Flash du jour
mardi 06 novembre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Ressources humaines. Comment recruter à l'heure du numérique ?
La prochaine matinale RH, organisée par la CCI de Troyes et Pôle emploi, portera sur la problématique du recrutement à l'heure du digital. Elle aura lieu le mardi 13 novembre à 8h30 à l'espace Régley.
En savoir plus...
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page V
Chambres de commerce et d'industrie - Réduction drastique dans le Grand Est.
Interview de Gilbert Stimpflin, président de la CCI Grand Est. Les CCI territoriales dans le Grand Est vont passer de 9 à 5 d'ici la fin de l'année. Seule l'Alsace, avec ses trois représentations à Strasbourg, Colmar et Mulhouse, sera épargnée par la restructuration.
L'ALSACE

du 03/11/2018
en page
Economie régionale - Industrie
Appellation : l’Inde protège bien le champagne.
Comment l’Inde et le Comité Champagne ont célébré dix ans de reconnaissance de l’appellation champagne dans le pays ? En détruisant des bouteilles contrefaites. Début octobre 2018, le Comité Champagne s’est déplacé dans le pays à l’occasion de cet anniversaire.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page VI
Les vignerons indépendants à Reims.
Du 9 au 12 novembre 2018, le Salon des vignerons indépendants est organisé au Parc des expositions de Reims. 38 000 visiteurs sont attendus.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page VI
De nouvelles usines pour chasser pétrole et charbon.
L’Européenne de Biomasse qui transformera à Pomacle des déchets végétaux en pellets, une autre qui en fera, à Vitry-le-François, de l’hydrogène vert… Les industriels investissent dans la transition énergétique. Trois questions à Jean-Marie Chauvet, de la Fondation De Bohan.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page IV-V
Le BTP ouvre le bal contre la hausse du gasoil.
Opposée à la fin de l’exonération fiscale sur le gasoil des engins de chantier, la Fédération régionale des travaux publics a occupé les routes hier 5 novembre 2018.
L'UNION REIMS

du 06/11/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Les petits déjeuners du Rotaract sont à réserver.
Pour la 8e édition de l’action « Petits déjeuners » avec le soutien des commerçants rémois, le Rotaract Club de Reims réalise la livraison de petits déjeuners directement auprès des particuliers ou professionnels qui auront préalablement réservé. Les recettes de cette opération, qui se déroulera à Reims les 10 et 11 novembre 2018, seront reversés à la Maraude Citoyenne Rémoise qui vient en aide aux sans-abris.
L'UNION REIMS

du 06/11/2018
en page 10
Faux-Vésigneul : du pain en libre-service.
Avec la disparition des tournées d’un boulanger, la commune a souhaité disposer d’un dépôt de pain dans le village. Un accord a été ratifié avec Cédric Herveux, maître boulanger installé à Vitry-le-François. Pour ce faire, un distributeur a été installé.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/11/2018
en page 14
Tatouage et esthétique en campagne.
A Arzilliers-Neuville, deux nouveaux commerces ont ouvert récemment : il s’agit d’un cabinet de soins esthétiques et d’un institut de tatouage.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/11/2018
en page 11
Troyes. La vacance commerciale en recul.
Selon la Ville de Troyes, le taux de vacance commerciale dans le Bouchon de Champagne est retombé à 13 % en septembre 2018, contre 16 % en 2017. Un chiffre qui demeure toutefois préoccupant. 1 023 cellules commerciales sont occupées contre 157 vides.
> Agglomération. Les zones commerciales s'étendent encore.
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page 8
Economie régionale - Services
Reims : « Creative Shaker », le coup de pouce des agences de com’.
L’Ecole supérieure d’art et de design de Reims (ESAD) va abriter, jeudi 8 novembre 2018, un événement de 24 heures intitulé « Creative Shaker », un marathon durant lequel plus de 40 « créatifs » des agences de conseil en communication se regrouperont en 9 équipes afin de plancher sur un besoin en communication exprimé par 9 associations caritatives.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page II
La délocalisation d’une formation à Romilly soulève de grandes inquiétudes.
L’Ecole de la 2e chance regrette la fermeture annoncée du centre de l’AFPA de Romilly-sur-Seine qui gère ce dispositif.
L'UNION EPERNAY

du 06/11/2018
en page 13
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Hôtellerie : ce week-end affiche complet.
Sur Epernay, les hôtels affichent complets pour le prochain week-end mais ce n’est pas forcément grâce aux commémorations du 11 Novembre.
L'UNION EPERNAY

du 06/11/2018
en page 7
Oenotourisme. Du conseil pour faire vivre les projets.
Spécialisée dans l'audit de qualité auprès de CCI ou de maîtres-restaurateurs, Sixtine Consigny (ExpertiseHRCT) a élargi son activité à l'oenotourisme, notamment dans la Côte des Bar.
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page 19
Economie régionale - Divers
Liart – L’ancienne scierie est à louer.
Fermée depuis une quarantaine d’années, l’ancienne scierie, située sur la route d’Aouste, comprend un immense bâtiment de 2.052 mètres carrés, un deuxième de 1.624 mètres carrés et un troisième de 700 mètres carrés. La propriétaire possède également deux logements de 120 mètres carrés, situés à l’entrée du site.
LA SEMAINE DES ARDENNES

n° 477 du 01/11/2018
en page 9
Ardennes - Gazole rouge, l’enjeu des travaux publics.
Lundi 5 novembre au matin, une trentaine de membres de l’antenne départementale de la fédération des travaux publics de Champagne-Ardenne a mené une opération escargot entre l’aire autoroutière des Ardennes-Woinic, le Sedanais et Charleville-Mézières. L’action avait pour but de protester contre la décision du gouvernement de taxer le gazole non routier (GNR) utilisé par les TP (travaux publics), les agriculteurs et le transport ferroviaire. Ce gazole, appelé le « rouge» en raison du colorant utilisé pour le teinter, est utilisé pour les engins de chantier. « La suppression du taux réduit de la taxe sur ce gazole va faire passer le litre de rouge de 1 à 1,60 euros, s’insurge Yannick Chopin, vice-président de la fédération, à la tête d’une PME d’une cinquantaine de salariés. Seuls les travaux publics sont concernés. Pas l’agriculture, ni le ferroviaire. » Une délégation a été reçue par le secrétaire général de la préfecture. Yannick Chopin a condamné la méthode, « sans concertation, d’inscrire cette décision au projet de loi de finances pour 2019, et de l’appliquer dès le 1er janvier. Alors que le secteur sort avec peine de la crise ». Il a ajouté que « Cela représentera environ 75.000 euros de charges en plus pour une entreprise de 50 personnes » et demande l’abandon de cette mesure.
L'ARDENNAIS

du 06/11/2018
en page 8
Ardennes - Deux ministres dans les Ardennes aujourd’hui avant des visites en rafale.
Ils seront 23 membres du gouvernement réunis ce mercredi 7 novembre en Conseil des ministres à Charleville-Mézières. Sept d’entre poursuivront la journée avec des visites sur le terrain. La ministre de la Cohésion des territoires et la secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé sont attendues ce mardi 6 novembre dans le département.
L'ARDENNAIS

du 06/11/2018
en page 6
Courtisols : la zone industrielle va entrer dans une nouvelle ère.
L’avis défavorable rendu par l’Etat au sujet d’un ensemble commercial n’entame pas le projet de développement de la zone industrielle, qui s’apprête à prendre de l’ampleur.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/11/2018
en page 11
Quatre enjeux pour l’itinérance macronienne.
Le Président de la République vient célébrer le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale sur des lieux de bataille et de mémoire de nos départements. Mais pas seulement… Les 4 enjeux : guerre et paix, les territoires, l’opinion publique et les élections municipales.
L'UNION

du 06/11/2018
en page 2-6
L'Icre bichonne créateurs et repreneurs.
Depuis deux ans, l'Institut du créateur repreneur d'entreprise du bâtiment et des travaux publics (Icre-BTP) a accompagné 80 entrepreneurs aubois, avec une pérennité exemplaire.
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page IV
La Caisse d'Epargne, nouveau partenaire de la Technopole.
La Caisse d'Epargne poursuit son maillage sur le territoire du Grand Est en ouvrant un hub NéoBusiness sur la Technopole de l'Aube en Champagne. L'offre apportée aux startuppers va de la gestion de trésorerie, aux moyens de paiement, en passant par les financements bancaires, le capital-risque, les prêts innovation, le crowdfunding...
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page III
Grande région Est
Trois secteurs qui recrutent.
En pénurie de main-d’œuvre, certains secteurs économiques (le BTP, l’industrie et la santé et le social) sont des cibles de choix pour les candidats à un premier emploi comme à une reconversion.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page IX
Grand Est. L'apprentissage artisanal marque une timide reprise.
Selon le baromètre de l'apprentissage établi par la MAAF et l'Institut supérieur des métiers, l'apprentissage artisanal renoue avec une dynamique positive dans le Grand Est, avec une hausse de 1 %, contre une baisse de 15 % ces 5 dernières années.
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page V
Entreprises à la Une
Vouziers - Le commerce florissant de l’usine Acma-Culot.
Entretien avec Frédéric Bertrand, PDG d’Acma-Culot, usine historique de Vouziers qui va fêter ses 90 ans en 2019. Spécialisée dans la construction de bâtiments agricoles et des travaux de serrurerie jusque dans les années 60, puis dans la fabrication de chaudières pour les ordures ménagères, depuis 1995, la société se concentre sur l’habilitation et la restructuration des charpentes sur toute la moitié nord de la France, en particulier Paris. Depuis 10 ans, l’entreprise de 40 salariés a investi autour d’1 million d’euros pour renouveler les 6 machines de l’atelier. Elle recrute régulièrement car il faut remplacer les salariés qui partent en retraite. L’entreprise est florissante et connaît une année 2018 prospère.
L'ARDENNAIS

du 06/11/2018
en page 24
Ardennes - Les bailleurs sociaux évoquent leur avenir commun.
La loi Elan entend restructurer le secteur du logement social en obligeant les organismes de moins de 12.000 logements à se regrouper dès 2021. Le 24 octobre dernier, Habitat 08 et Espace Habitat, qui se préparent donc à l’éventualité d’un rapprochement, ont tenu table ronde pour évoquer leur avenir commun. Une première. L’objectif assumé est de préserver un « centre de décision ardennais » garant de la commande auprès des entreprises locales du BTP et leurs emplois. D’autant que cela ne se fera pas sans difficulté, ne serait-ce que sur la forme juridique à adopter entre un office public et un bailleur privé ? Quel organigramme ? Et enfin, qui décide ?
L'ARDENNAIS

du 06/11/2018
en page 10
Concours : Eric Fèvre deuxième meilleur caviste de France.
Eric Fèvre, fondateur de Millésimes et saveurs à Tinqueux a été récompensé mi-octobre 2018, du titre de caviste d’argent au concours du Meilleur caviste de France 2018.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page VII
Garanty2000 se souvient pour vous.
Les Rémois Gaël Leroy et Guillaume Mesnard viennent de lancer une application appelée Granty2000 : elle stocke sur votre espace personnel, les tickets et factures de vos achats et vous alerte des dates de fin de garantie.
L'UNION ECONOMIE

du 06/11/2018
en page II
Cauroy-lès-Hermonville : la tonnellerie s’agrandit et déménage.
Après deux années de travaux, le déménagement en plusieurs étapes de l’unique tonnellerie de la région dans ses nouveaux locaux d’Hermonville va débuter cette semaine. C’est sur un terrain d’un hectare, non loin du site actuel, que seront désormais produits les quelque 1 500 fûts annuels.
L'UNION REIMS

du 06/11/2018
en page 12
Châlons-en-Champagne : bientôt un musée consacré aux bulles.
La société Icar Viti, nouvellement créée, va s’installer boulevard Victor-Hugo et proposer un espace dégustation, musée et vente de sa marque de champagne. Le Contrat de redynamisation du site de défense finance à hauteur de 20 000 euros le projet. Il ajoute également une enveloppe de 5 000 euros pour accompagner la création d’un emploi.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/11/2018
en page 7
Giffaumont-Champaubert : le Cheval blanc fermé et toujours à vendre.
Repris en location-gérance en 2017, cet hôtel-restaurant de standing est fermé. La liquidation judiciaire a été prononcée. Le fonds et le murs sont à nouveau en vente pour un montant de 655 000 euros.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/11/2018
en page 7
Location : Happy Stay s'occupe de tout.
Avec Happy Stay, la Troyenne Lynda Rahmani dépoussière le service de conciergerie en gérant à la carte les locations d'appartement, maison, gîte, meublé de tourisme, maison d'hôte...
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page III
Degoisey roule les mécaniques.
Hier, elle fabriquait des métiers très réputés pour la bonneterie. Aujourd'hui, l'entreprise Degoisey usine des pièces mécaniques de haute précision à Saint-André-les-Vergers. Histoire d'une mutation réussie avec doublement des effectifs (30 salariés) et chiffre d'affaires multiplié par trois (4 M€).
L'EST ECLAIR

du 06/11/2018
en page II
Finances
Une gestion de trésorerie plus au service de l’entreprise.
Cantonné avant la crise économique à un rôle d’assistance, le trésorier voit sa mission évoluer pour rejoindre la stratégie financière de l’entreprise. Mais ce rôle de stratège n’est ni une évidence ni généralisé.
> Des solutions pour optimiser les sources de financement.
> Les nouveaux commandements de la gestion de la dette.
> Intelligence artificielle, blockchain... pourquoi les trésoriers doivent s’y intéresser.
> Les nouveaux moyens de paiement : au-delà de la trésorerie.
> Comment gérer son surplus de liquidités ?
LES ECHOS

du 06/11/2018
en page 38
Boom des investissements dans les jeunes start-up en Europe.
Les participations « early stage » dans les toutes jeunes pousses ont quadruplées en Europe en trois ans, selon une étude menée par Tech.eu et Techstars pour Stripe. L'Europe devient ainsi l’un des terreaux les plus fertiles au monde pour créer une entreprise.
LES ECHOS

du 06/11/2018
en page 27
Numérique
Au Web Summit, les start-up « font en trois jours ce qui leur prendrait six mois ».
Business France emmène 20 jeunes pousses au Web Summit qui se tient à Lisbonne jusqu'au 8 novembre. Avec des offres principalement B to B, les start-up s’y rendent pour accélérer leurs relations avec les investisseurs et les prospects.
LES ECHOS

du 06/11/2018
en page 27
Ressources humaines
Ruée des salariés sur leur compte personnel de formation.
La loi Pénicaud prévoit le passage du CPF d’heures en euros à compter du 1er janvier 2019. Les incertitudes liées à cette bascule et les campagnes marketing des organismes de formation ont provoqué un afflux de demandes des salariés.
> L’après-CIF se met en place.
> L’avenir des Fongecif s’éclaircit.
LES ECHOS

du 06/11/2018
en page 4
Tendances économiques
Le médiateur des entreprises voit ses compétences élargies.
Déjà chargé des marchés publics, le médiateur des entreprises (organisme dirigé par Pierre Pelouzet) va désormais pouvoir épauler les entreprises dans toutes leurs démarches administratives.
LES ECHOS

du 06/11/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales