Flash du jour
mardi 25 septembre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Plus de nouveautés pour les 10 ans du Viti Vini.
Le Viti Vini valorise l’œnotourisme mais n’oublie pas ses fondamentaux : business et emploi. La prochaine édition du salon, qui se déroulera à Epernay du 16 au 19 octobre 2018, réunira 198 exposants sur 15 000 m2 d’exposition. Nouveauté : la création du salon Vini Trip, dédié à l’œnotourisme.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page VII
Une nouvelle formule pour le concours des entrepreneurs.
Le concours Créa Châlons change de formule. Désormais baptisé Trophée du Mess des entrepreneurs, il mise notamment sur la dématérialisation. Le réseau Créa Châlons compte 12 partenaires et ce sont près de 15 000 euros de prix en jeu pour les lauréats.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 25/09/2018
en page 14
CCI 08 - 1ères Assises du Numérique et du Digital en Ardenne.
Vous êtes un professionnel, quelle que soit votre activité, venez participer à nos 1ères Assises du Numérique et du Digital en Ardenne qui auront lieu le jeudi 27 septembre 2018 de 8h30 à 18h30 au Château Fort de Sedan. Vous pourrez participer à la journée entière ou à quelques temps forts. L’inscription est gratuite mais obligatoire.
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 25/09/2018
en page 1
Dans les CCI
Business Sud Champagne. Jean-Michel Soufflet président.
Jean-Michel Soufflet a accepté d'être le premier président de l'agence de développement économique Business Sud Champagne. Elle rassemblera Troyes Champagne Métropole, l'agglomération de Chaumont, les CCI de Troyes et Aube et de Haute-Marne, avec le soutien de la région Grand Est.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page VI
Initiative Aube. Cinq projets pour dynamiser le territoire.
La plate-forme d'initiative locale de la CCI Troyes et Aube, Initiative Aube, a octroyé un prêt d'honneur à cinq porteurs de projet : Axel Sandrin (Le Polipo, rstaurant à Troyes - 7 500 €), Marco Carroccio (L'agence automobilière, vente de véhicules d'occasion de particulier à particulier à Sainte-Maure - 8 000 €), Corinne Thierry (Le coquelicot nouveau, restaurant à Bar-sur-Aube - 15 000 €), Anne-Sophie Buisine (Sous les fenêtres, boutique de décoration à Pont-Sainte-Marie - 7 000 €) et François Quinot (Quinot Sarl, atelier de mécanique viticole à Vitry-le-Croisé - 15 000 €).
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page V
Economie régionale - Industrie
Le gouvernement fait un geste mais le SGV en attend plus.
Le gouvernement a fait quelques propositions, certaines inattendues, en direction du monde agricole dont la viticulture. Le SGV aimerait qu’il aille plus loin.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page X
Champagne : neuf pépites de vignerons indépendants dans un coffret.
L’association Champagne, terroirs etc…, qui réunit neuf vignerons indépendants, a lancé son tout premier coffret.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page IX
Ils veulent désherber plus vert.
Sous pression de la société et des politiques, les agriculteurs multiplicateurs cherchent des alternatives aux produits chimiques pour le désherbage de leurs parcelles.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page III
Des tonnes de raisin vont être détruites.
La vendange du siècle n’est pas terminée dans le Pays d’Epernay. En raison des quotas, beaucoup de raisins n’ont pas été ramassés et c’est une situation inédite depuis 2004.
L'UNION EPERNAY

du 25/09/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Revin - Commerce - Les derniers verres servis au Café de la jeunesse.
Le « Café de la jeunesse » a cessé son activité. Marceau Marchina, le gérant depuis 2001, est parti en retraite et ne semble pas avoir trouvé de repreneur. La ville de Revin perd un commerce de plus.
L'ARDENNAIS

du 25/09/2018
en page 15
Thin-le-Moutier-- Soutien scolaire et commerce solidaire.
Le village de Thin-le-Moutier, qui dispose encore d’une boucherie, d’un tabac-journaux-point Poste et de deux coiffeurs, va retrouver son épicerie, fermée depuis plusieurs années. Elle revit grâce à Léopoldine Mbowe Pipart sous la forme d’une entreprise sociale et solidaire (ESS), soutenue par les pouvoirs publics. L’épicerie « Le Soleil des Crêtes », portée par une association dont est salariée Léopoldine Mbowe Pipart, sera également gérée par des bénévoles. L’ancienne épicerie, jadis salle des fêtes, a été rachetée et transformée de fond en comble. Dans une première pièce, l’épicerie côtoie un bar solidaire, lieu de rencontre pour les habitants. Par la suite, une deuxième pièce, encore en chantier, accueillera un restaurant. Côté association, des activités seront proposées chaque soir de la semaine, moyennant 20 euros d’adhésion annuelle.
L'ARDENNAIS

du 25/09/2018
en page 13
Warcq – Commerce - Le magasin Lidl agrandit son parking.
Le parking du magasin Lidl du boulevard Pierquin étant régulièrement complet, des travaux d’agrandissement ont actuellement lieu. Pour cela, l’enseigne a procédé à l’achat puis la démolition de trois pavillons situés entre le magasin et les pompes funèbres PFG. À la mi-octobre, une quarantaine de places de stationnement seront ainsi proposées en plus de la centaine actuellement disponible.
L'ARDENNAIS

du 25/09/2018
en page 11
Charleville-Mézières – Commerce - Le 10, nouveau restaurant rue de Tivoli.
Quentin Lucas de Leyssac et Alizée Olive viennent d’ouvrir les portes du restaurant « 10 » rue de Tivoli, à la place de l’ex-Cabanon. Le jeune couple mise sur la cuisine française traditionnelle « avec menu à l’ardoise et produits frais », et vins de petits domaines issus de la biodynamie. Une formule du jour est également proposée chaque midi (plat et dessert pour 15 euros). Tél. : 03.24.32.88.48. Facebook : Restaurantle10
L'ARDENNAIS

du 25/09/2018
en page 8
Une rue chamboulée après l’incendie.
Circulation, reconstruction, commerces : le sinistre modifie grandement la rue Chanzy à Sainte-Ménehould.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 25/09/2018
en page 14
Commerce : on vous invite à vider vos dressings.
Danielle Fancony, présidente de Reims qui pétille, a l’habitude d'organiser des manifestations d'exception, qui mettent en valeur la ville de Reims et ses commerçants. Elle organise une première : la Grande Braderie dans les halles de Reims.
L'UNION REIMS

du 24/09/2018
en page 18
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Tourisme - De l’hébergement insolite à Montgon.
Delphine et Jacques Lahaye ont installé dans le verger attenant à leur maison un kota d’une surface de 43 mètres carrés. Le gîte « Les Lapinous » se loue à la nuitée, sur deux jours, une semaine ou un week-end. Il sera disponible dès la fin du mois de septembre. Il est en cours de label « Clé Vacances ». Pour de plus amples renseignements et tarifs : https ://gite-leslapinous.com ou au 06.85.49.54.14.
L'ARDENNAIS

du 25/09/2018
en page 23
Economie régionale - Divers
La technologie, atout séduction pour présenter les métiers.
Bâtiment, transport, agriculture… Au salon Avenir & Carrières, le mercredi 8 octobre 2018 à Reims, plusieurs exposants misent sur des outils numériques pour séduire les candidats.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page XIII
Réforme de l’apprentissage, « une petite révolution ».
Financement, offre pédagogique, gouvernance… La réforme de l’apprentissage a été votée en août 2018. Trois questions à Jean Rottner, président de la Région Grand-Est, qui déclare : « Je suis incapable de dire quel établissement va fermer ou non ». Entretien.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page IV-V
Mécénat : le maire de Reims s’’insurge.
Arnaud Robinet est vent debout contre le possible rabotage des avantages fiscaux accordés aux entreprises mécènes.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page II
Reims : l’esplanade s’appellera Simone-Veil.
Le Conseil municipal de Reims a validé le nom de la future esplanade de la mairie : Simone-Veil.
L'UNION REIMS

du 25/09/2018
en page 14
Faut-il avoir peur du prélèvement de l’impôt à la source ?
Laurent Girard, patron de l’entreprise Sogeci de Caurel, n’est pas aussi confiant que le gouvernement. Il imagine déjà des problèmes compliqués à résoudre. Il n’aura (presque) rien à faire, affirme Etienne Effa, directeur des Finances publiques de la Marne.
L'UNION REIMS

du 25/09/2018
en page 11
Près de 10 000 ménages bénéficiaires du RSA dans le bassin de Reims.
Entre 2013 et 2017 le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté de 10 % dans le bassin rémois. Mario Rossi, vice-président, explique la stratégie du Département de la Marne à ce sujet.
L'UNION REIMS

du 25/09/2018
en page 9
Le coup de pouce Eole.
Le dispositif Eole, qui apporte un soutien financier aux jeunes étrangers pour leurs études, vient d’être lancé pour l’année scolaire 2018-2019 à Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 25/09/2018
en page 7
Le salon des seniors armé pour grandir.
Le bilan du premier salon des seniors, organisé à Vitry-le-François, est encourageant mais des leçons devront être tirées.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 25/09/2018
en page 11
Faire face à la fin de la réserve parlementaire.
Depuis un an, collectivités et associations doivent faire sans la réserve parlementaire. Ce coup de rabot à leurs investissements s’ajoute à d’autres même si l’Etat avance des compensations. D’autre part, le gouvernement envisagerait de réduire l’avantage fiscal du mécénat. Arnaud Robinet, maire de Reims, s’en est ému.
L'UNION

du 25/09/2018
en page 4-5
Les marchés publics passent au numérique.
Dès le 1er octobre, tous les marchés publics supérieurs à 25 000 € se feront en ligne. La plate-forme Xmarchés, développée et gérée par SPL-Xdemat (entreprise créée à l'initiative du Département de l'Aube) permet d'accéder en un clic aux marchés de huit départements (Aube, Ardennes, Haute-Marne, Marne, Aisne, Meuse, Meurthe-et-Moselle et Vosges).
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page VII
Un observatoire pour relancer le dialogue social.
L'observatoire d'analyse et d'appui au dialogue social et à la négociation de l'Aube a été officiellement installé le 13 septembre dans les locaux de l'unité départementale de la Direccte. Imposé par une ordonnance de 2017, ce type d'observatoire favorise et encourage le dialogue social et la négociation collective dans les entreprises de moins de 50 salariés.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page IV
Troyes. Une nouvelle licence professionnelle en alternance.
L'IUT de Troyes et le pôle formation UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) de Champagne-Ardenne proposent une licence "technico-commercial industriel". Treize étudiants ont fait la première rentrée pour cette formation d'un an en alternance.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page 6
Romilly-sur-Seine. Un technicentre SNCF, plus compétitif, en construction.
Aujourd'hui a lieu la pose de la première pierre du nouveau bâtiment de réparation de pièces sur le site d'Aéromia à Romilly-sur-Seine. Il comprendra trois parties sur 2,4 ha : des bureaux, des ateliers et la logistique et sera livré en juin 2019 pour un transfert d'activité au cours de l'été.
> Régis Godon, directeur du Technicentre SNCF : "Nous serons plus efficaces".
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page 2
Ardennes – Transports – L’aire des Ardennes priée de s’agrandir.
Une lettre cosignée par la communauté de communes des Crêtes Préardennaises, le Département et la mairie de Saulces-Monclin, doit être envoyée au groupe Total pour lui demander d’agrandir l’aire des Ardennes. La création de stationnements poids lourds est espérée. Certains soirs et week-ends, les stationnements actuels étant saturés, les poids lourds se garent jusque sur les bandes d’arrêt d’urgence et dans les communes situées à proximité.
L'ARDENNAIS

du 24/09/2018
en page 21
Entreprises à la Une
Sébastien Rigobert : « On ne doit plus voir cela ».
A la tête de la société G2V à Bezannes, Sébastien Rigobert revient sur l’affaire d’Oiry (conditions d’hébergement indignes pour 80 saisonniers), la prestation viticole en vendange et les bonnes pratiques à mettre en place autour d’un service de plus en plus demandé.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page XX
Vin de champagne : jeu de chaises musicales entre chefs de caves de maisons.
Les maisons Cattier-Armand de Brignac, Piper-Heidsieck et Perrier-Jouët ont vu partir et/ou arriver un nouveau chef de caves. Trois questions à Didier Mariotti, chef de caves de Mumm.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page VIII
Altman Partners arrive à Reims.
Altman Partners vient de s’implanter à Reims en association avec le cabinet Estelle Boutan Conseil. Fondée en 2013, le cabinet de conseil et de coaching, Altman Partners se décrit comme le « pionnier français du développement et de la performance des PME par l’innovation managériale ».
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page II
Fusion Acolyance et Cerena en vue.
Les coopératives agricoles Acolyance (dont le siège est à Reims) et Cerena (dont le siège est à Thenelles dans l’Aisne) veulent fusionner. Si elle était votée, la fusion serait rétroactive au 1er juillet 2018.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page II
Informatique : « Il y a de très bons profils à Reims »
En recrutement d’une dizaine de personnes, Ikoula observe la montée en gamme des profils sur Reims. Entretien avec Jules-Henri Gavetti, président et co-fondateur d’Ikoula.
L'UNION ECONOMIE

du 25/09/2018
en page II
Reims : feu vert pour la salle événementielle.
Le Conseil municipal de Reims a approuvé le choix du groupement qui aura en charge la future Aréna. C’est bien le groupement Eiffage qui aura la charge entre autres de la construction et de l’exploitation de la structure.
L'UNION REIMS

du 25/09/2018
en page 7
Naissance d’un site e-commerce dédié à la petite enfance.
A Sézanne, l’entreprise Sweet & Cie a vu le jour ce lundi 24 septembre 2018 avec des créations faites maison. Bavoirs, capes de bain ou encore chaussons personnalisés sont proposés.
En savoir plus...
L'UNION EPERNAY

du 25/09/2018
en page 13
La ferme aux escargots reprise par un jeune éleveur.
Alexandre Bodin est le nouveau patron de l’Escargot champenois à Vésigneuil-sur-Marne. Il est passé de la production laitière à l’héliciculture, un choix économique et familial.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 25/09/2018
en page 10
L’arrosage automatique fait 30 000 euros de dégâts.
Un jet d’eau s’est déclenché durant le salon des seniors organisé à Vitry-le-François : il a détruit le matériel de la société Sanetis qui déplore près de 30 000 euros de dégâts.
L'UNION

du 25/09/2018
en page 3
Tinazo : 1er site web de meubles français.
Après 22 ans dans l'ameublement, Noëlla Hecquet innove à Chavanges avec Tinazo, site web (350 références provenant d'une dizaine de fabricants français) et showroom entièrement dédié aux meubles made in France.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page VI
Melliat lance sa production de maison.
Thomas Melling et Antoine Sourdillat (Sarl Melliat) viennent de construire leurs bureaux en bois, comprenant un showroom pour les maisons en ossature bois qu'ils ont commencé à commercialiser.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page V
Aube Tricotage, le dernier des Mohicans.
Dernier tricoteur à façon, Aube Tricotage, PME installée à Sainte-Savine, doit son salut à la relocalisation du Coq Sportif à Romilly-sur-Seine pour lequel il va tricoter 700 tonnes de fils cette année et le double l'an prochain.
L'EST ECLAIR

du 25/09/2018
en page II
Sedan - La friche de Torcy reprise par une PME.
L’entreprise F2V, spécialisée dans les fenêtres, volets et vérandas, et qui emploie 10 salariés, quitte Glaire pour Sedan. Le gérant, Jessy Schmit, a choisi de reprendre le local de l’ex-garage Volkswagen, pour sa visibilité, malgré des impôts bien plus élevés à Sedan. Les locaux, inoccupés depuis 4 ans, s’étendent sur une surface de 2.000 mètres carrés. Ils ont été aménagés en bureaux, salle de réunion, espace de stockage et showroom. L’entreprise a investi «entre 400 et 500.000 euros ». Ce déménagement s’accompagnera de l’embauche de « trois voire quatre salariés ». Par ailleurs, l’entreprise va se lancer dans la vente de poêles à granulés.
L'ARDENNAIS

du 24/09/2018
en page 18
Finances
Projet de loi de Finances pour 2019. Sous le feu croisé des critiques, Macron maintient le cap budgétaire.
Le gouvernement a dévoilé lundi son projet de loi de Finances pour 2019, qui table sur un déficit de 2,8 % de PIB en 2019, avant un net reflux en 2020. Les oppositions contestent le chiffre de 6 milliards de baisses d’impôts avancé par l’exécutif.
> La mise en garde du Haut Conseil des finances publiques.
> La France va rester sous la pression de Bruxelles.
> La France va emprunter des montants record.
> Les allégements de charges vont faire bondir le déficit de l’Etat.
> Passe d’armes avec l’opposition sur le pouvoir d’achat.
> Les promesses de baisses d’impôts se concrétisent enfin pour les ménages.
> Huit mesures fiscales qui font débat.
> L’impôt sur les sociétés toiletté pour respecter le droit européen.
> Le prix du gazole va quasiment rejoindre celui de l’essence.
> Le coup de pouce aux heures supplémentaires est de retour.
> Dépenses publiques : l’Etat va devoir intensifier ses efforts d’économies.
> Défense, justice, sécurité, pauvreté : les grands gagnants du projet de budget.
LES ECHOS

du 25/09/2018
en page 2
Numérique
Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la CNIL. Protection des données : « Le nombre de plaintes a explosé ».
Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur il y a quatre mois. La présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés dresse un premier bilan pour « Les Echos ».
> Les bonnes affaires du RGPD.
LES ECHOS

du 25/09/2018
en page 26
Objets connectés : gare aux transactions !
La prochaine génération d’objets connectés prendra des décisions, fera des achats en ligne, remplira des contrats... Des transactions qui soulèvent de nouveaux problèmes de sécurité.
> La blockchain à la rescousse.
LES ECHOS

du 25/09/2018
en page 16
Ressources humaines
Génération startuppeur(e)s.
Près de la moitié des 18-24 ans veulent créer leur start-up. Les initiatives se sont multipliées pour les encourager : incubateurs d’écoles, Moovjee, pôles Pépite, statut étudiant-entrepreneur...
LES ECHOS

du 25/09/2018
en page 38
La French Tech en pleine guerre des talents.
Alors que leurs finances se portent bien, les start-up françaises entament une nouvelle bataille : celle du recrutement de profils commerciaux ou marketing, selon le baromètre EY/France Digitale.
LES ECHOS

du 25/09/2018
en page 28
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales