Flash du jour
mardi 20 février 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Jean-Pierre Vazart est le nouveau président du Club Trésors.
René Goutorbe tenait la présidence du Club Trésors de Champagne depuis 2013. Il a laissé sa place à Jean-Pierre Vazart, vigneron à Chouilly, le 12 février 2018.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page VII
Dans les CCI
CCI 08 - Vendre à l'industrie allemande.
L'Allemagne excelle dans les domaines industriels tels que l'automobile, le ferroviaire, la construction de machines et d'équipements industriels, l'aéronautique, l'électrotechnique... Les donneurs d'ordre allemands recherchent constamment des facteurs externes de compétitivité.
Vous souhaitez exporter ou renforcer votre présence en Allemagne ? Vous souhaitez valider vos atouts pour aborder ce marché ? Comment profiter des transformations industrielles majeures, se présenter, négocier et convaincre vos interlocuteurs allemands.
CCI International Grand Est vous invite le 21 mars prochain à un atelier de 9h à 11h et à des entretiens individuels de 45 mn de 11h à 17h dans les locaux de la CCI 08.
Régis Wallet, Conseil et Appui aux entreprises à la CCFA/CCI France Allemagne, présentera le marché industriel allemand et répondra à vos questions. La CCFA conseille chaque année plus de 200 entreprises au plan stratégique, commercial et recrutement.
Pour vous inscrire à l'atelier et/ou aux rendez-vous individuels : Dominique Plauch 03.24.27.87.56 – 06.25.42.47.54 - d.plauch@grandest.cci.fr

CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 20/02/2018
en page
Entretien : Jean-Paul Pageau « C’était possible ».
La CCI Marne, née de la fusion de Reims et Châlons, a passé sa première année sans heurts se satisfait son président. Elle résiste aux ponctions de l’Etat grâce à ses ressources propres. Les autres points : la fiscalité, les zones d’activités et le campus de Neoma. Entretien.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page III
Formation numérique. Le webmarketing : mode d'emploi.
Compte-rendu de la réunion d'information, organisée par la CCI de Troyes et l'association Perspectives Numériques 10, sur le thème du webmarketing. Gilles Burysek souligne que pour devenir un acteur incontournable, les entreprises doivent se doter d'une identité numérique.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page V
Au Salon de la franchise avec la CCI.
La CCI de Troyes invite une nouvelle fois les porteurs de projet au salon Franchise Expo Paris, qui se tiendra du 25 au 28 mars. Vous pouvez demander une entrée gratuite au service Commerce de la CCI jusqu'au 19 décembre. Contact : 03 25 43 70 04 - commerce@troyes.cci.fr ou inscription en ligne.
En savoir plus...
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page III
Essoyes. Des conseils donnés aux commerçants.
La CCI de Troyes et de l'Aube est venue à la rencontre des commerçants, industriels, prestataires de services et professions libérales du Barséquanais qui ont été touchés par les inondations. Des conseils ont été donnés pour les déclarations de sinistres. La CCI reste à leur disposition pour toute aide au 03 25 43 70 24 ou gwenael.cuisin@troyes.cci.fr
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page 13
Economie régionale - Industrie
Vin de Champagne : les premières leçons de 2017.
Pour la première fois les courbes des ventes de vins de Champagne en France et à l’étranger se rejoignent marquant l’aboutissement d’un phénomène d’internationalisation des marchés.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page IX
Les vins et spiritueux disent merci au champagne.
En 2017, les ventes à l’export de vins et spiritueux français ont atteint 12,9 milliards d’euros. En valeur le champagne représente 33 % des vins.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page VII
Distribution : le gaz progresse et verdit.
La consommation de gaz a nettement progressé dans le Grand Est en 2017 (+ 4,6 % pour 78 milliards de kilowattheures). Le Grand Est est la première région française la plus consommatrice.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page II
Economie régionale - Commerce
Matougues : à la découverte du marché fermier.
Située dans la Marne à 33 kilomètres de Reims, la commune de Matougues propose de 8h à 12h, le premier samedi de chaque mois, ainsi que le 22 décembre, un marché fermier selon le principe « un producteur, un produit ».
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 20/02/2018
en page
Economie régionale - Services
La Pointe des Ardennes - L’objectif est de développer l’offre de santé.
Il y a un an, 4 enjeux s’étaient dégagés dans la mise en place du contrat local de santé dans la pointe des Ardennes. Ce début d’année est l’occasion de faire le point sur les actions qui ont abouti et celles qu’il reste à mener. > Sécuriser l’offre de soins de premier recours notamment en facilitant l’installation de nouveaux professionnels de santé. En 2017, deux des trois médecins qui ont suivi la formation pour être maître de stage ont obtenu leur agrément. Ils peuvent désormais accueillir des internes qui, potentiellement, pourraient envisager une installation dans le territoire. > Rendre lisible l’organisation de l’offre de santé locale. Le service communication de la com’com a travaillé sur la maquette du nouveau site de la collectivité, avec l’intégration d’un onglet « santé » qui répertorie l’offre en matière de santé. > Des nouvelles consultations. La Com’com s’emploie à multiplier les consultations de médecins spécialistes. > Anticiper le vieillissement de la population et les besoins en termes de dépendance. Les entreprises de service à la personne peinent à recruter du personnel alors les besoins en aides à domicile augmentent. La problématique principale, c’est la fuite du personnel qualifié vers la Belgique, dans des structures qui rémunèrent mieux. D’après le président Bernard Dekens, il y a peut-être des pistes de réflexion à développer, notamment des structures de type béguinages.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2018
en page 14
Des emplois au bout du fil dans les centres d’appels.
Conseiller, vendre, convaincre… Quand le commerce se fait au téléphone, le métier n’est pas de tout repos. Mais il y a des emplois à pourvoir et une expérience à acquérir. 273 000 personnes travaillaient dans les métiers de la « relation client » en 2011 dont 2 % en Champagne-Ardenne.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page XI
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Chuffilly-Roche – Hébergements - Une kerterre prévue cet été.
Sarah Bourtembourg qui tient la ferme équestre des « Sabots de Vents » au hameau de Roche à Chuffilly-Roche, voudrait y proposer de l’hébergement insolite. Elle envisage de faire construire une kerterre, habitation écologique en chanvre. Pour réaliser cet habitat, elle va faire appel à une équipe d’artistes qui a déjà construit ces hébergements insolites en Bretagne et au Mexique. Actuellement, il lui manque 9.000 euros pour concrétiser son projet d’un montant de 75.000 euros. Elle va donc avoir recours au financement participatif. www.miimosa.com/fr/projets/kerterre-feerique-bonifiante-et-foret-jardin-nourriciere
L'ARDENNAIS

du 20/02/2018
en page 23
Une formation dédiée à l’oenotourisme.
Avec 10 millions de visiteurs par an dans le vignoble français dont 17,2 % en Champagne, l’œnotourisme connait un véritable essor. Pour répondre à la demande de formation dans ce domaine, le groupe ESC Troyes et l’Université de Reims mutualisent leurs compétences pour proposer, à la rentrée prochaine, un double diplôme « Wine Tourism, Heritage and Senses ». Objectif : permettre d’innover dans la commercialisation et promouvoir autrement le territoire du champagne.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page VIII
Epernay : départ du directeur de l’Office de tourisme.
Pascal Launois, président de l’Office de tourisme d’Epernay Pays de Champagne a annoncé que l’actuel directeur de l’Office de tourisme Frédérick Nebout va quitter ses fonctions le 29 mars 2018.
L'UNION EPERNAY

du 18/02/2018
en page 6
Economie régionale - Divers
Sedan - Équilibre budgétaire sur fond d’incertitudes.
Lundi 19 février, les élus du conseil municipal de Sedan ont débattus des orientations budgétaires 2018. La dette de la commune est à hauteur de 26, 5 millions d’euros, ce qui représente un ratio de recouvrement de moins de 11 ans. La volonté de la majorité est de stabiliser la dette cette année, en empruntant 2 millions d’euros, équilibrant ainsi le remboursement d’un même montant. L’objectif est d’abaisser l’emprunt à 1 million d’euros en 2019. Plusieurs éléments vont se concrétiser pour alléger la charge sur les finances municipales. La baisse des effectifs, engagée depuis 2014, va se poursuivre. Elle s’explique par les transferts vers Ardenne Métropole de la gestion de la médiathèque, du camping et de la halte fluviale. Au total, la majorité vise une réduction des dépenses de 300.000 euros. La fiscalité de la ville ne sera pas augmentée.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2018
en page 17
Ardennes - Le Département entame sa diète
Ce lundi 19 février, les 38 conseillers départementaux ont débattu des orientations budgétaires pour la collectivité en 2018. Depuis trois mois, les élus planchent en commission sur une réduction des dépenses d’une collectivité dont la dette dépasse les 210 millions d’euros. Hormis les engagements pris, aucun nouvel investissement ne sera réalisé en 2018. La collectivité se recentrera sur ses champs de compétences obligatoires (aide sociale, collèges, entretien des routes...) et échelonnera ses paiements pour le reste. Le Département renonce à construire la nouvelle maison départementale de l’enfance, les enfants seront accueillis dans les modulaires censés être provisoires. Pour les infrastructures, un million d’euros (sur 8 millions) sera crédité pour l’autoroute en 2018 et le Département se concentrera uniquement sur l’ouvrage SNCF et le tronçon RD 9 - A 304 en ce qui concerne le barreau de raccordement. Les personnels sont aussi mis à contribution avec la suppression envisagée de 34 postes. Après la flambée de l’année dernière, la hausse se limitera à 1 % pour le contribuable ardennais en 2018. Le vote du budget aura lieu le 26 mars.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2018
en page 6
Châlons reconvertit un terrain militaire en ferme solaire.
Avec son projet de ferme solaire, la Société Champenoise d’Energie (SCE) va reconvertir des terrains militaires, difficilement aménageables du fait de la fragilité du sous-sol crayeux, grâce aux énergies renouvelables. Mise en service fin 2019.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 23
Conjoncture. Le champagne espérait mieux.
Les volumes exportés de champagne (153,7 millions de bouteilles) font quasiment jeu égal avec le marché français (153,5 millions). Mais la Champagne réalise un chiffre d'affaires record de 4,9 milliards d'euros.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 10
Sézanne : l’Union commerciale, industrielle et artisanale fait peau neuve.
L’UCIA de Sézanne a organisé son assemblée générale ordinaire et l’heure est à la modernisation et au renforcement de sa communication. Au niveau des commerces dans la commune, « Ça va beaucoup bouger » prévient Franck Vignot, le président de l’association.
L'UNION EPERNAY

du 20/02/2018
en page 12
Si vous voulez espérer vivre plus longtemps, quittez la région !
L’espérance de vie des habitants des Ardennes et de la Marne est très en deçà de la moyenne nationale. En cause notamment le niveau de vie des habitants.
L'UNION

du 20/02/2018
en page 6
Vitry-le-François : la ville ancrée dans la « croissance verte ».
Vitry-le-François sera officiellement décrété « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » vers 18h30 aujourd’hui 20 février 2018 à Paris.
L'UNION

du 20/02/2018
en page 2
Banque. Sylvie Minet élue.
Sylvie Minet succède à Alain Andreose à la présidence du Comité des banques de l'Aube. Il rassemble toutes les entreprises bancaires du département, en relais des positions et actions de la Fédération bancaire française.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page V
Parc du Grand Troyes. 3,5 millions de kWh économisés !
A l'image du défi pour les familles à énergie positive, le défi des entreprises du Parc du Grand Troyes a été un triomphe (avec l'aide de la météo clémente). Neuf entreprises ont relevé le DEFI (Décompte des Energies Finalement Inutilisées) du 1er septembre 2017 au 31 janvier 2018 et ont ainsi permis d'économiser 3,5 millions de kWh, soit plus de 300 000 euros.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page V
Le textile aubois se tricote à nouveau un avenir.
L'ensemble de la filière textile de l'Aube vient de se mobiliser en lançant une action collective baptisée "Avenir textile", portée par l'Union des industries textile de Champagne-Ardenne. L'objectif est de mieux recruter, mieux former et mieux communiquer.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page III
Apprentissage. Une réforme qui divise.
La perspective du transfert de compétence du secteur de l'apprentissage des régions vers les branches professionnelles n'est pas appréciée par la région Grand Est.
> Thierry Mosimann, préfet de l'Aube : une réforme "indispensable".
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page 2
Grande région Est
Croissance : 2018 presque aussi bien que 2017 ?
Après une année 2017 très favorable, les perspectives sont encore à l'optimisme au niveau mondial comme dans la Marne. Toutefois, les chefs d'entreprise interrogés dans le Grand Est par la Banque de France se montrent un peu plus prudents que l'année dernière.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 13
Les industriels régionaux grands consommateurs de gaz.
GRTgaz, opérateur du réseau de transport de gaz de la région, annonce une hausse de la consommation de gaz en 2017 et le développement des unités de méthanisation. GRTgaz emploie 269 salariés et dessert 121 industriels et 1 345 communes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 6
L'emploi des cadres repart à la hausse.
Selon l'enquête annuelle de l'Apec menée auprès de 990 entreprises, ce sont entre 10 180 et 11 120 cadres qui devraient être recrutés en 2018 dans la région Grand Est.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 4
L’Agefos PME Grand Est est née
L’Agefos PME Grand Est est née de la fusion des entités Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine. L’organisme paritaire collecteur est dirigé par Olivier Gérard et trois délégués territoriaux.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page VI
Conjoncture : croissance, cette fois c’est du sérieux.
La Banque de France confirme, en région, le redressement de l’économie porté par la consommation, l’investissement et l’exportation. Trois questions à Gérard Marie Henry, économiste. Les résultats 2017 et les prévisions 2018 dans le Grand Est.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page IV-V
Entreprises à la Une
Sedan - Un nouveau club ardennais.
Le nouveau club d’affaires « Made in Ardennes Business Club », présidé par Gauthier Gondel (Agencia - Fabrimeuble), prévoit l’organisation de dix déjeuners pour les membres en présence d’un intervenant renommé du monde politique, économique, sportif ou culturel. Les rencontres auront lieu au château de Sedan. Ce club d’affaires est l’émanation d’un modèle imaginé par des entrepreneurs du Nord et déjà dupliqué à Reims au travers du « Champagne-Ardenne Business Club ». Jean-Thierry Lechein (Absomod - Micral), le secrétaire, aimerait que des rencontres entre les clubs sedanais et rémois aient lieu régulièrement.
L'ARDENNAIS ECONOMIE

du 20/02/2018
en page II
Revin - Colère et mobilisation à la SAI.
Lundi 19 février après-midi, une cinquantaine de salariés de l’usine SAI ont manifesté leur colère car ils sont toujours sans nouvelles des négociations entre Electrolux et Selni. Depuis vendredi 16 février, ils attendent une réponse concernant leur demande de versement d’une prime extralégale et voudraient bénéficier des mêmes garanties accordées aux salariés qui ont quitté l’entreprise au moment du passage vers Selni en 2014. Par ailleurs, le 28 février prochain le tribunal de commerce de Compiègne rendra son jugement pour reprise partielle de la SAI par le groupe Delta Dore qui devrait sauver – dans le meilleur des cas – 24 emplois sur les 181 que compte l’usine. Les salariés entendent désormais maintenir cette mobilisation afin d’obtenir gain de cause. D’autres actions sont prévues dans les jours à venir.
L'ARDENNAIS

du 20/02/2018
en page 12
Russell Kelly. Retour vers le futur.
Portrait de Russell Kelly, chef d'entreprise aubois, originaire de Dublin, qui a vécu de l'intérieur l'histoire de Norelem, entreprise spécialisée en pièces mécaniques de précision à Fontaine-les-Grès et reconnue au niveau mondial.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 40
Axe Environnement prend de la hauteur.
Axe Environnement continue sa diversification dans l'agriculture connectée et les drones. La PME auboise emploie une trentaine de personnes à Romilly-sur-Seine, pour un chiffre d'affaires de 5,8 millions d'euros.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

du 19/02/2018
en page 3
Des capsules de tirage produits en Champagne pour la première fois.
PE.DI, groupe italien, a implanté la première entreprise productrice de capsules de tirage à Pierry dans la Marne en novembre 2017. Elle compte devenir la référence sur le territoire. Découverte.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page XVI
Tesca, nouvelle griffe du textile automobile à Bezannes.
Appui-têtes, coiffes de siège ou soufflets de boîte de vitesse sont conçus dans le site R&D de l’équipementier Tesca qui vient de changer de nom après s’être émancipé de Trèves.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page VI
Adnan El Bakri à Monaco.
Adnan El Bakri, président fondateur de la start-up rémoise InnovSanté, rejoint officiellement le comité exécutif du e-Health World à Monaco sous le haut patronage du prince Albert II et sous la présidence cette année du professeur Alim Louis Benabid, neurochirurgien français et membre de l’Académie des Sciences. Le e-Health World est un rendez-vous international des nouvelles technologies en santé qui se déroulera les 31 mai et 1er juin 2018 dans la Principauté. (Texte intégral).
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page II
La promotion du Village by CA.
L’accélérateur de start-ups Village by CA Reims a communiqué le nom des 14 membres de sa première promotion : MyEasyFarm, Insolite Travel, AG Tracks, Winalist, SD Spirits, InnovSanté, Cryosport, MDC Web, Indigo, Atome Automobiles, Etyope, Bazan Agritivi Occasions, Pick-In et Be Nativ.
L'UNION ECONOMIE

du 20/02/2018
en page II
La friche de l’ancienne usine Albéa s’offre une seconde vie.
Abandonné depuis 2013, l’ex-site industriel de l’usine Albéa à Vienne-le-Château est en cours de reconversion. Plusieurs entreprises sont en train de s’installer et d’autres projets sont encore à venir. Ce sont surtout des sociétés locales qui ont été demandeuses de cet espace : Plastique d’Argonne, spécialisé dans l’agrafe de vignes, Argonne Production qui emploie des personnes handicapées dans la sous-traitance industrielle ou encore une jeune société appelée à fabriquer des flippers, Phénix Pinball.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 20/02/2018
en page 17
Jérôme Maiset apporte le pain.
Le village de Coolus profite de la tournée du boulanger Jérôme Maiset qui travaille à Jâlons.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 20/02/2018
en page 14
Un nouveau visage pour le Restaurant du Golf.
Véronique Laurent vient de reprendre la gérance du Restaurant du Golf à Courtisols. La carte a été changée.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 20/02/2018
en page 8
L’homme du jour : le chef qui monte.
Le chef du restaurant Racine, installé place Godinot à Reims et classé 1 étoile au guide Michelin, s’est vu attribué le Trophée « Grand de demain » du Gault & Millau tour Nord 2018.
L'UNION

du 20/02/2018
en page 2
Re/max Jolimmo, une agence en pleine ascension.
Jocelyn Lespagnol a ouvert une agence immobilière sous franchise Re/max Jolimmo, rue Voltaire à Troyes. Elle mise sur une prise en charge globale avec des agents commerciaux, de la gestion locative, un marchand de biens, une architecte d'intérieur et bientôt des visites virtuelles à 360° et un espace de co-working. L'agence compte faire travailler une dizaine de personnes à terme.
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page VI
Ce drone ausculte les éoliennes.
En partenariat avec Engie, la start-up auboise SupAirVision de Sébastien Arnould développe un drone capable de déceler les défauts extérieurs et intérieurs des éoliennes.
> Vers un drone entièrement autonome ?
L'EST ECLAIR

du 20/02/2018
en page II
Marketing et Stratégie
L'hypermarché, en déclin, tente de se relancer.
L'hypermarché a-t-il encore un avenir en France ? Face à Internet d'un côté, et aux magasins de proximité de l'autre, les grandes surfaces ont besoin d'un nouveau modèle et ne s'avouent pas vaincues. Elles explorent les moyens de se relancer, à commencer par une réduction de la taille de leurs magasins.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 20/02/2018
en page 3
Dossier - Les start-up dans le maquis des aides à l'innovation.
Chaque année, la France dépense 10 milliards d'euros pour soutenir les entreprises innovantes. Le nombre de dispositifs a doublé en quinze ans. Malgré ces efforts, peu de nouveaux leadeurs mondiaux émergent.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 20/02/2018
en page 6-7
Numérique
Marchés publics : la dématérialisation met les PME à l’épreuve.
Les procédures de passation des marchés publics devront être dématérialisées au 1er octobre 2018 sur une plate-forme de marché en ligne, baptisée « profil d’acheteur ». Les collectivités, l’Etat et les entreprises vont devoir adapter leurs pratiques au tout numérique.
> La signature électronique gagne du terrain.
> Comment les collectivités s’organisent.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 22
Mariya Gabriel, commissaire européenne au Numérique : « Il faut doubler le budget européen du numérique »
La Bulgare défend une réforme « ambitieuse » du droit d’auteur. Sceptique sur la loi anti-fake news que prépare la France, elle prévient les états que l’Europe devra fournir d’importants efforts budgétaires pour rattraper son retard dans l’économie numérique.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 19
Produits et marchés
Le secteur de la restauration voit la reprise se dessiner.
La restauration hors domicile, y compris la restauration traditionnelle, a gagné en fréquentation et en chiffre d’affaires en 2017, selon NPD. Mais pour les professionnels, la situation demeure fragile.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 17
Monoprix achète Sarenza pour renforcer sa présence numérique.
La filiale de Casino s’apprête à acquérir 100 % du site de vente de chaussures. Son objectif est de faire passer de moins de 1 % à 10 % la part de ses ventes sur Internet dans le non-alimentaire.
> Les nouveaux habits de l’ex-magasin populaire. Monoprix ajoute une nouvelle pièce à sa plate-forme numérique.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 14
Tendances économiques
Un guichet unique en ligne pour créer son entreprise de A à Z.
Les jeunes pousses françaises LegaLife et iBanFirst se sont associées. Elles permettent aux créateurs d’entreprise de réaliser l’ensemble des démarches en ligne en quelques jours.
LES ECHOS

du 20/02/2018
en page 21
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales