Flash du jour
vendredi 23 février 2018
Champagne-Ardenne Actualités

Dans les CCI
Développez votre réseau avec la CCI.
Vous souhaitez développer votre réseau professionnel, vous faire connaître, découvrir le territoire… Les deux réseaux mis en place par la CCI de la Marne, Connecting Entrepreneurs et Créer au féminin, sont pour vous !
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 23/02/2018
en page
Economie régionale - Commerce
Troyes. Un projet ? La Ville vous invite à Franchise Expo.
La Ville de Troyes a lancé 3 000 invitations à des porteurs de projets locaux pour participer au salon Franchise Expo à Paris. Objectif : accompagner la création de nouveaux commerces.
L'EST ECLAIR

du 23/02/2018
en page 11
Troyes. Authenticité et terroir : le marché des Halles vise le titre national.
Le marché des Halles de Troyes a gagné la présélection régionale du concours de TF1 du plus beau marché de France avec 55 % des voix, ce qui fait la fierté de ses commerçants. Troyes intègre désormais le concours national parmi 24 marchés en lice. Le vote durera une dizaine de semaines sur le site de TF1.
En savoir plus...
L'EST ECLAIR

du 23/02/2018
en page 8
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Epernay. Frédérick Nebout s’en va.
Frédérick Nebout, directeur de l’Office de tourisme Epernay Pays de Champagne, quittera la structure fin mars 2018. Il revient sur ses actions.
L'UNION EPERNAY

du 23/02/2018
en page 14
Montagne de Reims. Un coup de pouce pour rénover votre patrimoine.
Le Parc naturel régional de la Montagne de Reims (PNMR) propose un accompagnement financier aux communes et aux particuliers qui souhaitent restaurer leur petit patrimoine bâti typique et renouvelle son appel à projet baptisé « Valorisation et restauration du patrimoine bâti ». « Cela concerne un patrimoine auquel on ne fait plus forcément attention au quotidien, classé ou non, comme par exemple, un lavoir, une fontaine, une sculpture ou un pigeonnier », explique Caroline Feneuil, architecte conseil du PNMR.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
Economie régionale - Divers
Sedan - Le stationnement réglementé devient réalité.
A partir du 1er mars, le stationnement sera limité à une heure gratuite sur les places d’Armes et de la Halle du lundi au samedi de 9 à 12h et de 14 à 18h. Au-delà d’une heure, les automobilistes recevront une amende de 17 euros.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 19
Charleville-Mézières – Conseil municipal - La vidéo-verbalisation cristallise les passions.
Jeudi 22 février au soir, lors du conseil municipal, les élus ont voté le déploiement de nouvelles caméras de vidéosurveillance (le système passera de 44 à 60, sans compter deux modèles nomades là où il n’y a pas la fibre), et la vidéo-verbalisation visant à sanctionner les conducteurs qui mettent en danger la vie d’autrui. A cet effet, la Ville va demander un financement à hauteur de 80 % à l’État.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 10
Ardennes – Transport - Une motion pour le TGV.
Mercredi 21 février, le député Pierre Cordier a remis à Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau, une motion défendant la desserte ardennaise du TGV et la ligne ferroviaire Charleville-Mézières–Givet, votée lundi 19 février par les élus du conseil départemental. En effet, ce service ferroviaire pourrait être mis en cause en 2019 à la faveur du rapport Spinetta. La collectivité a rappelé son investissement de 20 millions d’euros consenti pour la construction de la ligne grande vitesse Paris–Strasbourg et n’exclut pas de demander le remboursement en cas de suppression.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 8
Châlons-en-Champagne. Le vert et la ville s’entremêlent.
La mue du centre-ville de Châlons-en-Champagne se poursuit avec la place de la Libération. La municipalité châlonnaise s’est donnée quatre ans et 66 M€ pour « (ré)inventer le centre-ville » de Châlons d’ici 2020 et l’échéance des élections municipales.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 23/02/2018
en page 17
Troyes. Le marché des Halles de Troyes représentera la région.
Le marché des Halles de Troyes a gagné la présélection régionale au concours « Votre plus beau marché » lancé depuis le 15 janvier 2018 par le Journal de 13h de Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Résultat du concours début mai 2018.
L'UNION REIMS

du 23/02/2018
en page 17
Reims. Le sport à la rescousse des Halles du Boulingrin.
Dans le cadre du projet Reims Grand Centre, la Ville de Reims souhaite animer les Halles du Boulingrin pour en faire une locomotive du quartier. Dès dimanche 25 février 2018, une fois par mois, les lieus seront résolument sportifs avec le Pratik sport.
L'UNION REIMS

du 23/02/2018
en page 14
Châlons-en-Champagne. 20 000 € de bons cadeaux dans les commerces.
Pour la deuxième année consécutive, une opération commerciale visant à redynamiser le centre-ville de Châlons-en-Champagne a été validée par les élus. Ainsi, la Ville a approuvé en conseil municipal les 20 000 € de bons d’achats offerts dans les commerces.
L'UNION

du 23/02/2018
en page 2
Châlons-en-Champagne. L’organisation du forum Planet A pose question.
Hébergement, financement, lien avec les habitants, etc, le premier forum agricole Planet A, prévu fin juin 2018 au Capitole à Châlons-en-Champagne, suscite des inquiétudes au sein de l’assemblé municipale. Entre 300 et 400 experts pourraient s’y rendre.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 535 du 23/02/2018
en page 6
Châlons-en-Champagne. Aides du CRSD. L’opposition municipale réclame des comptes.
Le Contrat de redynamisation de site de défense (CRSD) a soulevé des questions et des suggestions lors du dernier conseil municipal de Châlons-en-Champagne. Certains élus de l’opposition souhaitent le rendre accessible aux associations d’insertion, créatrices de développement économique et d’emploi. Le CRSD en chiffres : 321 dossiers analysés par le comité de pilotage et 25 M€ engagés, 600 emplois déjà créés ou prochainement créés, 62 dossiers concernant les commerces du centre-ville et 78 emplois créés, et un potentiel de 505 créations d’emploi et près de 33 M€ d’investissement sur trois ans.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 535 du 23/02/2018
en page 6
Châlons-en-Champagne. La cantine du 111 se peaufine.
Depuis octobre 2017, le collectif La cantine du 111 travaille sur un projet inédit à Châlons-en-Champagne : la création d’un café-restaurant associatif et solidaire qui valoriserait les produits locaux et les actions des structures socio-culturelles. Précisions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 535 du 23/02/2018
en page 4
Châlons-en-Champagne. Agents territoriaux. Une nouvelle mobilisation attendue ce vendredi.
Reportée de six mois pour apaiser les discussions et la construire plus sereinement, la réforme qui se dessine sur le temps de travail et le régime indemnitaire des agents territoriaux prendra effet le 1er juillet 2018. Une nouvelle réunion se tiendra ce vendredi 23 février 2018 en mairie avec les syndicats, qui lancent d’ores et déjà un appel à la mobilisation.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons)

n° 535 du 23/02/2018
en page 3
Accompagner les ménages pour éviter les récidives.
En 2017, les personnes surendettées étaient plus nombreuses dans la Marne qu’au niveau national. Mais elles sont toutefois en nette diminution. « On dénombre 1 956 situations de surendettement dans la Marne, soit une baisse de 16 % par rapport à 2016. Cette diminution est de 5 % au niveau national », explique Nicolas Resseguier, directeur départemental de la Banque de France.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
Agriculture. Les acteurs marnais plus mobilisés que jamais.
Le 19 février 2018, une dizaine d’acteurs de l’agriculture marnaise ont interpellé le Préfet quant aux accords qui se dessinent entre l’Union européenne et les pays du Mercosur. Précisions.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 8
Des conducteurs volontaires pour aider les plus démunis.
Daniel Fontaine, président de la fédération départementale de Familles rurales de la Marne, et Christian Bruyen, président du Conseil départemental de la Marne, ont présenté le dispositif de mobilité solidaire expérimenté dans la Marne. Le Conseil départemental a versé 18 000 euros pour amorcer ce système novateur. Explications.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
La Capsule prépare sa JellyWeek.
La JellyWeek est l’événement annuel dédié aux entrepreneurs portés par l’espace de coworking La Capsule. Elle se déroulera du 15 au 18 mai prochain. Pour concocter le programme, composé d’ateliers, de conférences et rencontres, l’équipe de bénévoles de La Capsule organise des réunions tous les mardis, de 12h30 à 13h30, dans ses locaux, à la CCI de la Marne (5 rue des Marmouzets à Reims). Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
« Ma ville en vert » : habitants, à vos idées !
Depuis 4 ans, la Ville de Reims propose aux habitants réunis en association, de participer à un grand appel à projets écologiques. A la clé, un soutien financier pouvant aller jusqu’à 5 000 euros afin de permettre aux projets lauréats de devenir réalité. Les candidats ont jusqu’au 12 mars 2018 pour se faire connaître. Ils seront départagés, du 16 mars au 20 avril 2018, grâce aux votes des internautes. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
Le bouchon, symbole préféré des Rémois.
La campagne de communication orchestrée par la Ville de Reims autour de six symboles de la cité des sacres s’est achevée jeudi 15 février 2018. Pendant plus d’un mois, les amoureux de la cité des sacres ont été invités à voter pour leur symbole préféré. C’est finalement le bouchon de champagne qui termine en tête avec 27,1 % des voix. Il devance l’Ange au sourire (26,1 %), la Victoire ailée (23,5 %), le biscuit rose (10,4 %), le Luchrone (8,7 %) et le maillot de Raymond Kopa (4,2 %). (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 6
Reims au milieu du classement des villes où il fait bon vivre et travailler.
Reims se situe à la 44e position pour sa qualité de vie et à la 51e place pour le travail dans le classement annuel des « 100 plus grandes villes où il fait bon vivre et travailler » du journal l’Express. La capitale du Grand Est, Strasbourg, est à la 24e place et à la 21e, Nancy (35e/27e) et Metz (38e/41e). Troyes, seule ville de l’ex Champagne-Ardenne avec Reims au palmarès, arrive à la 76e et à la 77e place.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 2
Emmanuel Macron attendu dans la Marne ce jeudi.
L’information n’a pas encore été officiellement confirmée mais le chef de l’Etat devrait se rendre dans la Marne, ce jeudi 1er mars 2018. Selon nos informations, le président de la République serait plus particulièrement attendu dans les camps militaires de Mourmelon et de Suippes, et pourrait éventuellement faire un passage par Châlons, située à quelques kilomètres au sud de ces deux communes. (Texte intégral)
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims)

n° 521 du 23/02/2018
en page 2
Entreprises à la Une
Donchery - Green line France suit ses clients et ses commerciaux à distance.
L’entreprise Green line France, spécialisée dans la vente de produits d’entretien et de maintenance, fait appel à onze commerciaux pour écouler ses références dans l’hexagone. Elle a investi 25.000 euros dans un logiciel sur-mesure, conçu pour faciliter la gestion de sa clientèle et optimiser le travail de ses employés. Cet outil informatique permet aux commerciaux d’optimiser leur portefeuille de clientèle en concentrant dans un tableau de bord les fiches clients, leur planning de rendez-vous ou encore leurs itinéraires. Il comporte également un espace dédié aux clients, via lequel ils recevront leurs devis et pourront confirmer leurs commandes avec un code crypté. Récemment, l’entreprise a reçu le trophée des entreprises d’Ardenne Métropole, dans la catégorie dynamisme commercial.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 21
Revin - Les ex-Electrolux “ pris en otage ”.
Mercredi 21 février, Electrolux a menacé de ne pas payer la prime supra-légale à ses anciens salariés lors de l’audience qui se tenait au tribunal de commerce de Compiègne. Pourtant, en 2014, la multinationale avait pris cet engagement en cas de faillite du repreneur dans le Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). La prime supra-légale de 2.300 euros par année d’ancienneté, représenterait environ 12 millions d’euros pour l’ensemble des 181 salariés. Par ailleurs, plusieurs dizaines de millions d’euros seraient également en jeu concernant la dépollution du site. Le tribunal doit se prononcer ce vendredi 23 février à 15h sur le placement ou non d’Electrolux en redressement judiciaire. Une décision lourde de conséquence, puisqu’elle pourrait plonger les salariés au cœur d’une longue bataille judiciaire.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 16
Charleville-Mézières – Economie - Ambulix vise Rimbaud’Tech.
La start-up Ambulix, qui a été créée en août 2017 par les Ardennais, Charlotte Ogé et Gauthier Saura, a reçu le trophée de la jeune entreprise. Dès son lancement, cette plateforme de réservation dédiée au transport sanitaire, qui permet de trouver en quelques clics une ambulance, un VSL ou un taxi conventionné, 7j/7, 24 heures/24, a été reconnu dans le cadre d’un dispositif national, la French Tech. Elle a obtenu une bourse de 45.000 euros et une place pour une durée d’un an dans les locaux d’un incubateur parisien. Aujourd’hui, Charlotte Ogé et Gauthier Saura souhaitent revenir à Charleville-Mézières. Ils aimeraient intégrer l’incubateur Rimbaud Tech, en septembre prochain.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 9
Le chiffre - 3.953.
La centrale nucléaire de Chooz organise régulièrement des opérations portes ouvertes mais accueille également les particuliers sur rendez-vous. Elle a reçu 3.953 visiteurs en 2017. Contact : 03.24.36.38.88.
L'ARDENNAIS

du 23/02/2018
en page 2
Les échos du commerce à Reims
Un magasin de snacking de la Maison Poulaillon ouvrira le 2 mars 2018 dans la galerie marchande du Leclerc Champfleury.
L’enseigne O’Temps des fleurs s’installe dans la zone de Leclerc à Saint-Brice Courcelles.
LE MAGASIN Leader Price Reims de la Neuvillette est en rénovation pour un nouveau concept (Next) avec point chaud, rôtisserie, pizza. Réouverture le 9 mars 2018.
Virgile Faria organise un premier atelier « Bichonnage » à la Cordonnerie fantastique le 3 mars 2018 (25 rue Henri IV).
Le magasin bio Natureva propose depuis fin janvier 2018 des paniers de fruits et légumes livrés chaque semaine à domicile ou sur un lieu de travail à Reims, Ormes ou Tinqueux.
Le restaurant-bus Au Local accueillera ses premiers clients prochainement sur 9 emplacements à Reims, Cormontreuil, Tinqueux, Bezannes, Bétheny et Gueux.
Teddy Lebegue ouvre la première franchise rémoise de Bureau Vallé à la Neuvillette le 7 mars 2018.

L'UNION REIMS

du 23/02/2018
en page 13
Châlons-en-Champagne. La bijouterie Pampille liquide son stock.
La bijouterie fantaisie Pampille, située rue des Lombards à Châlons-en-Champagne, liquide son stock avant sa fermeture.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 23/02/2018
en page 17
L’actu des commerces. Retour gagnant pour le Court 1920.
Maxime De Luca, gérant de l’Atelier De Luca, et Emmanuel Valente, dirigeant de la société JVS (nettoyage industriel), ont repris en été 2017 avec Laurent Loubaresse le restaurant Le Court 1920, ouvert à tous mais dans le cadre privé du Tennis club de Reims.
L'UNION REIMS

du 23/02/2018
en page 13
Champagne. Le jeu des sept familles.
Bar à champagne et caveau situé rue Gambetta à Epernay, C Comme proposera, à partir du 1er avril 2018, aux 15 000 clients (dont 80 % d’étrangers) de l’établissement une dégustation de 7 cuvées issus des maisons historiques de l’avenue de Champagne. Une manière de valoriser le label UNESCO.
En savoir plus...
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay)

n° 535 du 23/02/2018
en page 6
Romilly-sur-Seine. C2G, nouvelle entreprise créée dans les bâtiments Aéromia.
La société de vente de pièces automobiles a investi une des cellules créées par la communauté de communes des Portes de Romilly sur le site Aéromia.
L'EST ECLAIR

du 23/02/2018
en page 22
Finances
Financement participatif, un placement sous surveillance.
Les règles de protection des épargnants en matière de crowdfunding se renforcent, car les placements proposés via ces plates-formes ne sont pas sans risques.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 31
International - Divers
Miami, nouvel eldorado de la French Tech.
Plus proche de la France, la côte sud-est américaine attire un nombre croissant de start-up tricolores. l 400 entreprises hexagonales sont implantées en Floride, elles emploient 15 000 personnes. Fiscalité, débouchés vers l’Amérique latine, infrastructures... La station balnéaire de Floride dispose de nombreux atouts pour attirer les startuppeurs français.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 20
Les dirigeants européens en opération déminage pour l’avenir de l’Union.
Un sommet informel se tient ce vendredi à Bruxelles, pour parler des institutions du bloc. La question explosive du budget 2021-2027 est au menu des discussions.
> Fiscalité : le Parlement européen appelle à ne pas se tromper de combat.
> A Bruxelles, Emmanuel Macron va chercher à gagner du temps.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 5
Produits et marchés
Macron exhorte le monde agricole à se remettre en question.
Alors que le Salon de l’Agriculture ouvre ses portes samedi, le chef de l’Etat demande aux agriculteurs de changer leur mode de fonctionnement. Il entend les inciter à se prémunir de la volatilité des marchés. La plupart des productions vont un peu mieux, mais la question du revenu des agriculteurs reste ouverte.
> La politique commerciale de l’Union européenne dans le viseur de la profession.
> Quand les robots s’invitent dans les exploitations.
> Le prochain défi : trouver une alternative aux pesticides.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 14
Tendances économiques
La simplification du soutien public à l’exportation engagée.
Le Premier ministre va annoncer une réforme du dispositif
de soutien à l’exportation ce vendredi à Lille devant les étudiants d’une école de commerce. Un guichet unique, en région et à l’étranger, va être créé pour les entreprises souhaitant exporter.
> Pourquoi le CICE n’a pas eu d’impact sur le volume d’exportations.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 4
La croissance a atteint son rythme de croisière.
L’indice du climat des affaires, calculé chaque mois par l’Insee auprès de 10 000 chefs d’entreprise, a reculé de 3 points depuis le début de l’année. L’activité devrait se maintenir à un niveau élevé mais ne devrait pas accélérer à court terme.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 4
Le gouvernement affiche sa détermination à réformer vite et fort.
SNCF, formation professionnelle, fonction publique, baccalauréat : l’exécutif multiplie les réformes explosives. Il veut profiter de l’embellie économique, de la faiblesse des syndicats et des oppositions pour avancer.
> Réforme de la formation professionnelle : Muriel Pénicaud braque les syndicats et le patronat.
> Assurance-chômage : accord sur les contrats courts.
LES ECHOS

du 23/02/2018
en page 3
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales