Pour recevoir ce flash quotidien directement à votre adresse email, abonnez-vous
Flash du jour
mercredi 22 février 2017
Champagne-Ardenne Actualités

Economie régionale - Commerce
Charleville-Mézières – Consommation – Les ventes privées ont tué les soldes.
Les soldes d’hiver se sont achevés ce mardi 21 février. Le bilan est demi-teinte d’après des commerçants du centre-ville. Les soldes n’attirent plus autant qu’avant mais les ventes privées ont permis d’écouler une grande partie des stocks. Fabien Thomas, Président des Vitrines de Charleville-Mézières, précise que ces ventes privées concernent surtout les franchises car les commerçants indépendants ne peuvent pas toujours se le permettre. D’ailleurs, elles vont se poursuivre encore quelques semaines.
L'ARDENNAIS

du 22/02/2017
en page 10
Chaumont – Des soldes d’hiver satisfaisants mais trop longs.
Alors que la tendance nationale était à une baisse du chiffre d’affaires de 7 % durant la période des soldes d’hiver, l’UCIA et les commerçants chaumontais ont constaté un même niveau d’écoulement des stocks que les années passées. Ils jugent cependant cette période de 6 semaines à laquelle il faut ajouter les 2 semaines de soldes privés beaucoup trop longue.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE

n° 8244 du 22/02/2017
en page 9
Chaumont – Le commerce fragilisé en centre-ville.
Un nombre important de cellules vides et un turn-over soutenu témoignent des difficultés traversées par les commerçants actuellement. L’Agglomération leur conseille de créer des liens entre eux, avec l’aide de la Ville, de l’Agglomération, des chambres consulaires et de l’UCIA. L’Agglo travaille également à faire baisser les loyers et étudie la diversité de l’offre commerciale pour déterminer les manques. De nouvelles ouvertures sont prévues avant l’été.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE

n° 8240 du 18/02/2017
en page 12
Economie régionale - Hôtellerie, restauration, tourisme
Langres – Un food truck pour les entreprises.
Depuis 7 mois maintenant, Julien Joly installe son food truck 2 fois par semaine sur le parking de l’entreprise Cap2Call. C’est par un contact avec la CCI qu’il avait appris que cette entreprise pensait à une solution du type truck. Il propose des burgers autrichiens et cette spécialisation fait son succès également auprès de Peugeot à Vesoul. Adhérent à « Street Food en mouvement », il respecte les règles de ce label.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE

n° 8243 du 21/02/2017
en page 5
Economie régionale - Divers
Vouziers – Social – Tous mobile !
L’association Travail Partage, qui encadre les demandeurs d’emploi et les aide à être mobiles (en leur proposant un service de location de scooter). Elle aide aussi ceux qui ont la volonté de s’en sortir en participant au financement de leur permis. En 2016, 44 personnes ont pu bénéficier de ce service dans les Ardennes.
L'ARDENNAIS

du 22/02/2017
en page 19
Bioraffinerie : l’URCA forme les ingénieurs de demain.
L’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) a ouvert à la rentrée 2016 le 1er Cursus Master en Ingénierie (CMI) en Biotechnologies : « Ingénierie en bioraffinerie ». Il accueille aujourd’hui 14 étudiants et à terme en intégrera chaque année une vingtaine.
LA MARNE AGRICOLE

n° 3259 du 17/02/2017
en page 2
Reims. Pédalez moins pour gagner plus grâce aux vélos électriques.
L’Etat a annoncé ce week-end la mise en application d’une subvention allant jusqu’à 200 € pour une hauteur totale de 25 % du prix d’un vélo équipé d’une assistance électrique. Réactions de commerçants. Pour Antoine Prieur, président de l’association VéloOxygène, « Reims peut se féliciter de cette nouvelle mesure. Cela va pousser les gens à essayer ce mode de transport revisité depuis quelques années ».
L'UNION REIMS

du 22/02/2017
en page 10
Grande région Est
Université. Le Grand Est financera-t-il nos chercheurs ?
Pour la première fois depuis la création de la région Grand Est, les chercheurs de l’Université de Reims Champagne-Ardenne vont déposer leurs projets de thèses auprès de la nouvelle région. Ils se demandent s’ils auront autant de subventions qu’avant la réforme territoriale. Cette année, 80 projets seront soutenus pour tout le Grand Est.
L'UNION

du 22/02/2017
en page 6
Entreprises à la Une
Carignan - Economie – Il crée un espace de coworking.
Louis Gobron, créateur d’un site de vente en ligne de produits d’herboristerie, avait acheté un bâtiment industriel à la communauté de communes des Portes du Luxembourg pour entreposer son stock. Finalement, après un an de rénovation, il a décidé de transformer cette surface de 200 m2 en espace de coworking. Il est persuadé que cela peut intéresser les entreprises, même en zones rurales et d’autant plus en zone BER. Il dispose également d’un agrément de la préfecture pour domicilier les entreprises. Pour réaliser son projet, il a pu bénéficier notamment de l’aide communautaire à l’investissement et l’emploi d’un montant de 7 500 €.
L'ARDENNAIS

du 22/02/2017
en page 17
Reims. Plan social en vue chez ING Direct.
Les salariés d’ING Direct, propriété du groupe bancaire néerlandais et 2ème banque d’épargne au monde, étaient en grève hier 21 février 2017. L’avenir du site rémois, qui compte près de 50 employés, est menacé par un plan social.
L'UNION REIMS

du 22/02/2017
en page 7
Le chantier de la clinique de Bezannes à mi-parcours.
Commencée fin janvier 2016, la construction de la future polyclinique du groupe Courlancy à Bezannes se terminera en février 2018. Tour d’horizon de ce chantier de 100 M€.
L'UNION

du 22/02/2017
en page 4-5
NEOMA BS START UP : l’édition 2017 est lancée.
NEOMA Business School Campus Reims, POTENTIEL, opérateur local du PEPITE Champagne-Ardenne et leurs partenaires, co-organisent l’édition 2017 du challenge étudiant de création de StartUp. NEOMA BS START UP se déroulera les 3 et 4 mars 2017.
En savoir plus...
CHAMP'ECO

du 21/02/2017
en page
Langres – Nouvelles perspectives pour BS Communication.
Après six mois passés dans un local trop petit, cette entreprise vient d’emménager dans un bâtiment neuf plus adapté à leur activité et permettant d’accueillir des machines nécessaires à leur développement. Spécialisée dans la communication, elle propose aux entreprises tout un panel de communication allant de la carte de visite au flocage voiture.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE

n° 8243 du 21/02/2017
en page 14
ACCIOME 08 spécialiste des produits en béton.
L'entreprise ardennaise ACCIOME 08 (22 salariés et 3 M€ de CA prévu en 2017) vient d'emménager dans de nouveaux locaux à Les Mazures. Elle est spécialisée dans la réalisation d'ouvrages spécifiques en béton destinés aux professionnels du bâtiment.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE

n° 7695 du 20/02/2017
en page 4
Juridique et fiscal
Consommation - Démarchage téléphonique : 70 entreprises sanctionnées.
La campagne de contrôles contre le démarchage commercial abusif par téléphone, lancée en décembre 2016 dans le cadre de la mise en place du service Bloctel, a déjà permis de sanctionner 70 entreprises, a indiqué, lundi 20 février, le gouvernement. Le service Bloctel permet à ceux qui le veulent de ne plus être dérangés par des appels non souhaités. Fin décembre 2016, 3 millions de personnes s'y étaient inscrits. (Texte intégral)
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 22/02/2017
en page 4
Produits et marchés
Bio : le marché français a bondi de 20 % en 2016.
En 2003, 50 % des français déclaraient ne jamais consommer de bio… Et dorénavant, ils sont 70 % à en manger régulièrement. En 2016, ce sont 15 % des français qui ont mangé bio quotidiennement, contre 10 % en 2015. L’an dernier, le marché a fait un bon de 20 %, à 7 Mrds€. La manière de consommer, les surfaces cultivées en bio (+ 16 % en un an) et les 32 300 fermes (+ 12 %) continuent à évoluer. > Les grandes enseignes multiplient les engagements en faveur de la qualité.
Les Échos Entreprises & Marchés

du 22/02/2017
en page 15
Les mesures anti-diesel plongent les équipementiers dans l’incertitude.
En cinq ans, le marché des ventes de véhicules diesel est passé de 70 % à 52 %, et la baisse ne semble pas s’arrêter là… Un avenir inquiétant pour les fabricants de pièces spécifiquement dédiées aux moteurs diesel.
Les Échos Entreprises & Marchés

du 21/02/2017
en page 26
Ressources humaines
Les embauches de cadres vont retrouver leur niveau d’avant la crise.
Le baromètre annuel de l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), basé sur une enquête de 11 000 entreprises, annonce une année 2017 encore meilleure que 2016. En effet, l’an dernier, la barre des 200 000 recrutements de personnel encadrant pour un contrat d’au moins un an (en CDD ou CDI) avait été atteinte. Pour 2017, l’étude de l’APEC évalue entre 208 000 et 225 000 futures embauches de cadres.
LES ECHOS

du 22/02/2017
en page 5
Tendances économiques
L’économie de la zone euro connaît un début d’année très dynamique.
Une publication de l'institut Markit indique une conjoncture actuelle plutôt favorable pour l'activité des sociétés du secteur privé européen. En effet, la majorité des entreprises voient leur carnet de commandes se remplir pour atteindre leur plus haut niveau depuis 2011.
LES ECHOS

du 22/02/2017
en page 6
Tourisme - Paris et sa région ont perdu 1,5 million de visiteurs en 2016.
Paris et sa région ont perdu 1,5 million de touristes en 2016, selon le bilan publié mardi 21 février par le Comité régional du tourisme. Les visiteurs chinois, japonais, mais aussi européens ont été refroidis par les attentats, même si la tendance semble s'inverser depuis novembre 2016. Les arrivées hôtelières ont reculé de 4,7 %, et de 8,8 % s'agissant des seuls étrangers. (Texte intégral)
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE

du 22/02/2017
en page 4
Champagne-Ardenne Actualités - Rechercher un article Recommander à un ami CCI GRAND EST
ANTENNE CHAMPAGNE-ARDENNE
10 RUE DE CHASTILLON - CS 50537
51011 CHALONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX
Tél. 03 26 69 33 40
SUIVEZ-NOUS SUR :

Champagne-Ardenne | Facebook Champagne-Ardenne | Twitter Champagne-Ardenne | Viadéo
Contactez-nous - www.champagne-ardenne.cci.fr - Mentions légales