Flash du jour
mercredi 17 octobre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Reims. « On refait l’éco » ce soir à Quartier Libre.
La conférence-débat « On refait l’éco » se déroulera ce soir 17 octobre 2018, à Quartier Libre autour du thème « La blockchain, c’est quoi ? A quoi ça sert ? ». Parmi les invités : Arnaud Renard du calculateur régional Romeo, Adnan El Bakri de la start-up InnovHealth, Nicolas Gillet de la start-up Black Moon Lab, porteur du projet Black Paper, et Robin Rivenet de la société de conseil en gestion dynamique Ezy-Perf.
L'UNION REIMS

du 17/10/2018
en page 16
Evénement - Six nouvelles Etoiles brillent sur l'économie régionale.
Jeudi 11 octobre, L’union a récompensé six entreprises jeunes pousses ou valeurs sûres de l’Aisne, des Ardennes et de la Marne. Parmi elles, l'entreprise Alfred Compliance de Monthermé. Cette entreprise, fondée par 2 parisiens, est passée de 2 à 10 collaborateurs et recrute encore.
L'ARDENNAIS ECONOMIE

du 16/10/2018
en page II-III
Dans les CCI
Parcs d’activités : l’offre de la CCI de la Marne.
Pour accompagner le développement des entreprises, la CCI de la Marne aménage des parcs d’activités sur l’ensemble du territoire marnais.
En savoir plus...
REFLETS ACTUELS

n° 99 du 01/10/2018
en page 11
Romilly-sur-Seine. 1 200 offres d'emploi dont 200 dans l'arrondissement.
La communauté de communes des Portes de Romilly et Pôle emploi organisent vendredi 19 octobre de 10h à 16h la 11e édition du Carrefour de l'emploi. Une trentaine d'entreprises et 25 organismes de formation et chambres consulaires seront présents cette année. Trois conférences seront organisées, dont une sur la création d'entreprise, animée par la CCI Troyes et Aube.
L'EST ECLAIR

du 17/10/2018
en page 23
Economie régionale - Commerce
Charleville-Mézières – Commerce - Aldi restera à La Croisette.
Presque deux mois après la fermeture du bas du boulevard Jean-Delautre, les clients n’ont pas déserté le magasin Aldi à La Croisette. Le hard discount alimentaire va donc rester dans le quartier alors qu’il craignait de devoir déménager au moment de l’enquête publique sur le campus au printemps.
L'ARDENNAIS

du 17/10/2018
en page 12
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Bairon – Économie - Le camping va s’agrandir.
Christophe Busquet et Patricia Staessens, les gestionnaires du camping de Bairon depuis 5 ans, ont entrepris d’importants travaux pour redonner un second souffle au site, qui avait été laissé à l’abandon depuis sa mise en vente proclamée en 2013. Ils ont réhabilité le restaurant du camping qui possède une terrasse sur pilotis depuis juillet dernier. L’an passé, la partie résidentielle était terminée à 90%, contenant exclusivement des mobil-homes. Pour se démarquer, le camping propose également aux vacanciers de séjourner dans des kotas dont certains ont la labellisation « gîtes de France ». Les gestionnaires vont entamer la troisième phase de développement avec la création d’un lotissement bien-être, également appelé hôtellerie plein-air. Cette extension prévue pour le printemps prochain, permettra de créer 40 emplacement supplémentaires, amenant le total à 120. Des bains japonais, dans de gros tonneaux de bois seront installés, les terrains de tennis, de handball et de pétanque seront rénovés. Ils envisagent également la construction d’une piscine loisirs. Des avancées qui seront visibles dès ce week-end, à l’occasion de journées portes ouvertes.
L'ARDENNAIS

du 17/10/2018
en page 26
Châlons-en-Champagne. Le salon Destination Marne se profile.
L’Agence de développement touristique de la Marne (ADT) et l’UCIA ont officialisé une fois de plus leur partenariat en vue de la prochaine édition du salon Destination Marne à Châlons-en-Champagne. L’événement se déroulera du 1er au 4 mars 2019 au Capitole et rassemblera une centaine de prestataires touristiques de la Marne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 17/10/2018
en page 14
Economie régionale - Divers
Portes du Luxembourg - La fibre optique arrive.
Lundi soir, les représentants de la Région en charge de la fibre optique ont rencontré les maires des Portes du Luxembourg, pour leur présenter le déploiement de la fibre optique. Douzy et sept autres communes verront ce chantier commencer dès cette année scolaire, d’ici août 2019. Les travaux finis, les particuliers seront invités à des réunions publiques puis être raccordés gratuitement. Pour les dernières communes, ce sera août 2022 au plus tard. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 17/10/2018
en page 2
" Beau Travail ! " Le métier du jour : Opérateur de scierie
Pour permettre au plus grand nombre de découvrir les métiers qui recrutent, le MEDEF a initié le programme de vidéos « Beau Travail ! ».
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 17/10/2018
en page
Journée Nationale des Métiers de la Propreté.
Pour la première fois, les acteurs de la propreté organiseront le jeudi 18 octobre 2018 une journée d’actions et d’animations sur l’ensemble du territoire français. Un coup de projecteur sur des professions méconnues mais essentielles. A Reims, le Village du Monde de la Propreté accueillera les visiteurs de 15h à 19h, rue du Général Estienne.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 17/10/2018
en page
Vitry. Opération concertation avec les habitants du Hamois.
Le quartier du Hamois à Vitry-le-François est concerné par un grand projet de rénovation urbaine. Dans ce cadre, onze immeubles ont déjà été détruits, les nouveaux centre commercial et centre de santé ont été inaugurés, et une maison du projet accueille les habitants au quotidien.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 17/10/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne. Donnez votre avis sur Saint-Do.
A l’horizon 2020, le quartier Saint-Dominique à Châlons-en-Champagne aura changé d’aspect. Une enquête publique est lancée avant la requalification du quartier. Précisions.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 17/10/2018
en page 9
Châlons-en-Champagne. Comment la mairie protège ses agents.
Depuis plusieurs mois, la municipalité de Châlons-en-Champagne doit faire face à des comportements violents envers ses agents. Le 11 octobre 2018, le conseil municipal a voté deux mesures de protections d’agents municipaux : l’accord de protection fonctionnelle, et l’enregistrement des appels de la Gestion relation citoyens (GRC).
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 17/10/2018
en page 7
Salon Viti Vini. Y a-t-il un intérêt pour les touristes ?
Le salon Viti Vini, qui se déroule au Millesium d’Epernay jusqu’au 19 octobre 2018, ce n’est pas que des embouteilleuses ou des étiqueteuses, c’est aussi de l’art, des offres touristiques ou des offres d’emploi et de formation.
L'UNION EPERNAY

du 17/10/2018
en page 9
Epernay. Premiers coups de pioche pour le golf dans un an.
Annoncé en 2010, promis pour la fin 2018, le complexe de golf se fait attendre à Epernay. Finalement, la société Golfy compte l’inaugurer pour 2022 sur l’ancien terrain de manœuvre du 13e RG, face au Millesium.
L'UNION EPERNAY

du 17/10/2018
en page 7
Reims. Le boulevard Henry-Vasnier profondément transformé.
Le boulevard Henry-Vasnier, situé au cœur du secteur inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, va être entièrement repensé. « Le boulevard Henry-Vasnier est une voie nationale (N51). Au 1er janvier 2019, elle tombe sous le giron de la communauté urbaine, dans le cadre de la rétrocession des portions intra-urbaines N51 et 44. Nous avons anticipé en programmant sa réfection dans la mesure où cette voie, tout comme la place Gouraud, en avait vraiment besoin », explique Laure Miller, adjointe au maire en charge des espaces publics. Précisions.
L'UNION REIMS

du 17/10/2018
en page 9
Reims. Rêves de Vesle.
Le projet Rives de Vesle, prévu en 2022 à la place de la concession Renault Pont de Vesle à Reims, a été présenté le 16 octobre 2018 aux habitants du quartier. Avec ses 700 logements, son hôtel 4 étoiles d’une centaine de chambres, ses 3 500 m2 de commerces, son auberge de jeunesse, ses salles de coworking et sports urbains, le projet s’annonce spectaculaire. Estimé à 116 M€, il sera financé à 70 % par le promoteur parisien Quartus et à 30 % par le propriétaire de la concession, Michel Schuller.
L'UNION REIMS

du 17/10/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne. 56 362 euros pour Experi.
La mairie de Châlons a décidé, le 11 octobre 2018, d’accorder 56 362 euros de subventions au projet Experi du Pôle de formation en agroéquipements de Somme-Suippe. Experi sera un plateau d’essais, de recherche et d’innovation, qui doit mettre à disposition des futurs techniciens ou ingénieurs des outils de pointe nécessaires à l’agriculture numérique. Experi coûte au total 438 368 euros. Les autres subventions sont de l’Etat, du Grand Est… (Texte intégral)
L'UNION

du 17/10/2018
en page 2
Vitry-le-François. Une nouvelle édition du Champagne Day.
Ce vendredi 19 octobre 2018, de 18 à 22 heures, l’Association de promotion du champagne et des coteaux vitryats (APPCV) organise, place d’Armes, le Champagne Day. Le principe est simple : se rassembler pour boire du champagne et partager en direct, puis sur les réseaux sociaux, des commentaires de dégustations, des recommandations et des conseils… (Texte intégral)
L'UNION

du 17/10/2018
en page 2
Le dixième salon Viti Vini doit amener un nouvel élan.
La vendange 2018 exceptionnelle augure un bon salon Viti Vini pour permettre à la filière champagne de relever ses nombreux défis. Explications.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 7
La Champagne entre optimisme et vigilance.
L’exceptionnelle vendange 2018 ne fait pas oublier au vignoble les menaces qui pèsent sur les exploitations familiales. Explications.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 5
Jardin des nouveautés : innovations en tous genres.
En plus du robot enjambeur Bakus de la start-up rémoise VitiBot et de la palette en carton de l’entreprise auboise Astic Emballage, voici la sélection du Viti Vini.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 4
Jean Rottner visite les grands chantiers rémois.
Jean Rottner, président de la Région Grand Est, a découvert les enjeux locaux des programmes ANRU des quartiers Europe et Châtillons à Reims, et le projet Reims Grand Centre. La Région Grand Est est partenaire du dispositif Activ’compétences expérimenté dans le quartier Croix-Rouge à Reims afin d’aider 185 personnes à retrouver un emploi.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 3
Lassicourt. Une levée de fonds record.
Le financement participatif pour la construction d'une centrale solaire à Lassicourt a atteint le million d'euros. Le parc photovoltaïque doit sortir de terre d'ici à juillet 2019.
L'EST ECLAIR

du 17/10/2018
en page 5
Et pourquoi pas un train à hydrogène ?
Le président du Grand Est, Jean Rottner, a évoqué hier devant le conseil départemental de l'Aube "l'après Troyes" sur la ligne 4... jusqu'à Mulhouse.
L'EST ECLAIR

du 17/10/2018
en page 3
Le Groupe ESC Troyes change de nom et devient Y SCHOOLS.
Il fallait que le nouveau nom incarne la diversité du groupe avec ses sept écoles et son pôle de formation continue. Il fallait aussi qu’il évoque la transversalité que le groupe se fait fort de mettre en place entre ses différentes formations. Il fallait enfin conserver une référence au territoire, à l’histoire du groupe et donc, à Troyes.Et voilà comment le nouveau nom du groupe est devenu « Y SCHOOLS ». Ce nom sera décliné sur les sept écoles du groupe mais chacune conservera son identité propre. Les sept écoles du groupe Y SCHOOLS sont : South champagne business school (SCBS), Ecole supérieure de design de Troyes, Ecole supérieure de tourisme Paris-Troyes, Pigier Troyes et Pigier Metz, Prépa Santé et social, Ecole internationale du management et de l’entrepreneuriat (EIME - Yaoundé) , Ecole de la 2e chance, Pôle formation et évolution professionnelle (ADPS).
L'EST ECLAIR

du 17/10/2018
en page
Les TP veulent gagner le respect des jeunes.
La fédération des travaux publics lance une campagne de communication en direction des jeunes pour améliorer son attractivité. L'enjeu : 2 000 recrutements en cinq ans sur le territoire de Champagne-Ardenne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 15/10/2018
en page 16
Entreprises à la Une
Fumay - Godert Industrie rachète les bâtiments de la communauté de communes.
L’entreprise Godert Industrie, qui a été créée en 2010 par Bruno et Nicole Rogissart, est spécialisée dans la conception, la fabrication et la maintenance de machines spéciales pour les domaines de la scierie, de la fonderie, de l’énergie, de la câblerie, du fluvial… en France et en Belgique… Avec un CA de 2 millions d’euros et la promesse de bons résultats en 2019, la société poursuit son développement. Elle vient d’acquérir par crédit-bail des locaux situés à Fumay qui lui servaient d’ateliers et qui étaient jusqu’alors la propriété de la CC d’Ardenne Rives de Meuse. De plus, une opportunité s’est ouverte lors du départ de l’entreprise Vel Ardennes, qui partageait les mêmes locaux. Dorénavant, l’équipe de 14 salariés peut prendre ses aises dans 3.000 mètres carrés. Nicolas et David, les fils des actuels dirigeants, devraient reprendre l’entreprise en 2019.
L'ARDENNAIS

du 17/10/2018
en page 20
Charleville-Mézières – Patrimoine - Jeanteur veut rénover son pavillon place Ducale.
Le magasin Jeanteur, propriétaire des lieux, a décidé d’engager un projet pour restaurer la toiture du bâtiment. Le cabinet François Chatillon va gérer cette étude. Celle-ci aura un coût de 20.090 euros. La direction régionale des affaires culturelles va participer au financement de cette étude à hauteur de 50%. La Ville va apporter une aide de 25% pour l’étude de ce diagnostic.
L'ARDENNAIS

du 17/10/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne. « Rien n’est gravé dans le marbre ».
Les éboueurs songent encore à la grève en raison d’une expérimentation mise en place pour une durée d’environ trois mois. Du côté de Châlons Agglo, on affirme que cette réorganisation n’est pour l’instant pas définitive.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 17/10/2018
en page 10
Montmirail. Regnault Autocars recrute des conducteurs de bus scolaires.
Trois postes à temps partiel sont à pourvoir à l’antenne de Montmirail de l’entreprise Regnault Autocars. L’occasion de faire un zoom sur ces dessertes scolaires au sein de la Communauté de communes de la Brie champenoise (CCBC).
L'UNION EPERNAY

du 17/10/2018
en page 17
Architéa Reims : bougeons les lignes.
Dans son métier de contractant général qu’il juge « magnifique » Ludovic Cuperlier ne veut pas être comme tout le monde. Sa longue expérience de chef d’entreprise dans le bâtiment, ses compétences techniques, sa sélection pointilleuse des artisans compagnons, le qualifient pour conduire le chantier avec diligence et gérer les relations avec les différents corps de métiers.
En savoir plus...
REFLETS ACTUELS

n° 99 du 01/10/2018
en page 17
Reims. Retour du piquet de grève chez Itron.
137 emplois sont menacés à l’usine Itron de Reims suite à la décision de la direction du groupe de transférer en Pologne l’activité rémoise de fabrication de compteurs à gaz communicants, du style Gazpar.
L'UNION REIMS

du 17/10/2018
en page 12
FCN : « Nous sommes d’abord une entreprise conseil ».
Plus de 70 ans d’existence, 14 500 clients, une expansion continue, des implantations qui partent de la Marne vers la région parisienne et les Hauts-de-France, sans oublier la région toulousaine… 600 salariés, 34 bureaux….et près de 50 M€ de CA. A la question « quelle expansion programmée pour demain ?», Jean-François Bouvet, PDG du cabinet FCN, répond.
En savoir plus...
REFLETS ACTUELS

n° 99 du 01/10/2018
en page 8
Caviste d’argent 2018.
Le caviste rémois Eric Fèvre (Missésimes et Saveurs, rue Foulquart à Reims) a été désigné Caviste d’argent 2018 lors du concours du Meilleur caviste de France qui s’est déroulé le 15 octobre 2018 à Paris.
L'UNION

du 17/10/2018
en page 2
Bientôt le feu vert pour Méthabaz.
Porté par 32 agriculteurs et accompagné par Engie, le projet Méthabaz, l’unité de méthanisation de Bourgogne-Fresne, devrait recevoir l’autorisation d’exploitation par le Préfet de la Marne avant la fin 2018 pour une mise en service mi-2020. Méthabaz produira 48 GWh de biogaz à partir de 36 400 tonnes de co-produits agricoles.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 13
VitiBot révolutionne le travail de la vigne.
La jeune entreprise rémoise VitiBot va présenter Bakus lors du salon Viti Vini (du 16 au 19 octobre 2018 à Epernay), un robot enjambeur autonome qui sera commercialisé fin 2019. Bakus est actuellement testé en partenariat avec des viticulteurs, des maisons de champagne et des prestataires de services. La start-up VitiBot emploie aujourd’hui 36 salariés (13 en janvier 2018) et a déménagé de Châlons-en-Champagne pour s’installer dans la zone Farman-Pompelle à Reims.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7781 du 15/10/2018
en page 4
International - Divers
Brexit : échec annoncé au sommet européen.
Le sommet qui devait permettre une percée devrait déboucher sur une impasse. Les deux camps restent figés sur leurs positions au sujet de l’Irlande.
> Une prolongation de la transition envisagée.
> Un « hard Brexit » ou le scénario du pire pour le Royaume-Uni.
LES ECHOS

du 17/10/2018
en page 7
Juridique et fiscal
Le gouvernement refond la fiscalité des Français de l’étranger.
Bercy va supprimer la CSG sur les revenus du capital pour les contribuables affiliés au sein de l’Union européenne. A compter de 2020, le barème progressif s’appliquera automatiquement aux revenus français des non-résidents.
LES ECHOS

du 17/10/2018
en page 6
Numérique
RGPD : les entreprises s’adaptent à pas comptés.
Le nouveau règlement européen sur la protection des données est capital pour l’univers data-sécurité-mobile. Mais il est encore loin d’être appliqué à la lettre dans les entreprises, surtout parmi les PME.
> Diagnostic : de l’auto-évaluation à la mise en conformité sur-mesure.
> Après le RGPD, l’économie du cookie dans le pétrin.
> Délégué à la protection des données, une expertise utile.
> Les DRH face aux données personnelles des salariés.
LES ECHOS

du 17/10/2018
en page 36
Produits et marchés
Le recyclage est en croissance, mais des freins demeurent.
Le chiffre d’affaires des recycleurs français a franchi les 9 milliards d’euros et les tours de vis réglementaires sur les déchets promettent de doper le secteur. Mais certaines filières n’ont pas réglé leurs problèmes, telle celle du bois.
> L’Asie contraint les recycleurs européens à être plus performants.
LES ECHOS

du 17/10/2018
en page 20
Le monde face au défi du pétrole cher.
Le baril de brent s’est installé au-dessus des 80 dollars depuis trois semaines. Une situation qui devrait durer, tant les capacités de production supplémentaires sont faibles.
> Trois secteurs en première ligne : Les automobilistes touchés au portefeuille ; La chimie française sauvée par la bonne conjoncture ; Le transport aérien limite les dégâts.
LES ECHOS

du 17/10/2018
en page 18
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales