Flash du jour
mardi 03 avril 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Quand l’étiquette connecte le consommateur.
Les nouvelles technologies font partie des sujets du 3e salon Pack Spirit organisé les 11 et 12 avril 2018 à Reims.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page VII
Dans les CCI
CCI 08 - Budget en déficit à la Chambre.
Lors de l’assemblée générale du lundi 26 mars, les élus de la CCI 08 ont à nouveau parlé finances, avec l’adoption d’un budget rectificatif demandé par le préfet de région. Le budget primitif 2018 avait été voté à l’équilibre, mais le parlement a voté une nouvelle baisse de 17 %, des ressources fiscales affectées au réseau des CCI. Pour la CCI 08, la diminution représente 510.000 euros. Le Président a déclaré que la CCI ne peut pas absorber cette diminution en une seule année, mais s’engage à atteindre l’équilibre en 2020, à condition bien entendu que l’État n’opère aucune nouvelle baisse d’ici là. Les ressources fiscales de la CCI, qui représentent près de la moitié de ses produits, diminuent de façon continue depuis 5 ans. Entre 2012 et 2018, elles ont même baissé de 58 %, soit 3,3 millions d’euros. Les temps sont donc aux restrictions, avec une économie de 126.338 euros obtenue dès cette année par la suppression de CDD. Des suppressions d’actions sont à venir et la CCI devra encore réduire ses effectifs si nécessaire. Le président a donc relancé sa proposition de mutualisation et de bâtiment commun avec la CMA 08. Récemment, la CCI a vendu deux biens pour un montant global de 145.000 euros. Il s’agit de l’ancien bâtiment Ardenity/Sorochimie et d’un autre rue des Trois fourchettes à Givet.
L'ARDENNAIS

du 03/04/2018
en page 8
CCI Gand Est : création d’un club « Réglementations et formalités internationales ».
Un club « RéFI » (Réglementations & formalités internationales » vient d’être lancé par la CCI Grand Est. Il est ouvert aux collaborateurs d’entreprises en charge de l’administration des ventes export ou de la gestion des flux import. Référent pour la Marne : Céline Rosso - Tél : 03 26 21 82 17.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page II
La future école Neoma au port Colbert « La piste la plus probable ».
Jean-Paul Pageau, président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Marne, confirme que la piste du port Colbert à Reims pour la future école Neoma est la plus sérieuse, un site en devenir justifie-t-il.
L'UNION REIMS

du 03/04/2018
en page 11
Initiative Aube. 34 000 euros de prêts d'honneur.
La plate-forme d'initiative locale de la CCI Troyes et Aube, Initiative Aube, a octroyé un prêt d'honneur à quatre porteurs de projet : Hervé Testu (Entreprise Hervé Manutention à Brillecourt - 15 000 €), Fabrice Paillard (QJN Transport à La Saulsotte - 2 000 €), Mégane Fays (Institut SPA Energie et Beauté à Romilly-sur-Seine - 9 000 €) et David Bureau (Pizzéria Le Rialto à Nogent-sur-Seine - 8 000 €).
L'EST ECLAIR

du 03/04/2018
en page IV
Economie régionale - Industrie
Une « grande communication » sur le champagne.
Portée par le SGV et soutenue par des maisons.
Le 12 avril 2018, lors de l’assemblée générale du Syndicat général de vignerons, sera présenté dans les grandes lignes ce grand plan de communication. Des négociants se montrent intéressés…

L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page XX
Dix femmes, une transmission.
La Transmission, Femmes en Champagne regroupe des décisionnaires de maisons, vignobles et coopératives. Elles participent au Printemps des champagnes. Qui sont-elles ?
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page XI
Pour que les vignerons retournent dans les vignes plus tôt avant la vendange.
L’assemblée générale de la Fédération des coopératives vinicoles de la Champagne (FCVC) a mis en lumière son soutien aux propositions du Syndicat général des vignerons pour mieux appréhender la vendange.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page VIII
Les sous-traitants ont retrouvé le sourire.
Les exposants du salon annuel Midest confirment la reprise de l’activité (+ 4,76 % en 2017) mais se plaignent de problèmes accrus de recrutement. Trois questions à Philippe Thoquenne du CETIM. La croissance se manifeste-t-elle dans votre entreprise ? Les réponses de Jean-Michel Catteau de Hamel à Haybes, de Jean-Christophe Corthier de Tagar à Carignan et de Medhi Sellami de 3D Morphoz à Reims.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page IV-V
Cette villa cherche une « maison ».
Vous êtes une maison de champagne ? Vous avez 1,5 million d’euros ? La Villa Tassigny à Reims est « encore » à vendre.
L'UNION REIMS

du 03/04/2018
en page 7
Pour ne plus manger de faux Lentillons de la Champagne.
Aujourd’hui, n’importe qui peut utiliser l’appellation « Lentillons de la Champagne ». Des cultivateurs veulent protéger ce nom et leur savoir-faire.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 03/04/2018
en page 7
Economie régionale - Commerce
Sedan - La fête de la bière revient le premier week-end de juin.
La fête de la bière aura lieu les 1er, 2 et 3 juin sur la place d’Armes. Elle sera organisée par l’Union commerciale, industrielle et artisanale (UCIA). Des animations musicales seront programmées pendant ces trois jours. La fête de la bière est une tradition à Sedan depuis les années 1970. L’édition 2016 avait été annulée par la société Prestige Prod, en raison des intempéries. Elle n’avait plus été organisée depuis. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 03/04/2018
en page 2
Sedan - De nouveaux moyens pour le centre ancien.
Le maire compte sur le programme Action Cœur de Ville pour embaucher un manager de centre-ville, financer des animations et apporter des moyens à l’UCIA.
L'ARDENNAIS

du 02/04/2018
en page 16
Charleville-Mézières – Commerce - La vogue des salons de thé.
Le centre-ville ne manque pas de salons de thé. Après « Au jour de bon thé » rue du Moulin et « Macarons et Plaisirs » place Ducale, trois nouveaux établissements ont ouvert récemment. Il s’agit de « Cosy and Co » place Ducale, de la « Maison Billard » dans la rue piétonne et celui de Pol Bouchex, rue du Daga.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 9
Vitry : la concurrence s’accroît entre les salles de sport.
D’ici à la fin du mois d’avril 2018, une nouvelle salle de sport ouvrira ses portes au Hamois à Vitry-le-François. C’est une enseigne nationale qui s’implante mais ne va-t-elle pas faire de l’ombre aux deux salles existantes ?
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 02/04/2018
en page 7
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Ardennes - Trois sites pour le loto de Stéphane Bern.
Le château fort de Sedan, l’église de Montigny-sur-Meuse et les thermes de Warcq font partie des 250 monuments à rénover qui pourraient bénéficier des fonds du loto du patrimoine. Devant avoir lieu le 14 septembre prochain, la loterie couplée à des tickets de grattage permettrait de récolter entre quinze et vingt millions d’euros. La moitié de cette somme servira à rénover des chefs-d’œuvre en péril. L’idée a été lancée par l’animateur radio Stéphane Bern, devenu le Monsieur patrimoine du gouvernement. Cette préliste de 250 monuments sera soumise dans les prochains jours à un comité de sélection. Au final, seuls 120 heureux gagnants seront retenus.
L'ARDENNAIS

du 03/04/2018
en page 6
Sedan - Restauration et tournage feront bon ménage.
Finalement, le tournage de la série Les Misérables pour la chaîne anglaise BBC, a généré des négociations positives entre commerçants et production. Tous regrettent le manque de communication.
L'ARDENNAIS

du 01/04/2018
en page 15
Hierges - L’esprit de la taverne La causerie des lilas renaît grâce à ses deux anges gardiens.
Après avoir déjà dirigé « La causerie des lilas » durant onze années, puis avoir pris leur retraite, Jean-Michel Filleur et Danielle Joos reviennent aux fourneaux de la taverne. Propriétaires des lieux, ils avaient laissé la gérance à un jeune couple qui avait rencontré des difficultés. Ils ouvrent le vendredi, samedi, dimanche et jours fériés, midi et soir. Prix compris entre 10 et 30 euros. L’établissement comporte également des gîtes. Contact et réservations : 06.78.94.21.69. ou 03.24.41.10.51.
L'ARDENNAIS

du 01/04/2018
en page 13
Fumay - Le parc de loisirs Terr’Altitude rouvre ses portes au public aujourd’hui.
Nouvelle saison et nouvelle animation au parc Terr’Altitude. Les visiteurs auront cette année l’occasion de découvrir une attraction supplémentaire en plein cœur du parc : la catapulte. Cette année, l’objectif est d’accueillir 15.000 clients. La saison dernière n’avait pas permis à l’équipe d’atteindre les objectifs fixés, essentiellement à cause de la météo. Résultats, les chiffres enregistrés s’élevaient à 13.439 clients accueillis, soit 288 de moins que l’année précédente; et 17.464 activités vendues, soit une baisse de 6 %.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 22
Revin – travaux - La halte fluviale s’agrandit.
Lors du dernier conseil municipal, qui a eu lieu jeudi 29 mars, les élus ont décidé de l’agrandissement de la halte fluviale afin d’accueillir davantage de bateaux. Même si les trois dernières années, d’importants investissements ont été effectués dans cet équipement à destination des touristes, ces nouveaux travaux permettront au site d’obtenir le pavillon bleu (gage de qualité pour les plaisanciers).
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 19
Vallées et Plateau - Cette fois, le nouvel office de tourisme est né.
Il y a quinze jours, lors d’une première réunion, Sylviane Bentz a été nommée présidente du nouvel office de tourisme Vallées et Plateau d’Ardenne, et Alain Bernard, président délégué. Mais après l’aval de la préfecture, Régis Depaix, président de la communauté de communes, demandait l’annulation de l’assemblée, car les anciens membres du conseil d’administration de l’office de Rocroi n’avaient pas été convoqués. Ce jeudi 29 mars, une nouvelle assemblée constitutive du nouvel office a permis d’élire le nouveau Bureau. Les deux anciens offices sont morts, vive le nouvel office.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 18
Pays vitryat : les restaurateurs du secteur bons élèves sur les questions d’hygiène.
Onze restaurants du secteur, dont sept à Vitry, ont vu les résultats de leurs contrôles d’hygiène publiés sur un site gouvernemental. Ils obtiennent tous une note positive.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 03/04/2018
en page 10
Le musée de l’aéronautique rouvre.
Après sa fermeture hivernale, le musée de l’aéronautique de Bétheny rouvre ses portes.
L'UNION REIMS

du 01/04/2018
en page 11
Restauration : les kebabs châlonnais passent au grill.
Spécialité à la pomme de terre, galette de cheese naan, assiette végétarienne ou sandwich taille XXL… Tour d’horizon des kebabs châlonnais.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/04/2018
en page 5
Economie régionale - Divers
Vouzinois - La 2C2A change de logo pour ses 20 ans.
La communauté de communes de l’Argonne Ardennaise est née le 31 décembre 1997. Pour fêter son vingtième anniversaire, 40 événements (concerts, rencontres sportives, spectacles, expositions…) vont être organisés d’avril à septembre. A noter, que la collectivité va également changer de logo.
L'ARDENNAIS

du 02/04/2018
en page 21
Vivier-au-Court - Une nouvelle formation à Jean-Baptiste-Clément.
Les portes ouvertes du lycée Jean-Baptiste-Clément, sites de Vivier-au-Court et Sedan, ont attiré 750 visiteurs. Cette année, l’accent était porté sur la présentation d’une nouvelle formation. Il s’agit de la nouvelle mention complémentaire « technicien de maintenance en oléo-hydrauliques et pneumatiques » de niveau BAC+1. Celle-ci va permettre aux élèves de la région de se perfectionner dans le domaine de la maintenance, mais surtout devenir un véritable spécialiste de l’hydraulique.
L'ARDENNAIS

du 02/04/2018
en page 11
Charleville-Mézières - Avocats et magistrats main dans la main.
Ce vendredi 30 mars, une nouvelle journée « justice morte » a eu lieu dans les Ardennes. Il s’agit de la seconde initiative menée par le barreau des Ardennes pour dire non à la réforme de la justice voulue par le Garde des sceaux.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 14
La piscine Art déco sauve sa saison 2018, mais compte sur la générosité de mécènes.
Prévu au printemps 2018, le diagnostic indispensable à la survie de la piscine Art déco à Reims a été reporté à l’automne. Plus que jamais, le club compte sur la générosité de mécènes.
L'UNION REIMS

du 03/04/2018
en page 13
Première pierre le 12 septembre.
Alors que l’opposition s’inquiète toujours du coût du futur complexe aqualudique, le maire de Reims Arnaud Robinet indique que la pose de la première pierre est prévue le 12 septembre 2018.
L'UNION REIMS

du 03/04/2018
en page 9
Epernay : Jeunes talents du champagne.
Le lancement de la 7e édition des Jeunes talents du champagne a lieu ce mardi 3 avril 2018 au Champagne De Castellane.
L'UNION

du 03/04/2018
en page 2
Contrat avec l’Etat : Reims pionnière.
L’Etat va laisser la possibilité à certaines grandes collectivités de contractualiser avec lui dans un but de réduction des dépenses publiques. Reims devrait être une des premières villes à signer le contrat.
L'UNION

du 03/04/2018
en page 2
De Neoma à Clairefontaine.
L’équipe de foot féminine de Neoma à Reims va participer à la finale de la Coupe de France des ESC.
L'UNION REIMS

du 02/04/2018
en page 10
« Que tout soit en ordre pour mon successeur ».
Entre réalisations et projets, un entretien avec le maire de Saint-Hilaire-au-Temple, Michel Jacquier.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 10
Le périphérique à tout prix.
Une étude estimée à 350 000 euros dans un premier temps vient d’être votée par l’Agglomération châlonnaise. Elle pourrait présager de l’avenir du prolongement de l’ouvrage.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 7
Marne : chantier sur l’A4.
Entre le 3 avril et le 27 juillet 2018, d’importants travaux vont avoir lieu sur la section de l’A4 comprise entre l’aire de service de Reims-Champagne et le diffuseur n°29 de Sainte-Ménehould.
L'UNION

du 02/04/2018
en page 2
Transports : ils s’adaptent à la hausse des amendes en zone bleue.
A Vitry-le-François, l’amende de stationnement vient de doubler, sur décision de l’Etat. Pour éviter de débourser les 35 euros, les automobilistes font parfois preuve d’ingéniosité.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 01/04/2018
en page 5
Sainte-Ménehould. « Un budget de rigueur » pour cette année.
Réduire les charges et augmenter les recettes sans hausse de la fiscalité en 2018 : c’est le défi de l’équipe municipale de Bertrand Courot, maire de Sainte-Ménehould.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 31/03/2018
en page 18
Châlons et sa région. Faites vos adieux aux cabines téléphoniques.
Les dernières cabines téléphoniques vont bientôt disparaître sur le territoire châlonnais. La ville de Châlons-en-Champagne n’en compte plus aucune et il n’en reste que six dans les villages alentour.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 31/03/2018
en page 15
Bourgogne. Cherche mécènes pour le mausolée.
Jusque-là fermé au public, le mausolée de Bourgogne est aujourd’hui au cœur d’une restauration estimée à 150 000 € en 2012 par l’association de sauvegarde. Elle ne pourra se poursuivre sans la générosité de mécènes.
L'UNION REIMS

du 31/03/2018
en page 17
Un nouveau président à la tête du Club de la presse.
Président du Club de la presse Reims Champagne depuis deux ans, Etienne Le Du a cédé sa place à Benjamin Busson.
L'UNION REIMS

du 31/03/2018
en page 16
Reims. L’assainissement, ce n’est pas uniquement à la campagne.
12 M€ hors taxes sont investis en 2018 par la communauté urbaine du Grand Reims pour l’eau et l’assainissement. En moyenne, 17 M€ sont investis pour les eaux usées, 8 M€ pour les eaux pluviales et 13 M€ pour l’eau potable chaque année au niveau de la communauté urbaine.
L'UNION REIMS

du 31/03/2018
en page 15
Reims. Opération justice morte.
Avocats, magistrats et greffiers ont participé le 30 mars 2018 à la journée de mobilisation de l’intersyndicale des métiers judiciaires contre le projet de loi sur la réforme de la justice.
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

du 31/03/2018
en page 9
Reims. Rêve de couleurs rempile avant de céder la place.
Le spectacle d’animation de la façade de la cathédrale de Reims, Rêve de couleurs, sera bien proposé à partir de juin 2018, mais pas dans sa nouvelle version qui ne sera pas prête à temps. Selon Pascal Labelle, adjoint à la culture, Rêve de couleurs nouvelle formule portera un autre nom et sera lancé vers la fin de l’année 2018.
L'UNION

du 31/03/2018
en page 7
Transports. Quatre idées pour déjouer la grève.
Quelques pistes pour déjouer les perturbations des déplacements occasionnés par la grève des cheminots, à partir du 2 avril 2018.
L'UNION

du 31/03/2018
en page 4-5
Troyes. 19e année consécutive sans hausse de la fiscalité.
Les élus de la Ville de Troyes ont adopté un budget de 105 millions d'euros. 23,8 millions d'euros sont consacrés aux investissements, dont près de 3 millions pour le nouveau pôle muséal.
> Les principaux investissements en 2018.
> Deux bonnes nouvelles : Bourse du travail et Marques Avenue.
L'EST ECLAIR

du 31/03/2018
en page 10
70 collégiens découvrent des métiers de l'industrie.
La 8e Semaine nationale de l'industrie a rappelé le besoin de main-d'oeuvre qualifiée dans le secteur. Retour sur l'édition 2018 dans l'Aube avec l'UIMM.
L'EST ECLAIR

du 31/03/2018
en page 6
Olivier Frajman primé pour ses photos chez Barfontarc.
Le photographe aubois Olivier Frajman a été désigné lauréat des "Photographies de l'année" dans la catégorie "Publicité et entreprise" par le magazine Profession photographe pour sa série de clichés de la coopérative vinicole Barfontarc à Baroville.
L'EST ECLAIR

du 03/04/2018
en page IX
Conférence. Quelle place pour l'humain dans le monde digital ?
Le Labo du Web, la jeune association qui rassemble les professionnels aubois de l'internet, organise une grande conférence jeudi 5 avril à 18h30 au Centre de congrès de Troyes, avec deux invités de marque : Patrick Constant, le cofondateur de Qwant, le moteur de recherche qui "ne vous espionne pas" et Olivier Babeau, universitaire et essayiste de l'institut Sapiens. L'intitulé de leur intervention est au coeur de l'actualité : "Le monde digital de demain : quelle place pour l'humain ?". Entrée gratuite, inscription sur lelaboratoireduweb.org. (Texte intégral)
L'EST ECLAIR

du 03/04/2018
en page VI
Grande région Est
Conseil départemental des Ardennes - Les hostilités lancées contre l’État.
Réunis lundi et mardi derniers pour le vote du budget primitif 2018, les élus du Département ont tiré à boulets rouges sur l’État accusé d’être mauvais payeur.
L'ARDENNAIS

du 02/04/2018
en page 3
Ingénieurs des profils très recherchés.
Comment attirer et garder des ingénieurs et des techniciens ? Un panel de professionnels de la région détaille les besoins importants de recrutement à ces postes qualifiés.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page XIII
Les commissaires aux comptes craignent de perdre 82 % de leurs mandats.
Les spécialistes du contrôle de la sincérité et de la régularité des comptes s’opposent au projet de loi PACTE qui pourrait les dessaisir de leurs missions dans les petites entreprises.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page VI
Usagers en bout de lignes.
La grève à la SNCF s’annonce très dure. Beaucoup la craignent dont quelques établissements scolaires. Le trafic sera quasi nul dans la région pour aujourd’hui, mardi 3 avril 2018. En temps de grève, on peut s’attendre à voir la pratique du télétravail se développer.
L'UNION

du 03/04/2018
en page 4-5
Tout s’étudie à distance.
Les universités pourraient bien devenir numériques. Une mutation déjà en route.
L'UNION

du 02/04/2018
en page 4-5
Entreprises à la Une
Sedan - L’hôtel du château multiplie les animations.
Malgré le départ de son commercial événementiel, l’hôtel du château veut poursuivre ses objectifs. La direction cherche à multiplier les animations, afin d’attirer les Sedanais et espère ainsi casser son image d’élitisme. Tous les mois, un concert est programmé au Bistro’ de l’hôtel ou au café Turenne.
L'ARDENNAIS

du 03/04/2018
en page 18
Charleville-Mézières - Levée de boucliers des employés de carrefour.
Samedi 31 mars, plus de 95% des 350 salariés de l’hypermarché Carrefour de la Croisette étaient en grève. Cette mobilisation quasi-totale a impacté le chiffre d’affaires de ce week-end de Pâques. La perte est estimée à près de 800.000 euros.
L'ARDENNAIS

du 01/04/2018
en page 5
Sedan – Les Echos du commerce.
>La boutique de la rue du Ménil, Au Bonheur de Tous, ferme ses portes aujourd’hui. > L’homme du jour - Luc Ponsinet, gérant de la friterie ambulante la Chtite Frite. >250.000 euros pour un centre de soccer indoor. >Mouzon – Des huîtres en direct d’Oléron grâce à Freddy.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 27
Damien Cambres, nouveau chef de cave de Pol Roger.
Il ne pouvait pas rêver meilleure transition qu’en découvrant des bouteilles ensevelies : portrait de Damien Cambres, le nouveau chef de cave de Pol
Roger, successeur de Dominique Petit.

L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page X
Chiffre d’affaires en légère hausse pour Lanson BCC.
L’année 2017 permet de faire progresser le résultat net du champagne Lanson BCC de 4,5 % à 11,65 millions d’euros.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page IX
Neufmanil - Sa petite entreprise fait de la résistance.
La société « Arthur France coussins », spécialisée dans le garnissage de coussins, créée dans le Nord, a été rapatriée par Pascal Cressaut à Neufmanil il y a 10 ans. Depuis, l’entreprise a étendu sa gamme et exporte en Europe et en Afrique. Aujourd’hui, la production s’est modernisée. Les 10 salariés travaillent au sein d’un atelier de découpe, de couture et de retouche qui fonctionne sur site. Outre les produits finis commercialisés, le magasin d’usine ouvre ses portes les mercredis et vendredis.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 18
Les métiers de la métallurgie chez PSA 6/7 - Deux femmes et un homme aux commandes, côté logistique.
Rencontre avec l’équipe logistique de l’usine PSA. Cécile Mabillon, est la responsable du groupe logistique. Elle est assistée d’Angélique Peltier qui gère les emballages et de Patrick Fortier, responsable des 35 caristes.
L'ARDENNAIS

du 31/03/2018
en page 16
Christophe Lambert entre dans le casting de la start-up InnovSanté.
L’acteur franco-américain Christophe Lambert est ambassadeur mais aussi actionnaire de la société rémoise InnovSanté qui multiplie les partenariats pour aider son lancement national et international.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page III
Pingat gagne du terrain.
Le groupe familial Pingat de Reims, relancé en 2012, s’installe à Strasbourg et s’étend en France.
L'UNION ECONOMIE

du 03/04/2018
en page II
Nouvelle adresse pour l’examen des voitures.
Un nouveau centre de contrôle technique ouvre ses portes aujourd’hui 3 avril 2018 à Courtisols.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 03/04/2018
en page 12
Le centre hospitalier vitryat reconnu pour la qualité et la sécurité des soins.
La Haute autorité de santé a prononcé une décision de certification de niveau B. Un « excellent résultat » et une « preuve de mobilisations de la communauté médicale »
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 03/04/2018
en page 9
L’Institut Godinot lance le co-voiturage solidaire.
A Reims, le centre de lutte contre le cancer Godinot essaye de promouvoir le covoiturage. C’est le premier établissement de santé de la Marne à tenter l’expérience.
L'UNION REIMS

du 02/04/2018
en page 7
Simsam, l’application qui vous veut du bien.
Un jeune Vitryat, Simon Falconis, cherche à développer une application de transport innovante. Il participe à un concours pour faire financer le projet et a besoin de votes.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 17
Le village veut sa propre station-essence.
La création d’une station-essence sera le projet principal pour Vienne-le-Château : la commune gérerait elle-même les pompes.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 14
Un pâtissier qui sait se réinventer.
A Bouy, Fabien Guillaumet cumule les succès avec son idée de livrer à domicile ses pâtisseries.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 13
« Nous ne sommes pas des gaspilleurs d’argent public ! ».
La nouvelle augmentation de presque deux millions d’euros du capital social de la Semcha a suscité interrogations et critiques chez les conseillers communautaires de Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 9
Nouvelle agence pour Châlons Habitat.
Le bailleur châlonnais, qui possède 6 000 logements dans 35 communes du département de la Marne, va se doter d’une nouvelle agence. A partir de l’été 2018, Châlons Habitat proposera une antenne au 2 bis boulevard Vaubécourt entre la porte Sainte-Croix et le petit Jard.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 02/04/2018
en page 8
La grogne des salariés de Carrefour.
Ils ont manifesté en nombre contre les suppressions de postes annoncées et une baisse de pouvoir d’achat : les salariés de Carrefour Reims-Tinqueux ont sensibilisé les clients au bras de fer qui s’engage.
L'UNION REIMS

du 01/04/2018
en page 6
Le printemps se fait désirer.
Les jardineries rémoises regorgent de fleurs printanières mais le temps maussade refroidit les ardeurs des acheteurs.
L'UNION REIMS

du 01/04/2018
en page 5
La menuiserie Maheut garde le cap.
Malgré le décès de son patron, Didier Maheut, la menuiserie de Livry-Louvercy poursuit son activité.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/04/2018
en page 7
Journée de grève chez Carrefour.
Les salariés de Carrefour de Croix-Dampierre à Châlons-en-Champagne se sont rassemblés devant l’enseigne. Ils protestent contre le « plan de transformation » annoncé par leur PDG.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 01/04/2018
en page 6
Artisanal ou industriel, le chocolat fait recette.
Pour les fêtes de Pâques, Hugues Jubin met les bouchées doubles au 4 avenue Jean-Jaurès à Reims.
L'UNION

du 03/04/2018
en page 2-3
Vitry-le-François. Le chocolat est son métier.
Tout est fait sur place dans la chocolaterie de Laurence Krzyszczyk-Millot, installée rue Aristide-Briand à Vitry-le-François. « On vend du chocolat essentiellement à Pâques et Noël. C’est 70 % du chiffre d’affaires annuel », confie-t-elle.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 31/03/2018
en page 9
Vitry-le-François. Simsam, l’application qui vous veut du bien.
Le Vitryat Simon Falconis cherche à développer son application de transport Simsam dont l’objectif est d’offrir aux personnes dans l’incapacité de conduire la possibilité d’être raccompagnés chez eux avec leur voiture. Il a été primé au concours « La Start-up est dans le pré » à Saint-Dizier en mai 2017, et participe en ce moment au coucours Aviva La Fabrique.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 31/03/2018
en page 7
Mourmelon-le-Grand. Une entreprise qui grossit à vue d’œil.
Grégory Desgranges, installé à Mourmelon-le-Grand, développe à toute vitesse ses sociétés DGM Industrie spécialisée dans la réparation de ponts roulants, et DGE dans la peinture industrielle. Il a besoin d’embaucher dès maintenant pour sa première entreprise et en octobre 2018 pour la seconde.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 31/03/2018
en page 12
Reims. Tonna Electronique repris avec 40 salariés en moins.
La Financière Pontoise, groupe propriétaire de six sociétés dont les Rémoises Tonna et AFT, est reprise par François Serbource, à la tête de la société auboise de conditionnement Biolog. 16 des 17 emplois d’AFT, fabricant d’antennes, et 25 des 51 emplois de Tonna, fabricant d’antennes et d’interphones, seront supprimés. La moitié des 25 salariés conservés de Tonna travailleront à Reims, l’autre en Moselle.
L'UNION REIMS

du 31/03/2018
en page 13
PSI : le tribunal de commerce retient l'offre de reprise de Biolog.
La société auboise Biolog va reprendre les activités de la Financière Pontoise, dont PSI (Pont-sur-Seine Industries) où 77 emplois sur 99 seront sauvés.
L'EST ECLAIR

du 31/03/2018
en page 26
Au coeur du cargo de Petit Bateau.
Visite guidée au coeur de l'entrepôt de l'entreprise Petit Bateau, baptisé Magellan, situé sur la Parc logistique de l'Aube à Buchères. Près de 20 millions d'articles par an partent de cet entrepôt vers 4 300 points de vente dans 56 pays.
L'EST ECLAIR

du 03/04/2018
en page II
International - Divers
Pourquoi l’Afrique peine à accélérer sa transformation économique.
Réunis à Abidjan pour la sixième édition du Africa CEO Forum, de nombreux chefs d’Etat ont tenu des discours résolument pro-business. Mais de nombreux obstacles demeurent.
> L’impossible équation démographique.
LES ECHOS

du 03/04/2018
en page 6
Guerre commerciale : la Chine riposte à Trump.
Pékin a mis sa menace à exécution en déclenchant des mesures punitives contre 128 produits américains. La Chine ne réagit pour l’heure qu’aux surtaxes américaines sur l’acier et l’aluminium.
LES ECHOS

du 03/04/2018
en page 5
Produits et marchés
Les constructeurs auto s’inquiètent de la nouvelle procédure d’homologation.
Cette nouvelle réglementation, qui concernera tous les véhicules neufs à compter de septembre, engendrera complexité et surcoûts. Elle fera grimper les taux de CO2 ou de gaz polluants affichés.
> Trump veut assouplir les obligations antipollution.
> Un impact sur le malus encore inconnu.
LES ECHOS

du 03/04/2018
en page 16
Immobilier : 2018 commence en hausse
Après une année 2017 record, les prix de l’immobilier continuent à grimper au premier trimestre 2018, selon l’indice des prix immobiliers (IPI). Une hausse à plusieurs vitesses qui touche surtout les grandes villes.
> Les leçons d’une folle décennie immobilière.
> IPI : des indices pour suivre l’évolution des prix.
> Paris passe la barre des 9 000 euros le mètre carré.
> Incertitudes sur le front du logement neuf.
LES ECHOS

du 03/04/2018
en page 14
Tendances économiques
Cyberattaques : comment apprendre à travailler sans ordinateurs.
Les attaques de l’année 2017 l’ont prouvé : la paralysie totale des systèmes d’information est désormais possible. De plus en plus d’entreprises se dotent d’une cellule de crise chargée de réfléchir à la meilleure façon de travailler en mode dégradé, c’est-à-dire sans écrans.
LES ECHOS

du 03/04/2018
en page 10
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales