mercredi 19 septembre 2018
Actualités
L’entrepreneuriat : dans l’ADN de la CCI.
La Maison des Entrepreneurs de la CCI de la Marne accompagne les porteurs de projets, créateurs d’entreprises, cédants et repreneurs. Elle propose une gamme complète de services et d’événements pour répondre à leur besoin.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS n° 98 du 01/09/2018 en page 10
Emploi. L’industrie peine à recruter.
Ces usines sont performantes mais manque de main-d’œuvre. Exemple à Epernay chez Legras Industries, spécialisée dans la création de remorques de camion à fond mouvant, et Duguit Technologies qui regroupe deux marques : Champagel, spécialisée dans la congélation des cols de bouteille, et Allians Robotic, expert en robotique et manutention de bouteilles de verre. « Sur les trois années à venir, il nous faudra recruter une trentaine de personnes », indique Jean-Rémy Legras, PDG. Timothée Duguit envisage de créer une école des métiers de l’industrie. « J’y réfléchis. Comment associer différentes entreprises qui ont les mêmes besoins, sur quels métiers ? ».
L'UNION EPERNAY du 19/09/2018 en page 10-11
Le salon Viti Vini accueille l’œnotourisme pour sa 10e édition.
Du 16 au 19 octobre 2018 au Millesium d’Epernay, la 10e édition du salon Viti Vini est l’occasion de faire un bilan des innovations récurrentes voulues par ses initiateurs, le Club des Entrepreneurs, une association créée pour concevoir un salon dédié à la vigne et au vin. Ce salon a notamment trouvé sa place en alternance avec le VITeff managé par la CCI. Deux événements vitrines de la viticulture et de la viniculture champenoise qui se complètent fort bien comme l’explique Christophe Labruyère, président du Club des Entrepreneurs.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS n° 98 du 01/09/2018 en page 13
La Veuve. Pourquoi le rêve de Garnica s’est envolé.
Depuis un an, Garnica Plywood cherchait à installer dans la région sa grande usine de déroulage de peupliers et de fabrication de contre-plaqué. A la clé, 250 emplois. La zone d’activités La Veuve faisait partie des 4 candidats retenus. Finalement, c’est Troyes qui a été choisie. Deux points ont empêché La Veuve de remporter le cahier des charges : le manque de disponibilité du terrain et le bassin d’emplois.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 19/09/2018 en page 7
Reims. « Sciences Po ne doit pas être perçu comme un Ovni à Saint-Remi ».
Entretien avec Tilman Turpin, qui fêtera au 1er octobre 2018, son premier anniversaire à la direction de Sciences Po Reims. Nouveautés et projets pour cette rentrée 2018.
L'UNION REIMS du 19/09/2018 en page 17
Reims. Les plus vieilles vignes de France vont donner du vin d’ici quelques mois.
C’est une vendange hors du temps qui a été réalisée hier, 18 septembre 2018. Celle des plus vieux pieds de raisins blancs de France, plantés par les pères jésuites de l’ancien collège de Reims, entre 1610 et 1650. Une centaine de bouteilles sont espérées de cette cueillette.
L'UNION REIMS du 19/09/2018 en page 15
Reims. Le mécénat en danger, la Ville inquiète.
Dans le cadre des mesures envisagées pour financer la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises), les mesures fiscales pour les entreprises au titre du mécénat pourraient être remises en cause. Depuis 2014, le mécénat rémois représente 1,8 M€ dont 92 % de mécénat d’entreprises.
L'UNION REIMS du 19/09/2018 en page 14
Reims. Complexe aqualudique, un projet collectif.
La première pierre du complexe aqualudique de Reims a été posée le 12 septembre 2018, une étape importante pour les élus avant l’ouverture prévue l’été 2020. Le maire de Reims, Arnaud Robinet, en fait l’emblème de son projet Reims Grand Centre, et Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims, insiste sur le caractère intercommunal de l’opération qui représente un investissement de près de 50 M€.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 14
Couverture mobile : la Marne mobilise ses citoyens.
Avec son « Objectif 4G », le Conseil départemental de la Marne souhaite améliorer le réseau mobile sur son territoire en incitant les Marnais à télécharger l’application Openbarres. Elle permet de mesurer le réseau mobile à un endroit donné ou sur un parcours.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 14
Grand Est. La région a perdu 6 000 habitants.
Avec 5 548 090 habitants à fin 2017, le Grand Est perd près de 6 000 habitants et voit son poids démographique diminuer depuis une vingtaine d'années.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 17/09/2018 en page 8
ATP Nord Est : une SCOP pour sauver l’entreprise.
Spécialisée dans la vente, la vérification et la réparation d’instruments de pesage, le société ATP Nord Est basée à Oiry a été reprise par ses salariés en avril 2018, sous la forme d’une SCOP (Société Coopérative et Participative). L’objectif : sauver l’entreprise et les emplois.
Lire l'article
CHAMP'ECO du 19/09/2018 en page
Michel-Edouard Leclerc : l’entreprise ne peut exister que si elle est utile à la société.
Neoma Business School lance pour cette rentrée un cycle de conférences et un programme de cours autour du thème « Humanités et Management ». But de la démarche : permettre aux étudiants une réflexion riche et critique sur leur place future dans la société. Entretien avec Michel-Edouard Leclerc, président de Neoma à propos de cette initiative.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS n° 98 du 01/09/2018 en page 6-7
Reims. « On ne va pas se faire virer sans résister ».
Le site rémois d’Itron, fabricant de compteurs, sera fermé dans 21 mois, pour être délocalisé en Pologne. 137 salariés sont concernés. « Dans 21 mois, on se retrouvera sans travail alors que les carnets de commandes sont pleins jusqu’en 2022 », a réagi un salarié.
L'UNION REIMS du 19/09/2018 en page 12
Arrondissement de Reims. La grève des citernes atteint les pompes.
Un conflit social en cours chez les Transports Durand de Saint-Brice-Courcelles, spécialisés dans le transport de liquide en vrac, a rapidement eu des répercussions sur l’approvisionnement en carburant dans l’agglomération rémoise. Explications.
L'UNION REIMS du 19/09/2018 en page 7
Le centre de formation Aléma recrute des apprentis.
Dans la Marne, le centre Aléma forme 1 400 apprentis sur trois sites, avec un taux de réussite aux examens de 83,6 % et un taux d’insertion (poursuite de formation ou emploi) de 82 %.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 8
Une nouvelle distillerie et des ambitions pour Le Rafidin.
Frédéric Bon, à la tête de l’entreprise Le Rafidin à Pocancy depuis 2018, mise sur la R&D pour trouver de nouvelles valorisations aux co-produits de la vigne et du vin qui arrivent sur son site. Depuis trois ans, ce ne sont pas moins de 2 000 tonnes de pépins qui y sont traités. Le Rafidin a investi 2,2 M€ pour la création d’une distillerie début 2018.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 6
Carbody : une usine trentenaire dynamique.
L’équipementier automobile Carbody fête les 30 ans de son usine de Witry-lès-Reims qui fabrique des pédaliers et des pièces d’étanchéité. L’entreprise compte 126 salariés en production et 60 personnes réparties entre le siège social et le centre de recherche et développement, et réalise un chiffre d’affaires de 53 M€. Plus d’un million de pédaliers seront produits en 2018, grâce à l’intégration de la robotique dans l’usine marnaise. Journée Portes Ouvertes samedi 22 septembre 2018.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 4
A retenir
Aÿ-Champagne. Le centre d’affaires ouvre ses portes.
Zam coworking, un espace de 50 m2 de travail partagé et collaboratif, organise une matinée portes ouvertes ce vendredi 21 septembre 2018, à partir de 9 heures, à la Citadelle, sise rue de l’Industrie. Au programme : accueil, découverte des locaux, participation à deux ateliers gratuits sur l’expression de soi et les réseaux sociaux. Inscriptions recommandées auprès de contact@zamcoworking.com. (Texte intégral)
L'UNION du 19/09/2018 en page 2
Economie régionale - Commerce
Haybes – Commerce - Du resto à la friterie pour le couple haybois.
Alexandre Bastin, qui a travaillé en tant que chef de rang et chef cuisinier en restaurant, vient d’ouvrir une friterie avec sa femme Nelly. La friterie Chez Alex a la particularité de proposer des plats cuisinés avec des produits du terroir. Le couple envisage de diversifier sa carte en proposants des desserts maison avec crêpes et gaufres l’hiver et glaces en période estivale. Par ailleurs, des plats à emporter devraient être prochainement proposés. Friterie Chez Alex, place du Général-de-Gaulle à Haybes. Contact : 07.82.31.71.75.
L'ARDENNAIS du 19/09/2018 en page 19
Juniville –Le musée Verlaine sous le feu des projecteurs.
Ce mardi 18 septembre, une équipe de tournage était au musée Verlaine pour réaliser un documentaire pour France 5. Elle se rendra ce mercredi chez Demoizet à Rethel. Le reportage sera diffusé l’été prochain dans une émission des « 100 lieues qu’il faut voir » consacré aux Ardennes. D’une durée de 52 minutes, il mettra également en avant le château de Sedan, Monthermé, Rocroi et Roc la Tour.
L'ARDENNAIS du 19/09/2018 en page 23
Charleville-Mézières – Patrimoine - Une étude pour l’avenir de la rotonde de Mohon.
La municipalité va lancer une étude dans le but de trouver une autre utilisation que ferroviaire pour la rotonde de Mohon. Le cahier des charges a été établi, pour recruter le cabinet qui sera amené à réaliser cette étude, qui sera financée par la SNCF, la Ville, Ardenne Métropole et la direction régionale des affaires culturelles (Drac).
L'ARDENNAIS du 19/09/2018 en page 7
Une belle vendange dans le rétroviseur.
L'interprofession résume les vendanges 2018 en trois mots : "précocité, qualité, quantité". Témoignages de professionnels.
LA MARNE AGRICOLE n° 3341 du 14/09/2018 en page 32
Châlons-en-Champagne. Quatre projets avec six emplois à la clef.
Le plan de redynamisation du site de défense finance en septembre 2018 quatre projets à Châlons-en-Champagne : le développement de la plateforme de service en ligne pour les agriculteurs de la Chambre d’agriculture de la Marne ; l’implantation de la SAS Konpagnon, spécialisée dans le maintien à domicile des personnes fragiles ; la modernisation des outils et les nouveaux services de l’imprimerie Leducq ; et l’installation d’un laboratoire d’analyse chez la SAS Solana France.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 19/09/2018 en page 9
Epernay. Quartier des Berges de Marne : vos avis comptent.
La Ville d’Epernay planche sur l’aménagement du futur quartier des Berges de Marne, à la place des anciens ateliers SNCF. Le futur quartier pourrait accueillir de l’habitat, du tertiaire, des espaces verts et des équipements. Plusieurs réunions publiques sont programmées, dont une ce samedi 22 septembre 2018.
L'UNION EPERNAY du 19/09/2018 en page 7
Electrification de la ligne 4 Gretz-Troyes. Le nouveau plan de financement validé.
La Ville de Troyes et Troyes Champagne Métropole ont approuvé hier soir l'avenant au plan de financement des travaux d'électrification de la ligne 4 en avançant la part que l'Etat ne peut pas payer.
L'EST ECLAIR du 19/09/2018 en page 8
Entreprises à la Une
Prix-lès-Mézières - Le projet immobilier qui met le feu aux poudres à Habitat 08.
Habitat 08 envisage d’acheter un terrain de 11 hectares situé le long de la route de Warnécourt à Prix-lès-Mézières, pour son nouveau projet qui comprend la construction d’une résidence séniors de 70 logements, de 50 logements sociaux et de deux surfaces commerciales de 1.000 et 500 mètres carrés. Alors que les administrateurs avaient validé l’achat du terrain, estimé à 1,185 million d’euros, certains ont décidé de mettre un frein au projet. En effet, l’entrepreneur qui y a décroché le permis d’aménager et qui, selon un document, devrait empocher une marge brute de 200.000 euros, réside dans la commune d’Acy-Romance… dont le maire n’est autre que Joseph Afribo, président d’Habitat 08. Il n’en a pas fallu plus pour qu’à l’occasion d’un conseil d’administration, en juin, le président se voie accuser de conflit d’intérêts. Par ailleurs, le préfet a envoyé un courrier en août, pour mettre en avant la complexité du projet s’il devait être initié car le site est classé zone humide. La procédure pourrait nécessiter une instruction d’autorisation de loi sur l’eau, une étude d’impact et surtout d’éventuelles compensations écologiques. De quoi rallonger les délais et augmenter les coûts. Sans compter la création d’un rond-point, plus que conseillée. Coût avancé : 456.000 euros.
L'ARDENNAIS du 19/09/2018 en page 14
Numérique. Le domaine de Plumecoq labellisé Digifermes.
La Marne compte 2 entreprises labellisées Digifermes : Terralab à Bétheny labellisée en mars 2018 et le domaine viticole expérimental de Plumecoq à Chouilly soutenu par le CIVC et labellisé le 4 septembre 2018 sur la Foire de Châlons. L'objectif de la labellisation Digifermes est d'accompagner les agriculteurs dans la mise en oeuvre des technologies du numérique pour permettre d'allier compétitivité, respect de l'environnement et meilleures conditions d'exercice du métier.
LA MARNE AGRICOLE n° 3341 du 14/09/2018 en page 15
Emmanuel Poli : Good Morning Champagne !
La voix d’Emmanuel Poli accompagne, depuis 1996, les Champenois dans leur mise en route matinale en distillant actualités locales et informations pratiques sur Champagne FM.
Lire l'article
REFLETS ACTUELS n° 98 du 01/09/2018 en page 19
Le Continental : l’institution renouvelée.
Le restaurant le Continental à Reims a rouvert ses portes mi-juillet 2018 : l’hôtel devrait en faire de même courant septembre 2018. Le Continental, situé place d’Erlon, aura alors entièrement fait peau neuve. Il reste aux Rémois à se réapproprier cette « institution ».
Lire l'article
REFLETS ACTUELS n° 98 du 01/09/2018 en page 9
Garnica choisit Troyes.
Le groupe espagnol Garnica va investir 80 millions d'euros pour créer une unité de production de contreplaqué de peuplier à Troyes, avec 300 emplois directs à la clé.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE du 17/09/2018 en page 5
Un trophée pour Vitibot.
L’entreprise marnaise Vitibot a reçu le Trophée de Bronze (catégorie Techniques Culturales) au salon Vinitech-Sifel à Bordeaux, grâce à son robot Bakus. 100 % électrique et 100 % autonome, ce tracteur enjambeur est capable de réaliser tous les travaux de la vigne pour faciliter celui du viticulteur.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7777 du 17/09/2018 en page 4
International - Marchés
La guerre commerciale s’envenime entre la Chine et les Etats-Unis.
Pékin réplique à Washington et taxe 60 milliards de dollars de produits américains. Donald Trump fulmine et menace de taxer l’intégralité des importations chinoises.
> L’impact sur les ménages américains restera limité.
LES ECHOS du 19/09/2018 en page 6
Produits et marchés
Pour développer l’industrie du futur, l’Institut Montaigne préconise de jouer la carte des régions.
Le think tank propose de créer de 15 à 20 « centres d’accélération » de l’industrie du futur dans les territoires, réunissant start-up, fournisseurs de technologies et partenaires académiques.
LES ECHOS du 19/09/2018 en page 20
Tendances économiques
Le plan de l’Etat pour développer le travail partagé en régions.
L’Etat annonce 110 millions d’euros pour booster les espaces collaboratifs au-delà des grandes villes. Il suit les préconisations d’un rapport qui évalue à 1 800 ces structures, trop urbaines et fragiles financièrement.
LES ECHOS du 19/09/2018 en page 26
Le gouvernement anticipe un ralentissement des créations d’emplois en 2019.
Dans ses hypothèses pour le budget 2019, l’exécutif prévoit 170 000 créations d’emplois l’an prochain, contre 245 000 cette année.
LES ECHOS du 19/09/2018 en page 5
Lettre d'information produite grâce à la collaboration des CCI de Champagne Ardenne : Champagne-Ardenne Actualités