Flash du jour
mercredi 06 juin 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Performance PME / EMB Emebat totalement satisfaite.
Performance PME est un dispositif d’accompagnement des entreprises mis en place par la CCI de la Marne en 2016 et co-financé par le Grand Reims. Témoignage de Christel Faucomprez, dirigeante de l’entreprise EMB Emebat (fabricant et poseur de menuiseries PVC, bois et aluminium à Witry-lès-Reims) qui a fait appel à Performance PME en 2017.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 8
Permanence CCI au PETR.
La CCI Troyes et Aube et le PETR Seine en Plaine Champenoise organisent une permanence pour les commerçants le 14 juin entre 8h30 et 13h00, place des Martyrs pour la Libération à Romilly-sur-Seine.
En savoir plus...
L'EST ECLAIR

du 06/06/2018
en page 27
Foires de Champagne. Le Club Affaires ouvre ses portes.
Un nouvel espace de 200 m² a été aménagé au sein du Cube par les Foires de Champagne et à destination des professionnels. La CCI Troyes et Aube, le BNI et Canal 32 ont répondu présent pour occuper cet espace, avec notamment trois conférences organisées hier par la CCI.
L'EST ECLAIR

du 06/06/2018
en page 11
Economie régionale - Commerce
Ouvrir McArthurGlen le dimanche : avantage ou inconvénient ?
La demande d'ouverture dominicale du centre de marques McArthurGlen à Pont-Sainte-Marie fait beaucoup réagir. Commerçants et clients sont très partagés sur la question.
> L'ouverture dominicale chamboule les commerçants.
> Marques City et Village de marques dans le flou.
L'EST ECLAIR

du 06/06/2018
en page 12
Commerces. Vente de pain 7 jours/7 : qui en profite ?
Si à la campagne les boulangeries restent majoritairement ouvertes six jours sur sept, la situation risque de changer rapidement dans l'agglomération troyenne.
> Deux décisions au niveau national qui ont pesé.
L'EST ECLAIR

du 06/06/2018
en page 2
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Pays d’Epernay. Quatre visites au Pays d’art et d’histoire.
Pour sa 3e édition, « Histoires d’un soir » propose de découvrir le patrimoine de quatre communes candidates au label national « Pays d’art et d’histoire ». Liste des 40 communes du bassin d’Epernay candidates au label, dont l’objectif est de valoriser la richesse du patrimoine local par le développement d’actions culturelles et touristiques.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 11
Des Box Champagne en édition limitée.
Les Fa’Bulleuses, la première association de vigneronnes champenoises, innovent en lançant Les Fa’Bulleuses Box Champagne, des box découverte pour s’initier à 7 terroirs différents pendant 7 mois. Chaque box (en édition limitée) contiendra une bouteille de champagne, un verre personnalisé, un livret et une surprise. Ces box seront en prévente du 1er septembre au 15 octobre 2018. (Texte intégral)
L'UNION

du 06/06/2018
en page 2
Economie régionale - Divers
Cahier spécial – Foire expo de Charleville-Mézières.
La Foire ouvre ses portes jeudi 7 juin à partir de 10h pour une durée de 4 jours. 7 pages spéciales.
L'ARDENNAIS

du 06/06/2018
en page I-VII
L’État annonce un plan stratégique pour les Ardennes.
Taux de pauvreté, chômage, 8.000 emplois perdus en dix ans… Face aux difficultés que connaît le département des Ardennes, l’État a annoncé ce mardi 5 juin le lancement d’un plan d’action spécifique : le plan stratégique 2022. Il s’agit d’accompagner les territoires ruraux fragilisés. Avec la Creuse, le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais et bientôt la Nièvre, les Ardennes seront un des rares départements à intégrer ce dispositif promu par l’État. Tous les secteurs d’activité sont concernés : tourisme, industrie, services, nouvelles énergies, volet transfrontalier… Aucun montant d’enveloppe n’est pour l’heure avancée. Jeudi 7 juin, une réunion des services de l’État notamment du commissariat à l’égalité des territoires aura lieu en préfecture pour définir des groupes de travail. Les élus devraient être reçus la semaine prochaine. L’objectif est que le dossier ardennais figure parmi les premiers projets transmis à la mi-juillet à la toute nouvelle agence nationale de la cohésion des territoires qui formalisera le plan.
L'ARDENNAIS

du 06/06/2018
en page 6
Lancement du collectif "Debate in School".
La Jeune Chambre Economique de Reims a lancé le lundi 28 mai 2018 sa nouvelle action « Debate in School » qui a pour objectif de promouvoir la citoyenneté et surtout l’oralité, de manière ludique.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 06/06/2018
en page
Les agriculteurs en attente des subventions promises.
Depuis 2015, 556 agriculteurs marnais ont déposé un dossier pour plus de 3 M€ dans le cadre du Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations Agricoles. « Trois ans après, seuls 10 % d’entre eux ont reçu (à hauteur de 80 %) les aides qui leur ont été promises… », alerte Hervé Lapie, président de la FDSEA Marne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 13
Artisanat. Éphémarts : le financement participatif en meute.
Le collectif de créateurs rémois Éphémarts souhaite développer son activité par un véritable magasin au cœur de Reims, « La louve rémoise », et compte sur le financement participatif pour démarrer.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 11
Bioéconomie. Ils emballent le Sinal.
Organisé à Châlons-en-Champagne, le Sinal a permis à Bruno Bourg-Broc, président de l’agglomération châlonnaise, de rappeler l’ambition de son territoire en matière de valorisation non-alimentaire du végétal, avec la mise en place de Terradata, le pôle dédié à la smart agriculture, et l’organisation de Planet A, le forum international de l’agriculture du 27 au 29 juin 2018. Vitrine de la bioéconomie, le Sinal a accueilli le pôle IAR et le pavillon du Triangle Marnais fédérant la CCI de la Marne et les collectivités locales, et a mis en valeur le savoir-faire d’entreprises comme ARD et Bio Attitude. Deux solutions d’emballage utilisant des produits biosourcés ont été primées.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 8
Priorité à la réhabilitation.
Laurent Boiteux, chef de projet de Bourgogne Bâtiment Durable, était l’invité de l’assemblée générale de la FFB Reims (Fédération Française du Bâtiment) pour débattre, de manière philosophique et technique, des enjeux de l’urbanisme et de l’importance d’investir pour rénover l’habitat ancien. Si l’année 2017 a été plutôt bonne pour les entreprises du bâtiment, Amandine Badet, présidente de la FFB Reims, met en garde sur l’avenir avec un risque de ralentissement de l’activité et le problème de la pénurie de main d’œuvre.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 6
NEOMA BS lance sa formation Objectif Manager à Reims.
Après Rouen et Paris, le campus rémois de NEOMA Business School met en place la formation Objectif Manager. « Il s’agit d’un programme qui s’adresse aux middle manager qui veulent évoluer en compétences et à ceux qui veulent disposer d’un background solide sans avoir suivi d’études en management », explique Catherine Karyotis, directrice du Master analyse financière internationale de NEOMA et responsable de la formation Objectif Manager.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 4
Eric Raffin, désigné président de la commission Ethique et déontologie de l’URCA.
Depuis janvier 2018, une instance consultative ayant pour mission de donner des avis sur les problèmes éthiques et déontologiques a été mise en place à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA).
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 2
Quand les avocats se font juges.
Face à la pénurie de magistrats de l’organisation judiciaire châlonnaise, les avocats du Barreau de Châlons complètent les formations collégiales dans les audiences du Tribunal correctionnel depuis le 4 avril 2018.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 3
Plivot/Oiry. Leur premier emploi est pour leur village.
Chaque été, des communes offrent à leurs jeunes de 16 ans une première expérience professionnelle, conjuguant citoyenneté et premier salaire.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 9
Pays d’Epernay. Le travail au noir, un pari désormais trop risqué.
Le travail dissimulé dans le vignoble n’a pas totalement disparu. Mais il est désormais marginal. En 2016, sur 145 contrôles effectués par la MSA (la sécurité sociale agricole), seulement 14 salariés n’étaient pas déclarés sur les 1 639 personnes vérifiées. L’inquiétude se porte davantage sur les sociétés de prestation.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 8
Reims. Pas de recettes anti-gaspi dans les cantines de Reims.
Ouverte en 2000 et rénovée en 2017, la Cuisine centrale, située rue de Taissy à Reims, emploie 50 personnes. 8 400 repas sont préparés chaque jour pour 64 restaurants scolaires et 3 crèches (plus les centres de loisirs le mercredi et durant les vacances), soit 880 000 repas servis par an. L’objectif fixé par l’Europe pour lutter contre le gaspillage alimentaire est de diviser par deux la quantité de nourriture qui finit à la poubelle, d’ici à 2025. Comment la Ville de Reims lutte-t-elle contre le gâchis ?
L'UNION REIMS

du 06/06/2018
en page 12-13
Reims. Pas d’écran géant pour la coupe du monde.
Le maire Arnaud Robinet a présenté le dispositif intitulé « Je suis #Remois – Je soutiens les Bleus » mis en place par la Ville de Reims pour favoriser la retransmission des matchs de football dans les bars et les restaurants « afin de créer une émulation, en centre-ville comme dans les différents quartiers ». Huit établissements pour l’instant s’engagent à retransmettre les matchs. L’absence d’écran géant va permettre une économie d’au moins 200 000 €.
L'UNION REIMS

du 06/06/2018
en page 7
Châlons-en-Champagne. Le Premier Ministre au forum Planet A.
La venue du Premier Ministre Edouard Philippe et celle du ministre de l’Agriculture Stéphane Travert au forum international de l’agriculture Planet A ont été confirmées. Planet A se déroulera du 27 au 29 juin 2018 à Châlons-en-Champagne.
L'UNION

du 06/06/2018
en page 6
Agriculture. En galère faute d’aides.
Séduits par le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE), ils ont investi des milliers d’euros dans leurs exploitations depuis 2015. Mais une majorité d’entre eux n’a pas touché les aides financières qui leur étaient promises. Depuis 2015, 556 dossiers ont été déposés ou sont en cours de dépôt dans la Marne, 676 dans les Ardennes. Témoignages des agriculteurs marnais en difficulté. 5,9 M€ seront répartis entre les agriculteurs marnais qui rebondiront sur le PCAE pour investir dans leur exploitation.
L'UNION

du 06/06/2018
en page 4-5
Marne. Action choc des agriculteurs.
A partir du 10 juin 2018, une dizaine de sites pétroliers en France seront bloqués par les agriculteurs. Le dépôt de Vatry dans la Marne est concerné. Hervé Lapie, président de la FDSEA de la Marne, l’a confirmé. « C’est le seul moyen pour engager une négociation sur l’avenir de notre agriculture. D’un côté, on nous demande de monter en gamme, de l’autre, on autorise l’importation de produits qui ne répondent pas à nos normes ».
L'UNION

du 06/06/2018
en page 2
Romilly-sur-Seine. Tout savoir pour monter ou reprendre une société.
Le 10e salon de la création et reprise d'entreprises aura lieu vendredi prochain à la Mefer à Romilly-sur-Seine. Entrée libre de 13h30 à 16h30 pour s'informer auprès de spécialistes, dont les chambres consulaires, Pôle emploi, des banques, assurances, experts-comptables, organismes de formation...
L'EST ECLAIR

du 06/06/2018
en page 27
Entreprises à la Une
Rethel - Commerce - Ils vont vous régaler.
Trois nouveaux commerces de bouche ouvrent ou vont ouvrir leurs portes à Rethel :
>Chic’n Run, avenue Jean-Jaurès. Smaali Saber, aidé de son frère, qui gère le Pizza Service de la rue Renan, proposent poulet frit, tacos, salades, smoothies, milk-shakes et crêpes. Le restaurant qui emploie 2 salariés, sera bientôt doté d’une terrasse.
>Yun’s kebab, au Point champagne du boulevard de la 2ème Division d’Infanterie. Yunus Akalin et sa compagne, qui préparent eux-mêmes la viande, proposent des kebabs, durums, paninis, frites et hamburgers.
>Une crêperie doit voir le jour. Kelly Houzet et Aurélie Mether sont à la recherche d’un local pour y ouvrir une crêperie. Elles ont acheté tout le matériel nécessaire pour la salle et la cuisine. Contact au 06.21.71.38.42.

L'ARDENNAIS

du 06/06/2018
en page 22
PSA dans l’économie verte.
Ce mardi 5 juin, l’usine PSA participait à la journée mondiale de l’environnement organisée par les Nations Unies. L’objectif est de poursuivre la démarche verte de l’usine et sensibiliser le personnel.
L'ARDENNAIS

du 06/06/2018
en page 10
Charleville-Mézières - Le bar Au Caveau change de mains.
Yohann Saintmont vient de reprendre le bar Au Caveau, situé sur la place Ducale. Ce Carolo de naissance a tenu le bar-tabac « Le Warcq 1 » de 2005 à 2015, puis a conduit des trains de marchandise durant 2 ans. Le nouveau propriétaire va réaliser quelques petits travaux de rafraîchissement mais souhaite garder l’identité et le charme de l’établissement. D’ailleurs, les deux serveurs sont toujours fidèles au poste.
L'ARDENNAIS

du 06/06/2018
en page 9
Palmer & Co : le développement en valeur se poursuit.
La coopérative rémoise a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires record de 35,4 M€, qui s’accompagne d’un résultat net en forte progression à 3,8 %. Une dynamique soulignée par Rémi Vervier, directeur du champagne Palmer & Co.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 4
Ecole & entreprise : Moët & Chandon innove.
La Maison de Champagne Moët & Chandon d’Epernay a accueilli pendant une semaine 23 élèves du lycée Saint-Jean-Baptiste de la Salle de Reims. Les cours de toutes les matières ont été dispensés par les salariés de l’entreprise. Une initiative validée par le rectorat de l’Académie de Reims et par l’association Jeunesse en Entreprise.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7762 du 04/06/2018
en page 4
Connantray. Euro Bengale devient propriétaire de l’ancien dépôt militaire.
La société ardennaise Euro Bengale, spécialisée entre autres dans la pyrotechnie, vient de finaliser l’acquisition du site de Connantray-Vaurefroy (200 ha), où l’armée stockait des munitions jusqu’en 2016.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 15
Epernay. Des salariés de Moët deviennent profs.
Dans le cadre de l’opération baptisée « Ecole et entreprise : l’innovation en action pour donner du sens aux apprentissages », des salariés de Moët & Chandon ont dispensé pendant une semaine des cours à 23 élèves du lycée Saint Jean-Baptiste de la Salle de Reims. L’initiative, validée par le rectorat de l’Académie de Reims et par l’association Jeunesse en Entreprise, a permis de valoriser les salariés et de voir les besoins en compétence.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 13
Epernay. Maison Burtin sort du silence.
Fabien Henry, directeur général depuis 2007 de la maison de champagne Burtin, secouée par des manifestations, se veut rassurant en rappelant : « On investit deux millions d’euros par an sur le site ». Entretien.
L'UNION EPERNAY

du 06/06/2018
en page 10
Reims. Bientôt des maisons en impression 3D.
Le bailleur social Plurial Novilia a remporté l’appel à projets « Architecture de la transformation 2018 » de la Caisse des dépôts et de l’Union sociale pour l’habitat (USH). Avec le projet Viliaprint, Plurial Novilia envisage de construire, grâce à un robot, cinq habitations individuelles sur l’éco-quartier Réma’Vert à Reims, fin 2019. La start-up XtreeE supervisera la technologie 3D.
L'UNION REIMS

du 06/06/2018
en page 14
Mareuil-sur-Ay. Les salariés de Pernod Ricard se mettent au vert.
Jeudi 7 juin 2018, les collaborateurs des maisons Mumm et Perrier-Jouët vont passer la journée à nettoyer les abords de la véloroute qui longe le canal d’Hautvillers à Tours-sur-Marne, soit 14 km. Ce Responsib’all Day, organisé auprès des 18 000 collaborateurs du groupe Pernod Ricard, a pour objectif d’améliorer le cadre de vie local et de nouer des relations durables. (Texte intégral)
L'UNION

du 06/06/2018
en page 2
International - Secteurs
Transport routier : la réforme patine à Bruxelles.
Les ministres des Transports européens se retrouvent jeudi. Les pistes pour lutter contre le dumping social sont au coeur d’un bras de fer entre les pays de l’Ouest et de l’Est.
> Les conditions de travail au coeur des débats.
LES ECHOS

du 06/06/2018
en page 17
Produits et marchés
Les centres commerciaux souffrent mais ne coulent pas.
Les acteurs du secteur sont tous prêts à prononcer l’éloge funèbre du modèle des centres commerciaux tels qu’ils existent en France depuis cinquante ans. Mais leur remplaçant n’a pas encore été inventé.
> Un secteur orphelin ?
> Le secteur en chiffres.
> Quand l’immobilier sert à financer le commerce.
LES ECHOS

du 06/06/2018
en page 33
Un nouveau plan pour les PME de défense.
Des hausses de crédits sont programmées pour l’armement. La ministre des Armées a présenté un plan pour obliger les grands groupes à associer les PME au réarmement de la France.
> Aide au tir, décontamination bactériologique, nouveau fusils, les PME se font une place.
LES ECHOS

du 06/06/2018
en page 24
Automobile - Iran : PSA jette l'éponge.
Le constructeur PSA a annoncé, lundi 4 juin, qu'il préparait son retrait d'Iran, son plus grand marché à l'international en volume. PSA devient ainsi le deuxième grand groupe français après Total à se plier aux injonctions américaines. PSA a indiqué avoir commencé " le processus de suspension " de ses coentreprises, " afin de se conformer à la loi américaine d'ici le 6 août 2018 ". En 2017, le groupe avait vendu 444.600 véhicules en Iran. (texte intégral)
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 06/06/2018
en page 4
Les supermarchés de hard-discount opèrent une montée en gamme.
Après Lidl et Aldi, Leader Price, l'enseigne de hard-discount alimentaire du groupe Casino, officialise, son nouveau positionnement plus chic, matérialisé par une rénovation de ses magasins. Fini le carrelage laid et l'ambiance entrepôt, place au bois et au verre, aux inscriptions soignées, à la verdure sur la façade et le logo. Le tout accompagné de davantage de produits bio, d'aliments vendus en vrac, de boulangerie cuite sur place et d'un rayon traiteur…Leader Price a prévu d'implanter sa nouvelle formule dans la moitié de ses 750 magasins dans toute la France d'ici à fin 2019, dont plus de 120 avant la fin de cette année. L'enseigne espère ainsi faire progresser une part de marché qui stagne, loin derrière ses concurrents, à 2,6 %.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 06/06/2018
en page 4
Ressources humaines
Le boom du compte personnel de formation avant son passage en euros.
Le CPF va basculer d’heures en euros au 1er janvier 2019. Les salariés sont incités à l’utiliser avant la fin de l’année pour être sûrs de ne pas y perdre. L’application qui permettra à chacun de le mobiliser ne sera pas disponible avant juillet 2019.
> Les chômeurs vont être contraints de puiser dans leur CPF.
LES ECHOS

du 06/06/2018
en page 4
Tendances économiques
Assurance-maladie : le déficit au plus bas depuis vingt ans.
La prévision de déficit pour 2018 de cette branche de la Sécurité sociale a été ramenée à 500 millions d’euros. Le régime général et le Fonds de solidarité vieillesse frôlent également l’équilibre.
LES ECHOS

du 06/06/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales