Flash du jour
jeudi 04 octobre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Macron dans la région les 6 et 7 novembre.
En novembre 2018, le chef de l’État se rendra à Reims, avant un Conseil des ministres délocalisé à Charleville-Mézières.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 6
Vigilance démarchage abusif sur la protection des données personnelles.
M. le préfet des Ardennes appelle à la plus grande vigilance sur les pratiques agressives de certaines sociétés commerciales qui se présentent comme organismes officiels sur le traitement des données personnelles (RGPD). Si vous vous estimez lésé, vous pouvez vous adresser à la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations des Ardennes par courriel à l'adresse : ddcspp-ccrf@ardennes.gouv.fr
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 04/10/2018
en page 1
Economie régionale - Industrie
Un écrin pour le champagne à Reims.
Le projet de création d’un lieu dédié au champagne devrait se faire en concertation avec les projets d’Aÿ et d’Epernay. L’ambition est de créer une « cité de l’effervescence » au niveau du parking actuel du Boulingrin.
L'UNION EPERNAY

du 04/10/2018
en page 10
Economie régionale - Commerce
Rocroi – Commerce - Un Aldi plus grand rouvrira début mars.
Le supermarché Aldi de Rocroi a fermé ses portes samedi pour travaux d’agrandissement. La surface va passer de 770 à 999 mètres carrés. Il rouvrira début mars 2019.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 16
Charleville-Mézières et alentours – Commerce - Manchester, jeu d’enseignes.
Depuis plusieurs années, le propriétaire du Netto installé dans le quartier de Manchester en 2008, souhaite transformer l’enseigne en Intermarché. Le potentiel existe. Le quartier de 4.500 habitants, est fréquenté par les 2.200 salariés du centre hospitalier, et des milliers de véhicules empruntent la rue du Warcq. En avril 2015, le conseil municipal a accepté un échange de terrains entre la Ville et la société Mancico. Le 30 juillet, la commission départementale d’aménagement commercial des Ardennes a émis un avis favorable, à l’unanimité, pour la création d’une surface de vente de 2.459 mètres carrés au sein d’un ensemble commercial ainsi que d’un point de retrait permanent, d’une station-service et d’une aire de lavage. Le dossier suit son cours.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 10
Nos habitudes de consommation du vin passées au crible.
Selon les organisateurs du salon viticole Wine Paris, qui ont dévoilé une étude sur les Français et les terroirs du vin, 92 % des 86 % des personnes buvant du vin dans le Grand Est achètent dans les hyper/supermarchés. Ils ne sont plus que 57 % à faire leurs achats chez les cavistes ou dans les magasins spécialisés.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 6
Economie régionale - Services
Un forum pour valoriser l’égalité et la mixité professionnelle.
L’agence Pôle emploi de Sézanne organise le 9 octobre 2018 au Prétoire, une journée dédiée à l’égalité homme/femme au travail, en direction des personnes en recherche d’emploi.
L'UNION EPERNAY

du 04/10/2018
en page 15
Enseignement supérieur : un vivier d’ingénieurs dans la ville préfecture.
L’Université de Reims veut implanter une école à Châlons-en-Champagne, tout comme le groupe privé parisien ESIEA : l’une sera spécialisée dans la maintenance industrielle, la seconde dans le numérique.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/10/2018
en page 7
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Bairon-et-ses-environs - Les belles saisons pour Le Panoramic.
Depuis sa reprise par Claudine et David Lacourt il y a 2 ans, le restaurant « Le Panoramic » vit une belle aventure. La saison démarre le 15 mars et s’étire jusqu’au 15 novembre grâce à la proximité du club nautique.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 25
Les (bons) chiffres-clés du tourisme.
Avec 3,5 millions de visiteurs en 2017, Reims constitue maintenant une destination touristique à part entière. Le point sur l’activité de l’Office de tourisme : 35 manifestations pour promouvoir la destination Reims, 281 500 visiteurs sur les sites d’accueil, 2 460 city pass vendus, 40 538 personnes ont suivi une visite guidée, 709 bateaux ont fait une halte et 1 260 000 nuitées ont été enregistrées.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 11
Economie régionale - Divers
Rethel – Transport – Formés pour être embauchés.
Pôle emploi a lancé un nouveau dispositif pour former des chauffeurs poids lourds. Une solution idéale pour les entreprises qui rencontrent des difficultés pour recruter. La première session a démarré. Les 12 stagiaires ont entamé leurs 6 mois de formation à l’Afpa d’Acy-Romance.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 22
PNR des Ardennes – Économie - Un logo régional à l’étude.
La Fédération des parcs naturels régionaux (PNR) et le bureau du PNR des Ardennes planchent sur l’adhésion des acteurs agricoles locaux à une marque. Sur les 53 PNR existants en France, 40 ont adopté la marque, ce qui englobe quelque 2.000 entreprises. Globalement, la marque qualifie et reconnaît un produit qui est ancré sur le territoire local, qui répond au critère de la dimension humaine (bien-être animal, sous-traitants locaux, vente directe etc.), qui valorise et préserve l’environnement. Dans les Ardennes, 40 agriculteurs et partenaires ainsi que 15 distributeurs ont été sollicités pour évoquer la possible création de la marque qui permettrait de valoriser le territoire des Ardennes.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 14
Communauté de communes des Crêtes Préardennaises – Poix-Terron - Les centrales citoyennes arrivent sur le secteur.
Après une première centrale villageoise photovoltaïque, développée sur le secteur de Signy-L’Abbaye, un deuxième projet émerge à Poix-Terron. L’objectif est de créer une société locale citoyenne de production d’énergie renouvelable, maîtrisée par les acteurs locaux, de l’émergence jusqu’à l’exploitation. Le premier projet de cette société sera d’installer des panneaux solaires photovoltaïques sur des toitures. L’électricité produite sera vendue dans le cadre d’un contrat de 20 ans à un tarif fixé par l’État. Les bénéfices permettront de réaliser de nouveaux projets et de rémunérer les sociétaires. Les habitants et les collectivités du secteur peuvent contribuer à ce projet de plusieurs façons : en participant aux groupes de réflexion, en mettant leur toiture à disposition, et bien entendu en prenant des parts dans la société d’exploitation. Contacts : Rebecca Bourrut au 03.24.36.05.67, rebecca.bourrut@lescretes.fr , et Bruno Mahé (ALE08) au 03.24.32.12.29, b.mahe@ale08.org
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 7
Charleville-Mézières - Un acompte pour assurer le tunnel sous la gare.
La SNCF demande à Ardenne Métropole un acompte de 540.000 euros afin de bloquer un créneau pour les travaux du tunnel sous la gare, qui devraient pouvoir commencer en février 2020, pour une durée prévisionnelle de dix mois. La mise en service pourrait être effective en décembre 2020.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 7
Commémorations - Charleville accueillera un Conseil des ministres.
Début novembre, le président de la République doit réaliser « une itinérance mémorielle » le long de l’ancienne ligne de front, afin de commémorer le centenaire de la fin de la Grande Guerre. Le départ est prévu de Strasbourg le 4 novembre, avec une arrivée le 9 à Péronne, dans la Somme. Selon plusieurs interlocuteurs, le chef de l’État est attendu le mardi 6 à Reims, en provenance de Verdun. Il doit passer la nuit à la préfecture des Ardennes, avant d’y décentraliser le Conseil des ministres, le mercredi 7 au matin. Le gouvernement est attendu à 10h. Un repas suivra au musée de l’Ardenne, place Ducale, en présence d’élus. Emmanuel Macron devrait profiter du déjeuner pour signer le « Pacte stratégique pour les Ardennes », un dispositif de soutien aux départements les plus en difficulté. Dans l’après-midi, le Président partira dans l’Aisne, avant de rejoindre Maubeuge.
L'ARDENNAIS

du 04/10/2018
en page 6
Le salon Avenir et Carrières fait le plein.
Au salon Avenir et Carrières, organisé hier 3 octobre 2018 à Reims, 1 000 postes étaient à pourvoir.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 16
Circulation : ils prennent les trottoirs pour des pistes cyclables.
Les cyclistes urbains semblent de plus en plus nombreux à rouler sur les trottoirs. « Parce qu’ils ne se sentent pas à l’aise sur la chaussée » explique le président de leur association.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 7
Cinq conseils simples pour économiser de l’énergie chez soi.
Chauffage, lumière, appareils électriques... on consomme de l’énergie tout le temps chez soi. Voici quelques conseils prodigués lors du Forum climat, organisé à Epernay, pour réduire la facture.
L'UNION EPERNAY

du 04/10/2018
en page 9
Ça cogite autour du projet de territoire.
Les acteurs économiques de l’Argonne se sont réunis pour élaborer les projets présentés à la Région. Le but est de taille : parvenir à ce que les différents acteurs du territoire désigné (s’étendant sur la Marne, les Ardennes et la Meuse et englobant pas moins de 12 intercommunalités) puissent mener des projets communs afin de dynamiser celui-ci.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/10/2018
en page 17
Sainte-Ménehould : il va falloir changer durablement de conduite.
Entre la rue Chanzy qui panse toujours ses plaies et la rue Camille-Margaine en travaux, la circulation et le stationnement sont durablement chamboulés à Sainte-Ménehould.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/10/2018
en page 16
Frignicourt : un chantier « très technique ».
Une visite de la future cuisine centrale a eu lieu un an avant l’ouverture programmée en septembre 2019. Montant de l’investissement : 4 millions d’euros.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 04/10/2018
en page 10-11
La chasse au stage de troisième est ouverte.
Grâce à une bourse en ligne, les collégiens des quartiers défavorisés peuvent trouver leur stage en entreprise plus facilement.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 4-5
Sainte-Ménehould : la Sous-préfecture remise en vente.
Fermée depuis fin septembre 2016, la Sous-préfecture de Sainte-Ménehould peine à trouver preneur. Un compromis de vente avait pourtant été signé il y a un peu plus d’un an. Des entrepreneurs de la Meuse projetaient d’y faire un hôtel. Finalement le projet ne verra pas le jour.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 2
Carton pour le salon Avenir et Carrières.
Grosse fréquentation pour la salon Avenir et Carrières à Reims : le nombre de visiteurs aurait doublé par rapport à l’an dernier.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 2
Deuxième édition de La Rotarienne des Arts.
Organisée par le Club Rotary Reims Clotilde, la deuxième édition de La Rotarienne des Arts se déroulera du 6 au 14 octobre 2018 à Quartier Libre à Reims. Cette manifestation a pour but de mettre l’art au service de la recherche médicale.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 04/10/2018
en page
Aube. Les dossiers majeurs du préfet en six points.
Ligne 4, sécurité routière, délinquance, prisons, Unité de valorisation énergétique à La Chapelle-Saint-Luc, autoroute Troyes-Auxerre-Bourges... Tous les dossiers de l'Etat sont passés en revue par le préfet de l'Aube, Thierry Mosimann.
L'EST ECLAIR

du 04/10/2018
en page 2
Charleville-Mézières – Un nouveau siège social pour la fédération du bâtiment.
Implanté depuis 1961 au centre de Charleville-Mézières, le siège social de l’organisme ardennais déménagera à Villers-Semeuse dans des locaux neufs fin 2019.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7779 du 01/10/2018
en page 4
Entreprises à la Une
Le chef Philippe Mille s’installe en gare, lundi.
Le « roadshow chefs » fera escale à Reims le 8 octobre 2018 pour la 6e édition de « Chefs de gare », une opération orchestrée par SNCF Gares et Connexions. C’est Philippe Mille, le chef des Crayères à Reims qui se prêtera à une démonstration culinaire.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 16
Cette fois pour aider l’imagerie médicale, les mécènes ont encore frappé au CHU.
De généreux donateurs ont contribué au financement du nouveau système d’’imagerie faiblement irradiant que le CHU de Reims vient d’inaugurer officiellement.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 13
Les éboueurs rémois ont été entendus.
Les salariés de la société rémoise de nettoiement (Suez RV Reims) ont obtenu des avancées et ont repris le travail.
L'UNION REIMS

du 04/10/2018
en page 10
Perrier-Jouët devient mécène du musée.
Après Moët Hennessy Champagne Services ou encore les champagnes Boizel et A. Bergère, c’est au tour de Perrier-Jouët de s’associer, via une convention de mécénat, à la Ville d’Epernay pour financer la restauration du château Perrier en Musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale.
L'UNION EPERNAY

du 04/10/2018
en page 13
Nomination chez Joseph Perrier.
Nathalie Laplaige vient d’être nommée nouvelle chef de caves de la maison Joseph Perrier à Châlons-en-Champagne.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 2
Ecrin d’exception pour une cuvée inédite de Rare Champagne.
Depuis 21 ans, Régis Camus, chef de cave de la marque de prestige Rare Champagne conservait à l’abri des regards une cuvée inédite, un assemblage 70 % de Chardonnay 30 % de pinot noir « zéro dosage » de l’année 1997. A cuvée exceptionnelle, écrin exceptionnel : la fabrication de la bouteille, en format magnum uniquement, a été confiée à la maison de joaillerie Mellerio. Chacune est ornée d’un centre serti de 500 diamants.
L'UNION

du 04/10/2018
en page 2
International - Marchés
Les entreprises françaises en Afrique espèrent une nouvelle donne.
Un des atouts mis en avant par les Français est la formation des cadres. Ils souhaitent récupérer le terrain perdu.
> La France perd des parts de marché partout sur le continent.
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 8
La révolution numérique va bouleverser le commerce mondial.
L’explosion de l’ère numérique va accroître le commerce international de près de 35 % dans les quinze prochaines années.
> Roberto Azevêdo, directeur général de l’OMC : « L’Internet des objets, l’intelligence artificielle, l’impression en 3D et les blockchains ont le potentiel de transformer profondément la manière dont nous commerçons, qui négocie et ce que nous échangeons. »
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 6
Produits et marchés
Créations d’usines : la reconquête s’essouffle.
Sur les neuf premiers mois de l’année, le bilan entre création et fermeture de sites industriels se monte à 16. Les investissements sont toujours tirés par l’automobile et l’agroalimentaire, mais avec moins de vigueur.
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 26
Les scénarios sur la table pour fermer des réacteurs nucléaires.
La feuille de route énergétique des dix années à
venir est attendue fin octobre. EDF viserait 7 à 12 fermetures de 2029 à 2035. Pour RTE, six seraient envisageables sur 2024-2028.
> L’ASN se fait sévère sur les soudures de l’EPR.
> La filière gaz redoute le tout électrique.
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 18
Une éco-contribution en vue pour tous les déchets ménagers.
Un tiers des déchets ménagers échappent aux éco-organismes, et donc à l’éco-contribution. Un amendement au projet de loi de finances assujettit les industriels mettant sur le marché ces produits souvent non recyclables.
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 3
Ressources humaines
La formation en situation de travail prête à décoller.
Avec la loi avenir professionnel, les PME ont accès aux fonds mutualisés pour cette forme de transfert de savoir-faire prometteuse.
> Philippe Debruyne, président du Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation : « Une solution aux difficultés de recrutement des PME ».
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 4
Tendances économiques
Des propositions pour améliorer la carte des intercommunalités.
72 % des adhérents de l’Assemblée des communautés de France estiment que les chantiers de réorganisation imposés par la réforme de 2015 sont achevés dans leur collectivité. Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy et président de l’ADCF, prône la création d’une intercommunalité par bassin de vie.
LES ECHOS

du 04/10/2018
en page 5
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales