Flash du jour
vendredi 09 novembre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Vente aux enchères de champagnes et vins de prestige.
La 7e édition de la vente aux enchères de champagnes et vins de prestige se tiendra le vendredi 14 décembre 2018 à partir de 19 heures à la salle des ventes de Chativesle à Reims. Un événement organisé par les étudiants de la Licence Professionnelle Commercialisation à l’International des Vins et Spiritueux de l’Université de Reims et d’Avize Viti Campus.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 09/11/2018
en page
Reims. La cité des sacres, capitale des vins de France durant quatre jours.
Le Salon des vins des vignerons indépendants ouvre ses portes aujourd’hui 9 novembre 2018 pour quatre jours au Parc des expositions de Reims. Tour d’horizon en chiffres.
L'UNION REIMS

du 09/11/2018
en page 16
Châlons-en-Champagne. Opération séduction pour la fonction publique.
Le Capitole de Châlons-en-Champagne accueille le 15 novembre 2018 le « Rendez-vous emploi et mobilité de la fonction publique ». Il réunira 42 stands. Plus d’infos sur www.csf.fr/rdv-mobilite.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 468 du 09/11/2018
en page 6
Dans les CCI
Atelier et conseils pour bien démarrer son activité.
Le centre d’affaires d’Epernay Pep’s in Champagne (40 place Bernard-Stasi) propose un atelier sur le thème « Les bonnes pratiques pour démarrer son activité ». Un conseiller de la CCI Marne en Champagne et les équipes de Pep’s in Champagne seront présentes le mardi 13 novembre 2018, de 14h à 16h, pour aider les personnes intéressées par la création et la reprise d’entreprise. Gratuits et ouverts à tous. Inscription obligatoire : 03 26 32 24 30 et peps@epernay-agglo.fr. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 468 du 09/11/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Revin - Sus à la vacance commerciale !
Afin de relancer l’économie de la ville de Revin, certaines rues, telles que les rues Victor-Hugo et Gambetta, vont bénéficier d’un dispositif d’aide au commerce et à l’artisanat appelé OCMR (opération collective en milieu rural) auparavant nommé Orac. Les aides de ce dispositif émaneront de l’État via le Fisac (Fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce), de la Région Grand Est et de la CC Ardenne Rives de Meuse. Le premier comité technique s’est réuni ce mardi 6 novembre. Les bénéficiaires devront avoir moins de 20 salariés, réaliser un chiffre d’affaires inférieur à un million d’euros hors-taxes, et avoir une clientèle composée principalement de particuliers. Pour les entreprises alimentaires, la surface de vente ne doit pas excéder 400 m². Le taux maximum de subvention est de 30%, soit un montant maximum de 22.500 euros. L’enveloppe maximum des aides se chiffre à 405.000 euros. Toute demande sera examiné par le comité technique composé de représentants de la préfecture des Ardennes, de la Direccte, de la Région Grand Est, de la direction départementale des finances publiques, des mairies de Fumay, Givet, des deux Vireux et de Revin, ainsi que de la CCI 08 et la CMA 08. Contacts : au 03.24.42.67.67. ; s.ribeiro@ardennerivesdemeuse.com ; j.debigault@ardennerivesdemeuse.com
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 16
Montcy-Notre-Dame – Commerce - Un nouveau boulanger sur la place.
Depuis le 31 octobre, Romain Cassart et son épouse sont les nouveaux propriétaires de la boulangerie de la place du village. Cet ancien apprenti d’Éric Sutter, a plusieurs diplômes en poche, CAP boulangerie bien sûr, mais aussi CAP pâtissier et chocolatier et un BTM (brevet technique des métiers) pâtisserie. Après avoir tenu une boulangerie à Donchery pendant six ans puis place de Mohon à Charleville-Mézières pendant un an, il entend faire découvrir ses spécialités aux Montcéens. A noter, que les emplois d’un boulanger et d’une vendeuse de la précédente équipe ont été préservés.
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 14
Charleville-Mézières - La braderie d’automne est de retour en centre-ville.
La braderie d’automne est de retour les 9 et 10 novembre, pour deux jours de bonnes affaires ou de balade entre les stands colorés des camelots qui investiront l’axe cours Briand - rue du Moulin. Plus de 200 étals seront installés en centre-ville, ce samedi, sans compter les commerçants, qui vivront aussi à l’heure de l’événement, dès vendredi, proposant dans et devant leurs magasins des offres spéciales braderie, pendant leurs horaires d’ouverture habituels.
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 13
Charleville-Mézières – Commerce - Première boutique maline pour une reconversion.
Pour son nouveau concept de « Ma première boutique », destiné à favoriser la création de nouveaux commerces dans des locaux inoccupés, Ardenne Métropole a choisi de transformer l’ancienne boucherie de la rue du Moulin. Le jury a choisi la candidate qui pourra s’installer en bénéficiant d’un loyer modéré pendant trois ans. Il s’agit de Marlène Segura. Elle ouvrira « La Malinerie », fin novembre. Il y vendra des objets de qualité pour la maison, la vie quotidienne, pour soi, ou même des jeux pour tous les âges, respectueux de l’homme et de son environnement, fabriqués en France. Si les travaux de transformation et la mise aux normes des locaux ont été financés par Ardenne Métropole, elle décore le magasin à son goût. Peintures et sol ont été refaits pour donner une touche plus chaleureuse au local. Elle chine des meubles qu’elle relooke pour rester dans l’esprit qu’elle veut insuffler au lieu. Les fournisseurs commencent à envoyer les premiers colis.
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne. Pompiste et résistant.
Face à la hausse des prix et taxes, aux ventes à prix coûtant organisées par les grandes surfaces, les gérants indépendants de stations-service survivent grâce à la diversification de leurs services.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 09/11/2018
en page 7
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Tourisme. Un été record pour la Champagne.
Avec 8,3 millions de visiteurs et 16,7 millions de nuitées enregistrées entre janvier et octobre 2018, la Champagne-Ardenne a atteint, en dix mois, le record établi sur l’année 2017. La saison estivale a été marquée par une forte augmentation de la clientèle étrangère (+12 %).
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 8
Economie régionale - Divers
Sedan – Le partenariat entre le lycée et PSA tient la route.
Ce jeudi 8 novembre, l’Usine PSA des Ayvelles a offert trois véhicules au lycée Jean-Baptiste-Clément. Ce don s’inscrit dans le cadre d’un vaste partenariat nommé « adaptation emploi » qui lie le groupe automobile au lycée depuis 2011. Celui-ci vise à faciliter l’embauche des élèves.
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 20
Epernay. Qui pour gérer le Millesium ?
C’est aujourd’hui 9 novembre 2018 que s’achèvera le dépôt de candidatures pour s’occuper de la gestion du Millesium d’Epernay. La délégation de service public s’arrêtera le 30 juin 2019.
L'UNION EPERNAY

du 09/11/2018
en page 14
Champagne. La pub a fait son effet.
La campagne de communication inédite lancée en juin 2018 par le SGV (Syndicat général des vignerons) a marqué les esprits.
L'UNION REIMS

du 09/11/2018
en page 19
Reims. Les premiers chalets de Noël ont rejoint le parvis.
Les 145 chalets de Noël sont en cours d’installation sur le parvis de la cathédrale. Le marché de Noël rémois, le 3e plus grand de France, a attiré en 2017 un peu plus de 515 000 visiteurs.
L'UNION REIMS

du 09/11/2018
en page 17
Des maires « découragés » et « en colère ».
Avant le congrès de l’Association des maires de la Marne, demain 10 novembre 2018 au Capitole de Châlons, Franck Leroy, son président et maire d’Epernay, parle des sentiments qui habitent l’ensemble des élus. Pour lui, la suppression de la taxe d’habitation est au centre des préoccupations des maires. « Les maires ont besoin d’être rassurés. Certains s’arrachent les cheveux pour trouver des économies », explique Franck Leroy.
L'UNION

du 09/11/2018
en page 6
Châlons-en-Champagne. Grand nettoyage à l’horizon.
A compter du 12 novembre 2018, une vaste opération de dragage permettra de nettoyer l’anse du Jard et de débarrasser ses eaux d’environ 5 000 m3 de vase accumulée depuis 16 ans. Coût de l’opération pour la Ville de Châlons-en-Champagne : 206 000 €HT.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 468 du 09/11/2018
en page 6
Epernay. Les votes du budget participatif sont ouverts.
Les Sparnaciens peuvent voter en ligne jusqu’au 17 novembre 2018 pour leurs projets préférés, parmi les 16 sélectionnés dans le cadre du budget participatif. Infos sur epernay.fr/vote-budget-participatif.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 468 du 09/11/2018
en page 7
Enquête publique. Tout savoir sur les règles d’urbanisme à Epernay.
La Ville d’Epernay dispose d’une Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (Avap), qui doit devenir, à terme, un Site patrimonial remarquable (SPR). Un document de référence qui permet de connaître les règles en matière de construction et de rénovation à Epernay.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 468 du 09/11/2018
en page 6
Travaux publics. L’augmentation du gazole non routier ne passe pas.
Près de 200 véhicules ont réalisé des opérations « escargot » dans l’ex-Champagne-Ardenne le 5 novembre 2018 pour sensibiliser les pouvoirs publics à la menace de l’augmentation du prix du gazole non routier (GNR). « Aujourd’hui, nous répondons à des appels d’offres en proposant des prix qui ne tiennent pas compte de cette mesure, puisqu’elle n’est pas encore en vigueur. Demain, cela aura un véritable impact sur les dépenses des entreprises… », alerte Hervé Noël, président de la Fédération des travaux publics Champagne-Ardenne.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 9
Taxe d’habitation. Une baisse de 140 euros en moyenne dans la Marne.
Cette année 2018, plus de 143 000 foyers marnais sont concernés par la diminution de la taxe d’habitation. Précisions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 9
Coup de pub réussi pour le champagne.
Selon les différentes études d’impact dévoilées le 7 novembre 2018, la campagne de communication du Syndicat général des vignerons (SGV) diffusée cet été 2018 n’est pas passée inaperçue : reconnaissance du produit, efficacité du message, cibles atteintes, intention d’achat… tous les voyants sont positifs. La campagne de communication du SGV prône la consommation de champagne en toutes occasions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 9
Un pavillon pour les entreprises du Grand Est au salon Anuga.
Pour la 14e année consécutive, CCI International Grand Est et ses partenaires mettent en place un pavillon commun pour les entreprises de la région au salon de l’agroalimentaire Anuga, à Cologne en octobre 2019. Celles qui souhaitent réserver un stand peuvent le faire avant le 19 décembre 2018 en contactant la CCI : Alexandrine Martinat au 03 88 76 42 36 ou par mail : a.martinat@grandest.cci.fr. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 8
Reims. Un forum sur les métiers du secteur sanitaire et social.
La seconde édition Grand Est du Forum des carrières et métiers du secteur sanitaire et social se déroulera les 15 et 16 novembre 2018 au Centre des congrès de Reims.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 8
Le salon des vins de Reims, plus grande cave du Grand Est.
La 26e édition du Salon des vins des Vignerons indépendants se déroule du 9 au 12 novembre 2018 au Parc des expositions de Reims. Plus de 325 vignerons venus de toute la France seront présents. L’édition 2017 avait accueilli 41 000 visiteurs.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 7
« Les métiers n’ont pas de sexe ! » à Neoma.
Accustica, en collaboration avec l’Université de Lorraine et la Nef des Sciences (Mulhouse), organise le 13 novembre 2018 une journée sur la thématique « Les métiers n’ont pas de sexe ! ». Au programme : ateliers, conférences et débats.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 6
Entreprises à la Une
Bogny-sur-Meuse et Vouziers - Lebronze Alloys aurait retiré son offre pour les Janves.
Ni l’entreprise, ni la direction des Ateliers des Janves ne souhaitent confirmer. Toutefois, les syndicats sont affirmatifs : Lebronze Alloys a retiré son offre de reprise mardi dernier. Basé à Suippes, le groupe à dimension internationale spécialisé dans le cuivre et les alliages était intéressé par l’Ardennais qui compte plus de 300 salariés à Bogny-sur-Meuse et à Vouziers via la société Ardennes Machining Industries (AMI). Le dossier des Ateliers des Janves sera examiné ce lundi 12 novembre au tribunal de commerce de Paris. Les représentants du personnel devraient délivrer leur avis. Le dossier devrait être mis en délibéré et la décision rendue d’ici la fin du mois de novembre.
L'ARDENNAIS

du 09/11/2018
en page 6
Ay-Champagne. Deux bouteilles 100 % Ay.
La maison de champagne Deutz va lancer deux nouvelles bouteilles dont la particularité est de provenir de deux parcelles se trouvant exclusivement dans la commune d’Ay-Champagne.
L'UNION EPERNAY

du 09/11/2018
en page 17
L’actu des commerces à Reims. Atypik’Art pose ses valises rue Hincmar.
Après deux ans de recherches et de démarches administratives, une partie des créateurs de l’association Atypik’Art, présidée par Laura-Vitaline Ricard, sont installés dans la boutique au 19 rue Hincmar.
L'UNION REIMS

du 09/11/2018
en page 14
Cauroy-lès-Hermonville. La tonnellerie déménage pour mieux s’agrandir.
Fort de son activité en plein essor, Jérôme Viard, l’unique artisan tonnelier du Grand Est, s’apprête à déplacer son site de production devenu trop petit dans un entrepôt de 1 700 m2 entre Cauroy et Hermonville. La tonnellerie fabrique près de 2 000 fûts par an et compte aujourd’hui 7 salariés et 2 associés, et près de 1 500 clients, principalement des vignerons champenois, pour 60 %, mais également des bourguignons à 15 %. L’export est également en pleine croissance et représente 20 % de son activité (Belgique, Angleterre, Luxembourg, Afrique du Sud et Etats-Unis).
L'UNION REIMS

du 09/11/2018
en page 10
Deux entreprises châlonnaises au prix Goncourt.
Mercredi 7 novembre 2018, la société Tekliss, basée à Châlons et spécialisée dans les prestations scéniques -lumière, image, son et scène- figurait parmi les prestataires missionnés au restaurant Drouant à Paris, siège de l’Académie Goncourt. En collaboration avec Creaprod, elle a assuré la réalisation technique en son et vidéo de l’annonce des lauréats des prix Goncourt et Renaudot. Une belle reconnaissance. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 468 du 09/11/2018
en page 7
Reims. Les inquiétudes des employés de l’Afpa.
Une quarantaine de salariés du centre de l’Afpa de Reims (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) ont manifesté le 7 novembre 2018 suite à l’annonce de la suppression de 1 541 postes en France sur un effectif total d’environ 8 000 salariés. « On va supprimer 38 postes, sans compter la disparition d’une vingtaine de formations et la fermeture de nos possibilités d’hébergement et de restauration », assure Dominique Faure, représentante syndicale du centre rémois.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 554 du 09/11/2018
en page 6
Romilly-sur-Seine. La chaussette C'lpied du 10 se fait connaître.
Dans son atelier de fabrication de chaussettes de la rue de l'Union à Romilly-sur-Seine, l'activité de Corinne Neto croît d'année en année. La gérante de l'entreprise C'lpied du 10 commence à voir le bout du tunnel en fabricant des chaussettes de sport pour des clubs au Luxembourg et en Allemagne, ainsi que pour la marque Tillit en Haute-Marne.
L'EST ECLAIR

du 09/11/2018
en page 21
Le Coq Sportif veut reprendre une usine de chaussures.
L'entreprise textile auboise a déposé une offre de reprise de dernière minute pour La Compagnie vosgienne de la chaussure (130 salariés en Meurthe-et-Moselle).
L'EST ECLAIR

du 09/11/2018
en page 6
Juridique et fiscal
Première avancée sur la fiscalité des entrepôts.
La commission des Finances de l’Assemblée a retouché le projet du gouvernement sur la définition d’un bâtiment industriel. Cette amélioration ne met pas fin à l’insécurité juridique.
LES ECHOS

du 09/11/2018
en page 3
Tendances économiques
Les industriels réduisent la voilure cette année.
Alors qu’en juillet les industriels français avaient l’intention d’augmenter leurs investissements de 4 % en 2018, ils envisagent désormais de les baisser de 1 %.
LES ECHOS

du 09/11/2018
en page 3
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales