Pour recevoir ce flash quotidien directement à votre adresse email, abonnez-vous
Flash du jour
jeudi 27 avril 2017
Champagne-Ardenne Actualités

A retenir
Zoom sur... la déclaration d'échanges de Biens ou de Services (DEB/DES).
CCI International Champagne-Ardenne organise le 11 mai à la CCI de Troyes et de l'Aube une formation pour les dirigeants, responsables comptables, financiers, export, commerciaux, logistique de PME PMI.
Son objectif : maîtriser les flux intra-communautaires de biens et de services au regard des mentions obligatoires sur les factures, les obligations douanières, fiscales et les procédures d’autoliquidation (CA3) et déclaratives (DEB et DES).
Inscription : laurence.legry@champagne-ardenne.cci.fr
En savoir plus...
CHAMPAGNE-ARDENNE ACTUALITES

du 27/04/2017
en page 1
Dans les CCI
Reims. Un nouveau campus pour Neoma.
Yves Bénard, président de Neoma Business School, a annoncé, hier 26 avril 2017, la construction d’un nouveau campus à Reims d’ici quatre à cinq ans. « Le financement se fera au niveau des chambres de commerce, de l’école et de différents partenaires ». Le site n’a pas encore été choisi, « mais j’espère que cela pourra se faire rapidement. Nous avons besoin d’un site accessible par le tramway », a-t-il expliqué.
L'UNION REIMS

du 27/04/2017
en page 7
Economie régionale - Commerce
Châlons-en-Champagne. Commerce. La visibilité se joue sur la toile.
La Ville de Châlons-en-Champagne lancera la plate-forme « ahetezachalons.fr », une place de marché local en ligne, si les commerçants du centre-ville suivent. Avec ce référencement sur internet, le trafic en boutiques pourrait augmenter de 17 % selon le retour d’expérience de Ginette Vincent, la commerçante du Puy-en-Velay à l’origine de cette initiative. « On fédère aujourd’hui 250 commerçants et artisans », a-t-elle indiqué.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/04/2017
en page 10
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Rocroi – Bientôt un guide de découverte – L’office de tourisme sur un nouveau territoire.
L’office de tourisme de Rocroi va gérer avec celui de Boucles de Meuse et Semoy le nouveau territoire touristique de la communauté de communes Vallées et Plateau d’Ardenne (fusion de Portes de France et Meuse et Semoy). Leur coopération va progressivement se développer notamment avec la sortie prochaine d’un guide de découverte commun aux deux territoires, imprimé à 10.000 exemplaires.
LA SEMAINE DES ARDENNES

n° 398 du 27/04/2017
en page 11
Université « L’œnotourisme commence par des toilettes propres ».
Un nouveau partenariat a été signé hier, 26 avril 2017, entre l’Université de Reims Champagne-Ardenne (Urca) et l’Association internationale du vin et des produits de la vigne. Pierre-Emmanuel Taittinger, parrain de ce partenariat, a reçu les étudiants et le président de l’Urca dans les salons de la maison de champagne familiale.
L'UNION

du 27/04/2017
en page 6
Economie régionale - Divers
Net rebond de la production industrielle.
Après un début d’année 2017 plutôt maussade, la production industrielle rebondit en mars, dans tous les compartiments de l’industrie régionale. Les prévisions à court terme tablent sur une stabilisation de l’activité autour des niveaux actuels.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 3
Vitry-le-François. Le Centre de santé au travail fait peau neuve.
La réforme de la médecine du travail contenue dans la loi El Khomri va bouleverser le fonctionnement du Centre inter-entreprises de santé au travail à Vitry-le-François. Explications. 779 visites d’embauche ont été réalisées en 2016. Un chiffre que Patricia Cariou, médecin du centre, attribue à la reprise de l’intérim dans le secteur.
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS

du 27/04/2017
en page 7
Education. Une immersion dans le monde du travail.
Le temps d’une demi-journée, huit collaborateurs de l’agence d’emploi Adecco ont informé 190 élèves du lycée Saint-Jean-Baptiste de la Salle à Reims sur le monde de l’entreprise.
L'UNION REIMS

du 27/04/2017
en page 14
Variation des chiffres du chômage en Haute-Marne.
Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité (Catégorie A) a augmenté de 2,2 % sur trois mois et de 1,6 % sur un mois mais a diminué de 3,5 % sur un an. Le nombre de demandeurs d’emploi ayant exercé une activité a augmenté de 0,9 % sur trois mois, diminué de 0,6 % sur un mois et augmenté de 0,4 % sur un an.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE

n° 8307 du 27/04/2017
en page 2
Regniowez – Justice – Jugement reporté pour le circuit de Regniowez.
Le locataire actuel du circuit de Regniowez, reproche à la communauté de communes Ardennes Thiérache la « construction illégale d’un bâtiment », destiné à accueillir des entreprises à proximité du circuit. Ce bâtiment est aujourd’hui au cœur d’une procédure opposant les deux parties devant le tribunal de grande instance de Charleville-Mézières. Le juge des référés n’a finalement pas rendu sa décision le 25 avril comme prévu, il a décidé de se rendre au début du mois de mai sur le site avant de statuer.
L'ARDENNAIS

du 27/04/2017
en page 15
IUT de Troyes. "On doit être une structure ouverte".
Martial Martin, actuel directeur adjoint de l'Institut Universitaire de Technologie de Troyes, succédera officiellement au directeur Abdelaziz Hamzaoui le 2 mai prochain. Le point avec ses projets d'avenir pour l'établissement.
L'EST ECLAIR

du 27/04/2017
en page 8
Le chômage encore en hausse dans l'Aube.
Après une très légère baisse en février, le chômage repart à la hausse en mars (+ 0,9 %) dans l'Aube. 20 580 personnes, sans aucune activité, recherchent un emploi.
L'EST ECLAIR

du 27/04/2017
en page 4
Grande région Est
Bond du chômage dans la Marne et le Grand Est.
Le chômage est reparti fortement à la hausse en mars dans le Grand Est. Dans la Marne, le nombre de demandeurs inscrits en catégorie A a fortement augmenté le mois dernier (+2,2 %) ce qui réduit la baisse sur un an. La hausse est de 0,3 % dans les Ardennes pour les catégories A mais cela ne remet pas en cause la baisse sur un an.
L'UNION

du 27/04/2017
en page 6
Des leaders régionaux pour une industrie tournée vers le futur.
Le plan régional « Usine du Futur » de la région Grand Est continue de se déployer. La troisième « Communauté des Leaders Usine du Futur du Grand Est » a été lancée par la Région dans l’entreprise Norelem de Fontaine-les-Grès (Aube), entreprise « Leader » de l’Usine du Futur. Le Grand Est est la deuxième région industrielle de France avec 311 000 salariés dans le secteur et surtout un gisement d’emploi très important. Le plan régional usine du futur comprend plusieurs volets, notamment des diagnostics de performance industrielle accessibles aux PME de toutes tailles. Le total des diagnostics va atteindre 110 à la fin du mois d’avril, l’objectif étant de 700. Au-delà des aides publiques, l’idée est de mettre en avant l’existence, sur le territoire du Grand Est, d’une offre de solutions technologiques très performante. Le Grand Est et Business France accompagnent 11 PME innovantes à la foire de Hanovre (Allemagne) du 24 au 28 avril.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 15
Entreprises à la Une
Nouvelle direction et nouvelles ambitions pour Guérineau-Reims.
La société d’installation électrique rémoise Guérineau (40 salariés) retrouve du dynamisme sous l’impulsion de son directeur général, Laurent Mouchot. Sur le territoire, la PME entend se positionner sur des chantiers majeurs en terme d’activité d’industrielle et tertiaire, dans le bâtiment et l‘éclairage public. Son implantation marnaise doit aussi servir de point de départ pour rayonner au niveau national sur le marché électrique des centrales nucléaires.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 9
Falaise – Consommation – Le vin de groseille pétille à la Falaise.
Depuis 2011, la famille Aubree cultive à la Falaise 3.000 pieds de groseilles. Les fruits récoltés leur permettent de fabriquer entre 5.000 et 6.000 bouteilles de « pétillant de groseille ». Le vin est commercialisé sur la propriété mais également dans des surfaces commerciales du Vouzinois et de l’Argonne marnaise.
L'ARDENNAIS

du 27/04/2017
en page 23
BazamPay : une fonctionnalité inédite.
Accompagnée par Innovact, la start-up rémoise BAZAM, l’appli 100 % mobile des petites annonces proches de chez vous, se développe. Elle a lancé le 15 avril 2017 une fonctionnalité absolument inédite : BazamPay.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 27/04/2017
en page
Châlons-en-Champagne. Des maisons mobiles 100 % locales.
Rodolphe Dautelle vient de se lancer dans la construction d’habitations en modules en créant la société MobilHouse, un marché porteur qui l’a déjà poussé à embaucher. Il a investi 50 000 € en matériels, un coût partiellement subventionné par le Contrat de redynamisation du site de Défense. Plusieurs clients veulent investir pour monter des chambres d’hôtes dans leur jardin.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE

du 27/04/2017
en page 14
Sedan – Économie – Une entreprise qui roule.
Malgré la dématérialisation croissante du permis de conduire, Nolwenn Zoppi vient d’ouvrir sa troisième auto-école. Elle explique le succès de ses auto-écoles, malgré un contexte économique fortement concurrentiel, par la priorité donnée à la prévention routière. Des cours thématiques sont notamment organisés tous les samedis pour le code ; les jeunes profitent de la présence d’un moniteur pour obtenir des explications et apprennent à expliquer une notion avec leurs propres mots.
L'ARDENNAIS

du 27/04/2017
en page 18
Un nouveau site pour Ravillon à Esternay.
Les Ets Ravillon, qui comptent dix sites, ont investi 2,5 M€ pour reconstruire leur site d’Esternay. Cette nouvelle implantation, qui rassemble trois activités agricole, viticole et espaces verts, emploie 19 salariés.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 8
Vitry-le-François. 120 licenciements annoncés chez Nobel Plastiques.
Filiale du géant turc Orhan, l’usine Nobel Plastiques de Marolles, spécialisée dans l’équipement automobile et dont l’effectif compte 280 salariés sur le site, prévoit de licencier prochainement 120 d’entre eux. En 2015, une importante commande de faisceaux à carburant avait été retirée au profit d’une autre usine du groupe basée en Roumanie.
L'UNION

du 27/04/2017
en page 3
Canard-Duchêne se concentre aussi sur l’international.
La maison de champagne Canard-Duchêne, impactée par la baisse des ventes sur le marché français en 2016, mise sur la poursuite de son expansion sur les marchés grand export en 2017.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 6
ENTIC, l’école du digital à Reims.
Basile Colas crée l’Ecole des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communisation à Reims. Il espère compter 25 étudiants pour sa première promotion en octobre 2017.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 3
Bazam sécurise les petites annonces en ligne.
La start-up rémoise Bazam propose à présent avec l’application BazamPay une solution de paiement en ligne en se positionnant comme un intermédiaire de confiance entre les vendeurs et les acheteurs.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 3
Givet – Insertion – Une seconde vie pour les containers d’Anvers.
Installée depuis trois ans, l’entreprise d’insertion navale et fluviale Le Lien se charge du déchargement des péniches qui arrivent sur le port de Givet, mais également de l’hivernage et de l’entretien de bateaux de plaisance. Aujourd’hui, elle se fait de plus en plus connaitre grâce à l’aménagement et la vente de conteneurs maritimes venus d’Anvers ; ces conteneurs sont recyclés et réaménagés en bâtiments (espace de loisirs, vestiaires…).
L'ARDENNAIS

du 27/04/2017
en page 17
Finances
Ils veulent faire sauter la banque.
Carrefour a lancé le 18 avril un nouveau service bancaire : une carte MasterCard estampillée C-zam avec la possibilité de créer un compte courant en ligne en joignant le scan des pièces justificatives, est désormais proposée à la vente. En revanche, pas de chéquier ni de remise de chèques. Dans ce secteur, la concurrence est rude et l’offensive la plus vigoureuse pourrait venir d’Orange qui lancera son offre 100% mobile le 6 juillet 2017.
01net

du 26/04/2017
en page 8
International - Divers
Trump promet des baisses d’impôt massives aux entreprises.
Les entreprises sont les grandes bénéficiaires de la réforme fiscale promise par Donald Trump qui prévoit de faire tomber le taux d’imposition des entreprises de 35 % à 15 %. La validation du Congrès est loin d’être acquise car aucune recette n’est prévue.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 8
Juridique et fiscal
Déposer sa marque : ne faites pas l’économie d’un expert !
Après avoir passé des années à bâtir leur marque et à la faire monter en notoriété, certains entrepreneurs se retrouvent à devoir payer des dommages et intérêts se chiffrant à plusieurs centaines de milliers d’euros à des concurrents, et même à ne plus avoir le droit de l’exploiter. C’est un risque auquel s’exposent les créateurs d’entreprise qui ne déposent pas correctement leur marque et ceux qui omettent de la déposer. Moins d’un entrepreneur français sur dix pense à déposer sa marque.
Les Echos sociétés

du 27/04/2017
en page 1
« Il faut clarifier et adapter les règles du transport routier ».
Interview de Violeta Bulc, commissaire européenne au Transport. Cabotage, temps de repos, contrôles… la Commission européenne va présenter, fin mai, une réforme de règles du secteur.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 20
Fraude sociale : nouveau record de redressements pour travail dissimulé.
Les montants des redressements des entreprises pour fraudes aux cotisations sociales ont bondi de 20 % sur un an, à 555 millions d’euros. Ce nouveau record s’explique par l’augmentation des pénalités financières et par l’efficacité accrue du ciblage des fraudeurs depuis quelques années. Le secteur de la construction pèse à lui seul plus de la moitié du travail dissimulé détecté.
> L’administration fiscale peut désormais rémunérer les informateurs.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 5
Numérique
Usines : à Hanovre, la guerre du numérique est déclarée.
A la foire de Hanovre, les géants de l’industrie, GE, Siemens ou Bosch, font la promotion de leurs plates-formes digitales. Une bataille s’engage pour les imposer dans les usines de la planète.
> La France met en avant la créativité de ses start-up. Une cinquantaine d’entreprises hexagonales sont accueillies dans le pavillon français de la foire industrielle de Hanovre. Il s’agit pour Business France de promouvoir l’approche française de la digitalisation des usines, avec son programme « Industrie du futur », en communiquant sur la créativité de ses acteurs.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 19
Cybercriminalité : appel à la vigilance des PME.
Le numérique s’accompagne de nouveaux risques pour les entreprises. Conseils de spécialistes : le capitaine de gendarmerie Alex Alavoine, qui intervient régulièrement pour sensibiliser les entreprises et Thomas Lange, avocat au cabinet Fidal qui insiste sur la nécessité de respecter la procédure en cas d’infraction.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7704 du 24/04/2017
en page 10
Produits et marchés
Vallourec sort la tête de l’eau.
Après avoir frôlé la faillite et engagé il y a un peu plus d’un an un vaste plan de sauvetage, Vallourec va mieux. Le spécialiste des tubes sans soudure a réduit sa perte au premier trimestre, à 126 millions d’euros (contre 284 millions l’an dernier).
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 19
Economie d’énergie : le boom des opérations à l’euro.
Isolation quasi gratuite des combles et pack de LED à prix cassés, sur Internet, les opérations fleurissent pour proposer aux ménages les plus modestes de quoi faire des économies d’énergie. Ces offres connaissent un succès croissant. Pour parvenir à ces niveaux de prix, les offres sont en fait financées par subvention, via le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), qui oblige depuis dix ans les fournisseurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie chez leur clients, en direct ou via des opérateurs tiers, en versant, par exemple, des primes à l’acquisition d’une chaudière moins énergivore ou en faisant réaliser des travaux d’isolation.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 18
Tendances économiques
Le Medef confirme sa place de première organisation patronale.
Selon la Direction générale du travail, le Medef affiche 123 387 adhérents, la CPME 144 939 et l’U2P 150 604 en 2015. Le Medef a moins d’adhérents mais reste largement majoritaire en nombre de salariés travaillant dans ses entreprises adhérentes avec 70,72 %, la CPME 25 % et l’U2P 4,22 %.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 6
Chômage : le quinquennat s’achève sur une forte hausse.
Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a augmenté de près de 40 000 en mars, la plus forte hausse depuis janvier 2013, malgré des déclarations d’embauche au plus haut. Le premier trimestre vire dans le rouge (+41 000) même si sur un an, le bilan reste dans le vert avec une baisse de 0,9 % (-31 900). Le bilan du quinquennat reste très négatif avec 585 000 demandeurs d’emploi de catégorie A de plus depuis mai 2012, dont 320 000 seniors.
LES ECHOS

du 27/04/2017
en page 2
L’accès aux dossiers professionnels facilité.
Les entreprises devront mettre en œuvre le nouveau règlement européen sur la protection des données, le RGPD, dès mai 2018, qui étend la responsabilité des entreprises quant au traitement des données. Les employeurs devront obtenir les consentements des clients et salariés pour les conditions d’utilisation de leurs données personnelles, qui devront être documentées et gérées par un Data Officer ou « délégué à la protection des donnée ». Un autre des objectifs de ce nouveau règlement est de faciliter l’accès des salariés à leur dossier professionnel.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 27/04/2017
en page 5
L’Etat incite à bouleverser les règles de l’héritage pour aider les fondations actionnaires.
Un rapport remis mercredi 19 avril à Bercy par l’Inspection Générale des Finances propose de développer un système peu connu, mais jugé efficace pour mettre les sociétés à l’abri : les fondations actionnaires. Pour y parvenir, les rapporteurs préconisent 13 mesures dont certaines faciles à mettre en œuvre. Mais l’une d’entre elles nécessiterait de bouleverser les règles de l’héritage.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 25/04/2017
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales