Flash du jour
mardi 30 octobre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Nexity s’offre l’ex-CCI de Reims.
Le promoteur Nexity a été retenu par les élus pour le rachat à Reims de l’hôtel Ponsardin et de son annexe. Le montant de l’acquisition s’élève à un peu moins de 7,4 millions d’euros. L’ex-siège châlonnais est également en vente.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page II
Augmenter la visibilité de son entreprise via les réseaux sociaux.
Compte-rendu de la formation numérique sur le thème "Vendre sur les réseaux sociaux", organisée par la CCI de Troyes et l'association Perspectives Numériques 10.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page IV
La consultation citoyenne sur l'Europe fait un flop.
Une dizaine d'entreprises seulement ont participé à la consultation citoyenne sur l'Europe, organisée par le Mouvement européen Aube et la CCI de Troyes.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page III
Economie régionale - Industrie
Industrie – Prendre le train de la 3D.
Les industriels du monde entier utilisent désormais la fabrication additive pour la production en série et non plus seulement pour les prototypes. Les Français doivent rattraper les Allemands. >L’Ardennaise Platinium 3D pionnière en France. >Un centre d’accélération de l’usine du futur ? >L’ « usine extraordinaire » à Paris en novembre. >Les fondeurs ardennais veulent investir.
L'ARDENNAIS ECONOMIE

du 30/10/2018
en page IV-V
L’avenir des vignerons bio champenois suspendu à la décision de l’Europe sur le cuivre.
Le colloque tenu en Champagne sur les enjeux autour du cuivre en viticulture biologique a permis de dégager quelques données chiffrées. Les témoignages ont enrichi le débat.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page VIII-IX
Saisonniers : la Champagne exclue du dispositif TO-DE.
Dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale, afin de compenser la suppression de l’exonération de charges des travailleurs saisonniers et favoriser les bas salaires, le nouveau ministre de l’Agriculture s’est engagé à porter la dégressivité de l’allégement général de charges à 1,15 SMIC dès le 1er janvier 2019. Mais ce dispositif exclue la filière champenoise qui paie plus que la moyenne ses travailleurs saisonniers.

L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page VII
Quand le champagne se met au parfum.
Une fois par mois à partir du 5 novembre 2018, un Master class, avec Grégory Piaud créateur de Lampyre à Reims, rapprochera les champagnes des parfums. Le premier thème organisé de 19h30 à 21h00 portera sur Guerlain et le champagne Alfred Gratien.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page VII
Economie régionale - Services
La propreté toujours au cœur des priorités dans les entreprises.
Cette profession primordiale pour le bien-être en entreprise est en recherche active de nouveaux profils car l’activité est en constante progression dans le Grand Est.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page X
Santé : une nouvelle réforme prescrite à la Médecine du travail.
Le rapport Lecocq, qui sert de base à des négociations avec les partenaires sociaux, veut réorganiser et étatiser le suivi des salariés assuré par les 240 services interentreprises.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page III
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Charleville-Mézières – Tourisme – Une saison touristique de grande qualité.
Après une excellence saison touristique 2017, les premiers chiffres 2018 recensés par l’Agence de développement touristique des Ardennes sont encourageants. La météo aurait joué un rôle particulièrement important dans ces bons résultats, mais aussi grâce à une offre événementielle dense.
L'ARDENNAIS

du 30/10/2018
en page 7
Sézanne : à la découverte de nos cuisines et des saveurs du monde entier.
Le centre-ville de Sézanne propose plusieurs menus variés. Sélection de quatre établissements aux univers complétement opposés (Au goût d’Asie, le Miraj, Captain Bagel et le Flow) et focus sur leurs nouveautés.
L'UNION EPERNAY

du 30/10/2018
en page 13
Economie régionale - Divers
Avec 80 offres disponibles, les Ardennes en souffrance d’apprentis.
Alméa formations 08 est à la recherche d’apprentis. Pas moins de 80 offres de contrats d’apprentissage sont proposées par les entreprises ardennaises. Une vingtaine de postes sont à pourvoir dans les métiers de l’alimentaire, notamment en boucherie et en charcuterie traiteur, une quarantaine dans les métiers de l’hôtellerie-restauration, les cuisines ou le service en salle, et une vingtaine dans les métiers de services comme la vente et le commerce. Il n’est pas encore trop tard, ni pour les employeurs ni pour les jeunes âgés de 15 à 30 ans afin de se décider. L’entrée en apprentissage est toujours possible et ce jusqu’au 31 décembre 2018. Alméa formation 08 organise, avec tous les centres d’apprentissage des Ardennes, une journée d’information le 12 novembre dans ces locaux (129, avenue Charles-de-Gaulle), de 14 à 17h. Plus d’informations sur http://www.passapprentissage.com/
L'ARDENNAIS

du 30/10/2018
en page 6
Reims : le maréchal d’Erlon ambassadeur du foot féminin.
A Reims, on recherche 250 personnes pour organiser au mieux la coupe du monde féminine. Il reste un mois pour candidater.
L'UNION REIMS

du 30/10/2018
en page 11
Grand Reims : blocages du 17 novembre, la grogne prend forme.
Occupation de ronds-points, de péages et d’échangeurs … les modalités de la protestation contre la hausse des prix du carburant le 17 novembre 2018 ne sont pas figées.
L'UNION REIMS

du 30/10/2018
en page 8
Epernay et Dormans : deux ponts qu’il faut surveiller.
Deux ouvrages d’art font l’objet d’une attention particulière au sein du Département de la Marne. Le Département alloue 3,5 à 4 millions d’euros par an pour l’entretien ou la reconstruction des ponts.
L'UNION EPERNAY

du 30/10/2018
en page 7
Chepy : la déviation de la RN44 est enfin ouverte !
Journée historique sur la RN44 : la déviation de Chepy est enfin ouverte aux voitures à partir de ce matin, 30 octobre 2018. Mais l’ouverture n’est pas complète et des travaux ont encore lieu.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 30/10/2018
en page 7
L'Aube apparaît comme une pépite en Lorraine.
L'association Demain dès l'Aube a brillé au Salon à l'envers de Thionville en Moselle, et notamment l'entreprise auboise Aquilae qui a été élue "pépite du territoire". Demain dès l'Aube va organiser également un salon en mars 2019 à Bar-sur-Aube, "Entreprises et territoires", qui a pour objectif de réunir des entreprises et des collectivités de l'Aube, la Haute-Marne et la Meuse.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page III
Les Riceys. Le Marius récompensé pour son hospitalité.
L'hôtel trois étoiles des Riceys a reçu le Trophée champenois de l'hospitalité à Epernay. Ces trophées visent à récompenser les actions qui contribuent au rayonnement du champagne. Un autre Aubois a été récompensé, le champagne Drappier d'Urville, dans la catégorie "démarche écoresponsable".
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page 13
Grande région Est
Vers une « Collectivité européenne d’Alsace ».
En recevant à Paris les principaux élus alsaciens, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont officialisé la création au 1er janvier 2021 d’une collectivité unique, réunion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Baptisée « Collectivité européenne d’Alsace», la nouvelle entité sera dotée de « compétences particulières », notamment économiques, et non pas d’un statut spécial.
L'UNION

du 30/10/2018
en page 6
Une Alsace "unique" et réunie : c'est fait.
La réunion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin a été entérinée à Matignon hier. Cela va donner une seule collectivité nommée "Collectivité européenne d'Alsace" à partir du 1er janvier 2021.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page 5
Entreprises à la Une
Antoine Guillou – 28 ans de commerce automobile.
Portrait d’Antoine Guillou, qui est devenue patron d’AG Automobiles après avoir repris les concessions Renault et Dacia du groupe Hacquart dans les Ardennes et dans la Marne en 2016.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7783 du 29/10/2018
en page 32
Tournes – Ils bougent – Sébastien Schaeffer, nouveau directeur d’ID-Rep Électronic.
Agé de 46 ans, cet Alsacien, ingénieur en mécanique du solide et des structures et génie des systèmes industriels qui est aussi doté d’DEA mécanique et ingénierie, a dirigé la société parisienne Compelma avant son arrivée dans les Ardennes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7783 du 29/10/2018
en page 2
Acy-Romance - Une clinique équine s’installe.
Les travaux de construction de la future clinique ont commencé ce lundi 29 octobre. Jean-Luc Fraipont va transférer son centre vétérinaire de Chémery-sur-Bar à Acy-Romance, au bord de l’A34, en se dotant des services de Thomas Van Bergen, chirurgien équin. L’offre sera unique dans le Nord-Est. Cette nouvelle clinique, qui se tiendra prête à accueillir des chevaux en urgence, 24h/24 prodiguera des soins qui devraient drainer une clientèle de toute provenance, jusqu’au pays du Bénélux.
L'ARDENNAIS

du 30/10/2018
en page 20
Vireux-Molhain – Economie - Elle multiplie les services pour créer des emplois.
Entretien avec Florence Leroy gérante de l’entreprise Flo Services. En 2009, elle a créé une autoentreprise de blanchisserie à domicile, puis après avoir pris un local commercial en 2011, a multiplié les services (ménage, assainissement des matelas à domicile…) pour les particuliers, les collectivités et les entreprises (hôtels, maisons de retraite, commerces…). Aujourd’hui son entreprise emploie 3 salariés à temps partiel. Elle aimerait pouvoir embaucher davantage.
L'ARDENNAIS

du 30/10/2018
en page 15
Centrale nucléaire de Chooz - Un nouveau plan de secours pour la fin de l’année.
La consultation publique est close depuis la fin du mois de septembre. Le nouveau plan particulier d’intervention relatif à la centrale nucléaire de Chooz devrait être publié avant fin 2018. Ce document planifie l’organisation des secours en cas d’accident nucléaire dans une zone de 20 kilomètres autour du site – là est la nouveauté, le périmètre précédent ne couvrait qu’un rayon de 10 kilomètres. Les observations émises vont être étudiées et intégrées au document. Le préfet des Ardennes prendra alors un arrêté qui entrera en vigueur le jour de sa publication au recueil des actes administratifs de la préfecture. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 30/10/2018
en page 6
Nicolas Feuillatte signe avec la fac.
La marque du Centre vinicole de la Champagne a formalisé une collaboration avec l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Elle s’articule autour du Master marketing vente, parcours du goût et du luxe.
L'UNION ECONOMIE

du 30/10/2018
en page VI
Aÿ-champagne : du champagne dans une bouteille en porcelaine.
Pour célébrer ses 120 ans, la maison de champagne Édouard Brun s’est associée à la manufacture allemande Reichenbach pour proposer une édition limitée dans une bouteille en porcelaine.
L'UNION EPERNAY

du 30/10/2018
en page 8
Ses légumes valorisés par un grand chef.
Marc Augustin, maraîcher à Avenay-Val-d’Or, fournit en fruits et légumes les tables du Royal Champagne Hôtel et Spa à Champillon.
L'UNION

du 30/10/2018
en page 2
Bâtiment. Ces artisans devenus constructeurs.
Quatre entrepreneurs aubois (Jérôme Assier Électricité, Aube Fluide, SARL Bouvet et Ateliers Valentin) ont créé en septembre la première coopérative d'artisans de l'Aube. "Demeure champenoise", installée à Courteranges, leur permettra de développer la construction de maisons.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page IV
Tempeos : un concentré d’avantages pour PME.
Le Rémois Bernard Caitucoli a créé en mai 2018 son entreprise « VIKTORIA » en prenant la licence Tempeos. Son objectif : aider les PME, TPE, commerçants et associations à offrir à leurs salariés tous les avantages d’un grand CE sans les contraintes liées à la mise en place d’un comité d’entreprise.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 30/10/2018
en page
Cebios mise sur l'écologie.
La société de Samuel Gervaise, Cebios, experte en management des risques et de la performance, a fait construire son nouveau siège dans le Parc du Grand Troyes. Elle a doublé sa surface, consomme six fois moins d'énergie, améliore la vie des salariés et offre un showroom in vivo à ses clients.
L'EST ECLAIR

du 30/10/2018
en page II
Numérique
Cybersécurité : l’école Hacka va former des hackers éthiques.
A Clermont-Ferrand, le centre de formation en cyberdéfense Hacka, créé par l’Institut de la PME et l’entreprise be-ys, accueille sa première promotion. Les besoins des entreprises, en priorité les PME souvent mal protégées, sont énormes.
> Thierry Delville, délégué ministériel aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces au ministère de l’Intérieur : « Les PME manquent d’expertise en interne ».
> La Bretagne en pointe.
LES ECHOS

du 30/10/2018
en page 20
Produits et marchés
Les groupes français misent sur l'Afrique du Sud.
Au total, 370 entreprises hexagonales sont implantées dans le pays, dont la quasi-totalité de celles du CAC 40.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 30/10/2018
en page 4
Tendances économiques
Le Maire se lance à son tour dans la bataille du « made in France »
Bruno Le Maire a déclaré lundi vouloir engager « la bataille de la fabrication en France » après la publication d’un rapport montrant que les entreprises hexagonales investissent beaucoup dans les actifs immatériels, mais peu dans la modernisation de leur appareil de production. Le ministre de l’Economie et des Finances vise notamment la fiscalité qui pèse sur la production. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 30/10/2018
en page 3
Un gain supplémentaire de 500 millions d’euros ce mois-ci pour les salariés du privé.
La suppression des cotisations chômage pour les salariés va entraîner une hausse de 0,95 % de leur rémunération nette en octobre. Le pouvoir d’achat devrait grimper de 1,7 % au 4e trimestre, avec aussi la baisse d’un tiers de la taxe d’habitation pour 80 % des Français.
LES ECHOS

du 30/10/2018
en page 3
Macron soigne ses relations avec les élus locaux.
Le chef de l’Etat reçoit à l’Elysée les élus du Grand Est et des Hauts-de-France. Il illustre ainsi sa volonté de renouer le dialogue avec les collectivités locales.
> Les maires veulent alléger la fiscalité locale du petit commerce.
LES ECHOS

du 30/10/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales