Flash du jour
vendredi 01 juin 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Economie régionale - Industrie
Des interrogations autour de Planet A.
La première édition du forum international Planet A accueillera plus de 300 participants autour de l'agriculture les 28 et 29 juin au Capitole. Face à certaines critiques et interrogations, les organisateurs rappellent les enjeux de cet événement.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 11
Deux innovations primées au Siñal Exhibition.
Le Siñal Exhibition, 10e du nom, a réuni environ 350 visiteurs et 60 exposants au Capitole. Dédié à la valorisation non alimentaire des ressources agricoles, il a été pensé pour favoriser les rencontres et les nouveaux partenariats entre les acteurs de ce secteur grâce à une convention d'affaire. Avec une dimension à la fois locale et internationale. Deux prix de l'innovation ont été remis aux sociétés BASF et Robert Marts d’une part et l’entreprise Lactips d’autre part.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 8
Deux innovations primées au Siñal Exhibition.
Le Siñal Exhibition, 10e du nom, a réuni environ 350 visiteurs et 60 exposants au Capitole. Dédié à la valorisation non alimentaire des ressources agricoles, il a été pensé pour favoriser les rencontres et les nouveaux partenariats entre les acteurs de ce secteur grâce à une convention d'affaire. Avec une dimension à la fois locale et internationale. Deux prix de l'innovation ont été remis aux sociétés BASF et Robert Marts d’une part et l’entreprise Lactips d’autre part.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 8
La pleine saison des asperges.
A la découverte à Heutregeville d’un des plus gros producteurs marnais d’asperges dont la récolte touche à sa fin.
L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 12
La bière artisanale à la cote.
Epernay n’est pas épargnée par l’engouement pour les bières de qualité. Trois brasseries sont installées sur le secteur du Pays d’Epernay.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 10
Economie régionale - Commerce
Sedanais – Les Echos du commerce.
>Une entreprise qui respire le bien-être. Six ans après avoir créé l’Esprit Soin, la Doncheroise Aude Fauville-Grandao multiplie les services et soins. Elle vient de suivre une formation de praticienne en réflexologie plantaire. Son prochain projet est d’ouvrir un spa nordique. > La boutique Esprit, située rue Gambetta, qui a été reprise par Benjamin Gérardin en 2016, a fermé ses portes. > Haraucourt - Un boucher et un primeur sur la place de la mairie les mardis et vendredis matins. >Rémilly-Aillicourt – Les commerces de la rue de Sedan sont de nouveau accessibles après les travaux de voierie. >L’homme du jour – Christophe Gérard, gérant de « Sur le pouce » et traiteur à domicile.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 24
Haro sur le champagne pas cher.
Le Syndicat général des vignerons de champagne s'inquiète de la stratégie marketing de certaines grandes surfaces. Pendant ce temps, le Parlement étudie un grand projet de loi concernant les relations commerciales dans le secteur agricole.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 8
15 artistes et artisans du Grand Est réunis au 111.
15 artistes et artisans du Grand Est réunis au 111.
D'abord voué à accueillir les entreprises, le bâtiment du 111, avenue de Paris, à Châlons-en-Champagne s'impose aussi comme un lieu qui réunit différents univers et rendez-vous. Ce dimanche 3 juin 2018, place aux artistes et aux artisans du Grand Est avec le marché de créateurs Etsy. « Nous accueillerons une quinzaine de créateurs dans la grande salle », détaille Thomas Barbey, chargé d'agiter le 111 et lui-même créateur touche-à-tout. « On prévoit un espace dédié aux démonstrations pour que les visiteurs puissent découvrir le savoir-faire de chaque exposant, ainsi qu'une buvette et une petite restauration 100 % bio ».

En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 5
Galerie de l’Hôtel de ville : certains partent, beaucoup restent…
Il y a un an, le concept Market du groupe Carrefour faisait son entrée dans la Galerie de l'Hôtel de Ville (GHV), nourrissant beaucoup d'espoir quant au regain d'attractivité de ce lieu commercial.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 449 du 01/06/2018
en page 3
Reims : les échos du commerce.
> L’enseigne Size-Factory vient d’ouvrir son 21e magasin dans la zone commerciale de Cormontreuil.
> L’Espace club ferme son site situé rue des Capucins.
> L’aventure se termine pour les Fées de Style, la boutique de décoration d’intérieur et de petit mobilier située au 81 de la rue Chanzy.
> Un nouveau salon de tatouage vient de s’installer rue Clémence-Fouriaux.

L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 12
La fièvre des bonnes affaires engendre des effets secondaires.
La Braderie de printemps est organisée par les commerçants à Sézanne les 2 et 3 juin 2018. Pour profiter des festivités, quelques précautions sont à prendre notamment en termes de circulation.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 17
Un marché des créateurs met en lumière les talents locaux.
Ce dimanche 3 juin 2018, une quinzaine d’artisans se retrouvent au 111 avenue de Pris à Châlons-en-Champagne pour faire connaitre leur travail. Ce marché des créateurs est organisé par Etsy, une plate-forme internationale de vente en ligne destinées aux artisans et aux créateurs en tout genre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/06/2018
en page 14
Vitry-le-François : les échos du commerce.
> La boutique de décoration Bleu Citron a déménagé place d’Armes.
> Le magasin « Pour elles » situé 28 rue du Pont à Vitry-le-François liquide son stock avant sa fermeture.
> Le Grenier d’abondance, situé 1 rue des Minimes, propose du café à emporter.
> Le Traiteur de Frignicourt a fêté un an d’activité.
> La société Bouvart Bois a ouvert un point de vente route de Paris.

L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 01/06/2018
en page 10
Economie régionale - Services
Garder Antoinette, mais à quel prix ?
L’ensemble des partenaires ayant permis la mise en service gratuite et à titre expérimental d'une navette autonome entre le terminus tramway et la gare TGV Champagne-Ardenne s’est réuni. L'occasion d'inaugurer officiellement ce véhicule répondant appelé Antoinette et de faire le point un mois après son lancement. Selon Paul Berretrot, président de Transdev Reims, société gérante du réseau Citura, le premier bilan est encourageant. « Antoinette répond aux attentes », s'est-il ainsi félicité. Décrite comme « un tapis roulant », la navette accueille depuis son premier voyage le 2 mai 2018, environ 80 passagers par jour, avec une pointe à plus de 100 usagers le 8 mai, pourtant jour férié. Plutôt intéressant quand on sait que seulement 300 voyageurs fréquentent au quotidien la station terminus du tramway.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 535 du 01/06/2018
en page 7
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Une nouvelle page s’écrit à l’Office de tourisme.
Un pas de plus a été franchi avec la dissolution de l’association qui gérait l’Office de tourisme de Sézanne et sa région.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 18
Economie régionale - Divers
Aménagement - Les Ardennes auront un… biscot.
Jusqu’à présent, les Ardennes étaient le seul département à ne pas disposer de schéma de cohérence territorial (Scot) dans la région Grand Est. Ce document d’urbanisme planifie les principales orientations d’un territoire dans les décennies à venir en matière d’habitat, de zones économiques et commerciales, de transports et liaisons de communication. Réunis au sein de l’association des maires des Ardennes, les présidents des intercommunalités se sont mis d’accord pour établir non pas un, mais deux schémas. Un Scot Nord regroupant Ardennes Rives de Meuse, Vallées et Plateau d’Ardenne, Ardennes Thiérache, Ardenne Métropole et les Portes du Luxembourg. Et au sud, les Crêtes préardennaises, le Pays Rethélois et l’Argonne ardennaise. Si la préfecture valide, les études pourraient être lancées mais dureraient plusieurs années
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 6
Ardennes - Centenaire 14-18 - Le président Macron viendra à Vrigne-Meuse.
Jeudi 31 mai, le Préfet des Ardennes a annoncé que le président de la République viendra à Vrigne-Meuse dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, la semaine précédant le 11 novembre. Ce déplacement sera également placé sous le signe du développement économique. Pour ce déplacement, le chef de l’État souhaite une séquence liée au développement économique et d’aménagement du territoire.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 6
Une expérience qui ne laisse pas de glace.
Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, trois étudiants de l'école supérieure d'ingénieur de Reims ont investi la place du Forum où ils présentent leur Ice box challenge. « Le concept est simple » explique l'un des étudiants, Mathieu Coursault. « Nous avons placé deux énormes bloc de glace d'une tonne chacun dans deux modules assimilables à de petites maisons en ossature bois. L'une est isolée comme le sont la plupart des logements rémois. L'autre bénéficie d'une forte isolation et d'une excellente étanchéité a l’air ». L'objectif est de démontrer l'importance des qualités thermiques d'un bâtiment à partir d'une expérience scientifique en plein air et de convaincre sur les économies engendrées par ces maisons passives sur la facture énergétique.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 535 du 01/06/2018
en page 6
Reims part à la conquête de sa qualité de l'air.
Devenue ces dernières années une préoccupation majeure, la pollution de l'air fait désormais l'objet de toutes les attentions. Pour lutter, la Ville de Reims a établi un plan d'actions et souhaite inciter les habitants à modifier leur comportement.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 535 du 01/06/2018
en page 6
Un spectacle royal pour Notre-Dame.
La société Moment Factory a présenté ce qu’elle envisageait de faire pour mettre en valeur la cathédrale Notre-Dame et la basilique Saint-Remi à Reims.
L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 11
Le maire prône la continuité.
A la mairie de Bergères-lès-Vertus, Jean-Claude Colpart prend la succession de Gervais Perrot.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 12
Les champs résistent à la baisse des prix, la vigne se tasse.
Dans nos territoires, les prix des terres font de la résistance : la hausse est ainsi de 2 % dans la Marne. Les vignes de l’appellation Champagne progressent de seulement 0,8 % en 2017 passant de 1,1135 million à 1,1225 million d’euros par hectare.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 6
Le circuit de Gueux profitera bien du Loto du patrimoine.
Un bâtiment de l’ancien circuit de Gueux est le seul de la Marne à bénéficier du prochain Loto du patrimoine.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 6
Marne : trois communes reconnues sinistrées.
L’état de catastrophe naturelle, au titre des inondations et coulées de boues du 4 janvier au 5 février 2018, a été reconnu pour les communes de Aÿ-Champagne, Heiltz-le-Maurupt et Taissy.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 2
Entreprises à la Une
Vouziers - Citroën : le technicien devient patron.
Auparavant, la concession Citroën de Vouziers appartenait au groupe PWA2 de Rethel, qui possédait également les garages Fiat, Citroën de Rethel, Jeep et Suzuki. La direction a décidé de se séparer du site de Vouziers. Sébastien Faucon, salarié, est devenu le gérant depuis le 1er mai. Il a gardé un salarié et recherche un carrossier-peintre. Un vendeur de Charleville vient trois jours par semaine pour rencontrer les clients et exposer les voitures. La concession de Vouziers vend environ quarante véhicules à l’année.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 29
Bogny-sur-Meuse – Intempéries - L’orage n’a pas épargné la Grande Chaumière.
Le restaurant la Grande Chaumière, située au 12 avenue Blanqui, a subi d’importants dégâts lors des violents orages qui se sont abattus ces derniers jours. Une énorme coulée de boue s’est infiltrée dans tout l’établissement. Aucune pièce n’a été épargnée. Philippe Simon, propriétaire des lieux, a dû annuler des repas et fermer son établissement. L’équipe fait son possible pour rouvrir dimanche.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 16
Dom-le-Mesnil – Patrimoine - Nouvelle vie pour les carrières.
Les carrières de Dom-le-Mesnil reprennent vie ! Deux associés, un Belge et un Français, ont relancé l’extraction de la pierre jaune cette semaine après un demi-siècle d’arrêt. Freddy Lapassouse et Raphaël Blanjean, associés au sein de la société La Pierre de Dom-le-Mesnil, travaillent dans les carrières depuis une trentaine d’années et ont eu envie de se mettre à leur compte. Ils ont racheté 6 hectares de terrain dans les forêts de Dom-le-Mesnil. Après une batterie de tests passés pour certifier la qualité de la pierre, ils ont pu lancer l’extraction. Ils ont fait appel à l’entreprise Saviane, spécialisée dans le sciage de la pierre. Sur une semaine, 100 mètres cubes de pierre ont été extraits, soit 190 tonnes. Pour le moment, ils sont restreints à cette quantité. Ils ont fait des demandes pour pouvoir exploiter la carrière sans limite. Ils auront la réponse dans deux ans. Ce vendredi, le chantier fermera pour un an. La carrière pourra être visitée sur demande car le site est historique et fait partie du patrimoine ardennais.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 14-15
Charleville-Mézières – Commerce - Une boulangerie ouvre et le Theux revit.
Cela fait un mois environ que la boulangerie du quartier du Theux a rouvert ses portes. L’enseigne porte simplement le nom de boulangerie-pâtisserie artisanale. C’est Geoffrey Maisans et Pierre Huart, l’ancien propriétaire, qui sont les repreneurs. Après la liquidation de la société Huart Pain en 2014, la boulangerie avait été reprise un temps par Élisabeth Garcia puis refermée en 2016.
L'ARDENNAIS

du 01/06/2018
en page 10
Donnez votre avis sur le futur CHU.
A l'image de la concertation organisée en 2017 par la Ville sur le projet Reims Grand Centre (les aménagements des Promenades et du site du Sernam) le CHU de Reims lance la sienne. Dans le cadre du projet visant à reconstruire l'ensemble du centre hospitalier universitaire pour un coût global de 400 millions d'euros, l'établissement entend ainsi « s’adapter aux besoins nouveaux des patients ». Pour ce faire, elle convie donc ses usagers à venir « exprimer leurs attentes et devenir acteurs de l’hôpital de demain ». Une première réunion est programmée mercredi 6 juin 2018 à 18 h 30 sur le site de l'hôpital Maison Blanche.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 535 du 01/06/2018
en page 8
Le Bistro, c’est sacré !
Après Sacré Burger, à Reims, c'est au tour de Sacré Bistro d'avoir ouvert ses portes à Épernay, voilà bientôt deux mois. Une brasserie spécialisée dans le hamburger, mais pas seulement.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 449 du 01/06/2018
en page 6
Burger King plus proche que jamais d’Epernay ?
Il y a six mois, la Ville d'Épernay rapportait que Burger King, la chaîne américaine de restauration rapide, avait émis le souhait de s'implanter dans la capitale du champagne. Il semblerait que le fast-food ait trouvé son bonheur du côté de l'allée de Cumières, juste à côté de l'entreprise Pastural. C'est lors du dernier conseil municipal qu'a été soumis au vote des élus la cession d'une parcelle d'environ 300 m2 à la mystérieuse société Art de vivre Épernay. Motif : « son projet constituerait une nouvelle offre dans le domaine de la restauration et permettrait, en outre, la création d'une cinquantaine d'emplois ».
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 449 du 01/06/2018
en page 7
La femme du jour : Marie Bruyère.
Marie Bruyère, la mercière de La Maison du Tailleur située au 28 rue des Capucins à Reims, s’apprête à passer la main et à changer de vie
L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 12
Il répare et relooke les baskets.
Ahmed Ghoubari regorge d’idées pour sa boutique de nettoyage, rénovation et personnalisation des baskets qu’il vient d’ouvrir au 26 avenue de Laon à Reims.
L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 12
La page Guerlin se ferme.
Le Tribunal de commerce de Reims a prononcé la liquidation judiciaire de la librairie Guerlin située place d’Erlon. Elle comptait 17 salariés.

L'UNION REIMS

du 01/06/2018
en page 7
Menace de grève chez Pacemétal.
Les salariés de l’entreprise de fabrication d’escaliers métalliques Pacemétal à Connantre protestent depuis deux semaines contre l’issue des négociations annuelles obligatoires.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 18
Il arrive.
Un restaurant Burger King devrait ouvrir ses portes allée de Cumières à Epernay d’ici la fin de l’année 2018 voire en début d’année 2019.
L'UNION EPERNAY

du 01/06/2018
en page 7
Vers des pertes de postes à Albéa.
Les services comptabilité et ressources humaines devraient quitter l’usine de Sainte-Ménehould, qui emploie 545 personnes dont une centaine d’intérimaires.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/06/2018
en page 18
Lacoste va fermer ses portes à la fin de l’année.
La marque au crocodile Lacoste prévoit un recentrage de l’outil industriel. Le site de Suippes est voué à disparaître. Des reclassements en interne et en externe sont proposés aux 24 salariées.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/06/2018
en page 9
Un pôle d’énergie renouvelable sur les rails.
La Semcha s’empare de la dernière verrue du site Ampère situé à Châlons-en-Champagne. Le financement d’un pôle d’énergie renouvelable vient d’être acté avec un soutien financier d’un montant de 336 150 € du Contrat de redynamisation des sites de défense.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/06/2018
en page 7
On l’appelle « Tagada ».
Jean-Pierre Frémiot, horloger-bijoutier à Vitry-le-François depuis 35 ans, va passer la main et prendre sa retraite.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 01/06/2018
en page 10
Le maître verrier a déménagé.
Le maître verrier Jean-Marc Fèvre, originaire d’Heiltz-le-Maurupt où il a longtemps exercé, a choisi d’aller s’installer à Villers-le-Sec dans des locaux plus adaptés à son activité.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 01/06/2018
en page 10
Une buvette au Boulingrin.
Les clients du marché du Boulingrin ont désormais la possibilité de faire une petite pause sous les voûtes du bâtiment classé au patrimoine des monuments historiques. Créée après un appel d’offres, une buvette vient d’ouvrir ses portes sur le carreau central. La nouvelle adresse, baptisée « Reviens ! au Boulingrin » est ouverte les vendredis, samedis et dimanches pendant les marchés et manifestations.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 2
Recy : création d’une société de paysagistes.
Le Contrat de redynamisation des sites de défense (CRSD) vient de soutenir, à hauteur de 65 000 euros sur les 373 574 euros d’investissement la création d’une société d’entrepreneurs paysagistes spécialisée dans l’aménagement des allées, de cours et de terrasses sous l’enseigne « Daniel Moquet signe vos allées » par la SARL Entreprises Hairy installée à Recy. Derrière ce projet, il y a la création de trois emplois.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 2
Une cuvée dédiée au Débarquement.
La toute nouvelle cuvée baptisée « Tribute to Albert » lancée par John-Charles Ricciuti, vigneron récoltant-manipulant basé à Avenay-Val-d’Or, n’est pas commune. « C’est une cuvée unique, une histoire unique » résume l’homme qui l’a créée et l’a spécialement dédiée au Débarquement allié en Normandie le 6 juin 44.
L'UNION

du 01/06/2018
en page 2
MOTIO : la beauté non conventionnelle.
Proposer une véritable alternative cosmétique, une sélection de marques pointues et exclusives, du conseil et des soins sur-mesure… Tel est l’objectif de Charlotte Magniez, fondatrice de MOTIO, un Institut-Concept store indépendant dédié à la beauté non conventionnelle. Une nouvelle adresse à Reims.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 01/06/2018
en page
International - Marchés
Acier : Trump ouvre les hostilités.
Les surtaxes de 10 et 25 % sur l’acier et l’aluminium importés entrent en vigueur ce vendredi, faute d’accord avec l’Union européenne. Bruxelles, mais aussi le Mexique et le Canada promettent des représailles.
> La riposte européenne sera progressive.
> Roberto Azevêdo, directeur général de l’OMC : « Le bilatéralisme ne remplacera jamais ce que peut faire l’OMC ».
> La Chine calme le jeu avec Washington.
LES ECHOS

du 01/06/2018
en page 6
Produits et marchés
Brevets : les entreprises structurent leurs équipes de propriété industrielle.
La 7e édition du baromètre du cabinet Lavoix révèle que le rôle stratégique de la propriété industrielle comme arme de protection de l’innovation et de défense en cas de litige a pris du poids dans les entreprises.
LES ECHOS

du 01/06/2018
en page 29
Environnement : l’exécutif joue la carte de l’hydrogène.
Le gouvernement va dédier 100 millions d’euros pour produire de l’hydrogène « vert » et mettre sur la route 5 000 véhicules à hydrogène en 2023. Un coup de pouce encore très prudent.
> Les ambitions des pays étrangers.
> Un rôle stratégique dans le stockage des énergies renouvelables.
LES ECHOS

du 01/06/2018
en page 18
Ressources humaines
Le combat des PME contre les troubles musculo-squelettiques.
Les statistiques révèlent que les troubles musculo-squelettiques (TMS), qui représentent encore 87 % des maladies professionnelles, commencent à baisser. Le Salon Préventica, à Lyon, qui a pris fin le 31 mai, montre que les PME se mobilisent à leur tour.
LES ECHOS

du 01/06/2018
en page 28
Tendances économiques
Pourquoi l’inflation est au plus haut depuis six ans.
La hausse des prix est remontée à 2 % sur un an au mois de mai, un niveau inédit depuis 2012. Les cours du pétrole et le relèvement des taxes y sont pour beaucoup.
> La BCE devrait rester prudente.
LES ECHOS

du 01/06/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales