Flash du jour
mardi 11 septembre 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Vitiv’Innov : appel à créativité.
Dans le cadre du Viti-vini du 16 au 19 octobre 2018 à Epernay, le Club des entrepreneurs champenois relance Vitiv’Innov, créé en 2016, un appel à projets ouvert à tous. Une contrainte : ne pas être exposant. Les projets d’innovation ont pour objet tous produits, tous procédés ou technologies apportant de réelles innovations dans les activités connexes au champagne, depuis le travail de la vigne, en passant par les process de vinification et jusqu’à la commercialisation finale du champagne.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page VIII
Le président du Medef veut peser.
Candidat unique et vote à l’unanimité, Christian Brethon est le nouveau président du Medef Marne.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page II
Epernay : découvrez la Maison du champagne.
A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, les 15 et 16 septembre 2018, la Maison du champagne, entendez le CIVC (Comité interprofessionnel du vin de champagne), ouvre ses portes au grand public. Réservation au 03 26 53 33 00.
L'UNION

du 11/09/2018
en page 2
Dans les CCI
Initiative Aube. Les bodys Flair séduisent Monoprix.
La plate-forme d'initiative locale de la CCI Troyes et Aube, Initiative Aube, a octroyé un prêt d'honneur à une porteuse de projet : Clémence Wurtz (Flair, marque textile fabriquée à Troyes - 15 000 €).
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page VI
Economie régionale - Industrie
Plumecoq, labellisé « Digifermes ».
Le domaine expérimental soutenu par le Comité Champagne, Plumecoq à Chouilly, vient d’obtenir le label « Digifermes ». Cette reconnaissance vient affirmer l’accompagnement de l’interprofession auprès des acteurs de la filière viticole à travers l’expérimentation de technologies numériques.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page IX
Retour à l’égreneuse.
L’égreneuse est l’une des solutions pour faire tomber les raisins à terre à l’issue de la vendange en Champagne. La demande est en forte augmentation : une dizaine de ces machines est en cours de commande chez Hydro-Viti à Dormans. Même constat chez Krémer Energie à Oueilly.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page VIII
Champagne : pourquoi si peu d’étrangers investissent-ils ?
Faute d’offre et face à un marché complexe, défini par les relations vignoble-négoce, les capitaux étrangers peinent à se faire une place en Champagne. Trois questions à Ronan Lieugard, du cabinet In Vino Viva & Terra.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page VI-VII
La betterave devrait sucrer l’embellie du blé.
FDSEA Conseil anticipe une poursuite de la baisse du résultat des fermes marnaises plombées par la mauvaise conjoncture de la betterave et la baisse de aides PAC.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page III
Ils vendangent pour de la confiture.
Pour éviter de laisser à terre le surplus de raisins, une vigneronne de Taissy a choisi d’organiser une cueillette gratuite.
L'UNION REIMS

du 11/09/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Nouveau cru pour les foires aux vins.
Dans les coulisses de la préparation à la foire aux vins dans un hypermarché rémois qui propose un millier de références. Les foires aux vins de 2017 avaient été un excellent cru.
L'UNION

du 11/09/2018
en page 4-5
Saint-Germainmont -Une nouvelle boulangerie a vu le jour.
Depuis peu, Yannick et Katia, anciens boulangers à Avaux, ont rouvert une boulangerie à Saint-Germainmont. Ils ont investi 300.000 euros dans la rénovation des locaux, qui comprend également une maison d’habitation. Avec l’ouverture du « Fournil de Saint-Ger », ils ont décidé d’abandonner les tournées en camionnette et ont embauché un pâtissier.
L'ARDENNAIS

du 10/09/2018
en page 26
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Bientôt un camping 4 étoiles aux portes de Reims.
En 2019, un camping 4 étoiles de plusieurs hectares fera son apparition dans la commune de Saint-Brice-Courcelles. Les dossiers des 3 candidats seront étudiés et examinés par le conseil communautaire le 12 octobre 2018.
L'UNION REIMS

du 11/09/2018
en page 15
Le carnet de notes du tourisme argonnais.
L’été touche à sa fin et l’heure est au premier bilan pour les lieux touristiques de l’Argonne champenoise. Les bons élèves (les visites de groupes et la fréquentation de la base aqualudique L’Aquarelle…) et les moins bons (peut mieux faire pour les campings-cars).
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 11/09/2018
en page 14
Pays vitryat : balade au bord des falaises.
Accessible à partir du Bas-Village, le canal permet d’admirer des falaises de calcaire à Couvrot au bord de l’eau et de la verdure.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 11/09/2018
en page 11
Economie régionale - Divers
Travailleurs handicapés : un accompagnement vers l’emploi.
En devenant bénéficiaires de l’obligation d’emploi, les travailleurs handicapés peuvent accéder à un accompagnement. De leur côté, les entreprises ont une responsabilité à leur égard.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page XI
Dessertine décrypte la blockchain.
Lors d’une conférence organisée à la Foire de Châlons, l’économiste Philippe Dessertine a été formel : une nouvelle révolution industrielle et agricole est en germe avec l’explosion des données et leur sécurisation grâce à la blockchain.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page IV
Un « PASSE numérique » gratuit et sans le bac avec le Cnam.
Le Conservatoire national des arts et métiers a lancé à Reims « Le PASSE Numérique » une nouvelle formation courte, gratuite et diplômante. Accessible sans le bac, elle aide les jeunes et les personnes sans emploi à trouver un travail ou à poursuivre leurs études dans le secteur du numérique.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page II
Tinqueux : le maire conteste la baisse démographique.
Contrairement à ce que dit l’Insee, le maire de la commune a l’impression que Tinqueux gagne des habitants.
L'UNION REIMS

du 11/09/2018
en page 12
Eux aussi ont besoin d’argent.
Aucun des sites du secteur du Pays d’Epernay inscrits à la Fondation du patrimoine n’a été retenu pour bénéficier de la manne du loto du patrimoine. Ils ont pourtant besoin de donateurs.
L'UNION EPERNAY

du 11/09/2018
en page 7
Foire de Châlons : les tops et les flops.
Cette nouvelle édition de la Foire de Châlons a encore été riche en événements. L’occasion de se rappeler les meilleurs moments mais aussi les loupés. Les tops : les concerts d’anthologie, la météo, l’éclectisme et l’ambiance toujours aussi bonne. Les flops : le bide Yuksek et Alb, le réseau téléphonique lors de forte affluence et les petits couacs tels que l’accès aux stands pour les personnes handicapées ou des pannes d’électricité.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 11/09/2018
en page 7
Une dissolution symbolique.
Clap de fin pour l’association Adeva (Agence pour le développement de Vitry et son arrondissement) qui va être dissoute lors d’une assemblée générale extraordinaire. Une simple formalité car l’association a laissé place, il y a deux ans, à un syndicat mixte qui va pouvoir porter le Schéma de cohérence territoriale (Scot).
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 11/09/2018
en page 9
« Être fiers de notre territoire et nos talents ».
La 72e foire de Châlons-en-Champagne a fermé ses portes hier soir, 10 septembre 2018, après une édition qui a « tenu toutes ses promesses ». Bruno Forget, commissaire général de la Foire, a tenu à mettre en avant un signe de réussite : la visibilité médiatique.
L'UNION

du 11/09/2018
en page 6
Investissement participatif. Valorem offre du 5 % brut.
Le projet de parc photovoltaïque à Lassicourt propose aux Aubois d'investir durant 4 ans et demi avec un rendement de 5 %.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page IV
Demain dès l'Aube. Focus sur les nouveaux managers.
Compte-rendu de la conférence de l'association Demain dès l'Aube sur le thème des nouveaux modèles organisationnels et managériaux, donnée par Gilles Verrier.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page III
Le Medef Aube en ordre de bataille.
Sous la houlette de son nouveau président, José Montero, le Medef de l'Aube veut devenir "patriote de son territoire".
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page III
Troyes. Une vague à 10 M€ pour 300 étudiants.
En 2022, le futur bâtiment de l'Ecole spéciale des travaux publics (ESTP) accueillera 300 étudiants (63 actuellement). Les 10 millions d'euros nécessaires seront financés par la Région Grand Est, le Département de l'Aube et Troyes Champagne Métropole.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page 5
Grande région Est
Jean Rottner lance la piste d’un campus des métiers du champagne.
En visite dans le vignoble champenois, Jean Rottner, le Président du Grand Est, a émis l’idée d’un label unifiant les formations du vin et de la vigne dans la région.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page XVI
Le commerce extérieur régional atteint les 5,5 milliards d'euros.
Avec des exportations en hausse et des importations en baisse, le solde des échanges internationaux du Grand Est pourrait bien rapporter plus de 6 milliards d'euros au commerce régional et conforter la région dans sa place de leader national.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 10/09/2018
en page 8
Entreprises à la Une
Forgex-France a créé 53 emplois en huit ans à Monthermé.
Depuis que Forgex France a repris la société Raguet à la barre du tribunal de commerce de Sedan en octobre 2010, 53 emplois ont été créé. Aujourd’hui, cette entreprise de Monthermé, spécialisée dans la fabrication de pièces pour poids lourds et le ferroviaire, emploie 103 salariés, auquel s’ajoute une quinzaine d’intérimaires. Son CA est passé de 15 millions d’euros en 2011 à 24 millions d’euros en 2018.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7776 du 10/09/2018
en page 11
Rethel – Economie - Rideau !
Après de nombreuses années d’activités à Rethel, l’ancien atelier Franchel devenu Aertec va fermer ses portes en fin d’année. La direction de cette entreprise d’aéronautique spécialisée en production, maintenance et fabrication d’équipements, a décidé de le transférer au sein d’une de ses nouvelles usines à Toulouse. Selon les déclarations du président-fondateur d’Aertec, sur le site internet de L’Usine Nouvelle, son entreprise rencontrerait de plus en plus de difficultés à recruter sur Rethel et souhaite aussi se rapprocher de ses clients. Dans les prochains jours, les 9 salariés, majoritairement des femmes, vont recevoir une proposition de mutation. La majorité des salariés devrait refuser de partir du côté de Toulouse et pourrait donc se retrouver au chômage.
L'ARDENNAIS

du 11/09/2018
en page 21
Mouzon - Un vrai chef anime vos menus.
Romain Deplaine, animateur sur France 3 de la saison 1 de l’émission « Ça roule en cuisine », participant du JT de TF1 dans l’émission « Quatre à table », finaliste du championnat de France de cuisine amateur 2011, et fondateur du club de cuisine à Mouzon, a décidé de devenir autoentrepreneur et de se lancer dans l’animation culinaire. Il proposera ses services en tant que chef à domicile et organisera des ateliers pour adultes et enfants chez les particuliers, pour les comités d’entreprise, les centres sociaux, les associations... sur le canton de Stenay et sur le territoire des Portes du Luxembourg. Contact : 06.87.05.05.26.
L'ARDENNAIS

du 11/09/2018
en page 2
Le champagne Giraud fait feu de tout bois.
Le champagne Henri Giraud a signé une convention avec l’Office national des forêts pour trouver de nouveaux bois où fabriquer ses fûts. C’est vers la Montagne de Reims qu’il porte ses regards et plus particulièrement sur la forêt d’Hautvillers.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page VIII
Profonde restructuration d’Innovact.
Innovact, l’incubateur du Grand Reims et de la Marne modifie son cap, se rapproche de la région Grand Est et voit le départ de ses salariés parmi lesquels Cécile Oudiette, actuelle directrice. Un nouveau directeur va être nommé. Le budget d’Innovact est d’environ 1 million d’euros, dont 600 000 euros pourvus par le Grand Reims et 300 000 par la CCI Marne.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page IV
Reprise d’entreprise : Hervé Coutelas n’a pas eu Grégoire.
Le Rémois Hervé Coutelas, entrepreneur en menuiserie et repreneur d’entreprises en série, n’a pas obtenu du Tribunal de commerce de Paris, la reprise de la menuiserie Grégoire (436 salariés) dont le siège se trouve à Saint-Martial-d’Artensat en Dordogne.
L'UNION ECONOMIE

du 11/09/2018
en page II
Pagaille au parking Courlancy à Bezannes.
Le parking de la nouvelle polyclinique Courlancy à Bezannes fait causer : la direction de la clinique reconnaît « quelques problèmes techniques » concernant le paiement. Tout devrait se normaliser d’ici 10 jours.
L'UNION REIMS

du 11/09/2018
en page 9
Record historique à la coopérative.
La coopérative UPR du Mesnil-sur-Oger a pressé plus de 5 millions de kilos de raisins lors de ces vendanges 2018.
L'UNION EPERNAY

du 11/09/2018
en page 12
100 000 euros de mécénat pour Paritech.
Vinci Energies a signé une convention de mécénat sur le campus de Châlons-en-Champagne. La convention a été officialisée par Hervé Adam, directeur général de Vinci Energies France et Alexandre Rigal, directeur général délégué d’Arts et Métiers.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 11/09/2018
en page 13
Garnica investira finalement à Troyes.
Coup de maître pour Troyes ! Le groupe espagnol Garnica a finalement choisi le parc du Grand Troyes pour y construire une grande usine de déroulage de peuplier et de fabrication de contreplaqué.
L'UNION

du 11/09/2018
en page 6
Moovoo veut distiller le bien-être à l'hôtel.
Grâce au YEC (incubateur qui soutient les étudiants dans la création de leur entreprise), deux anciens de l'ESC Troyes, Valentin Mouillefert et Louis Nang, ont créé Moovoo, site internet qui propose des activités de bien-être dispensées dans les hôtels. Premier test avec l'hôtel Ibis de Troyes.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page VI
BPALC. Six milliards de crédits.
Fraîchement rénové, le pôle Satisprêt de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a injecté l'an passé près de 6 milliards d'euros dans l'économie du Grand Est. A Troyes, ils sont 65 à monter les dossiers de prêt.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page V
Garnica va investir massivement à Troyes.
Le groupe espagnol Garnica, leader européen du contreplaqué, a choisi le Parc du Grand Troyes pour sa deuxième usine en France. Un investissement global de 80 M€ qui devrait engendrer la création de 300 emplois. L'usine devrait entrer en production en 2020.
L'EST ECLAIR

du 11/09/2018
en page II
Juridique et fiscal
Pourquoi les recours aux prud’hommes chutent.
Le nombre de procédures a fortement reculé sous l’effet conjugué de la loi Macron et des ordonnances réformant le Code du travail. Il devrait encore continuer de baisser en 2018.
LES ECHOS

du 11/09/2018
en page 2
Produits et marchés
L’e-commerce, nouveau relais de croissance des PME de l’emballage.
Le boom de la livraison fait les affaires des fabricants de carton ondulé, qui sortent la tête de l’eau après une décennie atone. La filière reste géographiquement très dispersée.
LES ECHOS

du 11/09/2018
en page 22
Le marché textile et habillement rétrécit à nouveau.
L’année 2017 fut un fugace regain. Depuis janvier, les ventes de textile et d’habillement sont de nouveau en repli (de 2,3 %) après dix ans de baisse entre 2006 et 2016, selon de premiers chiffres de l’Institut français de la mode (IFM) dévoilés lundi. Les ventes en ligne de mode et d’habillement sont toutefois en hausse de 6,5 % sur les sept premiers mois de l’année. En magasin, le chiffre d’affaires accuse un recul de 3,4 %. Selon le panéliste Kantar, la mode représente actuellement 17,2 % des dépenses de biens que les Français font sur Internet. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 11/09/2018
en page 14
Trois menaces pour les vignes à l’horizon 2050.
Dépérissement de la vigne, changement climatique, pesticides à réduire... Pour les trente prochaines années, le vignoble revient au centre de toutes les attentions.
LES ECHOS

du 11/09/2018
en page 10
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales