Flash du jour
mercredi 04 juillet 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Les pistes des députés pour la réforme des CCI.
Deux députées LREM présentent ce mercredi les grandes lignes de leur rapport sur la réforme des chambres de commerce.
LES ECHOS

du 04/07/2018
en page 5
Coup de colère à la CCI de la Marne.
Les chambres de commerce et d’industrie françaises pensaient être à l’abri de nouvelles coupes sèches dans leurs ressources fiscales mais le ministre de l’Economie vient d’annoncer un nouveau coup de rabot de 100 millions d’euros. Contrairement à d’autres CCI où l’on parle de démissionner et d’abandonner la gestion des établissements publics aux préfets, Jean-Paul Pageau, président de la CCI de la Marne, n’entend pas « quitter le navire ».
L'UNION

du 04/07/2018
en page 6
Economie régionale - Commerce
Vouziers – Deux vitrines de perdues, une seule de retrouvée.
Après le magasin de vêtements Nefertiti en février dernier, c’est la petite boutique d’accessoires Pinocchio, sur la place Carnot, qui ferme également, laissant un certain vide dans la rue Chanzy en centre-ville. Les commerçants urbains souffrent de la dure concurrence de la vente en ligne et des grandes enseignes franchisées installées dans les zones d’activité commerciale. Les locaux vacants, à vendre ou à louer, restent assez nombreux dans le centre-ville vouzinois. Pour contrebalancer ce bilan assez sombre, un nouveau s’est installé sur la place Carnot, « Paroles de fleurs », à quelques mètres de l’ancienne boutique Pinocchio. De quoi conserver l’espoir d’un centre-ville vivant et animé à Vouziers.
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 27
Bilan mitigé pour la coupe du monde.
Le mondial de foot ravit les grandes surfaces tandis que les petits commerces peinent à vendre sur Epernay.
L'UNION EPERNAY

du 04/07/2018
en page 9
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Charleville-Mézières – Le Vert Bock quitte la rue du Théâtre.
Implanté rue du Théâtre depuis sa création en 2000, le Vert Bock a fermé ses portes samedi 30 juin. L’établissement déménage, pour s’installer rue Irénée Carré, au niveau de la cour où se situe la librairie Plume et Bulle. Locataire de l’ancien bar, le patron Rodolphe Remy sera cette fois-ci propriétaire des murs. À sa réouverture, après deux mois de travaux, le bar conservera son identité. « De la bière de qualité et la même décoration à 97 % ». Le Vert Bock s’installe donc dans des locaux précédemment occupés par un salon de tatouage, Le Dinky Doll. Celui-ci se réinstallera, courant juillet, rue du Théâtre dans les locaux occupés précédemment par… le Vert Bock !
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 9
Olizy Primat – Le tourisme au beau fixe.
L’Agence départementale de tourisme a tenu son assemblée générale lundi (2 juillet) au Parc Argonne Découverte. Outre de très bons résultats, qu’il s’agisse de fréquentation ou de chiffre d’affaires, ce dernier notamment dopé par la prise en compte des revenus AirBnB, il fut surtout question de la nécessité pour les collectivités locales de séduire les investisseurs. Un guide du Routard Ardennes devrait sortir en 2019 (texte intégral).
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 2
Charleville-Mézières – Le couple se reconvertit dans la restauration.
Mao et son épouse Hafida Mandi vont reprendre en gérance le restaurant Le Marrakech, avec le projet d’en faire un restaurant associatif et de créer 4 emplois. Le restaurant va être rebaptisé et s’appellera dorénavant « Les Délices d’Hafida ». Titulaire d’un CAP cuisine, la jeune femme souhaite mélanger les deux cuisines, orientales et françaises et proposer des menus originaux. « Nous allons mixer les saveurs avec un couscous aux magrets de canards ou encore un tajine au poulet et au champagne, par exemple. Ils ont aussi le projet de faire salon de thé ludique, l’après-midi. Ouverture prévue le vendredi 13 juillet au soir.
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 2
Economie régionale - Divers
Economie – Ardennes compétences : le désastre social évité ?
L’association Ardennes Compétences Territoriales, qui gère et finance le plan local de l’emploi et d’insertion, a pu valider in extremis la trentaine de dossiers, soumis aux fonds européens, dont elle a la gestion. Un million d’euros sera donc redistribué aux chantiers d’insertion ardennais et permettra également de payer les salariés, au moins cette année. L’association accompagne les publics les plus éloignés de l’emploi et en difficulté, soit 3 000 personnes dans le département des Ardennes.
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 6
Politique – Matignon se penche sur la dette de l’autoroute.
Le Département des Ardennes doit 11 millions d’euros à l’État pour le financement de l’autoroute A 304. En raison de ses difficultés financières, le président de la collectivité, Noël Bourgeois, avait demandé à Édouard Philippe en avril dernier d’effacer en totalité l’ardoise, rappelant que le Département aurait dû percevoir de l’État dix millions d’euros pour financer le barreau de raccordement, somme qui n’a jamais été versée. L’État devrait plutôt proposer un étalement de son remboursement. Une réunion interministérielle devrait se tenir sur ce sujet le lundi 9 juillet à Matignon. Le Premier ministre est attendu dans moins de trois semaines dans les Ardennes (le 20 juillet, précisément) pour inaugurer l’A 304. Autre dette en cours de résolution : la contribution du Département pour la construction de la ligne à grande vitesse Est. Montant de la note : « 3,5 à 4,5 millions d’euros, nous sommes en désaccord sur le solde », avait concédé Noël Bourgeois en conférence de presse début juin.
L'ARDENNAIS

du 04/07/2018
en page 6
Artisanat – Trois apprentis à la Chambre de Métiers ardennaise.
Le 30 mai dernier, le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat s’est engagé au côté du ministère du Travail à participer à la formation de 40% d’apprentis de plus d’ici 2022. L’effectif passerait ainsi de 140.000 à 200.000 jeunes formés dans les entreprises artisanales. Pour montrer l’exemple, la CMA 08 va former 3 apprentis au sein de ses services.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7766 du 02/07/2018
en page 10
Justice : vent debout pour sauver la cour d’appel.
Une manifestation est prévue, aujourd’hui 4 juillet 2018, pour protester contre la fermeture du pôle social de la cour d’appel de Reims.
L'UNION REIMS

du 04/07/2018
en page 7
L’Agglo vote le soutien à la foire.
L’Agglo a attribué une subvention de 50 000 euros par an pour les années 2018, 2019 et 2020 à la société chargée de mettre sur pied la Foire de Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/07/2018
en page 11
Des gilets pour être au frais.
La température élevée dans les bus pose problème encore cette année. Des gilets rafraichissants pour les chauffeurs sont actuellement testés à Châlons-en-Champagne et son agglomération.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/07/2018
en page 7
Un bond de 900 ans.
A Trois-Fontaines-l’Abbaye, les spécialistes de l’artisanat ancien ont recréé une atmosphère médiévale dans les ruines de l’abbaye.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 04/07/2018
en page 10
Examen reporté à l’Unesco pour les sites de 14-18.
La candidature des sites mémoriels et funéraires de la Grande Guerre, parmi lesquels on compte de nombreux sites marnais, ne sera examinée qu’en 2021.
L'UNION

du 04/07/2018
en page 6
Succès pour le 3e Séjour des Réconciliations en Champagne.
Le troisième Séjour des Réconciliations, organisé par la Mission « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne » vient d’avoir lieu du 18 au 24 juin 2018. Une belle participation et un bilan positif pour cette édition.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 04/07/2018
en page
Entreprises à la Une
La Poste se transforme.
Le bureau de poste à Jonchery-sur-Vesle a fermé ses portes. Il rouvrira dans trois mois, après quelques travaux, sous la forme d’une agence postale au cœur d’une Maison de services au public.
L'UNION REIMS

du 04/07/2018
en page 17
Champagne : la Villa a trouvé sa Maison.
Ne l’appelez plus Villa Tassigny mais Villa Castelnau : la maison de champagne l’a achetée au Grand Reims.
L'UNION REIMS

du 04/07/2018
en page 12-13
Bon départ pour la Guinguette.
La Guingette rémoise « prend très bien ». Et ce n’est que le début.
L'UNION REIMS

du 04/07/2018
en page 11
Réunion publique pour le Bois du Roy ce soir.
Le promoteur du parc médiéval le bois du Roy va faire un point à Sainte-Ménehould sur l’évolution du projet.
L'UNION EPERNAY

du 04/07/2018
en page 9
La société Forêt Royale face au tribunal.
L’entreprise Forêt Royale, détenue par des investisseurs chinois et spécialisée dans le traitement du bois à Sainte-Ménehould, est convoquée devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne. Elle est accusée de nombreuses infractions envers ses employés.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 04/07/2018
en page 16
Le casino du Der met l’accent sur sa cuisine.
A Giffaumont-Champaubert, en marge des jeux d’argent, le casino du Der du groupe Joa a mis l’accent sur sa cuisine et une organisation du service en salle optimisée.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 04/07/2018
en page 7
International - Marchés
Le scénario noir d’une guerre commerciale totale.
Dans une note spéciale remise à Matignon, le Conseil d’analyse économique prédit un effondrement du commerce mondial. Et un recul prononcé du PIB américain, européen et chinois en cas de guerre commerciale totale.
> Brexit : mieux vaut un accord commercial comme la Norvège.
LES ECHOS

du 04/07/2018
en page 7
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales