Flash du jour
mercredi 20 juin 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Reims. Flâneries, c’est le jour J !
la basilique Saint-Remi où 170 musiciens se produiront. 1 500 personnes sont attendues au concert d’ouverture. 52 concerts seront donnés dans 36 lieux différents à Reims mais aussi à Bétheny, Cormontreuil, Bazancourt, Tinqueux, Champigny et Saint-Brice-Courcelles.
L'UNION REIMS

du 20/06/2018
en page 17
25e festival Oenovidéo à Epernay.
La 25e édition du festival Oenovidéo, le plus ancien festival international de films et de photographies sur la vigne et le vin, se déroulera du 28 juin au 1er juillet 2018 à Epernay.
L'UNION

du 20/06/2018
en page 6
Rencontre BtoB avec les opérateurs ferroviaires du Maghreb et de l'Afrique subsaharienne.
CCI INTERNATIONAL GRAND EST et BUSINESS FRANCE vous proposent de participer à une rencontre BtoB avec les décideurs et opérateurs ferroviaires de TUNISIE, MAROC, LIBYE, ALGERIE, CÔTE D’IVOIRE,CAMEROUN, EGYPTE à TUNIS.
Renseignements : Dominique Plauch 03 24 27 87 56
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 20/06/2018
en page
Dans les CCI
CCI Marne : un service d’aide à la décision.
Le pôle Analyse économique et DATA de la CCI de la Marne élabore des études sur mesure grâce à l’exploitation de multiples bases de données pour aider les entreprises dans leur projet d’implantation ou de développement. Précisions.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 8
Economie régionale - Commerce
Lancement de l’application « Shop in REIMS »
Les deux startupeurs rémois, Nicolas Vilmart et Christophe Lévy, viennent de lancer “SHOP IN REIMS”. Une application mobile qui va recréer du lien entre les commerçants du centre-ville de Reims et les habitants de l’agglomération.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 20/06/2018
en page
Romilly-sur-Seine. Le Franprix converti en marché couvert d'ici à deux ans ?
Le maire de Romilly-sur-Seine a annoncé aux commerçants non-sédentaires que l'ancien Franprix de la rue de La Boule-d'or deviendrait un marché couvert au rez-de-chaussée et un projet à vocation culturelle dans les étages. Pour cela, il faudra réunir 2 millions d'euros.
L'EST ECLAIR

du 20/06/2018
en page 28
Economie régionale - Services
Charleville-Mézières – Une étude pour agrandir le parking Jean Jaurès.
Face à une affluence grandissante, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) envisage d’agrandir le parking de l’avenue Jean-Jaurès avec un étage supplémentaire. Ce parking a déjà été étendu par l’arrière et rénové une première fois en 2011, portant sa capacité de 130 à 175 places. L’étude actuelle porte sur une extension qui prolongerait l’étage actuel sur l’ensemble de l’emprise du parking, car « aller plus haut qu’un étage imposerait un coût et des contraintes trop importantes », indique Géraud SPIRE, Président de la CCI. Les contraintes financières de la CCI vont peser dans la décision finale. Elle a déjà de gros investissements en cours (transformation du siège social, école sur le futur campus) et se trouve confrontée à une réduction de ses ressources. Des discussions sont donc entreprises avec la Ville et l’Agglomération en vue d’une gestion globale du stationnement à Charleville-Mézières.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 7
Argonne ardennaise – Les maisons de santé changent de main.
Lundi 18 juin, à l’occasion du conseil communautaire de la 2C2A, il était proposé aux élus de voter la prise de compétence de santé sur deux thématiques précises : le pilotage, l’animation, la communication et l’évaluation du contrat local de santé, ainsi que la création, l’aménagement et la gestion de maisons de santé pluridisciplinaires permettant la sauvegarde et la diversification des services de soins de proximité. Le conseil communautaire a voté favorablement pour cette prise de compétence.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 29
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Tourisme - Un nouveau restaurant aux Vieilles Forges.
La gérance de la Ferme du Pont des Aulnes, dont les murs appartiennent à la Communauté de communes Vallées et plateau d’Ardenne, vient d'être reprise par Nicolas Cart. Originaire des Mazures, son objectif est de poursuivre l'ouverture des chambres d'hôtes et un service restauration à base de produits frais et locaux dans la salle d'une capacité de 55 couverts. Il accueillera ses premiers clients dès samedi 23 juin. Pour son projet, il a été soutenu financièrement par la communauté de communes. Menus de 15 à 20 euros. Ouvert tous les jours en haute saison. Chambre 90 euros avec petits-déjeuners. Contact : 06 12 25 85 91 ou 03 24 55 52 00.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 16
Economie régionale - Divers
Les artisans créent un site dédié pour répondre aux clients.
Les artisans du bâtiment de la Marne lanceront en octobre 2018 la première plateforme numérique pour répondre à la demande des clients et réaliser le suivi des chantiers. Le bâtiment représente dans la Marne 2 700 entreprises et 8 000 salariés. Dominique Hautem, président de la Capeb Marne, compte sur la future plateforme pour apporter de l’activité aux artisans locaux.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 6
Méthanisation, mode d’emploi.
Plus de 300 personnes, dont une majorité d’agriculteurs, ont suivi la journée d’information consacrée à la méthanisation organisée au Village by CA le 13 juin 2018 à Bezannes. Le Crédit Agricole du Nord Est accompagne près de 85 % des projets de méthanisation sur son territoire.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 4
Biocarburants : les agriculteurs ont protesté contre « l’incohérence du gouvernement ».
Les agriculteurs marnais ont bloqué le dépôt de carburant de Vatry (Marne) du 10 au 13 juin 2018 pour protester contre l’importation d’huile de palme pour produire des biocarburants, en concurrence directe avec les cultures françaises.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 3
Economie – Des conseils pour les créateurs d’entreprise.
Une action d’information à la création d’entreprise était organisée hier, devant le centre social Ouest Avenue à Sedan, par l’Adie, l’association pour le droit à l’initiative économique. Cette action était menée avec Ardenne Métropole et l’État, dans le cadre de la Politique de la Ville.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 24
Ardennes – Ils attaquent le barreau de raccordement.
Les militants de Nature et Avenir, Attac, ainsi que des propriétaires expropriés ont saisi le tribunal administratif, contestant le projet de barreau de raccordement qui doit permettre de relier la future A 304 à la RN 43, dans le périmètre des communes de Belval, Warcq et Damouzy. Ils estiment le projet « insensé » et dénoncent des risques de crues, une atteinte aux zones humides et un impact sur les zones agricoles. Aménagement qui de plus, selon ces associations, n’impacterait pas la circulation sur Charleville. Les opposants plaident donc pour un abandon définitif du chantier.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 6
Le patron de Reims Evénements s’en va, avant le lancement de la nouvelle salle.
Entretien avec Guillaume Méchin qui quitte la direction du Centre des congrès et du Parc des expositions de Reims, avec le sentiment du travail accompli, mais aussi des regrets liés à la future salle événementielle sur la friche Sernam. Reims Evénements en 2017 : 47 salariés, 155 manifestations, 10 salons dont Reims Evénements est propriétaires, 32 M€ de retombées économiques sur le territoire, 323 emplois directs, indirects ou induits engendrés par l'activité de Reims Evénements, 3 succès : le Salon des vins (33 000 visiteurs), la 1ère édition de Game in Reims (17 000 entrées) et la 20e édition de Tendance Nature (20 000 visiteurs).
L'UNION REIMS

du 20/06/2018
en page 9
Reims. Avec 700 logements, Rives de Vesle se concrétise.
La requalification du quartier Rives de Vesle, qui fait face au Centre des congrès de Reims, est imminente. Le promoteur parisien Quartus, qui finance 75 % des 116 M€ du projet, a prévu la construction de 690 logements. Il a confié la réalisation du projet à l’architecte et urbaniste rémois Jean-Michel Jacquet connu pour la réalisation du siège du Foyer rémois, de la résidence Colbert à Reims, de la clinique de Bezannes ... Le nouveau quartier doit naître au second semestre 2022.
L'UNION REIMS

du 20/06/2018
en page 7
Le master vins et champagne distingué.
Le master vins et champagne délivré à l’Université de Reims Champagne-Ardenne est classé dans le top 5 des masters en management du vin et de la gastronomie dans le guide Eduniversal 2018 des meilleurs Masters, MS et MBA. (Texte intégral)
L'UNION

du 20/06/2018
en page 6
L’eau peut coûter du simple au double.
Plus élevé dans l’Aisne que dans les Ardennes, raisonnable à Reims, le tarif de l’eau dépend du mode de gestion choisi pour son approvisionnement : la régie directe par la collectivité ou un contrat d’affermage signé avec un opérateur privé. Explications en région.
L'UNION

du 20/06/2018
en page 4-5
Pays vitryat. Un exemple en termes de santé.
Ouverture d’une maison de garde, implantation de maisons de santé sous l’impulsion de jeunes médecins, création d’un poste de coordinatrice d’intervention… les initiatives se multiplient pour lutter contre la désertification médicale dans le secteur. Si bien que le Pays Vitryat est pris pour exemple dans ce domaine. Elus et professionnels de santé de la Région sont venus découvrir le système local pour qu’il se généralise. (Texte intégral)
L'UNION

du 20/06/2018
en page 2
Grande région Est
Troyes. Un nouvel investisseur pour Menois.
Face à la défection de l'investisseur lorrain Philippe Letzelter, la Ville de Troyes a décidé de céder le domaine de Menois (33 hectares) au promoteur Maxence Gublin. Il projette de le transformer en pôle de loisirs et d'hébergement, axé sur le développement durable et les économies d'énergie.
L'EST ECLAIR

du 20/06/2018
en page 9
Entreprises à la Une
Un parcours renversant.
Le jeune Marnais Ismaël Taggae, champion du monde de breakdance, a ouvert il y a un an à Reims, son école de dance le Studio 511, au gymnase du complexe René Tys. Portrait.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 32
400 coureurs Brico Dépôt à Tinqueux pour célébrer les 25 ans du groupe.
Créé en 1993 à Reims par Philippe Bon, le groupe Brico Dépôt compte aujourd’hui deux magasins et 80 salariés dans la ville et 8 000 collaborateurs dans toute la France. Pour fêter les 25 ans du groupe, une convention de partenariat a été signée entre Brico Dépôt et les foulées aquatintiennes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 12
Directeur(s) en temps partagé : un créneau porteur.
Alors que le travail en temps partagé n’est plus une nouveauté, le travail de direction en temps partagé l’est encore. Avec DC Pilot à Reims et en créant « Mes Directeurs », une émanation élargie de DC Pilot, Sébastien Gressent se positionne sur ce besoin qui se fait de plus en plus sentir dans les petites entreprises.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 11
Temps partagé et RSE, une même envie de développement durable.
Le groupement d’employeurs Idées a débattu lors de sa dernière assemblée générale à Reims des démarches sociales des entreprises. Idées emploie 31 salariés auprès de 57 entreprises marnaises et a généré 1 M€ de chiffre d’affaires en 2017.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 11
Equipements de protection individuelle, un secteur innovant.
Fabricant et distributeur d’équipements de protection individuelle (EPI), le groupe RG est présent à Reims par l’intermédiaire de son agence Fiprotec qui a organisé, pour la seconde année consécutive, un salon professionnel pour présenter les innovations de la profession. Cet événement a rassemblé 32 exposants et a accueilli près de 300 visiteurs professionnels.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 10
Eliad, une société de découpe laser créée à Châlons.
Frédéric Cottet a investi 1 M€ pour créer, à l’automne 2017 à Saint-Memmie, Eliad, son entreprise de découpe laser de pièces en acier, carbone, inox et aluminium. « Nos débuts sont prometteurs et rassurants. Nous nous appuyons sur notre qualité de service avec une grande réactivité, c’est ce qui est demandé par nos clients auprès de qui nous essayons d’être perçus comme un partenaire plus que comme un fournisseur », explique Frédéric Cottet.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 10
BCPE Mutuelle : une centenaire rémoise en pleine forme.
Implantée à Reims en 1918, BCPE Mutuelle, qui assure principalement la complémentaire santé des salariés de la Branche Caisse d’Epargne et d’autres entreprises du groupe bancaire BPCE, compte 65 300 adhérents et a réalisé un résultat net comptable 2017 de 5,5 M€.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 9
La polyclinique Courlancy Reims-Bezannes atteint déjà son rythme de croisière.
La livraison de la polyclinique Courlancy de Reims-Bezannes a eu lieu fin mars 2018. Elle représente un investissement de 120 M€ financés par le groupe Icade Santé et dont 40M€ sont portés par les médecins du groupe Courlancy. Le nouvel établissement de 45 000 m2 compte 380 lits, un bloc de 22 salles d’opération, 10 lits de réanimation, 27 spécialités chirurgicales et médicales, 590 salariés, 150 médecins. On estime à 4 000 naissances par an et jusqu’à 6 000 patients et accompagnants par jour.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 5
Connecto détecte les fuites d’eau.
La start-up rémoise Connecto, accompagnée par l’incubateur Innovact, a créé Aneo, un compteur intelligent mesurant les consommations et détectant les fuites d’eau.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 4
Châlons-en-Champagne, responsable et volontaire.
Lors de son assemblée générale, l’UCIA de Châlons-en-Champagne a apporté son soutien aux 96 salariés de l’entreprise PCH Metals de Saint-Martin sur le Pré, spécialisée dans la fabrication de radiateurs et lâchée par son principal client et ex-propriétaire. « Laisser fermer cette entreprise, au-delà des conséquences directes pour ses salariés, c’est nier les retombées négatives pour ses sous-traitants et prestataires locaux. C’est du pouvoir d’achat qui disparait à Châlons. Alors, accompagnons les efforts des représentants de PCH pour les aider à trouver une solution de reprise », a lancé François Lévy, président de l’UCIA.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7764 du 18/06/2018
en page 2
Reims. L’Istanbul recherche son « jumeau ».
18 ans après l’ouverture du restaurant turc L’Istanbul place d’Erlon à Reims par le père de famille Tasdelen, ce sont aujourd’hui les deux fils qui en sont à la tête. Avec 12 salariés, ce kebab reste l’un des plus populaires de Reims.
L'UNION REIMS

du 20/06/2018
en page 11
Finances
Les banques appelées à revoir leur offre pour les travailleurs indépendants.
Le Comité consultatif du secteur financier alerte sur les difficultés financières des travailleurs indépendants. Dans un rapport, il formule des préconisations à l’attention des banques, des acteurs financiers et du gouvernement.
> Portrait-robot des indépendants.
> Fidéliser la clientèle des « pros », un enjeu clef pour le secteur.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 25
International - Divers
Accord historique de Merkel et Macron sur la réforme de la zone euro.
La chancelière allemande et le président de la République français veulent un budget de la zone euro d’ici à 2021 et plus de solidarité sur les questions migratoires. Au-delà des principes actés, de nombreuses questions techniques restent en suspens.
> Un budget de la zone euro pour 2021.
> Une prochaine étape encore plus périlleuse.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 5
Juridique et fiscal
Ces élus qui veulent réconcilier entreprises et « bien commun ».
Au nom de la liberté d’entreprendre, plusieurs réformes ont été retoquées par le Conseil constitutionnel. Des députés proposent de profiter de la révision constitutionnelle pour faire évoluer le droit.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 4
Numérique
Transformation numérique de l’Etat : les premiers lauréats.
Les vainqueurs de l’appel à projets lancé en février pour améliorer les services de l’Etat seront dévoilés ce mercredi avec à la clef 126 millions d’euros de soutien. Parmi eux, la création d’un cloud d’Etat et un programme d’intelligence artificielle à Pôle emploi.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 4
Produits et marchés
Un vent d’inquiétude souffle sur l’industrie du plastique.
La production mondiale augmente, mais de plus en plus de mesures menacent le secteur. Si l’interdiction des bouteilles d’eau en plastique dans les cantines scolaires en 2020 a bien été votée par les députés, le projet d’interdire l’installation de portes et fenêtres en plastique (PVC) a lui été abandonné. L’inquiétude demeure, malgré tout, chez les industriels du plastique, qui doivent faire face, en particulier, aux nombreuses inquiétudes quant à l’impact de ce matériau sur l’environnement.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 20/06/2018
en page 5
Le béton 100 % recyclé émerge en France.
Poullard, une PME française de terrassement, a mis au point le premier béton recyclé, issu à 100 % des démolitions. Reste à adapter les normes, qui limitent l’usage du béton recyclé en construction neuve.
> Quand la sidérurgie permet de produire du « ciment vert ».
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 18
Voies Navigables de France affine ses aides à la modernisation du transport fluvial.
VNF, le gestionnaire du réseau fluvial français, lance ses deux nouveaux dispositifs d’aide pour un budget global pouvant atteindre 36,5 millions d’euros. La France compte un millier de bateaux de commerce navigant sur les voies fluviales, sur 15 000 en Europe.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 14
Ressources humaines
Charleville-Mézières -La mission locale ira à la rencontre des jeunes.
Lors de l’assemblée générale de la mission locale du bassin d’emploi de Charleville, Laurence Stoupy, directrice, et Patrick Fostier, président, ont évoqué les différentes manières employées par cet espace d’intervention pour aider les jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire et ses relations avec les acteurs économiques du territoire. Plus de 3.000 jeunes sont ainsi en contact avec la mission locale (dont 2.518 sont accompagnés) et 59 % ont eu au moins une solution emploi formation dans l’année, 84 % en CDD et 14,8 % en CDI. La mission locale organisera des présences itinérantes pour aller à la rencontre des jeunes demandeurs d’emploi.
L'ARDENNAIS

du 20/06/2018
en page 12
Quand l’entreprise cherche à protéger ses salariés les plus fragiles.
Plus attentives à la qualité de vie, les entreprises ne peuvent éluder les difficultés liées à la maladie, au cercle familial ou aux conditions de travail. Reste que la frontière avec la vie personnelle s’avère compliquée à tracer.
> Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric : « Nous constatons une certaine pudeur de la part des responsables RH ».
> Plus d’un salarié sur deux en situation de fragilité.
> Plus l’organisation est verticale, moins cela favorise le bien-être au travail.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 32
L’insertion des diplômés des grandes écoles au plus haut.
Près de neuf diplômés sur dix trouvent un poste dans les six mois qui suivent l’obtention de leur sortie d’école. Selon la dernière enquête annuelle de la Conférence des grandes écoles, 82,8 % d’étudiants se disent satisfaits ou très satisfaits de leur premier emploi. Les écarts entre hommes et femmes persistent, notamment pour les salaires.
> L’expatriation pour le premier emploi moins prisée.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 3
Tendances économiques
La grande distribution fait son beurre sur le dos des agriculteurs.
Les prix agricoles ont progressé de 3 % en 2017, selon l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires. Mais pour beaucoup, ces prix restent non rémunérateurs. Quand la grande distribution continue, elle, à conforter ses marges.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 20/06/2018
en page 5
La croissance marque le pas et retrouve sa vitesse de croisière.
Après un pic à 2,3 % l’an passé, la hausse du PIB devrait revenir à 1,7 % cette année, selon l’Insee. La consommation atone du début de l’année explique en partie ce tassement.
> Malgré des créations d’emplois moins dynamiques, le chômage devrait continuer à diminuer.
> Les marges des entreprises devraient repartir à la baisse.
LES ECHOS

du 20/06/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales