08.
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 13
Villers-Semeuse – L’extension de Cora face à un énième recours.
Le projet d’extension de la galerie marchande de l’hypermarché Cora a été validé par la justice. En effet, la cour administrative d’appel de Nancy a rejeté le recours déposé par la Ville de Charleville-Mézières. L’agrandissement de 3.900 mètres carrés permettrait la création de 18 cellules commerciales supplémentaires et 150 emplois équivalent temps plein. La Ville de Charleville-Mézières va déposer un ultime recours.
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 7
Charleville-Mézières débouté.
La ville de Charleville-Mézières et une association de commerçants ont été déboutées lundi par la Cour administrative d’appel de Nancy de leur recours déposé en mars 2018 contre le projet de triplement de la galerie marchande de l’hypermarché Cora de Villers-Semeuse par la société Comgaly. La ville compte saisir le Conseil d’Etat. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 26/02/2019
en page 26
Reims. Les forains menacent le match à Delaune.
Entre 30 et 40 forains se sont invités à la mairie. Ils envisagent de nouvelles actions.
L'UNION REIMS

du 26/02/2019
en page 8
Reims. Une vitrine digitale pour le marché du Boulingrin.
En plus de relooker son site « vitrine », l’Association des commerçants et producteurs du Boulingrin a décidé de se doter d’un site marchand via l’application Shop in Reims.
L'UNION REIMS

du 26/02/2019
en page 7
Economie régionale - Services
Des places en formation vers les métiers qui recrutent.
Du bâtiment à l’hôtellerie, de l’industrie aux services, le Greta de la Marne forme des demandeurs d’emploi et des salariés en reconversion. Pour certains métiers en tension, les candidats manquent.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XV
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Sedan – Urbanisme - Capter la voie verte pour l’amener en centre-ville.
La voie verte passe actuellement dans Sedan sans réellement inciter les promeneurs et cyclistes à faire un crochet par le centre-ville. La municipalité prévoit de créer un lien concret entre la voie verte et le château fort. Le coût prévisionnel théorique est de 303.000 euros (dont 21.000 euros de signalisation, 5.000 de mobilier urbain, et 247.000 de travaux de création de voies cyclables). Avec le Pacte Ardennes ce projet va-t-il connaître un coup d’accélérateur ? Parallèlement à ce projet sedanais, le Pacte Ardennes s’intéresse aussi à la construction d’une liaison avec la Meuse à vélo et Muno en Belgique. Il s’agirait de raccorder l’Est des Ardennes aux itinéraires de vélotourisme belge. L’itinéraire de 21 kilomètres passerait par Mairy, Douzy, Brévilly, Tétaigne, Carignan, Osnes, Pure et Messincourt. Le territoire des Portes du Luxembourg serait directement concerné.

L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 16
Région Grand Est – Ardennes - Un p’tit tour de salon.
La région Grand Est s’offre, cette année encore, une magnifique vitrine au salon de l’agriculture. Aujourd’hui, le stand met en avant le département des Ardennes. Être au Salon de l’agriculture coûte cher mais ses fidèles ne peuvent plus s’en passer. Comme Didier Vuillemin, patron de Aux Saveurs d’Ardennes de la Francheville, qui y participe pour la 11ème année consécutive, ou Benoît Guibert, qui fabrique la bière artisanale « l’oubliette ».
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 4-5
Vouzinois - Le label Clé verte pour l’Argonne auberge.
Situé sur la route touristique des sites mémoriels, l’Argonne auberge à Apremont vient d’ajouter un joli atout à ses charmes déjà fort nombreux. Elle vient d’obtenir le label « clé verte » qui met en avant l’aspect environnemental de l’hôtel. L’Argonne auberge reçoit dès le mois de mai de nombreux touristes venant parfois de loin pour visiter les sites militaires qui se trouvent à la croisée des chemins. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 2
Economie régionale - Divers
Conseil départemental des Ardennes- Nouvelle hausse des impôts en vue.
Ce lundi 25 février, les élus départementaux étaient réunis en séance. Si l’examen des comptes administratifs a mis en avant des indicateurs positifs sur la situation financière du Département, le budget 2019 s’annonce « tout aussi compliqué que celui de 2018 » a prévenu le président. L’exécutif envisage en effet une nouvelle hausse de la taxe foncière cette année. Le Département avait déjà augmenté de 9% le taux du foncier bâti en 2017 puis 1% en 2018. Aux élus de trancher en avril prochain lors du vote des taux.
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 6
L’entretien. Louis Gallois, au service de l’Etat.
Ce haut fonctionnaire et grand capitaine d’industrie est venu à Reims dans le cadre d’une conférence organisée à Neoma. Il évoque la santé de l’industrie française et, pour l’Europe, l’urgence de s’adapter à la nouvelle donne internationale.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XX
Les volumes de champagne à l'export dominent désormais le marché.
Les exportations pèsent désormais plus de 51,3 % des ventes mondiales de champagne qui accusent un recul de 1,8 % en 2018. Elles portent en grande partie la valorisation des bouteilles et le maintien du chiffre d'affaires de la filière à 4,9 milliards d'euros.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 4
Jonchery-sur-Vesle. Le secrétaire d’Etat, Olivier Dussopt, inaugure la Maison de service au public.
La nouvelle Maison de service au public a été inaugurée par Olivier Dussopt, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics.
L'UNION REIMS

du 26/02/2019
en page 9
Porteuses de projets, lancez-vous !
A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la femme le 8 mars prochain, le Rucher Créatif organise une grande journée sur le thème de « L’Entrepreneuriat au féminin », avec la participation de nombreux partenaires. La journée sera rythmée par de nombreux ateliers, moments d’échanges et de travail afin de sensibiliser à l’entrepreneuriat féminin et de développer la posture entrepreneuriale.
L'EST ECLAIR

du 26/02/2019
en page IV
Sud-ouest marnais : un portefeuille européen pour financer les projets dans nos communes.
Le programme LEADER débloque des fonds pour les projets liés à la culture, au patrimoine et au tourisme. D’initiatives publiques ou privées, 18 dossiers ont déjà été validés.
L'UNION EPERNAY

du 26/02/2019
en page 14
Epernay : participez au grand débat… pour le climat.
Le 6 mars 2019, l’intercommunalité de l’agglo d’Epernay invite tous ses administrés à venir débattre du développement durable au palais des fêtes mais aussi en ligne.
L'UNION EPERNAY

du 26/02/2019
en page 7
Pays de Châlons : ils veulent vous faire faire des économies.
Une nouvelle plateforme accompagne les propriétaires dans leur rénovation énergétique. Un service à destination des 90 communes du territoire destiné à faciliter et accélérer les démarches.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 26/02/2019
en page 10
Fagnières : le cimetière des trains.
Un projet de dépollution et de démantèlement de douze voitures Corail pourrait voir le jour sur le site de la gare de triage. Les habitants sont invités à se prononcer.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 26/02/2019
en page 7
Vitry-le-François : la Halle s’adapte.
La place de la Halle va connaître des transformations afin de mieux composer avec les contraintes de son environnement climatique. La Ville souhaite sertir l’endroit de nature, d’agrément et d’histoire.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 26/02/2019
en page 7
Marne : pour que le RSA ne soit pas une fatalité.
Le dispositif d’aide au retour à l’emploi de la Marne va mettre en relation allocataires et recruteurs. Pour l’instant 228 offres ont été proposées (pour 616 postes) par des entreprises du département ou toutes proches.
L'UNION

du 26/02/2019
en page 6
Bairon-et-ses-environs – Territoire - Un projet Mami à 600.000 euros sortira de terre en 2020 au Chesne.
Une Maison d’accueil multiservices intergénérationnelle, soit une médiathèque doublée d’espaces de coworking et de services publics ou associatifs et périscolaires verra le jour en 2020 dans la rue Cadot, derrière le pôle scolaire du Chesne. Ce gros projet structurant est chiffré à 600.000 euros. Avec un financement à 40 % de l’État, 200.000 euros émanant de la Région, en tout il sera subventionné à plus de 70%. Un animateur sera embauché.

L'ARDENNAIS

du 25/02/2019
en page 24
Grande région Est
Ardennes - Des élus invités à l’Élysée.
Ce mardi 26 février, des élus du Grand Est, une centaine de maires, mais également les présidents des Départements et de la Région sont invités à déjeuner avec le président de la République et 3 ministres à l’Élysée. Organisée dans le cadre du grand débat, cette entrevue sera l’occasion de faire remonter les doléances recueillies sur le territoire et livrer leur ressenti d’élus. Les 3 associations des maires des Ardennes remettront en mains propres au Président de la République les cahiers de doléances et e-mails recueillis. Les maires ont dû, au préalable, envoyé une liste de sujets qu’ils souhaiteraient aborder.
L'ARDENNAIS

du 26/02/2019
en page 6
Agriculture : un p’tit tour de salon.
Etre au Salon de l’agriculture coûte cher mais ses fidèles ne peuvent plus s’en passer. 400 000 euros, c’est la somme consacrée par la Région à la présence du Grand Est à ce salon.
L'UNION

du 26/02/2019
en page 4-5
Entreprises à la Une
Formation professionnelle : Alexandre Schajer, président d’Alméa.
Alexandre Schajer est le nouveau président d’Alméa Formation Interpro.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XII
Californie. Roederer rachète Merry Edwards winery.
Déjà propriétaire de Roederer estate en Californie, le groupe champenois investit dans ce nouveau domaine afin de lui donner « les moyens de grandir et de se développer, notamment au niveau international ».
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page XI
L'appétit sans frontière de So Fast So Good.
Lancée il y a un an et demi, l'entreprise auboise So Fast So Good, spécialisée dans le sans gluten et le snacking, affiche de solides ambitions.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7800 du 25/02/2019
en page 9
Perrier-Jouët ouvrira une boutique éphémère.
Elle verra le jour avenue de Champagne à Epernay au printemps 2019.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page IX
Agrosolutions s’enracine à Reims avec 40 emplois et bientôt 100.
La filiale d’expertise conseil du groupe InVivo implante son siège et une quarantaine d’experts à Bezannes au coeur d’une région tournée vers les cultures et l’innovation.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page IV
Vivescia embraye sur la HVE.
Le groupe Vivescia (Reims) annonce adhérer au projet grandes cultures à « Haute Valeur Environnementale » (HVE) lancé par l’Association Générale des producteurs du blé.
L'UNION ECONOMIE

du 26/02/2019
en page II
Bezannes. Une micro-crèche ouverte même la nuit.
Une Rémoise se lance dans une micro-crèche ouverte 24 heures sur 24.
L'UNION REIMS

du 26/02/2019
en page 7
MBP Perf : le Lean à la portée des TPE.
Efficacité pour les clients et bien-être pour les salariés : le Lean Management peut apporter beaucoup. Pour cela, Pierre Mongin-Bernard a créé son cabinet de consultant, MBP Perf. Il met à la portée des TPE son expertise dans cette méthode d'organisation qui donne aux salariés une orientation et une sensibilité tournée vers le client.
L'EST ECLAIR

du 26/02/2019
en page III
ICI : les bons tuyaux de Laurent Guyot.
Laurent Guyot exerce un métier méconnu : calorifugeur. Il a créé en 2007 la société ICI (Isolation Calorifuge Industriel). Aéroport, centrale nucléaire, hôpital, université, industrie... elle isole et optimise des kilomètres de tuyaux. Elle compte 16 salariés et réalise un chiffre d'affaires d'1,1 M€.
L'EST ECLAIR

du 26/02/2019
en page II
La Ferté-sur-Chiers – Économie - La perle des surfaces est en bonne santé.
La Société Systèmes et Technologies de Traitement de Surface(STTS) est une petite entreprise innovante qui a été créé par Nathalie Seninck. En 2011, elle a repris les locaux et les 3 employés de la Société de Transfert Technologique (STT) installée là par son père, Tony Antoine, en 1981. Depuis, elle a investi 200.000 euros et a su assurer le développement de l’entreprise et booster le chiffre d’affaires.
L'ARDENNAIS

du 25/02/2019
en page 21
Finances
Le secteur des cryptomonnaies en pleine consolidation.
Avec la baisse du cours du bitcoin, certaines start-up se retrouvent en difficulté. Les mastodontes du secteur les avalent en pariant sur une remontée des cours.
> L’Europe grande absente de la consolidation du secteur.
LES ECHOS

du 25/02/2019
en page 27
Juridique et fiscal
La négociation dans les PME, enjeu majeur de la réforme du droit du travail.
Avant l’entrée en vigueur des ordonnances Pénicaud, la pratique de la négociation en entreprise était surtout l’apanage des gros employeurs.
LES ECHOS

du 26/02/2019
en page 2
Marketing et Stratégie
Data : comment les entreprises s’organisent.
Pour faire infuser la « culture data », décréter ne suffit pas. Afin de tirer profit de leurs précieuses données, les sociétés cherchent l’organisation idoine, entre stratégie innovante et relations essentielles avec les métiers.
LES ECHOS

du 25/02/2019
en page 36
Produits et marchés
Le grand renouveau des halles de centre-ville.
Les halles changent de visage pour faire revenir une population friande de circuits courts. Etat et collectivités comptent sur ces locomotives commerciales d’un nouveau genre pour booster les centres-villes et les promoteurs suivent cette tendance.
LES ECHOS

du 26/02/2019
en page 25
Tendances économiques
Déficit : la baisse du coût de la dette pourrait faciliter la tâche de Bercy.
La perspective d’une hausse des taux d’intérêt s’éloigne. La Banque de France prévoit que la charge de la dette devrait continuer à baisser jusqu’en 2021, pour près de 10 milliards d’euros... soit le montant de la facture liée aux mesures « gilets jaunes ».
> Pourquoi les taux d’emprunt des Etats restent anormalement bas.
LES ECHOS

du 26/02/2019
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales