Flash du jour
mercredi 14 février 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Groupe de travail sur la gestion des déchets en entreprises le 23 février 2018 à Sedan.
La CCI et ses partenaires vous invitent à échanger sur le thème de la gestion des déchets le vendredi 23 février 2018 de 11h à 14h à Sedan (19, Boulevard Fabert – CCI Ardennes - Salle Lombard), autour d’un lunch.

La problématique des déchets est partagée par toutes les entreprises. Cependant, les déchets d’une activité peuvent être une ressource pour une autre. Le réemploi/la réutilisation peuvent permettre de réduire les pertes de matières premières, engendrer des revenus, vous faire gagner en compétitivité ou en bénéfice d’image…

Ce groupe de travail, organisé dans le cadre du programme Interreg V RE C², vise à identifier les problématiques matière et déchets des entreprises, et rechercher des pistes de solutions.

Informations et inscriptions :
Albane Mercier
03.24.27.87.55
albane.mercier@ardennes.cci.fr
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 14/02/2018
en page
Dans les CCI
Entrepreneurs, développez votre réseau avec la CCI.
Permettre aux entrepreneurs de se rencontrer, de tisser des liens, de mieux appréhender le territoire, telle est la vocation des deux réseaux Connecting Entrepreneurs et Créer au Féminin de la CCI de la Marne, qui comptent à eux deux environ 1 500 membres. Une cinquantaine d’événements ont été organisés sur le territoire marnais en 2017, avec notamment une journée en Argonne, des visites d’entreprise et des soirées culturelles.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 8
Michel-Edouard Leclerc, nouvelle image de marque de NEOMA.
Michel-Edouard Leclerc, patron des magasins éponymes, succède à Yves Besnard à la présidence de NEOMA Business School (3 campus, 9 500 étudiants et 590 collaborateurs). Avec Delphine Manceau, directrice générale, formera un duo pour faire grandir NEOMA Business School à Reims, Rouen et Paris.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 6
Economie régionale - Commerce
Châlons-en-Champagne. L’amour dans tous ses états.
Les commerces du centre-ville de Châlons-en-Champagne se sont mis aux couleurs de la Saint-Valentin. Voici la sélection coups de cœur de l’Union.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 14/02/2018
en page 7
Vitry-le-François. La Saint-Valentin se fête au restaurant.
Les restaurants font carton plein pour cette fête des amoureux en ce 14 février 2018. Témoignages de restaurateurs de Vitry-le-François.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 14/02/2018
en page 9
Fleuristes au bord de la crise de nerfs.
La Saint-Valentin est la bienvenue pour ces fleuristes qui rament pour survivre. Selon les données 2016 de la Fédération française des artisans fleuristes, la profession tout entière se porte mal, avec des ventes en baisse et des magasins qui ferment. L’Aubois Olivier Damande, président du Syndicat professionnel des fleuristes de Champagne-Ardenne, laisse entendre que la situation pourrait s’aggraver. Témoignages de professionnels marnais.
L'UNION

du 14/02/2018
en page 4-5
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Le chiffre – 1.772.000 euros.
C’est le coût estimatif des travaux pour l’achèvement de la voie verte aux abords de la boucle de Chooz. Des travaux qui pourraient débuter en automne et devraient durer environ six mois. (texte intégral)
L'ARDENNAIS

du 14/02/2018
en page 2
Economie régionale - Divers
La mission de Noël Bourgeois : avoir des finances à l’équilibre.
Entretien avec Noël Bourgeois, Président du Conseil départemental des Ardennes. Pas question pour lui d'avoir la folie des grandeurs en pleine crise. Il n'y aura pas de nouveaux investissements, mais il maintiendra les aides sans augmenter la fiscalité.
LA SEMAINE DES ARDENNES

n° 440 du 14/02/2018
en page 16-17
Paris-Vatry s’engage dans la compétition européenne.
L’aéroport Paris-Vatry va engager un programme de travaux échelonné jusqu’en 2024 pour répondre aux normes de sécurité européennes suite à son obtention de la certification européenne.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 14
Le projet HAWK retenu.
Le projet de ferme solaire HAWK de la Société Champenoise d’Energie a été sélectionné par Nicolas Hulot, ministre d’Etat à la Transition Ecologique et Solidaire, suite à l’appel à projets lancé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) en décembre 2017. Ce projet (6,43 hectares, soit 13 680 panneaux solaires) va permettre de reconvertir une ancienne friche militaire du territoire de Châlons-en-Champagne à l’horizon fin 2019. Il s’inscrit dans le cadre de la redynamisation du territoire châlonnais (CRSD).
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 11
Du Pep’s pour les créateurs.
Franck Leroy, président d’Epernay Agglo, a accueilli, le 7 février 2018, Lilla Merabet, vice-présidente du Grand Est en charge de l’innovation, pour inaugurer Pep’s in Champagne, le lieu dédié aux jeunes créateurs d’entreprises et aux adeptes du travail partagé.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 11
CRSD. Soutien aux projets châlonnais.
Entreprises et projets soutenus dans le cadre du Contrat de redynamisation du site de défense (CRSD) à Châlons-en-Champagne : AMO Logistique, SAS A.C.V. 51, SAS Marco VRD, étude sur le recyclage des éoliennes, étude environnementale sur l’ex camp militaire de la Folie.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 9
Spécial Quartier Libre. Le retour de l’économie du futur.
Après une première expérimentation de trois mois, d’octobre 2016 à janvier 2017 à Reims, Quartier Libre revient début avril 2018 avec la même recette : réunir des entrepreneurs, des artistes, des associations pour créer du lien et innover. Les quartiers Généraux, dédiés à l’entrepreneuriat, s’installeront au 6 rue de Saint-Brice et la Petite Halle, l’espace événementiel de Quartier Libre, au 53 rue de Vernouillet.
La SAS Le Bloc, organisatrice de son projet phare Quartier Libre, est aussi à la manœuvre du Pavillon du Futur et a facilité les affaires de travailleurs indépendants. Plurial Novilia fidèle à Quartier Libre. Pole Capital finance et accompagne les start-up. Demathieu Bard se projette vers les Magasins Généraux. La Wild Code School va former des développeurs informatiques. La Capsule fait monter en gamme son offre de co-working. Les élus rémois veulent jouer le rôle de facilitateur de connexions. Nicolas Feuillatte au cœur de l’effervescence de Quartier Libre. Leroy Merlin à la rencontre des habitants de Quartier Libre. Le plasticien rémois Antonin Leclere plante le décor. Dossier.

PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 3-5
Tasting de Reims – 3e édition.
La troisième édition du Tasting de Reims, un événement organisé par « Les Sacres qui pétillent », se déroulera le dimanche 22 avril 2018 au Palais du Tau à Reims, avec dégustation de champagne et de mets d’exception.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 14/02/2018
en page
Châlons Agglo. Un grand plan de bataille pour le territoire.
Depuis presque deux ans, les élus de 46 communes du secteur de Châlons Agglo planchent sur la stratégie à mener dans les années à venir. Ils ont élaboré une feuille de route rassemblant quelque 125 actions à mener sur tout le territoire, qui a été actée au conseil communautaire le 8 février 2018. Précisions
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 14/02/2018
en page 10
Epernay et son agglomération. Connaissez-vous bien votre agglo ?
Le budget 2018 sera à l’ordre du jour du prochain conseil communautaire d’Epernay Agglo Champagne, le 15 février 2018. Les élus voteront notamment la grille des tarifs 2018 du Millesium ainsi que le renouvellement du Pass Millesium. Savez-vous à quoi sert Epernay Agglo Champagne ? Testez vos connaissances sur le sujet.
L'UNION EPERNAY

du 14/02/2018
en page 7
Reims. La coupe du monde pour la cité des sacres.
Reims est retenue, parmi les douze villes françaises candidates, pour accueillir le 21 mars 2018 le trophée de la Coupe du monde de football (seule ville en France avec Paris). « Je suis évidemment content. C’est un bel événement qui se profile à Reims… », a réagi le maire Arnaud Robinet.
L'UNION REIMS

du 14/02/2018
en page 7
Pays Vitryat. Il veut élargir les voies navigables.
Pour tenter de relancer l’économie du Pays vitryat, Jean-Jacques Poignant, secrétaire adjoint de l’union locale CGT de Vitry-le-François, avance l’idée qu’un « élargissement des canaux permettrait de relancer l’industrie fluviale ». Ce qui permettrait de relier les canaux du nord à ceux de l’est et du sud et même « d’organiser le ramassage des ordures ménagères dans le département ».
L'UNION

du 14/02/2018
en page 2
Châlons-en-Champagne. Un million d’euros pour l’Institut de l’agriculture.
Rassembler mensuellement des experts de la question agricole, c’est le principe de l’Institut des hautes études de l’agriculture souhaité par le maire Benoist Apparu. Un projet lié à Planet A, qui se veut le « Davos » de l’agriculture. L’idée, un peu floue, vient de franchir une étape en se dotant d’un premier budget : 990 000 euros, obtenus du contrat de redynamisation du site de défense. (Texte intégral)
L'UNION

du 14/02/2018
en page 2
Châlons-en-Champagne. Il met sa ville en scène pour France 3.
Les caméras de l’émission dominicale de France Grand Est « Pourquoi chercher plus loin ? » se posent cette semaine à Châlons-en-Champagne et notamment à l’hôtel d’Angleterre, avec le chef nouvellement étoilé Jérôme Feck et le street artist Thomas Barbey.
L'UNION

du 14/02/2018
en page 2
Comment la Technopole de l’Aube attire des projets innovants.
Pour devenir attractive, la structure auboise a eu l’idée d’organiser dès 2002, ce qui était alors précurseur, un événement baptisé « Journées Plug & Start ». Aujourd’hui, entre 500 et 700 dossiers lui parviennent chaque année, mais seulement une vingtaine sont sélectionnés. Désormais, l’objectif de la Technopole de l’Aube est de parvenir, d’ici à cinq ans, à créer des incubateurs dédiés aux secteurs couverts par ses partenaires grands comptes : l’optique, le tourisme, le textile...
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 28
Communauté de communes des Portes de Romilly. Un budget de plus de 15 millions d'euros prévu en 2018.
Taux des taxes, endettement, investissements... Le point sur le débat d'orientation budgétaire qui a eu lieu lundi lors du conseil communautaire à Romilly-sur-Seine.
> Quels investissements à venir ?
L'EST ECLAIR

du 14/02/2018
en page 21
Grande région Est
Incinérateurs : la région Grand Est est bien pourvue.
Onze incinérateurs existent dans le Grand Est tandis que le projet de La Chapelle-Saint-Luc est au point mort. Leur avenir est assuré dans le plan régional de gestion des déchets en cours d'élaboration.
> 3 questions à Christèle Willer, vice-présidente du Grand Est : "Vers la valorisation et le recyclage".
L'EST ECLAIR

du 14/02/2018
en page 2
Entreprises à la Une
Thilay – La famille Thévenin et la Semoy – Une longue histoire d’amour.
Entretien avec Nicolas Thévenin. Il revient sur l’histoire de sa famille à la tête de l’usine éponyme depuis cinq générations. Aujourd’hui, l’entreprise Thévenin & Compagnie, spécialisée dans la fabrication et galvanisation de pièces métalliques, compte une vingtaine de salariés et réalise un CA de 4 millions d’euros.
LA SEMAINE DES ARDENNES

n° 440 du 14/02/2018
en page 11
Bazeilles – Zone commerciale Mac Mahon – Les forces de sécurité vont mieux coopérer.
Mardi dernier, une nouvelle convention locale de coopération de sécurité a été signée à la sous-préfecture de Sedan par les élus de Balan et Bazeilles, les services de police et de gendarmerie et les gérants des commerces situés sur la zone commerciale.
LA SEMAINE DES ARDENNES

n° 440 du 14/02/2018
en page 8
Rethel - Nov’Mod est arrivé, enfin presque.
Depuis le début du mois de décembre, la boutique Défimode de la zone de l’Étoile a lancé une grande opération de liquidation en raison d’un changement d’enseigne. Les locaux accueilleront bientôt l’enseigne « Nov’Mod » Les trois employées garderont leur emploi
L'ARDENNAIS

du 14/02/2018
en page 22
Givet - Dans les coulisses du nouveau Lidl.
Le nouveau supermarché Lidl ouvre ses portes ce mercredi 14 février. Hier encore, les salariés s’activaient dans ce magasin d’une superficie de 1.400 mètres carrés (contre 300 pour l’ancien). Tout devait être en place à 18 heures pour recevoir les 200 invités de l’inauguration.
L'ARDENNAIS

du 14/02/2018
en page 16
Charleville-Mézières - Six semaines après, le Jopy rouvre ses portes
Encerclé par les eaux depuis le 1er janvier, le bateau-restaurant Jopy est enfin libéré. Sa propriétaire, Lucie Giner, a pu rouvrir établissement après six semaines de fermeture. Elle est soulagée car elle ne voulait pas manquer la Saint-Valentin. Comme chaque année, elle organise une soirée spéciale pour les amoureux. Elle tire le bilan de cette fermeture forcée. « L’an passé, durant cette même période, j’avais fait entre 4.000 et 4.500 euros de chiffre d’affaires », indique-t-elle. Avec le loyer et le crédit qu’elle rembourse chaque mois, elle estime avoir perdu un peu plus de 5.000 euros à cause de la montée des eaux.
L'ARDENNAIS

du 14/02/2018
en page 8
Charleville-Mézières - Une start-up carolo rejoint l’univers Dorcel.
Depuis 2014, Lauriane Ackermann, l’Alsacienne, et Charlotte Ogé, l’Ardennaise, ont imaginé huit coffrets érotiques différents (des «Lovebox» en forme de boîte et des «Lovecan» en forme de canette). Ces boîtes, inspirées des boîtes à opium du XIXème siècle, sont assemblées à Belleville-et-Châtillon-sur-Bar. Elles sont principalement vendues à des hôtels de luxe en France et aux États-Unis. Leur dernière création est « Tentation », une boîte à double fond inspirée du film Cinquante nuances plus sombres. Depuis le début de l’aventure, elles ont vendu un peu plus de 80.000 coffrets « Your Lovebox ». Si le siège de leur entreprise est toujours situé à Charleville-Mézières, depuis septembre 2017, elles travaillent quotidiennement à Paris dans le Dorcel Lab.
L'ARDENNAIS

du 14/02/2018
en page 2
Un parcours qui a de l’allure.
Un parcours qui a de l’allure.
Attirée depuis longtemps par l’étude du comportement humain, Emilie Bouchée, installée dans les environs de Reims, est spécialisée en coaching de vie et en horse coaching pour les entreprises. Portrait.

PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 40
Reims. A la découverte de l’univers de Black Moon Lab.
La jeune entreprise rémoise VisualApp.io change d’identité pour mieux séparer ses différentes activités, rassemblées sous le drapeau d’un start-up studio. Explications.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 11
Jérôme Feck tient son étoile.
Huit restaurants marnais sont au palmarès 2018 du Guide Michelin. Jérôme Feck, chef de l’Hôtel d’Angleterre à Châlons-en-Champagne, est le seul entrant local. Précisions.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7746 du 12/02/2018
en page 6
Sainte-Ménehould. La Ville achète la licence IV.
La Ville de Sainte-Ménehould a acquis la licence IV de l’ancien pub The Last Drop, mise aux enchères, pour 5 000 €, auxquels il faut ajouter 14 % de frais judiciaires.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 14/02/2018
en page 16
Morsains. Il exerce un métier peu connu et rare, Patrick Paumelle est fondeur d’art.
Patrick Paumelle a ouvert sa fonderie d’art à Morsains il y a 25 ans. Ses clients viennent du monde entier pour qu’il transforme leur sculpture en œuvre de bronze. Portrait.
L'UNION EPERNAY

du 14/02/2018
en page 14
Vitry-le-François. Les étangs du vitryat plaisent aux Anglais.
Agent immobilier à Vitry-le-François, Matthieu Mahout a fait de la vente d’étangs aux Anglais, amateurs de pêche, une spécialité à part entière, en marge de ses activités immobilières classiques.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 14/02/2018
en page 7
Reims. Le public de l’Opéra privé de champagne.
La brasserie Le Bureau, qui gérait depuis 2014 le bar de l’Opéra pendant les entractes, a jeté l’éponge. Le Cru Chanzy pourrait prendre la relève.
L'UNION REIMS

du 14/02/2018
en page 16
Garnica ne viendra pas à Sainte-Ménehould.
L’entreprise espagnole Garnica, spécialisée dans le contreplaqué de peuplier, cherche toujours à s’implanter dans le nord-est de la France. La ville de Sainte-Ménehould, candidate pour accueillir l’usine dès 2018 ou 2019 et ses 250 à 300 emplois prévus en 2024, n’a pas été retenue.
L'UNION

du 14/02/2018
en page 6
Avec ses gammes roses, Fossier veut reprendre des couleurs auprès des jeunes.
Entrée au Petit Larousse, la marque de biscuits Fossier de Reims se met au goût du jour. Connue pour ses biscuits roses, elle lance de nouvelles recettes sucrées et salées (parfums caramel ou chocolat) pour élargir sa clientèle.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 28
Meuble : deux offres pour SCIAE.
Le tribunal de commerce de Troyes (Aube) devait examiner mardi les deux offres de reprise du fabricant de meubles SCIAE. Selon « L’Est Eclair », sur 132 salariés, une offre portée par trois anciens cadres propose de garder 43 salariés. L’autre, émanant de l’ancien propriétaire jusqu’en 2010, promet de conserver 62 salariés. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 27
SCIAE : la décision reportée au 6 mars.
Afin d'étudier la deuxième offre de reprise du fabricant de meubles à Dienville, le tribunal de commerce de Troyes a reporté sa décision au 6 mars. En jeu, l'avenir de 132 salariés.
L'EST ECLAIR

du 14/02/2018
en page 6
Finances
Audit légal : les mandats des commissaires aux comptes dans les PME menacés.
Le gouvernement a commandé un rapport sur le niveau pertinent des seuils d’audit légal des comptes. Si ces derniers étaient relevés, cela pourrait priver la profession de 150 000 mandats.
> En région, les professionnels préparent déjà la réplique.
> Ecobra : une réforme à l’impact insidieux.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 27
International - Divers
Démographie : le déclin alarmant de l’Europe.
L’Europe va voir décliner sa population, d’ici à 2050, avec un impact direct sur sa productivité et sa croissance. Parallèlement, l’Afrique gagnerait plus de 1,3 milliard d’habitants.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 8
Produits et marchés
Champagne : l’export devance désormais la France.
Les ventes de champagne ont reculé de 2,5 % en France en 2017, mais ont progressé de 3,5 % hors de l’Hexagone.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 17
Tendances économiques
Une large majorité de patrons se disent favorables aux entreprises à mission.
Selon un sondage Viavoice-HEC réalisé par la société Prophil, plus de deux tiers des chefs d’entreprise se montrent ouverts à la création de ce nouveau statut. Ils y voient un moyen de stimuler l’innovation de leurs équipes, d’améliorer leur marque employeur et leur image auprès des clients.
> Les critères d’une entreprise à mission.
> Une nouvelle mouture du code Afep-Medef en préparation.
> Bercy pourrait encourager l’essor des fondations actionnaires.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 5
Forte hausse des créations d’emplois dans le privé, mais un chômage qui résiste.
La France a créé 253 000 emplois dans le secteur privé en 2017, soit une hausse de 1,3 % sur un an, a indiqué mardi l’Insee. Mais la décrue du taux de chômage reste lente.
> Les salaires restent sages malgré le rebond de l’activité.
> Indemnisation des démissionnaires : l’Unédic donne son chiffrage.
LES ECHOS

du 14/02/2018
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales