Flash du jour
lundi 08 octobre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
C’est le grand bain pour I love Reims Campus.
Pour accueillir les étudiants, I love Campus a organisé quatre soirées dédiées au sport, à la culture et aux rencontres internationales. De quoi bien commencer son année universitaire.
L'UNION REIMS

du 08/10/2018
en page 13
En route vers l’apprentissage.
La deuxième édition du Forum de l’apprentissage se déroule aujourd’hui, 8 octobre 2018, dans les locaux de la Préfecture de Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 08/10/2018
en page 11
Dans les CCI
Sedan - Convention pôle emploi et monde économique.
La chambre de commerce et d’industrie des Ardennes et Pôle emploi viennent de signer une convention pour préciser les modalités d’application entre les deux institutions au plan départemental. L’objectif est de mettre en complément leurs offres de service en direction des entreprises et des demandeurs d’emploi et conduire des actions communes, forums, job dating, réunions d’information… (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 08/10/2018
en page 2
Economie régionale - Industrie
L’antenne relais dérange
La mise en place d’une antenne relais à l’entrée de la commune de La Chaussée-sur-Marne, pose problème à un éleveur installé à proximité. Il craint que les ondes ne soient mauvaises pour ses bêtes.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 08/10/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Poix-Terron – Commerce - Une nouvelle boucherie ouvre ses portes.
Xavier et Delphine Chopin sont les nouveaux boucher-charcutier, traiteur de Poix-Terron. Leur commerce construit par la commune et la communauté de communes dans l’ancien centre de tri de la Poste, ouvrira le mardi 16 octobre. Le magasin sera ouvert du mardi au vendredi de 7h à 12h30 puis de 15h30 à 19h, le samedi de 8h30 à 12h30 et de 16 à 19h, le dimanche de 8h30 à 12h30.
L'ARDENNAIS

du 07/10/2018
en page 9
Dans la rue Gambetta, on se sent abandonné.
Un collectif de riverains et de commerçants réclament des aménagements pour rendre la rue Gambetta à Epernay plus agréable et attractive. La mairie tempère.
L'UNION EPERNAY

du 08/10/2018
en page 7
Commerce : « Avec tous ces chantiers, ils ont tué la rue de Mars ».
Une fronde inédite. Les commerçants proches de la mairie n’en peuvent plus des travaux. Ils accusent des ventes en baisse de 10 à 30 % et commencent à licencier. La Ville de Reims promet du mieux début novembre quand rouvriront les rues de Tambour et de Mars. Trois questions à Charles Germain, adjoint au commerce.
L'UNION REIMS

du 06/10/2018
en page 12-13
Face à face : pourquoi faudrait-il être vegan ?
Comment se nourrir et sortir du modèle agro-industriel actuel ? Isabelle Crépiat, de l’association L214 vegan depuis cinq ans, et Benoît Guiset, boucher, débattent de leurs convictions et doutes respectifs.
L'UNION REIMS

du 06/10/2018
en page 11
Festival War on screen : c’est bon pour leur tiroir-caisse.
La plupart des commerçants châlonnnais travaillent avec le festival qui remplit aussi les restaurants et les hôtels.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/10/2018
en page 10
Economie régionale - Services
Les sinistrés d’internet.
Regarder en fil en streaming ? Ils n’y songent même pas quand envoyer un simple mail relève du parcours du combattant. Les habitants de Faux-Vésigneul protestent contre ce débit trop réduit.

L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 07/10/2018
en page 5
50 contrats d’animateurs à pourvoir.
A Reims, le besoin d’animateurs est assez important pour la Ville. Elle recrute une cinquantaine d’employés.
L'UNION REIMS

du 06/10/2018
en page 7
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Charleville-Mézières - Les travaux du diner vont commencer.
L’ancienne station-service, située derrière le collège Bayard, a été rachetée en octobre 2017 par Dominique Boutillier pour y créer un restaurant type fast-food américain des années 50. Sa transformation a pris un peu de retard. Il faut donc se projeter pour imaginer l’aspect qu’il aura à son ouverture. Celle-ci devrait coïncider avec la rénovation de la place de l’Hôtel-de-Ville l’été prochain.
L'ARDENNAIS

du 08/10/2018
en page 9
Hierges - Des belges reprennent la causerie des lilas.
Propriétaire du fonds, le couple Filleur a laissé, samedi, les clés du restaurant à un couple belge. La carte, la décoration intérieure, rien ne change. « Je reprends le même carnet d’adresses », confirme Carmen Lauvaux, arrivant de Chapelle-lez-Herlaimont, à l’ouest de Charleroi. L’établissement est ouvert les jeudis, vendredis, samedis et dimanches. Possibilité de réserver sur http://www.la-causerie-des-lilas.fr/ (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 08/10/2018
en page 2
Givet - Revoilà l’airsoft à Charlemont !
Ce dimanche, le fort a de nouveau accueilli des adeptes d’airsoft. Ce qui irrite l’ex-locataire, organisateur de la discipline, évincé en juin 2017 par Ardenne Rives de Meuse.
L'ARDENNAIS

du 06/10/2018
en page 20
Sud-ouest marnais : deux circuits oenotouristiques pour faire briller le vignoble et le patrimoine.
En juillet 2019, deux parcours oenotouristiques devraient voir le jour grâce à l’association de promotion des coteaux du Sézannais et du Petit Morin
L'UNION EPERNAY

du 06/10/2018
en page 17
Economie régionale - Divers
Le plan Ardennes 2022 sur les rails.
Les 17 groupes qui ont planché sur le plan stratégique Ardennes 2022 ont rendu leur copie. Durant 4 mois, plus de 500 personnes, de la société civile aux élus, ont été mobilisées pour élaborer les fiches projets. Celles-ci seront maintenant soumises aux arbitrages de l’État avec l’objectif de favoriser le développement socio-économique des Ardennes. L’administration centrale a concouru en appui à l’élaboration des fiches et les décisions se négocieront à Paris. Les premières mesures pourraient être annoncées par le président de la République lors de son passage dans les Ardennes le 7 novembre prochain. Les participants ont tous demandé à assurer le suivi de ce plan.
L'ARDENNAIS

du 07/10/2018
en page 4
Ardennes – Transport - Pour une ligne Charleville-Nancy.
Actuellement, un syndicat de la SNCF bataille pour l’ouverture d’une ligne Charleville-Nancy, car selon lui, de plus en plus d’étudiants ardennais vont à Nancy. Les travailleurs transfrontaliers sont également concernés. Par ailleurs, il espère également la réouverture de la gare de Douzy, desservie pour le moment par un car. Il souhaiterait soumettre aussi à l’étude la création d’un arrêt à Margut-Fromy avec la mise en place de navettes de bus pour rejoindre les lycées, notamment à Stenay.
L'ARDENNAIS

du 06/10/2018
en page 6
Veuve Clicquot attaque le marché des assistants vocaux.
Avec l’agence JWT, la prestigieuse marque de champagne met en scène l’un des premiers podcasts de « brand content » à destination des assistants vocaux.
LES ECHOS

du 08/10/2018
en page 22
Bar-sur-Seine. L'état de la commune passé au crible.
La ville de Bar-sur-Seine fait actuellement l'objet d'une étude visant à entreprendre sa redynamisation. Les premiers constats ont été dressés : un pôle structurant, un commerce en difficulté, des logements trop vétustes, des espaces publics qualitatifs, des propositions à venir.
L'EST ECLAIR

du 06/10/2018
en page 16
Pourquoi le square Colbert a été « recassé ».
Le square, situé face à la gare à Reims, est à nouveau en travaux, sept ans après un premier chantier.
L'UNION REIMS

du 08/10/2018
en page 7
Retour à la case départ pour la Sous-préfecture.
A Sainte-Ménehould, le projet d’hôtel est tombé à l’eau. Le Département de la Marne remet le bâtiment en vente.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 08/10/2018
en page 16
Les questions auxquelles les élus devront répondre.
A Châlons-en-Champagne, les conseils de quartier se tiennent ce lundi 8 octobre 2018 sur des thèmes correspondant aux grands chantiers de la Ville.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 08/10/2018
en page 7
Châlons : l’antenne défense-mobilité sur tous les fronts.
L’antenne défense-mobilité de Mourmelon accompagne les conjoints de militaires dans leur recherche d’emploi. Ce service est également ouvert aux conjoints de gendarmes et de personnels civils du ministère des Armées.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 06/10/2018
en page 16
Le devenir du centre-ville agite le conseil municipal.
Vitry-le-François va bénéficier du dispositif national destiné à revitaliser les centres des villes moyennes. L’opposition approuve le projet mais s’inquiète de l’avenir de la ville… Montant de l’enveloppe sur 5 ans, apportée par l’Etat, l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), la Caisse des dépôts et consignations et Action logement : 8 milliards d’euros.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/10/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne : un forum pour l’apprentissage.
La Marne comptabilise 420 offres de contrats d’apprentissage non pourvues. Aussi, le préfet Denis Conus, Philippe Vanthourmout, président de l’Association régionale des directeurs des CFA de la région Grand Est, directeur d’Alméa 51, et Jean-Paul Obellianne, directeur académique des services de l’Education nationale mettent en place la 2e édition du Forum de l’apprentissage. Elle se déroulera lundi 8 octobre 2018 à la Préfecture de 9h30 à 17h30. (Texte intégral)
L'UNION

du 06/10/2018
en page 2
Entreprises à la Une
Rethel – L’abattoir dans l’incertitude.
La société coopérative Viandes et Territoires à la tête de l’abattoir (26 salariés) est toujours en quête d’investisseurs et de garanties bancaires pour lui assurer un fonds de roulement. La députée Bérengère Poletti, qui a espoir de débloquer cette situation, sera reçue par le ministre de l’Agriculture
L'ARDENNAIS

du 06/10/2018
en page 6
Méthanisation sous haute tension.
Un projet de méthaniseur crée des remous dans le village de Puisieulx. Les investisseurs ont présenté leur projet face à une centaine d’habitants souvent hostiles.
L'UNION REIMS

du 08/10/2018
en page 17
Le « 8h15 », un TGV maudit.
Les usagers de la SNCF font tout pour l’éviter, tant ce Reims-Paris est une « machine à retardements ».
L'UNION REIMS

du 08/10/2018
en page 9
La Ruche qui dit oui ! débarque le mois prochain.
Le réseau de vente en ligne, qui valorise les produits locaux, par le biais de La Ruche, verra le jour à Sézanne le 9 novembre 2018. Chaque vendredi, producteurs et consommateurs se retrouveront.
L'UNION EPERNAY

du 08/10/2018
en page 15
Une graine de patronne pour une belle éclosion.
Bonne nouvelle pour le centre commercial de Pogny ; la fleuriste Aurélie Sohier ouvre sa boutique jeudi 11 octobre 2018.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 08/10/2018
en page 13
La radio RCF réduit la voilure.
Dotée d’un nouveau président, la radio RCF de Châlons-en-Champagne revoit sa stratégie.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 08/10/2018
en page 9
La base de maintenance nucléaire lancée.
La base de maintenance située à Saint-Dizier doit permettre de rallonger la durée de vie des centrales nucléaires en toute sécurité.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 08/10/2018
en page 10
Une deuxième vie pour les fauteuils de la Comédie.
La distribution des fauteuils usagers de la Comédie à Reims aux abonnés a fait recette. Une judicieuse façon de concilier éco-citoyenneté et accroissement du public.
L'UNION REIMS

du 07/10/2018
en page 5
Commerce : le dernier Noël de Monsieur Morel.
L’historique magasin de jouets, Au Petit Marché à Vitry-le-François, va fermer ses portes le soir du 24 décembre 2018. Patrick Morel prend sa retraite mais il n’a pas trouvé de successeur.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 07/10/2018
en page 5
Accusée d’une fraude fiscale à plus d’un million.
Une propriétaire de bijouteries, dont une située à Reims, était jugée pour s’être soustraite à l’impôt. Quatre ans de prison ont été requis.
L'UNION REIMS

du 06/10/2018
en page 7
Ils changent de vie pour reprendre un bar.
A Dizy, The Shamrock café a changé de visage : derrière le comptoir, deux amis et associés du cru qui ont choisi de se reconvertir professionnellement.
L'UNION EPERNAY

du 06/10/2018
en page 14
Et si vous deveniez correspondant de presse ?
L’union recrute de nouveaux collaborateurs pour le suivi de l’actualité sur le territoire marnais.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 06/10/2018
en page 10-11
Intercampus en délicatesse financière.
Le trésorier de l’association étudiante rémoise Intercampus a disparu et 50 000 euros de subventions se seraient envolés
L'UNION

du 06/10/2018
en page 6
IKOULA veut se développer à Reims.
Spécialiste de l’hébergement informatique, des serveurs dédiés et du Cloud, IKOULA est présent à Reims depuis 2006 et envisage des perspectives de développement local.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 08/10/2018
en page
Juridique et fiscal
Vers un nouveau statut d’entreprise à mission.
Les députés ont voté vendredi la création d’un nouveau régime. Il permettra aux sociétés qui le souhaitent d’engager davantage leurs responsabilités sociale et environnementale (RSE).
> Les fondations d’actionnaires entrent dans le droit français.
LES ECHOS

du 08/10/2018
en page 6
Impôts : la « flat tax » relance la distribution de dividendes.
L’introduction, en janvier, d’un prélèvement forfaitaire unique de 30 % sur les revenus du capital s’avère moins coûteuse que prévu.
LES ECHOS

du 08/10/2018
en page 4
Marketing et Stratégie
Entreprises : comment réagir face à la dénonciation ?
Mises à l’index par les consommateurs, les organisations non gouvernementales, les associations, les administrations ou le gouvernement, les entreprises réagissent de différentes manières au « Name and Shame ».
> Bad buzz : quelle réponse apporter ?
LES ECHOS

du 08/10/2018
en page 35
Produits et marchés
Sécurité : quand les agents privés recourent à la haute technologie.
Caméras thermiques, drones, robots, la technologie renforce l’efficacité des 160 000 vigiles. Ces nouveaux outils permettent de réduire les coûts mais supposent des agents plus qualifiés et mieux payés.
> Ces innovations qui font bouger le métier de la surveillance.
LES ECHOS

du 08/10/2018
en page 26
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales