vendredi 15 janvier 2021
Actualités
« Comment va ma boîte ? » un outil d’aide aux entrepreneurs lancé par la CCI de la Marne.
La CCI Marne en Champagne lance l’opération « Comment va ma boîte ? » pour aider les chefs d’entreprise à détecter et anticiper les difficultés. Il s’agit d’un autodiagnostic qui permet aux chefs d’entreprise de réaliser en ligne une évaluation rapide de la santé de leur entreprise.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS du 15/01/2021 en page
Des ateliers pour les futurs entrepreneurs.
La CCI Marne en Champagne met en place, comme chaque année, des cycles d’ateliers collectifs permettant de s’informer et de se renseigner sur son projet de création ou de reprise d’entreprise. L’atelier « Êtes-vous prêt à vous lancer ? » aura lieu un jeudi par mois à la Maison de l’emploi et des métiers d’Épernay (prochain atelier le 18 février 2021). Des ateliers sur d’autres thématiques (Créez votre micro-entreprise en 90 minutes, Le régime micro-entrepreneur de A à Z) ont également lieu à Reims. Informations et inscriptions sur la E-boutique de la CCI (boutique.marne.cci.fr). (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION EPERNAY du 15/01/2021 en page 14
Épernay. Début d’année très calme avant les soldes.
Repoussés par le gouvernement, les soldes d’hiver se dérouleront du 20 janvier au 16 février 2021 dans un contexte incertain. Cette période permettra-t-elle de relancer un début d’année atone à Épernay ?
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay) du 15/01/2021 en page 10
Un nouvel hôtel à Épernay cet été.
Un établissement hôtelier de 68 chambres, franchisé B&B Hotels, doit ouvrir au 3e trimestre 2021 à l’entrée d’Épernay. D’autres projets hôteliers sont en cours sur le territoire d’Epernay.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay) du 15/01/2021 en page 6
Le campus rémois de l’Institut catholique de Paris prend forme.
L’Institut catholique de Paris (ICP) ouvrira, d’ici la rentrée de septembre 2021, trois licences d’État en sciences sociales sur son nouveau campus rémois actuellement en chantier. « 5 à 6 millions d’euros de travaux de réaménagement sont prévus : salles de cours, labo et locaux de vie. Nous bénéficions d’une aide financière du Grand Reims, du Département et de la Région : chacun à hauteur d’un million d’euros », indique le directeur Olivier Cuissard. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION REIMS du 15/01/2021 en page 20
Épernay. Donnez votre avis sur le plan Ambition climat 2025.
Depuis mars 2019, l’Agglomération d’Épernay est dotée d’un plan climat-air-énergie territorial. Baptisé ambition climat 2025, il prend la forme de 30 actions à mettre en œuvre dans les 5 ans à venir pour lutter contre le réchauffement climatique. Les citoyens pourront transmettre leurs observations à propos de ce plan climat-air-énergie territorial.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay) du 15/01/2021 en page 6
Courcy. La Microville 112 a besoin de vous.
Le projet Microville 112, porté par la commune de Courcy et la société coopérative d’intérêt collectif Alliance Sens & Économie, a été retenu pour participer au concours La fabrique Aviva, réservé aux entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire et doté d’un million d’euros. Le projet Microville 112 a pour objet de revitaliser l’ancienne base aérienne 112 près de Reims en créant une ville durable, fondée sur la pratique de l’économie circulaire et du partage.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 15/01/2021 en page 8
Conciergerie « solidaire » dans le quartier Rema’Vert.
Avec le soutien du bailleur Plurial Novilia, l’éco-quartier Réma’Vert accueille en ce début d’année 2021 la Conciergerie Solidaire au service des habitants et personnes travaillant dans ce quartier qui abritera 700 logements d’ici 2025.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 15/01/2021 en page 8
Reims veut renouer le dialogue avec ses habitants.
La Ville de Reims rénove ses conseils de quartiers et multiplie ses outils de concertation. Le dispositif rassemblé sous la bannière « Inventons le Reims d’après » a pour objectif de rapprocher les citoyens des décisions politiques.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 15/01/2021 en page 6
Élivia, au cœur d’une démarche qui a du goût.
Élivia et son partenaire, l’Apal, se sont unis pour promouvoir une marque de steaks hachés 100 % Grand Est. Implanté en zone industrielle de Vitry-Marolles depuis 2010, le site Élivia emploie plus de 100 personnes et est spécialisé dans la viande élaborée. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS du 15/01/2021 en page 11
Economie régionale - Divers
Rethélois – Environnement - Six maires disent non aux éoliennes.
Un projet éolien est à l’étude à Wasigny. Le promoteur BayWa r.e France a lancé les démarches en 2018. Après avoir obtenu une délibération favorable du conseil municipal de Wasigny pour effectuer les études de faisabilité, la société a signé des accords fonciers avec les propriétaires et exploitants concernés. Les études techniques, environnementales et de faisabilité ont démarré l’année dernière. Elles permettront de définir le nombre d’éoliennes pouvant être implantées. Non consultés au préalable, les maires de 6 communes voisines (Grandchamp, Neuville-lès-Wasigny, Draize, Lalobbe, Justine-Herbigny et Sery) ont décidé de signer un tract commun pour s’opposer à ce projet qui n’en est qu’au lancement. D’autres accords, notamment celui de la préfecture, devront être obtenus. Ce dossier est donc loin d’avoir abouti.
L'ARDENNAIS du 15/01/2021 en page 25
Givet - Patrimoine - Du photovoltaïque envisagé sur la friche Cellatex.
L’Ademe devrait procéder à l’enlèvement des déchets de la friche Cellatex, avant que la communauté de communes Ardenne Rives de Meuse ne détruise les bâtiments. Le site pourrait accueillir un parc photovoltaïque à l’horizon « 2022 ou 2023 ».
L'ARDENNAIS du 15/01/2021 en page 21
Entreprises à la Une
Charleville-Mézières – Société - Le virus, allié des agences matrimoniales.
En ce début d’année, il a été constaté dans le monde une augmentation significative du nombre de connexions sur les sites de rencontres le premier dimanche de l’année, appelé « love sunday », lié aussi au blues d’après-fêtes. Cette tendance a été constatée par l’agence carolo Les Sœurs Cupidon, créée l’été dernier par Virginie Aït-Madi. L’agence Harmonie, située rue du Daga à Charleville-Mézières, a vu ses clients augmenter depuis le début de la crise sanitaire.
L'ARDENNAIS du 15/01/2021 en page 13
Automobile - Effondrement des ventes de PSA en 2020.
Les ventes de PSA se sont effondrées de 27,8 % en 2020, soit quasiment de 1 million de véhicules, en raison essentiellement d’une chute en Europe, sur fond de crise provoquée par la pandémie de Covid-19, a annoncé le groupe, jeudi 14 janvier. Le constructeur automobile français, en passe de fusionner avec Fiat Chrysler, a vendu, l’an dernier, 2,5 millions de véhicules, dont 2,1 millions en Europe, où il en avait livré plus de 3 millions en 2019. (texte intégral).
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 15/01/2021 en page 17
International - Marchés
Conjoncture - Hausse des exportations chinoises l’an dernier.
Selon des chiffres publiés par les douanes ce jeudi 14 janvier, les exportations de la Chine ont enregistré, en 2020, une hausse de 3,6 % sur un an, portées notamment par les produits contre le Covid-19. Pour la même période, les importations sont en repli de 1,1 %.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 15/01/2021 en page 17
Tendances économiques
Paris redoute un krach de l'hôtellerie.
Pour le millier d'établissements familiaux ou indépendants de la capitale, soit près des deux tiers du marché, le recours aux aides ne suffira pas à sauver la mise et à vivre au ralenti pendant encore plusieurs mois. Organisations professionnelles, CCIP, office du tourisme et Ville de Paris réclament un plan tourisme local.
LES ECHOS du 15/01/2021 en page 27
Commerce - Le SOS des “métiers de l’ombre”.
Grossistes en boissons et autres fournisseurs de l’hôtellerie-restauration, des « métiers de l’ombre » en grandes difficultés financières eux aussi, veulent bénéficier des mêmes aides que les cafés, restaurants et hôtels. Le fonds de solidarité va être élargi pour bénéficier notamment aux commerces de gros de boissons ou alimentaires, aux viticulteurs ou encore aux résidences de tourisme, a indiqué le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, promettant une annonce imminente. Et il devrait être renforcé pour compenser les charges fixes des plus grandes structures, comme les holdings, les groupes familiaux de restaurants, jusqu’à 3 millions d’euros sur un an (contre 800.000 euros maximum par versements mensuels de 200.000 euros aujourd’hui). Après ces signaux positifs, les grossistes en boissons ont renoncé à manifester partout en France le 19 janvier, comme ils le prévoyaient.
L'ARDENNAIS du 15/01/2021 en page 5
La foncière d’Accor va réduire de 9 % ses effectifs en Europe.
Ce mercredi 13 janvier, AccorInvest, propriétaire de 887 hôtels Accor et à court de trésorerie, a annoncé vouloir supprimer 1.900 postes (soit 9 % de ses effectifs) en Europe dont 777 en France. AccorInvest est détenu à 30 % par Accor, qui lui a vendu ses murs et ses fonds de commerce en 2017. Le leader européen de l’hôtellerie a lui-même annoncé un plan social de 1.200 salariés dans le monde, dont un tiers en France.
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 14/01/2021 en page
Technologies - Investissements record dans la tech en Europe.
Selon une étude de London & Partners publiée ce jeudi 14 janvier, l’investissement dans les jeunes entreprises technologiques en Europe a atteint un nouveau record en 2020, malgré la pandémie. Au total, les start-up technologiques ont levé 43,1 milliards de dollars (35,5 milliards d’euros). Londres, avec 10,5 milliards, devance nettement Paris (3,4 milliards), Berlin (3,1 milliards) ou Stockholm (2,4 milliards).
LE MONDE ECO ET ENTREPRISE du 15/01/2021 en page 17
Lettre d'information produite grâce à la collaboration des CCI de Champagne Ardenne : Champagne-Ardenne Actualités