Flash du jour
lundi 09 avril 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Réunion d’échanges sur la gestion des déchets dans le BTP dans le cadre du projet transfrontalier Interreg V RE C².
La CCI Grand Est et ses partenaires transfrontaliers vous invitent à échanger sur le thème de la gestion des matériaux et déchets issus de chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics le mardi 17 avril 2018 de 10h30 à 13h30 à Charleville-Mézières (CCI Ardennes, 18A avenue Georges Corneau à Charleville-Mézières), autour d’un déjeuner.
Une intervention assurée par FEDEREC et le bureau d’études Recovering abordera :
- La règlementation et les actualités règlementaires concernant les déchets du BTP
- Etat des lieux du développement des filières de valorisation des déchets du BTP
- Le réemploi dans le BTP : quelles pratiques actuelles et quelles perspectives ?
Ce groupe de travail vise également à identifier les problématiques de ressources matières et déchets des entreprises, et à rechercher des pistes de solutions. Il est organisé dans le cadre du projet transfrontalier Interreg V RE C², dont l’objectif est d’accompagner les entreprises belges et françaises vers l’intégration de solutions de réemploi et de réutilisation dans leur activité.
Participation gratuite mais inscription obligatoire. Contact : Albane Mercier – Tél. 03.24.27.87.55 – albane.mercier@ardennes.cci.fr ou Julie Tessiaut - Tél. 03.26.69.02.55 - julie.tessiaut@troyes.cci.fr

CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 09/04/2018
en page 1
Dans les CCI
Organisé par la CCI de la Marne en partenariat…
Organisé par la CCI de la Marne en partenariat avec l’Union, FORUM IMMO’ a réuni le 16 mars 2018 au Centre des Congrès de Reims, l’ensemble des acteurs et spécialistes de l’immobilier d’entreprise. Bilan.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 09/04/2018
en page
Economie régionale - Commerce
Sedan – Les échos du commerce.
> De la poutine made in Sedan. Une recette originaire du Québec, proposée dans un « bar à poutine » avenue Leclerc. Ouvert par deux ardennais qui avouent « n’avoir jamais mis les pieds au Québec », le snack « Le P’tit GQ » décline cette recette en plusieurs versions, adaptées au goût des ardennais, avec entre autres une recette belge à base de fromage d’Orval.
> L’homme du jour : Damien Echirpeau, chef de la Table des Mets à Sedan, propose dans son restaurant des plats composés à 95 % de produits locaux.
> Jean-Paul Bachy a animé le dernier Apéro des entrepreneurs sur le thème « Fédérer pour réussir ».
> Le Moderne - bar-tabac situé rue de la République – est mis en vente depuis deux ans.
> Une nouvelle boutique de chaussures place de la Halle : « Shoeb.xx » a ouvert mardi 3 avril dernier.

L'ARDENNAIS

du 09/04/2018
en page 20
Troyes. Le marché a besoin du soutien de tous.
Sélectionné pour l'ex région Champagne-Ardenne, le marché des Halles de Troyes a besoin du soutien des internautes pour le concours "Votre plus beau marché de France" organisé par TF1. Vous pouvez voter sur http://www.votreplusbeaumarche.fr
En savoir plus...
L'EST ECLAIR

du 08/04/2018
en page 9
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Sedan – Patrimoine – Le Festival médiéval va déborder du château.
En mai prochain, le festival médiéval sera de retour les 26 et 27 mai 2018. Il occupera tout l’espace autour du château fort et devrait même commencer à s’étendre en centre-ville.
L'ARDENNAIS

du 08/04/2018
en page 12
Sedan - La fête de la bière fait son grand retour.
Elle est organisée par l’UCIA et aura lieu du 1er au 3 juin. Onze cafetiers de Sedan et des alentours y participeront. Des « structures » seront installées sur la place d’Armes. Chaque exposant devra s’acquitter d’une contribution de 700 euros. Cinq groupes de musique devraient participer à l’événement.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 20
Charleville-Mézières – Des commerces redoutent l’arrivée des pigeons
Depuis environ deux ans, des pigeons envahissent les terrasses lorsqu’il fait chaud selon certains commerçants de la place Ducale. L’un d’eux a sollicité l’aide de la mairie.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 7
Charleville-Mézières – La gastronomie s’invite à la cantine scolaire.
Cela fait trois années que dans toute la France, la société lilloise de restauration collective Api a décidé d’inviter à la table des établissements scolaires et des entreprises où elle officie un chef d’un restaurant gastronomique traditionnel. Il travaille avec son équipe pour préparer et servir des plats qu’ils auront concoctés ensemble. C’est ainsi que le collège Notre-Dame a participé à cette opération appelée « La Saison des Chefs », en invitant Pascal Oudéa, chef de La Table d’Arthur qui est venu proposer aux 400 élèves fréquentant la cantine un menu pas comme les autres, concocté en collaboration avec la cheffe de cuisine.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 2
Economie régionale - Divers
Vivier-au-Court - Une formation pour répondre aux besoins.
Depuis le 11 décembre, une formation en usinage, financée par Pôle emploi, a été mise en place pour une durée de 5 mois par le Greta des Ardennes au lycée Jean-Baptiste Clément. 12 demandeurs d’emploi âgés de 23 à 50 ans, en parfaite parité homme-femme, suivent cette formation et visent l’obtention d’un Certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM). Cette formation compte aussi six semaines de pratique en entreprise, certains stagiaires ont déjà des promesses de contrats de professionnalisation ou de CDI. Les entreprises étant en recherche d’opérateurs spécialisés peuvent contacter le lycée le Greta des Ardennes.
L'ARDENNAIS

du 09/04/2018
en page 11
Ardenne Métropole - Douze types de discriminations.
Ardenne Métropole vient de lancer un sondage en ligne sur les discriminations. 250 personnes ont déjà rempli ce questionnaire mis en ligne jusqu’au lundi 22 avril. Les réponses seront traitées par l’Institut éthique et diversités puis un plan d’action sera ensuite dressé pour combattre ce fléau.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 9
Ardennes – Agriculture - Le réaménagement parcellaire à l’essai.
Partant du constat que les agriculteurs peuvent avoir beaucoup de route à faire entre leurs différentes parcelles, la Région, le Département et la Chambre d’agriculture ont eu l’idée d’un projet expérimental de réaménagement parcellaire des exploitations agricoles. Pour résumer, il s’agit d’échanges fonciers, voire d’exploitations. De plus, cela permettrait de favoriser le développement durable en réduisant ainsi le trafic routier, et d’améliorer la compétitivité des exploitations agricoles. Une dizaine de groupes, comptant chacun entre quinze et vingt d’agriculteurs, ont déjà soumis des dossiers au comité de pilotage mis en place pour l’occasion. Il se donne pour rôle de qualifier, quantifier et prioriser les groupes, et d’évaluer la maturité du projet pour accompagner et soutenir les agriculteurs au mieux. Si le projet se montre concluant, il sera progressivement étendu dans la région.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 6
Reims. L’université passe en mode 3.0.
La modernisation du campus rémois de l’université est en marche, pour un investissement total de 80 M€. Précisions.
L'UNION

du 07/04/2018
en page 38
A Reims, les petits plats dans les grands.
La 6e édition du festival du Bon et du Goût se déroulera du 13 au 15 avril 2018 au Parc des expositions de Reims et rassemblera plus de 120 exposants. 10 000 visiteurs sont attendus.
L'UNION REIMS

du 08/04/2018
en page VI-VII
Reims. Le miel de la réinsertion.
L’association Epis (Ensemble pour l’insertion et la solidarité) récolte près de 200 kg de miel grâce à ses ruches installées sur le toit de grandes surfaces locales.
L'UNION REIMS

du 08/04/2018
en page 5
Châlons-en-Champagne. Cafouillis autour du centre commercial.
Annoncé pour l’été 2018, le nouveau centre commercial du quartier du Verbeau à Châlons-en-Champagne devra attendre. De nouvelles fouilles archéologiques doivent être ordonnées. Le montant des travaux pour la construction du centre commercial s’élève à 1 M€ ; 94,5 M€ est le montant total consacré à la rénovation du quartier.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 09/04/2018
en page 7
Les échos des galipes.
- La 7e édition du Printemps des Champagnes se déroulera le 17 avril 2018 au Pavillon CG à Reims. 17 producteurs de champagne de la région de Reims seront réunis pour le nom « Les mains du terroir de Champagne ».
- Le 10 avril 2018, Philippe Jamess, chef sommelier, et Philippe Mille, chef des cuisines du Domaine Les Crayères, proposeront à tous les vignerons et maisons de champagne, un casse-croûte autour de produits régionaux. Informations et inscription sur cassecroutedesvignerons@les-crayeres.com.
- Bon nombre de maisons de champagne et vignerons font appel à Ecocep, la seule éco-entreprise de la région, située à Verzenay, qui recycle les sarments et charpentes après la taille des vignes pour les valoriser. Depuis 7 ans, une vingtaine de plateformes de collecte de charpentes ont été mises en place sur l’ensemble de la Champagne.

L'UNION REIMS

du 09/04/2018
en page 13
Mailly-Champagne. Un camion à bulles pour promouvoir le champagne.
Hugues Pereira, ancien président du groupe des jeunes vignerons de la Champagne, a lancé le premier champagne truck de la région prêt à sillonner les routes de France. Le véhicule équipé est disponible à la location pour n’importe quel vigneron. Il a pour but la promotion du champagne et de ses vignerons lors d’événements en France.
L'UNION REIMS

du 09/04/2018
en page 13
Grand Reims, Reims. Faut-il contractualiser avec l’Etat ?
D’ici fin juin 2018, les collectivités dont les dépenses de fonctionnement dépassent les 60 M€ décideront ou pas de contractualiser avec l’Etat pour une durée de 3 ans. Si oui, elles s’engageront à ne pas dépasser un taux de croissance des dépenses de fonctionnement de 1,2 % par an, inflation comprise. En récompense, elles pourraient obtenir un bonus de dotation à l’investissement. Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, a confirmé que la communauté urbaine allait contractualiser avec l’Etat. « Bercy a choisi Reims comme une ville exemplaire, travaillant avec nous. Nous serons ainsi une des premières villes à signer le contrat avec l’Etat et ce jour-là un ministre pourrait faire le déplacement. C’est un signe de confiance », poursuit le maire Arnaud Robinet.
L'UNION REIMS

du 09/04/2018
en page 10
Epernay. Google coache les petites entreprises.
Les 9 et 10 avril 2018, des ateliers de formation encadrés par des coaches Google sont proposés gratuitement à la Maison des arts et de la vie associative à Epernay. A destination des gérants des petites et très petites entreprises, ils doivent leur permettre de se former aux outils du web, développer leur présence en ligne et, ainsi, leur activité. (Texte intégral)
L'UNION

du 09/04/2018
en page 2
Reims. 34 logements à la place du cinéma.
A l’emplacement du cinéma Opéra, 34 logements vont être aménagés par Bouygues Immobilier, du studio au grand 5 pièces, avec places de stationnement au sous-sol. Une résidence qui entend « marier performances énergétiques et avantages du neuf ». Bonne nouvelle pour le patrimoine : la façade de l’édifice Art déco, inscrite aux monuments historiques, sera conservée. Des bureaux et des surfaces commerciales sont prévus au rez-de-chaussée. (Texte intégral)
L'UNION

du 09/04/2018
en page 2
CPME Aube. Jean-Dominique Regazzoni président.
Marcel Fourquet, président de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), a décidé de passer la main. Très sollicité par ses nouveaux mandats dans la région Grand Est, il a décidé d’écourter son mandat à la présidence de la CPME de l’Aube. Jean-Dominique Regazzoni, président d’EMO, l’entreprise textile de la rue Courtalon à Troyes, lui a succédé jeudi soir. Après le gros travail de structuration entrepris par Marcel Fourquet, l’ambition affichée est de redynamiser la CPME dans l’Aube et de gagner des adhérents. La CPME en compte 98 aujourd’hui. (Texte intégral)
L'EST ECLAIR

du 07/04/2018
en page 5
Chaource. Les métiers de l'industrie : pourquoi pas ?
Les élèves de 3e du collège de Chaource ont reçu une information sur les métiers de l'industrie par M. Ply, développeur accompagnateur de l'apprentissage. Une opération de promotion des métiers de l'industrie, où il y a des besoins.
L'EST ECLAIR

du 08/04/2018
en page 12
Entreprises à la Une
Monthermé - De secrétaire-comptable à esthéticienne.
Aurélie Voiton, ancienne secrétaire-comptable, a installé son institut « Au Studio Beauté » dans le salon de coiffure de sa sœur au 80 de la rue Pasteur. Pour sa reconversion professionnelle, elle a suivi une formation en alternance de 9 mois au CFA interpro des Ardennes en septembre 2016 dont elle sort avec un CAP esthétique, cosmétique et parfumerie.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 15
Affaire Invicta-Dupire : la femme de ménage déboutée.
Vendredi 6 avril, le conseil des prud’hommes des Ardennes a déboutée la demandeuse qui contestait son licenciement. Elle accusait l’ex-PDG d’Invicta de l’employer à son service, alors qu’elle était payée par la société. En parallèle, une enquête est en cours à la suite de deux plaintes. Celle de la femme de ménage pour travail dissimulé, mais aussi celle d’Invicta pour abus de biens sociaux contre l’ancien PDG.
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 3
Le chiffre – 2.979.
C’est le nombre d’exploitations agricoles recensées dans les Ardennes. 29 % sont à dominante laitière, 34 % à dominante allaitante, 30 % à dominante grandes cultures. 112.000 hectares sont, par ailleurs, consacrés aux céréales. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 07/04/2018
en page 2
Châlons-en-Champagne. Véolia touchée par un incendie.
Le 6 avril 2018, un incendie a ravagé deux pièces du site de Véolia à Châlons-en-Champagne, perturbant l’activité de la société.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 07/04/2018
en page 9
Reims. J’ai testé le coaching déco.
Besoin de relooker ou de réaménager l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Le coaching déco fait son entrée chez Leroy Merlin. Que ce soit en ligne ou en magasin, l’enseigne Leroy Merlin Reims La Neuvillette dispense plus de 280 cours de bricolage.
L'UNION REIMS

du 07/04/2018
en page 19
Vincent Rahir. Designer éco-responsable.
Créer des objets qui respectent la planète, c’est le défi que s’est fixé Vincent Rahir, designer rémois spécialisé en éco-conception. Nous l’avons rencontré dans son atelier à Try. Portrait.
L'UNION

du 09/04/2018
en page XII
Saint-Ménehould. Les fées du logis un peu particulières.
La société Jacquelot, située dans la zone industrielle de Sainte-Ménehould, conçoit des meubles uniques fabriqués sur mesure. Si les pharmacies restent ses plus gros clients, il s’occupe de tout type de commerce du monde entier.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 09/04/2018
en page 17
Châlons-en-Champagne. Le Piranha Pub sauvé des eaux troubles.
L’établissement le Piranha Pub, situé place Foch à Châlons-en-Champagne, est sorti d’un placement en redressement judiciaire. Explications.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 09/04/2018
en page 8
Chigny-les-Roses. Acheter local, c’est plus responsable.
L’Epi de la Montagne de Reims, épicerie solidaire et coopérative, a ouvert le 7 avril 2018 à Chigny-les-Roses. Devenir client est à une condition : participer à l’organisation de l’épicerie au moins deux heures par mois. Une contrainte qui ne semble pas décourager la trentaine d’adhérents à l’Epi.
L'UNION REIMS

du 09/04/2018
en page 15
Reims. De l’argent pour la Ville, des lits pour les bébés.
La Structure petite enfance a racheté à la Ville de Reims le terrain boulevard des Belges, où est implantée la crèche d’Orgeval (pour 306 000 €), avant de rénover le bâtiment et de créer 22 nouvelles places.
L'UNION REIMS

du 09/04/2018
en page 7
Vitry-le-François. Les plans du centre soins-études dévoilés.
Le projet architectural retenu pour la création du centre psychiatrique promis par François Hollande en mars 2017, lors de sa venue à Vitry, a été révélé. C’est le projet réalisé par l’entreprise rémoise Demathieu et Bard et par le cabinet d’architecte parisien Vallet de Martinis qui a été choisi. Les travaux débuteront en septembre 2018 et l’ouverture est prévue à la rentrée 2019. (Texte intégral)
L'UNION

du 09/04/2018
en page 2
Numérique
Les coiffeurs peinent à passer au numérique.
Une étude de la DGE révèle le retard pris par le secteur de la coiffure en matière de digitalisation. Les start-up foisonnent pour bousculer les artisans.
LES ECHOS

du 09/04/2018
en page 22
Qwant profite du scandale Cambridge Analytica et du RGPD.
Qwant, le moteur de recherche français qui garantit la confidentialité des données des utilisateurs, est passé d’une croissance de 20 % par mois à près de 20 % par jour. Très sollicité, il a subi une panne géante le 28 mars due au nombre de requêtes élevé.
LES ECHOS

du 09/04/2018
en page 21
Produits et marchés
Voitures électriques : les zones blanches du réseau.
Dans l’Hexagone, on compte environ 23 000 prises publiques pour véhicules électriques. Mais les bornes de recharge peinent à rentrer dans les copropriétés.
> Les constructeurs réclament une aide publique.
LES ECHOS

du 09/04/2018
en page 17
Ressources humaines
Charleville-Mézières – Bien plus qu’un forum des jobs d’été.
Mercredi 11 avril, la 17ème édition du Forum Jobs et Emplois aura lieu à la Mission locale pour les jeunes de 18 à 25 ans à la recherche d’un job, quel que soit leur qualification ou leur besoin. Les sociétés présentes et les postes proposés seront variés. Au total, il y aura entre 400 et 600 offres à pourvoir.
L'ARDENNAIS

du 09/04/2018
en page 8
Bien-être au travail à tous les étages.
Meilleur argument pour attirer et fidéliser les collaborateurs, la notion de qualité de vie au travail fait son chemin dans le quotidien des Français.
> Bonne ambiance et performance : l’équation gagnante.
> Sanofi : du sur-mesure pour bichonner ses salariés.
> Qualité de vie au travail : que valent les classements ?
> Le burn-out n’aura pas lieu.
> Pour ou contre le chief happiness officer ?
> Vite, une appli pour s’épanouir au travail !
> Cap sur des horaires toujours plus flexibles.
LES ECHOS

du 09/04/2018
en page I
Tendances économiques
Logement - 2017, enfin un bon millésime pour l’immobilier dans les Ardennes.
Même si les prix sont en légère hausse, pour la première fois depuis 2011, les ventes de biens ont augmenté dans le département en 2017. Une hausse de 7,8 % pour les maisons, de 3,7 % pour les appartements et de 19,2 % pour les terrains à bâtir.
L'ARDENNAIS

du 09/04/2018
en page 6
Pour les entreprises, 2019 sera une année blanche pour la taxe d’apprentissage.
Le gouvernement va anticiper en 2020 la mise en place de la contribution unique apprentissage et formation professionnelle.
LES ECHOS

du 09/04/2018
en page 3
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales