Flash du jour
mercredi 10 janvier 2018
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Approchez efficacement les industriels allemands.
CCI International Grand Est organise un atelier d'information sur l'industrie allemande et les stratégies d'approche du secteur industriel, le jeudi 25 janvier à 9h à la CCI Marne à Reims. L'intervention de Régis WALLET, Conseiller et Appui aux Entreprises à la CCFA/CCI France Allemagne sera suivie du témoignage de Mickael LEVERS de la société GILLET Group, qui réalise 30 % de son chiffre d'affaires en Allemagne.
L'atelier pourra être suivi d'un rendez-vous individuel de 45 minutes avec l'intervenant (nombre de places limité).
Contact : Céline ROSSO - 06 48 77 04 03 - c.rosso@grandest.cci.fr
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 10/01/2018
en page
Dans les CCI
« La reprise s’amorce » selon le prédisent de la CCI des Ardennes Géraud Spire.
Lundi 8 janvier, a eu lieu la traditionnelle cérémonie des vœux inter consulaires dans les locaux de la CCI 08, boulevard Fabert à Sedan. En présence de nombreux élus et forces vives du département mais aussi et surtout en présence de nombreux chefs d’entreprises, le président de la CCI a tenu à se féliciter de voir enfin « la reprise pointer le bout de son nez avec une activité en hausse en 2017 et des perspectives intéressantes dans de nombreux secteurs d’activités » dans le département comme ailleurs dans la région.
RADIO8.fr

du 09/01/2018
en page
Economie régionale - Commerce
Les soldes demeurent attendus.
Les soldes d’hiver dans la Marne, les Ardennes et l’Aisne commencent ce mercredi 10 janvier pour s’achever le mardi 20 février 2018. Trois questions à Eric Toussaint, président de l’association de commerçants Les Vitrines de Reims : « Les soldes ne sont plus un événement ».
L'UNION

du 10/01/2018
en page 4-5
McArthur ne connaît pas la crise.
Interview de Fabio Schiavetti, directeur du centre de marques McArthurGlen à Pont-Sainte-Marie depuis 14 mois, qui attend jusqu'à 600 000 clients pour la période des soldes d'hiver.
L'EST ECLAIR

du 10/01/2018
en page 2
Economie régionale - Divers
Saint-Memmie. Le centre bourg va changer de visage.
L’année 2018 sera surtout marquée par le début des travaux de transformation et de redynamisation du centre bourg, enjeu majeur d’attractivité pour les commerces de proximité.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 15
Nuisement-sur-Coole. Remplir les caisses avec du vent ?
Pour faire face au manque de moyens, la commune de Nuisement-sur-Coole réfléchit à installer un parc éolien sur son territoire.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 16
Châlons-en-Champagne. Dominique Petitcolin tourne une page.
Hier 9 janvier 2018, Dominique Petitcolin a annoncé qu’il quittait la coprésidence de l’UCIA de Châlons-en-Champagne.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 12
Châlons-Sedan. Foire d’empoigne entre Châlons et Sedan.
Les foires de Châlons-en-Champagne et de Sedan vont avoir lieu en même temps en 2018. Un fait que critique le président de l’UCIA de Châlons-en-Champagne, Bruno Forget, organisateur de l’événement châlonnais.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 7
Sézanne. Les projets 2018 au peigne fin.
Sacha Hewak, maire de Sézanne, fait le point des dossiers de la commune qui vont accompagner cette nouvelle année 2018.
L'UNION EPERNAY

du 10/01/2018
en page 15
Quel maire pour Blancs-Coteaux ?
Les élus de Vertus, Oger, Gionges et Voipreux se réunissent aujourd’hui 10 janvier 2018 pour élire le futur maire de la nouvelle commune Blancs-Coteaux, née de la fusion des quatre communes.
L'UNION EPERNAY

du 10/01/2018
en page 12
Epernay. Démographie. L’hémorragie est stoppée, mais jusqu’à quand ?
Selon les chiffres de l’Insee de 2015, dévoilés au 1er janvier 2018, le nombre d’habitants est passé de 23 692 contre 23 732 en 2014. Une légère baisse qui équivaut à une stabilisation par rapport aux années précédentes où la diminution était plus significative. « C’est le fruit d’un long travail mais ce n’est que le début », indique Franck Leroy, maire d’Epernay.
L'UNION EPERNAY

du 10/01/2018
en page 7
Reims demain. François Leclercq « Une attractivité forte du centre-ville ».
Entretien avec François Leclercq de l’agence Leclercq et Associés, choisie pour aménager le centre de Reims.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. XVI
Reims demain. En bref.
Hôtel de ville : 1 900 m2 de parvis à rénover.
Saint-Remi : nouvel écrin pour la basilique.
Saint-Remi : la place Museux repensée.
Neufchâtel : l’autre Sernam à requalifier aussi.
Cormontreuil : 350 logements à venir.
Faubourgs : 3,6 M€ pour la rénovation de quatre quartiers.

L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. XV
Reims demain. Culture. Un nouveau cinéma de 1 600 places.
Opéraims va s’installer sur le site de l’ancien Gaumont du centre-ville. Il conservera la façade art-déco.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. XIV
Reims demain. Patrimoine. Un lieu dédié à l’esprit du champagne.
Encore à l’état embryonnaire, le projet d’une cité du champagne ou de l’effervescence a été acté par la Ville de Reims et devrait voir le jour sur le site du Boulingrin.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page XIV
Reims demain. Patrimoine. Le musée des Beaux-Arts va enfin sortir de l’ombre.
Le musée des Beaux-Arts de Reims aura doublé de volume à l’horizon 2023. Le coût de l’ensemble du projet est d’environ 53 M€, à raison de 45 M€ pour le musée et 13 à 14 M€ pour les réserves.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page XIII
Reims. Métamorphose en plein cœur.
Tour d’horizon des projets qui métamorphoseront Reims d’ici 2022. Interviews d’Arnaud Robinet, Maire de Reims, « Près d’un milliard d’euros investis sur le territoire », et de Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, « Nous sommes un exemple unique en France ».
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Supplément
Reims demain. Santé. 4 000 naissances par an.
La nouvelle polyclinique Courlancy ouvrira à Bezannes au printemps 2018. Deux ans de travaux ont été nécessaires pour la construction de cette mégastructure de santé qui va générer 3 000 passages par jour.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial, p. X
Reims demain. « Je construis une ville nouvelle ».
« Nous avons en projet un cluster santé dans le prolongement de la clinique, avec un hôtel des patients », explique Jean-Pierre Belfie, maire de Bezannes. La commune est prévue pour accueillir 9 000 salariés.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. VIII
Reims demain. Ça bouge aussi autour de Reims.
A Reims, Tinqueux et Cormontreuil, les zones commerciales et de bureaux n’ont pas fini de pousser. Des aménagements vont voir le jour. Tandis que des friches connaîtront un nouveau souffle. Tour d’horizon.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. VII
Grand Reims. Université. Le projet de campus 3.0.
Le projet de campus 3.0 pour l’Université de Reims a été validé. Il nécessitera un investissement d’environ 80 M€. Précisions sur ce projet de construction et d’extension.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. VI
Reims demain. Un hôpital disparaît, un autre va naître.
400 M€ seront investis pour construire le nouvel hôpital de Reims. Les travaux devraient débuter en 2019 pour une livraison en 2027. Précisions.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page Cahier spécial p. IV-V
Reims. Pour le Musée des beaux-Arts, l’année 2018 sera riche.
Une fois le Musée des beaux-Arts réhabilité et agrandi, 1 560 œuvres seront exposées dans un espace qui sera triplé. Visite du musée de demain : une réalité d’ici 2020.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page 12-13
Grande région Est
Ardennes – Arcavi, une épine dans le pied du Département.
Entre enjeux de pouvoir, présumées malversations et règlements de comptes, l’entreprise Arcavi, détenue à 62,5% par le Conseil départemental, connaît des remous. Jeudi 11 janvier, se tiendra un conseil d’administration extraordinaire, le second en moins d’une semaine.
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 3
Entreprises à la Une
Forgex à Monthermé va investir 3 millions d'euros
Devenue le principal établissement de Forgex-France, l'ancienne usine Raguet à Monthermé, connaît un étonnant renouveau. Trois millions d'euros vont y être investis en 2018. 2,5 millions d'euros seront ainsi injectés dans l'installation d'une nouvelle ligne de traitement thermique et 500.000 euros seront consacrés à l'entretien des machines de forge et d'usinage existantes.
En l'espace de huit ans, la société ardennaise a quasiment doublé son effectif en passant de 50 à 110 salariés. Elle réalise un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros. Dont 40% à l'export vers l'Allemagne, l'Italie et le Benelux. Ayant procédé en octobre 2017 au rachat de deux usines suédoises, le groupe Forgex se positionne désormais dans les dix plus grosses entreprises de forge européenne.

L'USINE NOUVELLE.com

du 09/01/2018
en page
Anne Lemaître, la poésie et la lumière en photo.
Passionnée de photographie, la Rémoise Anne Lemaître en a fait son métier. Du reportage lifestyle aux portraits, elle aime apporter de la douceur, de la sensibilité et de la poésie à ses clichés en travaillant en lumière naturelle.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 10/01/2018
en page
Sainte-Ménehould. Et le rideau sur Lidl va tomber…
Annoncée depuis trois ans, la fermeture du magasin Lidl de Sainte-Ménehould devrait avoir lieu en janvier ou février 2018.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 17
Vouziers – Tourisme – Le Vouzinois, où il fait bon dormir.
L’Argonne Ardennaise compte 55 hébergements. Fabienne et Jérémy Coignard tiennent une des six maisons d’hôtes du territoire. Située à Givy-Loisy, l’auberge du Pied des Monts appartient au couple depuis 2014. Elle comprend 5 chambres d’hôtes d’une capacité de 15 personnes et de 80 couverts. www.aubergedupieddesmonts.fr
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 22
Saint-Martin-sur-le-Pré. « On recule pour mieux sauter ensuite ».
Une fiducie sur dix mois a été évoquée, hier 9 janvier 2018, lors de la réunion entre les dirigeants et l’actionnaire allemand de PCH Metals. Une « mauvaise nouvelle » jugent les salariés.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 10/01/2018
en page 10
Château-Porcien – Commerce – Sur place ou à emporter.
Les nouveaux propriétaires du Relais Fleuri, ont aménagé depuis fin décembre un espace de restauration d’une vingtaine de couverts.
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 21
Revin – Social – Les salariés par rassurés après la venue de leur PDG Philippe Vidal.
Les explications du PDG de Selni n’ont pas convaincu la totalité de la cinquantaine de salariés. Ils attendent toujours une commande ferme d’Electrolux.
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 14
Ardennes – Des éoliennes acheminées par le port de Givet.
Pour la première fois, Enercon, constructeur européen d’éoliennes, a acheminé des composants d’éoliennes via le port de Givet. Ils ont été chargé ces énormes pièces sur des convois exceptionnels à destination du parc éolien de Semide. Pour ces opérations, deux grues supplémentaires pouvant supporter 565 tonnes ont été installées sur le port.
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 6
Consommation – Les soldes demeurent attendus.
Les soldes d’hiver débutent aujourd’hui. Dans leur boutique HF Fashion de Vouziers, Renaud Potron et Sandra Prévot sont prêts. Pourtant, comme d’autres commerçants de la ville, ils pensent que les soldes arrivent trop tôt dans la saison et regrettent la multiplication des promotions avec le Black Friday, les ventes privées et la braderie.
L'ARDENNAIS

du 10/01/2018
en page 4-5
L’entreprise Gobee.bike jette l’éponge.
Deux mois après son arrivée à Reims, la start-up de service de vélos partagés Gobee.bike a annoncé, hier 9 janvier 2018, qu’elle quittait Reims, après une vague de vandalisme qui a touché 90 % de ses 400 vélos. Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, et Arnaud Robinet, maire de Reims, expriment leur déception et réfléchissent à une nouvelle solution pérenne et attractive pour les utilisateurs.
L'UNION REIMS

du 10/01/2018
en page 7
Logement. Les bailleurs sociaux unissent leurs forces.
Depuis le 1er janvier 2018, Reims Habitat, l’Opal, l’Opac Amiens et Oise Habitat se sont réunis au sein d’un même réseau pour faire des économies. « La baisse de l’APL met en évidence la pertinence de notre démarche entamée en 2016 », explique Patrick Baudet, directeur de Reims Habitat. « Notre premier gros chantier en commun concerne la transition numérique », explique-t-il.
L'UNION

du 10/01/2018
en page 6
L'ensemble du groupe de Pont-sur-Seine Industries (PSI) en redressement judiciaire.
Les six sociétés du groupe composant La Financière pontoise, en cessation de paiement, ont été placées en redressement judiciaire avec poursuite d'activité de six mois par le tribunal de commerce de Troyes.
> Quid de la vente des bâtiments pontois ?
L'EST ECLAIR

du 10/01/2018
en page 6
International - Secteurs
Nucléaire : mégacontrat en vue pour Areva en Chine.
Selon Emmanuel Macron, la signature du contrat pour l’usine de retraitement des combustibles usés aurait lieu au premier trimestre. Un projet d’une valeur de 10 à 12 milliards d’euros pour Areva.
> La Chine, terre du premier EPR au monde.
> Trente ans après son annonce, l’usine nippone ne fonctionne toujours pas.
> Recycler le combustible, un marché étroit.
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 16
International - Divers
Croissance : la Banque mondiale s’inquiète de possibles désillusions.
La croissance mondiale devait s’établir à 3,1 % cette année, selon la Banque mondiale. Elle pourrait faire long feu si l’investissement en capital humain et physique vient à manquer.
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 7
Macron veut attirer les investissements chinois mais pose ses conditions.
Pour rééquilibrer les relations économiques, le chef de l’Etat français propose d’ouvrir davantage la France aux investissements chinois en échange d’un meilleur accès des entreprises françaises au marché chinois. Mais les investissements chinois ne sont pas les bienvenus partout et la France prévoit de muscler son pouvoir de veto.
> Le décret Montebourg de 2014.
> Les accords économiques conclus à Pékin.
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 6
Produits et marchés
Pour la mise en concurrence de la SNCF, les régions veulent un maximum de souplesse.
La mise en concurrence de la SNCF ne doit pas signifier forcément le recours à une entreprise privée. Les régions veulent pouvoir assurer directement le service, via une régie ou une société publique locale. Régions de France demande une ouverture progressive du marché et un cadre législatif où chacun pourra « avancer à son propre rythme ».
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 18
La durée des soldes devrait être ramenée à quatre semaines en 2019.
Le coup d’envoi des soldes d’hiver est donné ce mercredi et il s’agit, avec les prochains soldes d’été, des derniers de six semaines. La secrétaire d’Etat à l’Economie, Delphine Gény-Stephann, a en effet annoncé au « Parisien » que le gouvernement allait « proposer une réduction », à compter de 2019, « probablement pour les soldes de janvier », de leur durée à quatre semaines. L’objectif est de rendre ce rendez-vous plus attractif aux yeux des consommateurs, en « créant plus d’urgence et d’envie », a-t-elle expliqué. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 16
Ressources humaines
Portage salarial : le mystère des « marges arrière ».
Certaines sociétés de portage salarial pratiquent des prélèvements sur les fiches de paie. Ces prélèvements posent question, une plainte a été déposée.
> La normalisation des fiches de paie et des frais prélevés reste à faire.
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 5
Tendances économiques
Pourquoi le commerce extérieur s’enfonce dans le rouge vif.
Sur les onze premiers mois de 2017, le déficit commercial a atteint près de 60 milliards d’euros. La reprise de la consommation et surtout de l’investissement des entreprises nourrit les importations.
> L’Allemagne bat encore des records d’exportation.
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 3
Réformes : la concertation sur l’apprentissage écourtée.
La concertation sur la réforme de l’apprentissage a été écourtée avec l’annulation des séances des 11 et 18 janvier, selon Régions de France. Cette concertation, menée par Sylvie Brunet, présidente de la section travail et emploi du Conseil économique, social et environnemental, avait déjà subi un revers fin décembre avec le retrait des régions, furieuses de la volonté du gouvernement de leur retirer l’apprentissage au profit des branches professionnelles. Le 18 aura lieu une réunion de synthèse. (Texte intégral)
LES ECHOS

du 10/01/2018
en page 2
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales