Flash du jour
mardi 18 septembre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Le Festival international de photo se dévoile.
La 22e édition du Festival international de la photo de Montier-en-Der aura lieu du 15 au 18 novembre 2018 sous le signe de l’eau. Le réalisateur Jacques Perrin sera le parrain.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 18/09/2018
en page 7
Dans les CCI
Une nouvelle rubrique EMPLOI pour booster la mise en relation entre l’offre et la demande.
Le président Jean-Paul Pageau veut placer l’emploi au cœur de l’action de la CCI de la Marne, en facilitant la mise en relation entre les entreprises qui recrutent, les organismes qui forment et les demandeurs d’emplois qui cherchent. Ce blog dispose donc désormais d’une rubrique emploi dans laquelle, de façon régulière, nous présenterons des entreprises qui recrutent activement.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 18/09/2018
en page
Economie régionale - Industrie
Travail saisonnier : les producteurs de vins en colère.
Le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019 prévoit une nouvelle suppression d’exonérations à savoir celle des cotisations patronales pour les travailleurs occasionnels agricoles. La Champagne embauche à elle seule un peu moins d’un tiers des saisonniers employés en France pour les vendanges.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page VIII
Un boîtier lumineux pour signaler une parcelle traitée.
Le Comité Champagne expérimente, depuis le début de la campagne 2017, un boîtier électronique étanche qui permet de savoir, en se promenant, si une parcelle de vignes vient être pulvérisée de produits phytosanitaires.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page VII
Vendanges : c’est (pas) du propre.
Plusieurs maires du Pays d’Épernay dénoncent des dégradations et incivilités commises pendant les vendanges. Une colère renforcée par un sentiment d’impunité.
L'UNION EPERNAY

du 18/09/2018
en page 10
Economie régionale - Services
Des élus exaspérés par leur opérateur.
La mairie de Faux-Vésigneul a passé plus de 15 jours sans connexion internet. Plus largement tout le village connaît des difficultés même pour téléphoner. La municipalité contre-attaque.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 18/09/2018
en page 11
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
La Champagne plus visible du monde.
L’Unesco a choisi 34 sites européens dont les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne pour sa plate-forme de promotion touristique en ligne.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page IX
La navette « une bonne initiative ».
La navette reliant Epernay à Reims est plutôt bien vue par les élus et acteurs touristiques.
L'UNION

du 18/09/2018
en page 9
Economie régionale - Divers
Portrait : Rémy Talarico, de commentateur à acteur.
À la tête de deux sociétés, Rémy Talarico est aussi salarié de Flap (Front de libération des Ardennes profondes), association organisatrice du Cabaret Vert. Rencontre avec un touche-à-tout.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 17/09/2018
en page 40
Transports – Le « Charleville-Lille » désormais sur les rails.
Lundi 17 septembre, la première liaison directe et par train quittait la gare de Charleville-Mézières à 6h25. Arrivée à Lille prévue à 8h29. Un temps de trajet divisé par deux, qui ravit les premiers utilisateurs, les étudiants en particulier. Sur le quai de la gare, les élus présents ont salué l’initiative de la région Grand Est. Un geste fort et significatif en direction des étudiants pour Boris Ravignon. « Mais également un signe pour les acteurs du développement économique et pourquoi pas touristique. Cette liaison constituait un véritable besoin ». Bérengère Poletti et Marc Laménie rappellent malgré tout qu’il « ne faudrait pas oublier les menaces qui pèsent sur le Charleville/Givet. Et surtout, il faudrait garder le TGV dans les Ardennes ». Hier matin, le site de la SNCF ne donnait pas encore les tarifs, ni les horaires de cette nouvelle liaison ferroviaire.
L'ARDENNAIS

du 18/09/2018
en page 7
L'offre de loisirs en salle en plein boom.
Avec l'ouverture du Family Space à la Chapelle-Saint-Luc, l'agglomération troyenne compte une nouvelle aire de jeux sur 3 000 m² (bowling, laser max, trampolines, Ninja Warriors). Le symbole du business florissant du loisir indoor.
L'EST ECLAIR

du 14/09/2018
en page 10
Yannick Alléno, champenois de l’année.
La 4e édition des Trophées champenois a choisi son champion : il s’agit de Yannick Alléno, le chef triplement étoilé par le guide Michelin. Reste à voter pour les autres catégories.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page X
Stationnement : des horodateurs à apprivoiser.
A Reims, les nouveaux horodateurs sont plus compliqués à utiliser. Mais le système mis en place en début d’année 2018 présente quelques avantages. Un entretien avec Laure Miller, adjointe au maire déléguée aux espaces verts, aux espaces publics et à l’écologie urbaine.
L'UNION REIMS

du 18/09/2018
en page 10
Golf et business, un cocktail réussi.
La 2e journée B to B de l’année 2018 a été organisée au Golf de Reims qui a réuni plus de 50 participants. Joueurs confirmés ou débutants, ils ont pu y développer leur réseau dans une ambiance propice aux échanges conviviaux et souvent fructueux.
L'UNION REIMS

du 18/09/2018
en page 14
La restauration de l’église commence enfin.
L’église de Baye, fermée depuis des années, va enfin être restaurée. Située au cœur du village, elle abrite plusieurs trésors.
L'UNION EPERNAY

du 18/09/2018
en page 7
Grande région Est
La fabrication mécanique, filière d’avenir.
De nombreuses places sont encore disponibles dans les BTS de la région Grand Est alors que la filière de la fabrication mécanique recrute énormément.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page XIII
Un projet de TER hybride dans le Grand Est.
Les régions Grand Est, Nouvelle- Aquitaine et Occitanie, la SNCF et Alstom s’unissent pour concevoir le premier train TER hybride. Objectif : réduire de 20 % la consommation énergétique.
L'UNION

du 18/09/2018
en page 6
Entreprises à la Une
L’espagnol Garnica veut créer une usine de contreplaqué à Troyes.
Le spécialiste du contreplaqué à base de peuplier va investir, d’ici à 2025, 80 millions dans une usine à Troyes. Six cents emplois directs et induits sont annoncés.
LES ECHOS

du 18/09/2018
en page 25
Soufflet ne veut pas être roulé dans la farine.
Les Grands Moulins de Strasbourg sont en redressement judiciaire. Une nouvelle qui confirme les inquiétudes exprimées depuis plusieurs années par le Groupe Soufflet, qui est actionnaire à hauteur de 31,09 %.
L'EST ECLAIR

du 18/09/2018
en page VIII
U23 taille des costards à l'Estac.
Depuis la saison dernière, les joueurs de l'Estac sont habillés pour l'avant-match par U23, entreprise troyenne spécialiste de la vente d'articles sportswear sur Internet.
L'EST ECLAIR

du 18/09/2018
en page IV
Bourguignon Barré repris par le groupe isérois Forlam.
Créée en 1930 à Hautes Rivières, la PME familiale ardennaise Bourguignon Barré a été absorbée par le groupe Forlam le 21 mars dernier. Le groupe basé en Isère est spécialisé dans la transformation de l’acier (laminage, étirage et profilage) et trouve donc dans les Ardennes un complément d’activité.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 17/09/2018
en page 8
AFS, rayon de soleil de l’industrie ardennaise.
L’entreprise Advance Foundry Services (AFS), spécialisée dans la fabrication de laminoirs, apporte enfin une bonne nouvelle pour l’économie ardennaise. En faisant son entrée dans le capital de l’entreprise, ArcelorMittal va lui permettre d’investir 10 millions d’euros et de recruter 80 nouveaux salariés.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 17/09/2018
en page 3
Start-up. Des champions pour entraîner les amateurs.
La start-up CocoriGo, fondée par quatre anciens de l'ESC Troyes, hébergés au Young entrepreneurs center (YEC), veut mettre en relation amateurs et sportifs de haut niveau pour des séances de coaching en direct ou en ligne.
L'EST ECLAIR

du 18/09/2018
en page IV
Garnica, une croissance au rythme du peuplier.
Reportage au coeur de l'entreprise espagnole Garnica, qui va s'installer à Troyes. Avec 14 % de croissance par an, elle a l'ambition de poursuivre sa trajectoire dans l'Aube.
> Pedro Garnica, l'homme qui aime les peupliers.
L'EST ECLAIR

du 18/09/2018
en page II
Quand Mediapart s'interroge sur la sûreté des centrales.
La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine apparaît dans la liste des événements augmentant le risque de fusion du coeur des réacteurs et publiée par le site d'information Mediapart.
> Les événements précurseurs concernant Nogent.
L'EST ECLAIR

du 18/09/2018
en page 24
Pedro Garnica : "Troyes, c'est la ville idéale".
Le groupe espagnol Garnica a confirmé son implantation sur le parc du Grand Troyes pour y construire une usine de déroulage de peuplier puis de fabrication de contreplaqué. Cette arrivée pourrait créer, au total, jusqu'à 1 000 emplois.
L'EST ECLAIR

du 14/09/2018
en page 4
Vitibot primé aux trophées Vinitech-Sifel.
Le fameux robot électrique et autonome Bakus, de la une société champenoise Vitibot fondée en 2016, a reçu le trophée de bronze dans la catégorie « techniques culturales » lors de la 21e édition des Trophées de l’innovation Vinitech-Sifel à Bordeaux, début septembre 2018. Il avait été sélectionné parmi une soixantaine de dossiers. La commercialisation est prévue pour 2019. (Texte intégral)
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page VIII
Première mondiale : que vaut le champagne en apesanteur ?
Plusieurs prototypes ont été nécessaires pour parvenir à concevoir le bon format (demi-bouteille) pour contenir le champagne Mumm et le servir en apesanteur.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page VIII
Revue du commerce aubois. DietPlus débarque dans l'Aube.
Nathalie Cuny vient d'ouvrir une enseigne DietPlus rue Général-de-Gaulle à Troyes. Elle propose un rééquilibrage alimentaire, avec bilan nutritionnel gratuit puis vente de compléments alimentaires.
L'EST ECLAIR

du 16/09/2018
en page 8
Le dossier : pourquoi Tereos fait pousser des usines au Brésil ?
Touché par une crise qui met en débat sa diversification internationale, le groupe coopératif Tereos, qui compte une implantation à Connantre dans la Marne, réaffirme ses choix et montre sa montée en puissance.
L'UNION ECONOMIE

du 18/09/2018
en page II-VI
Grève aux transports Durand de Saint-Brice.
Les transports Durand de Saint-Brice-Courcelles, spécialisés dans le transport de liquide en vrac, sont touchés par un mouvement de grève. Une soixantaine de conducteurs, sur un total de 95, ont cessé le travail. La raison de ce mouvement : salariés et direction n’ont pas la même vision de l’application des augmentations salariales.
L'UNION REIMS

du 18/09/2018
en page 16
L’adjoint au maire ne fait plus de fleurs.
Claude Piquard, adjoint au maire de Reims, prend sa retraite et dit adieu, avec un grand regret, aux marchés où il vendait ses fleurs.
L'UNION REIMS

du 18/09/2018
en page 12
Jérôme Claude, le nouveau boulanger.
Ancien informaticien, Jérôme Claude est le nouveau boulanger de la commune de Vraux.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 18/09/2018
en page 15
PCH est mort, vive Marne Métal Concept.
Après des mois de combat, le projet de Scop des anciens salariés de PCH Metals à Saint-Martin-sur-le-Pré a été validé.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 18/09/2018
en page 8
Bar-sur-Aube. Elle livre ses conseils aux entreprises.
Native de la région, Maricka Hucher vient de créer son entreprise de consulting : Mk Web. Elle propose une palette de services aux entreprises cherchant à se développer, mais aussi aux porteurs de projets.
L'EST ECLAIR

du 15/09/2018
en page 17
Les ex-PCH Metals peuvent monter leur Scop.
Les 17 anciens salariés de PCH Metals (Saint-Martin-sur-le-Pré) sont soulagés. Le délibéré est tombé : le Tribunal de commerce de Châlons-en-Champagne les autorise à monter leur Société coopérative et participative (Scop) qui porte le nom de Marne Métal Concept. Les voilà prêts à relever un défi qui offre la perspective de sauver 17 emplois. (Texte intégral)
L'UNION

du 18/09/2018
en page 6
Distribution - Carrefour nomme une spécialiste du numérique à la tête de ses hypers.
Marie Cheval, ex-dirigeante de Boursorama, a été nommée à la tête des hypermarchés France de Carrefour, vendredi 14 septembre. Sa mission est de les redresser. Leurs contre-performances ont fait chuter de 45 % le résultat opérationnel du groupe au premier semestre en France. Mme Cheval avait rejoint le distributeur en 2017 pour diriger sa transformation numérique. (texte intégral)
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 16/09/2018
en page 5
Juridique et fiscal
Fiscalité, placements. Nouvelle donne pour le chef d'entreprise.
> Prélèvement à la source. Quel impact sur la distribution de dividendes ?
> Impôt sur les plus-values. Le match IR/IS.
> IFI. Les actifs taxés et ceux qui sont exonérés.
> Expatriation. Focus sur les atouts du Portugal.
> Epargne. Quatre placements à haute rentabilité.
> Droit. Quel statut juridique pour le chef d’entreprise.
> Succession. Les bons outils pour la transmission de son entreprise.
LES ECHOS

du 18/09/2018
en page I
L’avantage fiscal sur le gazole va être supprimé pour les secteurs industriels.
Ce coup de rabot concernera le taux réduit de Ticpe accordé à certains secteurs industriels (BTP, chimie, métallurgie...) et devrait générer 900 millions d’euros d’économies.
LES ECHOS

du 18/09/2018
en page 15
Le ministère de l’Economie veut revoir les niches fiscales du mécénat.
Les entreprises qui financent le secteur culturel peuvent obtenir un avantage fiscal de 60 %, en plus de contreparties. Mais ce cumul est remis en cause par le gouvernement.
> Vente en ligne : vers une transmission directe au fisc.
LES ECHOS

du 18/09/2018
en page 5
Marketing et Stratégie
En France, l’irrésistible essor des sites de vente de mode en ligne.
Les sites étrangers Wish, SheIn ou Boohoo veulent profiter de l'engouement des Français pour l'achat de vêtements sur Internet. Le marché de l'e-commerce est mûr, explique Mme Kane. Nos compatriotes sont, il est vrai, de plus en plus nombreux à acheter leurs vêtements en ligne. " Un Français sur deux a franchi le pas ", observe Hélène Janicaud, directrice des études du département mode chez Kantar Worldpanel. Plus de 120 millions de commandes de vêtements et chaussures ont été conclues sur Internet en France sur les douze derniers mois, à fin juin 2018. Ce sont " 6 millions de plus qu'en 2017 ", relève Kantar Worldpanel. Résultat : l'e-commerce d'habillement affiche une progression de 6,5 % au cours des huit premiers mois de 2018. Sur la Toile, la " fast-fashion ", c'est-à-dire cette mode de vente de collections renouvelées rapidement en fonction des dernières tendances fait mouche. Notamment auprès de ceux qui, par impulsion, achètent par le biais de leur téléphone mobile.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 18/09/2018
en page 4
Numérique
Quelles compétences face aux robots ?
Une étude du Forum de Davos estime que l’intelligence artificielle et la robotisation vont créer plus d’emplois qu’elles n’en détruiront. A condition que les travailleurs soient assez formés.
> « L’automatisation créera de nouveaux métiers ».
LES ECHOS

du 18/09/2018
en page 12
Sedan – Le numérique s’invite au château fort.
Les entreprises ardennaises du numérique se donnent rendez-vous le 27 septembre au château fort, pour les premières Assises du numérique et du digital en Ardenne. Une initiative de la CCI des Ardennes : « Un appel à participation a été lancé auprès des 300 entreprises ardennaises du numérique et du digital, informe Valérie de la Ville Fromoit, manager du pôle services pour la CCI. Plus d’une vingtaine se sont impliquées dans l’organisation de cet événement. Toute la journée, des tables rondes, conférences et ateliers thématiques sont prévus. On fera un état des lieux du secteur du numérique dans le département, de ses initiatives. On s’intéressera aux freins et leviers de croissance, à la réglementation sécurité numérique, mais aussi aux perspectives et créations de valeurs. » Le développement de la fibre optique fait partie des attentes exprimées par les professionnels, tout comme les difficultés de recrutement. Ces assises du numérique auront aussi pour objectif de communiquer sur les compétences présentes dans le département.
L'ARDENNAIS

du 18/09/2018
en page 16
Produits et marchés
Pointe – Les communes au coude à coude pour déployer des funérariums.
Attendue par les habitants, l’offre de funérariums se déploie ou s’envisage sur plusieurs communes, toutefois très voisines. À Vireux-Wallerand, les travaux du funérarium progressent, pour une ouverture prévue en début d’année 2019. La construction, d’une surface de 165 m², sera composée de deux chambres funéraires et d’une salle technique pour conserver les défunts le temps de l’enterrement ou de la crémation. Un projet de 400 000 euros qui a bénéficié d’une subvention départementale. Non loin de cette future construction, cependant, se trouve le funérarium de Vireux-Molhain, situé rue de la Gare. Un projet imaginé par son maire, Jean-Pol Devresse, et actif depuis 2016. Ces projets ne sont pas isolés. Promesse de campagne de l’équipe municipale menée par Mario Iglesias, un projet de funérarium est aussi dans les tuyaux de la ville de Fumay. Un troisième projet qui, s’il se réalise, changerait encore la donne de la répartition de ce service sur le territoire.
L'ARDENNAIS

du 18/09/2018
en page 15
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales