jeudi 19 juillet 2018
Actualités
Pour les vendanges, les vignerons recrutent grâce à Facebook.
Les vendanges devraient commencer d’ici la fin août 2018. Les recrutement ont commencé et de plus en plus de vignerons se : tournent vers les réseaux sociaux.
L'UNION du 19/07/2018 en page 6
L’agriculture traditionnelle (re)gagne du terrain.
Tout en gardant le profit du progrès technique, c’est un retour aux sources pour les agriculteurs. Les consommateurs, qui en ont les moyens, veulent retrouver les goûts d’antan. La Champagne est le premier vignoble européen à utiliser les phéromones de papillon pour dérouter les nuisibles en remplacement des produits chimiques.
L'UNION du 19/07/2018 en page 4-5
La sous-préfète Valérie Hatsch s’en va.
Valérie Hatsch, sous-préfète de Reims, a été nommée préfère déléguée pour la défense et de la sécurité auprès du préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest.
L'UNION REIMS du 19/07/2018 en page 11
Champagne : le SGV milite pour la prévention.
C’est au tour du Syndicat général des vignerons de monter au créneau sur le renforcement de la visibilité des pictogrammes d’avertissement concernant les dangers de l’alcool sur les bouteilles de vin.
L'UNION EPERNAY du 19/07/2018 en page 8
Est-ce facile de manger végétarien à Epernay ?
Alors que la consommation de viande diminue en France et que le régime végétarien gagne du terrain, le quotidien L’union a voulu savoir si les restaurants sparnaciens étaient « veggie-friendly ».
L'UNION EPERNAY du 19/07/2018 en page 7
A J-2 du concert pique-nique de clôture, les chiffres clés des Flâneries musicales.
Avec Claire Taittinger, la nouvelle présidente des Flâneries musicales, retour sur cette édition 2018 qui va s’achever avec le concert pique-nique.
L'UNION REIMS du 19/07/2018 en page 13
En 2019, l’échangeur centre-ville sera en travaux.
Très gros chantier en perspective sur la traversée urbaine de Reims en 2019. La Sanef a prévu de refaire toute l’étanchéité des deux bretelles du diffuseur du boulevard Roederer.
L'UNION REIMS du 19/07/2018 en page 7
« On n’est plus dans le même monde ».
Thierry Chappat, maire de Bouy, dresse un bilan de son mandat de maire et revient sur les difficultés rencontrées.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 19/07/2018 en page 14
Former des ouvriers aux travaux publics.
Une formation est prévue en septembre 2018 à Châlons-en-Champagne pour des personnes « éloignées de l’emploi ».
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 19/07/2018 en page 10
Il est temps de passer les ciseaux.
Une page se tourne pour les coiffeurs Zaluski’s de Châlons-en-Champagne : la famille, propriétaire de salons dans la ville depuis les années 1960, va céder un de leurs établissements.
L'UNION du 19/07/2018 en page 2
Economie régionale - Industrie
Célébration de l’amitié avec le Japon.
Les maisons de champagne et les plus grands clients japonais se sont réunis au palais du Tau à Reims.
L'UNION REIMS du 19/07/2018 en page 12
Ardennes – Tourisme - Qui sont les touristes des gîtes et chambres d’hôtes ?
Les hébergements touristiques font le plein tout l’été à Charleville et aux alentours. Rencontre avec Dominique Toussaint, propriétaire de gîtes d’Haudrecy. Elle a débuté en 2008 et possède aujourd’hui un parc comprenant quatre hébergements, une piscine, un domaine de pêche privé, un accueil équestre et une aire de jeux pour enfants. Le tout avec un accès handicapé et un label Clévacances. Les touristes recherchent tous la même chose dans les Ardennes : le calme et la nature.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 8
Transports – Woinic - dans l’aire du temps.
Grâce à Woinic, qui fêtera bientôt ses 10 ans, l’aire des Ardennes a la particularité de ne pas être fréquentée que pour son carburant, mais avant tout pour sa restauration ouverte 24/24 h. Entretien avec Denis Aubry, le directeur de site de Total. Durant cette période de départs en vacances, l’équipe comprend jusqu’à 24 salariés, incluant sept saisonniers.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 23
Sedanais - Les artisans ont partagé leur savoir-faire.
Le week-end dernier, l’association Les Loisirs de la Bar a organisé une exposition artisanale. Patrick et Annie Auprétre, de Cheveuges, ont présenté le travail du verre. Ils ont a créé Verre et vitrail, une entreprise de rénovation de vitraux et du travail du verre. Tous les samedis après-midi, le couple donne des cours à celles ou ceux qui souhaitent s’initier au travail du verre. Cécilia Matagne, de Tannay, a créé « Dé, Fil et fantaisie », une micro-entreprise spécialisée dans la retouche et la création de vêtements. Depuis peu, elle effectue des travaux de broderie sur tous types de tissus.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 20
Sedan – Urbanisme - La rue Gambetta sera bientôt rénovée.
Mardi 17 juillet au soir, a eu lieu une réunion de concertation entre la municipalité de Sedan et les commerçants de la rue Gambetta, au sujet du projet de rénovation du cœur ancien. Une trentaine de commerçants et riverains sont venus écouter les propositions du maire, qui s’est dit « revigoré » par cette forte affluence. Cette rénovation s’inscrit dans le programme de restauration du centre ancien et coûtera 620.000 euros. Les travaux démarreront en février 2019.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 2
Ardennes - Transports - La voie est libre pour l’A304 qui sera inaugurée demain.
L’inauguration de l’autoroute aura lieu ce vendredi 20 juillet, en présence d’Elisabeth Borne, ministre des Transports. Ces 31 kilomètres de double chaussée devraient permettre d’absorber le flux de véhicules vers - ou depuis - la Belgique. Les études menées prévoient 20.000 véhicules par jour d’ici 2030. Le coût est de 483 millions d’euros. C’est principalement l’État qui a financé les travaux, à hauteur de 55 %. La Région (28 %) et le Département (16 %). Rappelons qu’en 2007, le coût avancé était de 330 millions d’euros. Entre-temps, les travaux ont été interrompus à plusieurs reprises en raison de glissements de terrain, à des procès judiciaires ou encore à d’immenses découvertes archéologiques. Résultat, la facture a gonflé.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 6
Sedan - Les paysagistes en visite dans les Ardennes.
Dans le cadre de ses rendez-vous d’été, la Fédération française des paysagistes a fait étape à Sedan, mardi. Les professionnels de la gestion des espaces végétalisés et de la mise en cohérence des végétaux et des lieux de vie ont démarré la découverte de la ville de Sedan par le chantier de la future maison du patrimoine. Le travail fourni par la ville dans le quartier du Lac a été salué par l’ensemble des paysagistes. (texte intégral)
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 2
Un coin à croquer.
A Sarry, les promeneurs et cyclistes se laissent séduire par le charme bucolique des lieux, au milieu des bois et le long de la Moivre.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 19/07/2018 en page 13
Enquêtes publiques sur le web.
Face aux enjeux de transparence autour des projets d’aménagement du territoire, l’Union de la Presse en Région (UPREG), regroupée au sein du GIE Publication de Marchés, a décidé d’intensifier son action en faveur de la consultation citoyenne en créant notre-territoire.com, la première plateforme web qui donne un accès gratuit à tous les avis d’enquêtes publiques en France et en Outre-mer.
L'UNION du 19/07/2018 en page 6
Grande région Est
Transports - Charleville – Lille en train direct fin août.
A partir du lundi 27 août, un train direct reliera Charleville-Mézières et Lille en 2h04. Il partira à 6 h 25 et arrivera à la gare de Lille-Flandres à 8 h 29. Le billet aller simple en plein tarif coûtera 30,10 euros, soit le même prix qu’un billet actuel. Actuellement, les trajets entre Charleville-Mézières et Lille par le train varient entre 2h26 et 4h33.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 10
Entreprises à la Une
Angecourt – Commerce - De sa passion, Alexis fait son métier.
Alexis Guillaume, passionné de mécanique et amateur de véhicules militaires, a ouvert un atelier de restauration, place du château à Angecourt. Pour le joindre : 06.85.05.48.11 ou par mail alexistrucks@orange.fr ou sur facebook : www.facebook.com/alexisrestauration
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 22
Revin – Social - Electrolux promet de payer avant début août.
Une nouvelle audience s’est tenu ce mercredi 18 juillet au tribunal de commerce de Compiègne concernant la Société ardennaise industrielle. A cette occasion, l’entreprise Electrolux France s’est engagée à régler les soldes de tout compte avant la fin de la semaine à la SAI qui devrait les reverser aux salariés la semaine prochaine. Concernant l’indemnité extralégale, les salariés devraient la recevoir fin juillet ou début août. Le vendredi 3 août prochain le tribunal rendra son jugement au sujet de la situation de la SAI, qui est toujours en redressement. Il peut décider de maintenir le redressement ou de liquider l’entreprise. Quelle que soit sa décision, Electrolux France subira le même sort puisque l’extension de procédure a été confirmée ce mardi par la cour d’appel d’Amiens.
L'ARDENNAIS du 19/07/2018 en page 15
Lettre d'information produite grâce à la collaboration des CCI de Champagne Ardenne : Champagne-Ardenne Actualités