Flash du jour
mercredi 20 février 2019
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Action Logement et CCI France unis.
Partenaires de longue date, le groupe Action Logement et CCI France s’engagent, dans le cadre d’une convention, à accroître leur coopération en matière de développement économique, de revitalisation des centres des villes moyennes, de la lutte contre la fracture territoriale, et à développer ensemble des solutions. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 28
Patrons, venez débattre à Reims et à Châlons.
A l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et de la Chambre d’agriculture de Marne, soutenues par les organisations patronales du territoire, les entrepreneurs marnais sont invités à faire entendre leur voix dans le cadre du Grand Débat National, le 25 février 2019 à Reims et le 4 mars 2019 à Châlons-en-Champagne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 9
Economie régionale - Commerce
Charleville-Mézières - Des recours contre l’arrivée de Grand Frais.
Une pétition est en ligne et l’association Nature et Avenir a entrepris des démarches pour empêcher l’implantation d’un magasin Grand Frais sur un terrain vide situé à côté du restaurant La Pataterie, entre la route de la Francheville et le boulevard Louis-Aragon, dans la zone du Moulin le Blanc.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 7
Reims. Place d’Erlon, le beau temps surprend des restaurateurs ravis.
Le retour du soleil et les températures printanières des derniers jours font le bonheur des restaurateurs rémois. Témoignages.
L'UNION REIMS

du 20/02/2019
en page 13
Economie régionale - Divers
Ardennes - Rencontre avec le ministre pour le Pacte Ardennes.
Ce mercredi 20 février en fin d’après-midi, Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales, recevra une dizaine d’élus ardennais à Paris pour une réunion de travail sur le Pacte Ardennes 2022. Invités au ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités, les parlementaires, présidents du Département, de la Région, de la Chambre économique 08, et d’intercommunalités échangeront avec le ministre sur les derniers arbitrages en cours. À cette occasion, le ministre pourrait livrer les premières annonces retenues pour ce plan stratégique qui doit être signé en mars. L’État a décidé d’accompagner les territoires les plus en difficulté en soutenant les projets de développement soumis par les acteurs locaux. Plus de 500 personnes ont défini 108 propositions concrètes pour améliorer l’attractivité du territoire.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 6
Expéditions de champagne en 2018.
D’après les chiffres fournis par le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC), les expéditions de champagne ont atteint en 2018 près de 302 millions de bouteilles, pour un chiffre d’affaire estimé à 4,9 milliards d’euros. Une croissance de la filière portée surtout par les expéditions hors de l’hexagone.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 20/02/2019
en page
Mareuil-sur-Ay. La maison de santé annulée, la zone des Arpents esseulée.
Le 23 janvier 2019, Dominique Lévêque, président de la Communauté de communes de la Grande vallée de la Marne (CCGVM) et maire d’Ay-Champagne, a annoncé que la maison de santé, qui devait être construite dans la zone économique des Arpents à Mareuil-sur-Ay, ne sortira pas de terre finalement. Un chantier estimé à 2,7 M€. « Des professionnels vont venir s’installer quand même, chacun va construire son local ».
L'UNION EPERNAY

du 20/02/2019
en page 11
Epernay. Bus gratuit, le débat ouvert.
Le Sparnacien Antoine Humbert vient de lancer une pétition pour la gratuité des transports en commun à Epernay. Une façon d’ouvrir le débat avec les élus de l’agglomération. En 2018, le service transport Mouvéo a réalisé près de 865 000 voyages sur l’ensemble du réseau à savoir 10 lignes régulières, 9 lignes transport à la demande et Mobilibus.
L'UNION EPERNAY

du 20/02/2019
en page 7
Pays châlonnais. Un même grand débat pour cinq ambiances différentes.
À Courtisols, Châlons ou dans l’Argonne, les attentes ne sont pas les mêmes, les espoirs non plus. Calendrier des prochains débats sur le territoire du Pays châlonnais.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 20/02/2019
en page 9
Châlons-en-Champagne. 90 secondes pour convaincre.
Pôle Emploi use de la vidéo pour aider les employeurs à recruter, comme Jérôme Feck, chef étoilé de l’Hôtel d’Angleterre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 20/02/2019
en page 7
Difficile de recruter dans le vignoble.
Pour le président du Syndicat général des vignerons, Maxime Toubart, « Le problème vient du fait que la majorité du travail ne peut se faire que manuellement et est très peu mécanisable et que les nouvelles pratiques culturales nécessitent un nombre croissant de mains d’œuvre qualifiées et que de moins en moins de personnes sont prêtes ou volontaires pour un travail manuel et en extérieur ».
L'UNION REIMS

du 20/02/2019
en page 14
Reims. Un nouveau bâtiment pour succéder à l’hospice.
Dans le cadre de sa modernisation, le CHU de Reims prépare la relève de l’actuel bâtiment de la fondation Roederer-Boisseau destiné aux seniors (coût du chantier : 8,4 M€ HT). La livraison est prévue fin novembre 2019.
L'UNION REIMS

du 20/02/2019
en page 7
L’agriculture vivier de débouchés.
Selon Michaël Jacquemin, président de la commission emploi Marne et Grand Est du syndicat agricole FDSEA, « 17 000 personnes, hommes et femmes, devront être recrutées dans l’agriculture dans les dix ans. Et ce, uniquement dans le Grand Est ». Tour d’horizon en région sur les formations et les carrières dans le secteur.
L'UNION

du 20/02/2019
en page 4-5
Le Grand Est s’invite au Salon de l’agriculture.
Les talents issus de l’agriculture du Grand Est seront mis en évidence lors du 56e Salon International de l’Agriculture (SIA) à Paris. La thématique de la bioéconomie sera mise à l’honneur le 27 février 2019 pour une journée dédiée. Pour le président de la Région Grand Est, Jean Rottner, « la bioéconomie doit devenir le fer de lance essentiel du Grand Est, nous devons accélérer et avoir un coup d’avance ».
LA MARNE AGRICOLE

n° 3363 du 15/02/2019
en page 6
Grand débat national : les propositions des artisans.
L’Union des entreprises de proximité (U2P) a réuni, le 13 février 2019 au CFA BTP de Reims, des artisans pour recueillir leurs propositions sur la fiscalité, la formation et l’apprentissage, l’emploi et le pouvoir d’achat, l’aménagement du territoire, ou encore la protection sociale.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 5
Planet A lance son Institut.
L’Institut des Hautes Etudes de l’Agriculture, créé dans le cadre de Planet A, est à pied d’œuvre. Le premier cycle démarrera en septembre 2019 et sera destiné à un public de cadres dirigeants et de décideurs.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 4
Un livre sur l'histoire de la gastronomie champenoise.
Le Club i3A et l'Aria Grand Est font la promotion des producteurs régionaux avec la publication du livre "La petite histoire gourmande des grandes marques champenoises".
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 2
Projet de Seine à grand gabarit. La ministre va-t-elle donner son feu vert ?
Le gouvernement avait annoncé le grand gabarit à 3 000 tonnes pour 1996. Les utilisateurs du port de Nogent-sur-Seine, notamment les céréaliers, attendent avec impatience que ce projet se concrétise. La ministre des Transports, Elisabeth Borne, vient-elle dans l'Aube pour annoncer le lancement des travaux ? Réponse vendredi. Retour sur 40 ans de procédures.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2019
en page 2
Grande région Est
Ardennes- Technologie - La fibre installée dans dix communes.
L’arrivée de la fibre optique va changer, à terme, le quotidien de milliers d’habitants. Orange a décidé d’investir dans le projet d’installation de la fibre optique et d’être le fournisseur d’accès à internet sur dix communes (Aiglemont, Charleville-Mézières, La Francheville, La Grandville, Montcy-Notre-Dame, Nouzonville, Prix-lès-Mézières, Sedan, Villers-Semeuse et Warcq). 80 % des foyers de ces communes pourront souscrire un abonnement d’ici fin 2020, même s’ils ne sont pas clients d’Orange car le réseau est ouvert à tous les opérateurs. Pour toute personne ayant déjà un abonnement ADSL pour l’année, le prix de leur abonnement ne changera pas. À la fin de celui-ci le prix augmentera de 5 euros pour le réseau Orange. Les habitants des autres communes devront attendre fin 2022.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 6
Entreprises à la Une
Signy-le-Petit- Assystel conforte la sécurité des seniors.
L’entreprise Assystel est spécialisée dans la téléassistance pour les personnes âgées, isolées et handicapées. Chaque année, avec sa filiale CDK France Industries, elle fabrique 2.000 produits d’assistance (boîtiers d’alarme et vocaux, supports bracelet et médaillons, détecteurs de chutes et de fumées, téléphones mobiles avec une touche SOS permettant une géolocalisation rapide), et ses 14 téléopératrices répondent à plus de 300.000 appels. Au total, elles réalisent un CA total de 4,5 millions d’euros.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 6
Raymond Walkiewicz – Une vie dédiée à l’économie.
Portrait de Raymond Walkiewicz, patron de l’entreprise Dossot à Charleville-Mézières, de la Sorec à Cormontreuil et de PLM Services à Bar-sur-Aube. Il est également président du tribunal de commerce des Ardennes depuis 2009.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 32
Givet – Commerce - Coquet investit la route de Beauraing.
Le 1er avril prochain, l’entreprise d’ambulances Coquet installera son antenne givetoise dans un nouveau local situé route de Beauraing. L’enseigne, qui a également développé son activité dans la vente et location de matériel médical pour particuliers et professionnels, possède 2 magasins. Le premier a ouvert ses portes il y aura 40 ans cette année à Revin ; le second, en 2006 sur la place Méhul à Givet. Trois salariés ont été embauchées pour cette ouverture. Le déménagement va permettre notamment l’agrandissement de la surface d’exposition destinée au matériel médical ; mais aussi le stationnement de cinq ou six véhicules – sur la trentaine que compte la flotte –, ce qui permettra de gagner de la place dans le hangar de Vireux. De plus, la situation géographique du nouvel emplacement est pour Frédéric Coquet une « opportunité de travailler avec la Belgique ».
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 14
Sézannais. Achetez, cultivez, récoltez, et devenez le nouveau roi des champs.
Frédéric Clément, concepteur à Sézanne de logiciels pour les entreprises, a créé un jeu de société basé sur le milieu agricole, « Le ROI des champs ».
L'UNION EPERNAY

du 20/02/2019
en page 13
Reims. MK Energies, une réussite familiale.
« Ces trois dernières années, notre chiffre d’affaires est passé de 12 millions à 23 millions d’euros et nos effectifs de 20 à 110 personnes », ont annoncé hier 19 février 2019, Jack et Johan Manka. L’entreprise MK Energies, dont l’activité consiste à intégrer dans les entreprises l’énergie fournie par ERDF, a été créée à Reims en octobre 2013. Elle compte aujourd’hui six implantations en France. Elle se développe aussi à l’international, essentiellement au Brésil et en Afrique, et travaille déjà au Maroc, en Côte d’Ivoire, en RDC et en Tunisie.
L'UNION REIMS

du 20/02/2019
en page 12
Reims. Eric Fèvre : un caviste multi médaillé.
Portrait de Eric Fèvre, patron de Millésimes et Saveurs à Reims, qui a décroché la médaille d’argent au Concours du meilleur caviste de France.
LA MARNE AGRICOLE

n° 3363 du 15/02/2019
en page 32
Cryotera veut s’étendre hors de Reims.
L’entreprise Cryotera, installée depuis trois ans dans le parc d’affaires de Bezannes, est spécialisée dans la cryothérapie pour la récupération sportive, le bien être, la santé et même l’esthétique. Elle fait un premier pas vers son objectif de compter 10 établissements sous sa franchise d’ici un an, en développant son concept sous licence de marque à Dijon.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 3
PassCare concrétise ses ambitions et voit grand.
L’entreprise rémoise PassCare prépare une nouvelle levée de fonds pour diffuser son passeport numérique santé dans les assurances, les entreprises et même à l’international. L’entreprise compte 11 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 20 000 € en 2018. Son PDG Adnan El Bakri compte atteindre 1 million d’utilisateurs fin 2019 et générer 4 M€ de chiffre d’affaires en 2022.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7799 du 18/02/2019
en page 3
Cyber Maille, un réel savoir-faire.
L'atelier de couture Cyber Maille, installé à Virey-sous-Bar, se démarque par la qualité de son travail et sa réactivité. Il travaille pour des stylistes et des marques parisiennes, également pour l'entreprise Kidiliz et sa marquez Absorba.
> Des vestes "Made in" Aube et Virey-sous-Bar.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2019
en page 12
Faurecia affiche des résultats en hausse pour 2018.
L’équipementier automobile Faurecia a publié, lundi 18 février,un bénéfice net en hausse de 16,9 %, à 700,8 millions d’euros, pour 2018, malgré un marché automobile plus difficile en fin d’année.(texte intégral)
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 19/02/2019
en page 4
International - Secteurs
L’Allemagne et la France à l’offensive pour sauver l’industrie européenne.
Les ministres de l’Economie français et allemand, Bruno Le Maire et Peter Altmaier, ont présenté mardi à Berlin un manifeste en faveur d’une politique industrielle européenne.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 9
International - Divers
Climat : les métropoles défient les Etats devant la justice.
Un sommet des métropoles du monde s’ouvre ce mercredi à Paris pour tenter de faire émerger des jurisprudences climatiques opposables aux Etats. Enjeu : les contraindre à se montrer plus ambitieux dans la lutte contre le réchauffement.
> En Suède, les entreprises à l’avant-scène de la transition énergétique.
> L’appel de 600 personnalités pour un pacte européen de la finance verte.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 8
Marketing et Stratégie
Dossier - L’agriculture bousculée par le numérique.
L’éclosion des startup de l’agritech est censée faciliter la transition d’une agriculture intensive à une agriculture plus écologique. Mais s’ils veulent rester maîtres de leur exploitation, les agriculteurs vont devoir adapter leurs pratiques et partager leurs données face à l’appétit des géants américains de l’agro-industrie.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 19/02/2019
en page 6-7
Produits et marchés
L’immobilier et la construction, un écosystème arrivé à maturité.
Le nombre de créations de start-up françaises dans l’immobilier a très fortement diminué en 2018, tandis que leur financement a augmenté. Le rôle des grands groupes, qui investissent et rachètent des pépites, est primordial.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 27
Pas de rattrapage avec les soldes.
Les soldes d’hiver, qui se terminent mardi soir, n’auront pas permis de rattraper une fin d’année catastrophique en raison des « gilets jaunes ». Interrogés par la CCI de Paris et d’Ile-de-France, 66 % des commerçants affirment que les ventes enregistrées sont « inférieures » à celle des précédents soldes d’hiver. L’Alliance du Commerce, qui représente 26 000 magasins dans le secteur de l’équipement de la personne, a constaté un recul des ventes de 0,9 % pour les grands magasins et de 2,4 % pour les enseignes de l’habillement. Avec la loi Pacte, la durée des soldes passera à quatre semaines dans l’espoir de renforcer leur caractère événementiel. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 20
Le commerce de centre-ville se rebiffe.
Le palmarès 2019 des centres-villes les plus dynamiques de la fédération Procos rassemble les remèdes anti-désertification des rues commerçantes.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 20
Taxe carbone : le rapport qui embarrasse le gouvernement.
Un rapport préconise de fixer le prix de la tonne de CO2 à 250 euros en 2030, contre 100 euros prévus jusque-là. De quoi pousser à une forte hausse de la taxe carbone, pour le plus grand embarras de l’exécutif.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 4
Ressources humaines
Le chiffre - 17,8 %.
C’est la part des demandeurs d’emploi de moins de 26 ans sur le secteur de Charleville-Mézières. Ce taux est supérieur à celui de Grand Est (16,8 %) toujours pour les moins de 26 ans, et à celui de la France de province (17,3%). (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 2
L’année 2019 s’annonce encore très favorable pour l’emploi des cadres.
Après un millésime 2018 exceptionnel, les recrutements dans le secteur privé devraient atteindre un nouveau point haut. Trois secteurs tirent les embauches, qui devraient s’élever à 281 000 postes en 2019.
LES ECHOS

du 20/02/2019
en page 6
Tendances économiques
Vouziers - Finis les soldes d’hiver !
Les commerçants du centre-ville de Vouziers sont plutôt satisfaits des soldes 2019, même s’ils les ont trouvés un peu « longs ». « Ce n’était ni mirobolant, ni catastrophique » pour certains, tandis que pour les autres, ces 50 à 60 % sur les produits d’hiver ont permis de faire de la place à la toute nouvelle collection de printemps-été, qui est bienvenue en ce moment chez la clientèle, en raison des doux rayons de soleil. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 20/02/2019
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales