vendredi 30 octobre 2020
Actualités
Des friches naît le futur de Tinqueux.
La métamorphose de la zone Boucicaut à l’entrée de la commune de Tinqueux se poursuit avec le coup d’envoi au printemps 2021 du chantier de l’Etoile, un grand projet immobilier porté par le groupe Plurial Novilia. La Ville veut par ailleurs ériger d’ici 2025 un écoquartier en lieu et place de l’ancien lycée Georges Brière dans le quartier Croix-Cordier.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 30/10/2020 en page 12-13
Vitry-le-François. Les commerçants désarmés.
Contraints de fermer du jour au lendemain, les commerçants vitryats crient à l’injustice. Ils dénoncent la concurrence déloyale des grandes surfaces qui restent ouvertes. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION VITRY-LE-FRANCOIS du 30/10/2020 en page 9
Pays d’Epernay. Le confinement gâche le Noël des commerçants.
Avec la mise en place du confinement à l’approche des fêtes de Noël, de nombreux professionnels craignent de perdre un important chiffre d’affaires. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION EPERNAY du 30/10/2020 en page 9
Reims. Les marchés maintenus au moins jusqu’à dimanche.
Tous les marchés de la Ville, y compris celui du Boulingrin, vont pouvoir se tenir jusqu’à dimanche 1er novembre 2020. La situation sera réévaluée le 2 novembre. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION REIMS du 30/10/2020 en page 9
Reims. Encore confinés et inquiets.
Malgré les aides de l’Etat, la nouvelle fermeture forcée fait craindre aux acteurs de la restauration une casse importante dans un secteur déjà fragilisé. Témoignages de professionnels. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION REIMS du 30/10/2020 en page 10-11
Epernay. Quinze idées pour le budget participatif.
La Ville d’Epernay lance son 4e budget participatif et propose aux habitants de voter, jusqu’au 14 novembre 2020, pour leurs trois projets préférés parmi les 14 retenus. Cette année 2020, le budget global a été doublé pour atteindre 200 000 €. (Précisions)
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Epernay) du 30/10/2020 en page 6
Salon Destination Marne : l’ADT et l’UCIA signent pour 2021.
Amélie Savart, présidente de l’Agence de Développement Touristique (ADT) et Bruno Forget de l’UCIA Châlons ont officialisé leur partenariat pour la 11e édition du salon Destination Marne à Châlons-en-Champagne.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Châlons) du 30/10/2020 en page 8
Reims. Le centre-ville vu par deux jeunes architectes.
Nouvellement installés à Reims, Nidhal Taghouti et Thomas Gandra ont créé leur agence d’architecture et d’urbanisme Sandbox. Ils proposent une vision du centre-ville rémois qui laisserait plus de place aux piétons, aux vélos et à la verdure.
Lire l'article
L'HEBDO DU VENDREDI (Edition Reims) du 30/10/2020 en page 8
Saint-Martin-sur-le-Pré. En rogne contre le départ.
Parmi les 35 salariés du site Essilor de la rue de l’Ilet à Saint-Martin-sur-le-Pré, ce n’est que « colère », « injustice » et « abattement » depuis l’annonce de la fermeture du site en 2024. (Accès abonnés)
Lire l'article
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 30/10/2020 en page 9
La polyclinique Reims-Bezannes réélue « meilleure clinique de France ».
Pour la seconde année consécutive, l’établissement privé a été élu par le magazine Le Point « meilleure clinique de France ». Précisions.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS du 29/10/2020 en page
Economie régionale - Commerce
Charleville-Mézières – La librairie Rimbaud s’organise en drive.
Dès aujourd’hui, et jusqu’à nouvel ordre, la librairie Rimbaud met en place une permanence téléphonique et un drive afin de continuer à vendre des livres. Il suffit d’appeler au 03 24 41 00 12 pour commander l’ouvrage désiré, avant de venir le récupérer sur place, à un horaire défini. La permanence téléphonique et le drive seront ouverts du lundi au vendredi, de 10 à 16 heures (texte intégral).
L'ARDENNAIS du 30/10/2020 en page 13
Poix-Terron – Une implantation durable pour les Transports Moustériens.
Ils étaient locataires de leurs locaux depuis septembre 2017, ils viennent d’en faire l’acquisition. Les deux patrons, Grégory Druet et Julien Raulet, tiennent à remercier l’équipe des Crêtes préardennaises qui les a beaucoup aidé depuis leur installation à Poix-Terron, « endroit stratégique pour notre activité, à 15 kilomètres de Charleville-Mézières, à 70 kilomètres de Reims et offrant deux accès directs à l’A34. En devenant propriétaires de nos propres locaux nous signons là un partenariat durable avec la commune de Poix-Terron ». L’entreprise compte 34 salariés, souhaite féminiser un peu plus ses effectifs et continuer à faire vivre le territoire des crêtes.
L'ARDENNAIS du 30/10/2020 en page 17
Charleville-Mézières – Autour de la place Ducale, le futur plan de circulation se précise.
Rendre la place Ducale entièrement piétonne, comme le souhaite la ville de Charleville-Mézières, nécessite de revoir entièrement le plan de circulation des rues alentour, plan qui est actuellement en cours d’étude, et qui implique des changements importants dans certaines rues. Ainsi, il s’agira de mettre en place un sens unique, permettant, depuis la place Churchill, de rejoindre la rue Noël en contournant la place Ducale. Des feux tricolores seront installés à l’angle des rues Noël et Baron Quinart afin de sécuriser ce carrefour. Ce nouveau plan de circulation devrait être soumis à référendum au printemps prochain.
> A Mézières, le quartier de l’hôtel de ville est saturé.
L'ARDENNAIS du 30/10/2020 en page 10
Produits et marchés
Spécial crise sanitaire - La Poste s’attend à un nombre record de colis pour les fêtes.
Le service de livraison de colis de La Poste s’apprête à faire face à un volume record de 105 millions d’unités pour la fin de l’année. C’est le chiffre annoncé par Xavier Mallet, directeur général de Colissimo. La crise sanitaire est passée par là car, même après le déconfinement, l’activité de livraison a augmentée de 30 % chez Colissimo. L’opération « Black Friday » (27 novembre) et Noël vont probablement confirmer cette tendance. La Poste s’organise en conséquence, en augmentant son parc de véhicules de grandes liaisons nationales et ses plateformes de tri. Plus de 80 % des livraisons se feront à domicile.
L'ARDENNAIS du 30/10/2020 en page 5
Tendances économiques
Spécial crise sanitaire – Entreprises.
Les mesures d’accompagnement mises en place lors du premier confinement seront reconduites et « amplifiées ». « Le soutien économique de l’État sera encore plus fort que lors du premier confinement », a assuré le ministre de l’Économie Bruno le Maire. Le fonds de solidarité pour les entreprises va être réactivé et élargi aux entreprises comptant jusqu’à cinquante salariés, afin de compenser les fermetures liées au reconfinement. Les mesures de soutien aux entreprises s’élèvent à 15 milliards d’euros par mois, a déclaré Bruno Le Maire. Toutes les entreprises et tous les commerces faisant l’objet d’une fermeture administrative bénéficieront d’une aide « pouvant aller jusqu’à 10 000 euros par mois via le Fonds de solidarité » ainsi que de l’activité partielle « avec zéro à charge pour l’employeur ». Les PME qui connaissent des difficultés « pourront bénéficier d’un renforcement des exonérations de charges » et le dispositif des prêts garantis par l’État sera prolongé « de six mois ». Rappelant que lors du premier confinement, l’activité avait chuté de 30 %, notamment en raison de « l’effondrement du BTP », le gouvernement vise cette fois-ci, en tenant compte de mesures prises pour soutenir les entreprises, « un ralentissement de l’activité moitié moindre, de 15 % », a déclaré le ministre Bruno Le Maire (texte intégral).
L'ARDENNAIS du 30/10/2020 en page 2
Lettre d'information produite grâce à la collaboration des CCI de Champagne Ardenne : Champagne-Ardenne Actualités