mercredi 12 avril 2017
Actualités
Pays d’Epernay. Appel à vigilance via SMS.
Grâce au dispositif Alerte commerces, mis en place par la CCI de Reims-Epernay en décembre 2013, les commerçants adhérents sont prévenus par un SMS des forces de l’ordre d’un délit commis chez un commerçant (braquage, arnaques, fausse monnaie…). 1 200 commerçants marnais, dont 240 dans le secteur sparnacien, ont adhéré au dispositif. En 2016, 60 000 SMS ont été diffusés.
L'UNION EPERNAY du 12/04/2017 en page 7
Infos pratiques et expertises grâce au Club Environnement de la CCI.
Le Club Environnement, créé par la CCI de la Marne, vise à traiter tous les sujets liés à l’analyse des risques en matière environnementale. La première réunion aura lieu le 5 mai sur le site châlonnais de la CCI et aura pour thème le transport de matières dangereuses. Contact CCI : Delphine Garnier, responsable Bioéconomie-Environnement – delphine.garnier@marne.cci.fr.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 11/04/2017 en page 8
Les employeurs 4.0 mettent l’accent sur la prévention.
Lancé à l’initiative de Joseph Puzo, pdg d’Axon’Cable, le Club des employeurs 4.0 favorise le partage d’expérience pour améliorer la santé et la sécurité au travail. Joseph Puzo compte sur le numérique et les nouvelles technologies pour donner davantage de place à la prévention.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 11/04/2017 en page 8
Assises du tourisme : Reims « manque » de champagne.
La seconde édition des Assises du tourisme du Grand Reims qui se sont déroulées le 7 avril 2017 ont mis en évidence que le territoire doit davantage s’appuyer sur la thématique champagne pour différencier son offre. Explications.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 14
Reims. Les forains annoncent une opération escargot.
Une partie des forains envisage d’organiser une opération escargot demain 13 avril matin dans les rues de Reims pour s’opposer au projet d’installation des fêtes foraines sur l’emplacement de l’ancien Nautilud.
L'UNION REIMS du 12/04/2017 en page 7
Génération Y : génies numériques ou ambitieux prétentieux ?
Invité par le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de la Marne, Julien Estier, directeur associé de Link’s et formateur, a décrypté les relations entre les générations dans le monde du travail, devant 250 dirigeants et managers.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 10
NEOMA BS Start-up.
En mars 2017, la 7ème édition du NEOMA BS Start-up a réuni 42 étudiants des établissements de l’agglomération rémoise (de l’école de commerce mais aussi de l’Université et de l’ESAD) pour travailler pendant 32 heures non-stop sur une idée de création d’entreprise. « La Cuve », le projet vainqueur a été celui des Intrépides qui ont imaginé une brasserie où le client peut créer sa bière sur place et en boire en fonction de son humeur, dans une démarche écoresponsable.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 4
Un Passeport pour revitaliser le système de santé.
La start-up InnovSanté va tester dès le mois de juin 2017 son Passeport Vital auprès de 3 000 assurés rémois, en partenariat avec la société Hélium (filiale du courtier en assurances Servyr). Grâce au numérique, la start-up veut améliorer le parcours de soins au bénéfice du patient. Créée le 4 avril 2016 par Adnan El Bakri, l’entreprise est accompagnée par Innovact Center au #58 à Reims. Elle emploie deux personnes et mobilise une équipe d’une dizaine de personnes.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 3
L’organisation de vos spectacles et événements avec DH Management.
Créée en 2014 par David Hardit, DH Management est une société de production de spectacles et d’événements privés. Basée à Reims, elle est au service des artistes et des entreprises.
Lire l'article
CHAMP'ECO du 12/04/2017 en page
Châlons-en-Champagne. Le magasin Mim condamné.
Le Tribunal de commerce de Bobigny a validé la liquidation partielle de l’enseigne de prêt-à-porter Mim de Châlons-en-Champagne. Sur les 233 magasins Mim installés en France, seuls 71 seront repris par Etam et Tally Weijl. Celui de Châlons-en-Champagne n’en fait pas partie.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 12/04/2017 en page 9
Epernay. « Père Noël des quatre saisons ».
Entretien avec Angélique Courgibet, généalogiste successorale, pour présenter son activité. Son cabinet AC Généalogie vient de déménager au 17 rue des Archers à Epernay.
L'UNION EPERNAY du 12/04/2017 en page 10
Elles achètent à domicile.
Captain Tortue est une société de mode basée à Aix-en-Provence spécialisée dans la vente à domicile. Françoise Charon manage avec une consœur une centaine de conseillères mode sur la Marne, l’Aisne, les Ardennes et l’Aube et organise des sessions de recrutement pour étoffer toujours plus les effectifs. Elle travaille aussi beaucoup avec les agence Pôle Emploi de Rethel et d’Epernay.
L'UNION REIMS du 12/04/2017 en page 10-11
LunchSchool facilite la livraison de repas sur les campus.
En créant LunchSchool, Hocine Merakchi et Mesut Sahin, étudiants à NEOMA, facilitent la livraison de repas pour les étudiants sur leur campus. « Nous avons fait le constat qu’il est compliqué de se faire livrer un plat à l’école car les services existants demandent un montant minimum de commande et appliquent des frais de livraison. Pour y remédier, nous avons créé une market place avec des restaurants partenaires qui proposent des formules adaptées aux étudiants », explique Hocine Merakchi.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 4
Les vins effervescents en pleine croissance.
Sur un marché mondial du vin en légère baisse en 2016, les vins effervescents ont progressé de 7,1 % en volume et de 2,9 % en valeur. Si la France reste largement en tête grâce au champagne, qui pèse 90 % de ses exportations de vins effervescents, elle s’est en revanche fait doubler sur les volumes écoulés à l’étranger. Les ventes de champagne ont reculées l’an dernier à 306 millions de bouteilles, soit l’équivalent de 2013. La valeur des ventes s’est maintenue à 4,71 milliards d’euros (-0,6 %), ce qui reste la deuxième année record.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 14
Economie régionale - Industrie
La Champagne va bientôt avoir son hôtel grand luxe.
L’ouverture du nouveau Royal Champagne, un complexe 5 étoiles, comprenant 48 chambres sur deux étages, deux restaurants, un gastronomique et un bistronomique, ainsi d’un spa grand luxe, doit intervenir à l’automne prochain à Champillon, petit village sur les hauteurs d’Epernay. Les propriétaires américains des champagnes Leclerc Briant misent sur l’essor d’un œnotourisme haut de gamme.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 24
Charleville-Mézières – Artisanat – Spitz encadrement, trois générations et 80 ans d’histoire carolomacérienne.
Ce 15 avril, le magasin Spitz, spécialisé dans l’encadrement au 29 rue du Théâtre à Charleville-Mézières, fêtera son 80ème anniversaire. L’histoire a commencé en 1937 avec André qui installa son atelier rue de Clèves puis rue Bourbon, s’est poursuivie avec son fils Jean-Marie qui emménagea dans les locaux actuels plus spacieux. Depuis 2006, c’est Arnaud, petit-fils du fondateur, qui a repris l’affaire familiale.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 9
Sedan – Ils ouvrent un bar de musiques du monde.
Yaya et Marie Ba viennent de reprendre le Ba’rock installé sur la place de la gare. Ils lui ont donné le nom de Ba Kunda et y organisent des scènes ouvertes tous les vendredis soirs.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 2
Sedan – Polémique – La tension monte autour du déménagement du marché.
Afin de libérer la place d’Alsace-Lorraine, la mairie de Sedan veut déménager le marché place d’Armes. La plupart des camelots étant opposés à cette décision, la réunion avec la mairie a été houleuse.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 20
Chaumont – Le projet Animal’Explora relancé avec Océanis Park&suites
Le 10 avril le Conseil départemental a organisé une réunion à huis clos en présence d’Océanis Park&suites qui pourrait investir dans la partie privée de ce projet concernant l’hébergement. A cette réunion participaient également les financeurs pressentis dont la Caisse des Dépôts et Consignations. Le bouclage financier serait réglé. La CDC demande que ce même groupe soit également chargé de la gestion des équipements publics (parc animalier, centre aqualudique, restaurant, etc.). Une délibération pourrait avoir lieu en mai.
LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE n° 8293 du 12/04/2017 en page 2
Ardennes – Aménagement – Régulation de la Meuse – Vingt millions d’euros de nouveaux travaux.
Après le bassin carolomacérien (30 millions d’euros pour Charleville-Warcq), le Sedanais fera l’objet de gros aménagements hydraulique pour un montant de 20 millions d’euros.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 6
Dizy. Elus, entreprises et habitants réclament une connexion internet décente.
Faute d’accéder à un débit numérique de qualité, il est difficile de travailler à Dizy. Normalement, tout devrait être réglé avant 2020. Témoignages de professionnels.
L'UNION EPERNAY du 12/04/2017 en page 13
Taissy Une agence postale communale.
Une agence postale communale a été mise en place à Taissy en partenariat avec la mairie afin de pallier la baisse d’activité de l’agence postale. Explications.
L'UNION REIMS du 12/04/2017 en page 20
Villes respirables : Epernay en colère.
Alors qu’en octobre 2015, la Ville d’Epernay devenait une des 20 collectivités françaises lauréates de l’appel à projet « Villes Respirables en 5 ans », la subvention de 1 M€ qu’elle pouvait prétendre est passée à 31 000 €. Cette décision va remettre en cause une partie du plan d’actions volontaire pour la qualité de l’air qui se chiffrait à 1 833 000 €.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 11
NEOMA cultive sa culture entrepreneuriale à Reims.
Lors de la journée Powered By NEOMA Business School, les étudiants entreprenants ont travaillé leur projet au cours d’ateliers et bénéficié des conseils de leurs prédécesseurs. Jessica Ribeiro (étudiante NEOMA) et Diane Bunod (HEC) ont remporté les suffrages du jury grâce à leur idée « Silver in Touch ».
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 11/04/2017 en page 4
Entreprises à la Une
Emploi – Urano partenaire de la Mission Locale de Charleville.
La Mission locale de Charleville-Mézières et l’entreprise Urano unissent leurs efforts pour soutenir l’insertion professionnelle des jeunes du territoire. Pendant 5 semaines, 6 jeunes se sont immergés dans l’entreprise de travaux publics. Depuis 2006, l’entreprise a formé plus de 150 jeunes comme conducteurs d’engins.
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 10/04/2017 en page 10
Rethel – Commerce – Droguistes de mère en fils.
Reportage au sein de la droguerie Yvonnet, au 15 rue Pierre-Curie. Ce magasin dans la famille depuis 1927. > Nouvelle carte de fidélité à l’UCIA. Le nombre de cases est de six, et nécessitera, pour être complète, de faire ses achats dans six commerces différents, quel que soit le montant.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 23
Sedan – Des ouvriers cessent le travail chez Tarkett.
Mardi 11 avril, des salariés de l’entreprise Tarkett ont débrayé alors que les syndicats et la direction se réunissaient pour les négociations annuelles obligatoires. De plus, des négociations sur une réorganisation du temps de travail sont également menées depuis janvier. Cette réorganisation, liée à une baisse des volumes, impliquerait une diminution du nombre d’intérimaires et une perte de pouvoir d’achat.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 21
Chooz – Energie – Voyage au cœur du réacteur.
Reportage au cœur du réacteur de la centrale nucléaire à l’occasion de l’arrêt de tranche qui permet de réaliser d’importants travaux de maintenance et sécurité sur le site.
L'ARDENNAIS du 12/04/2017 en page 18-19
Sainte-Ménehould. La Cervoise endormie.
Depuis sa fermeture en 2011, le propriétaire du bar la Cervoise à Sainte-Ménehould cherche toujours un repreneur pour le local commercial.
L'UNION CHALONS-EN-CHAMPAGNE du 12/04/2017 en page 16
Romilly-sur-Seine. Le Coq Sportif va toujours de l'avant.
Le magasin Sport Leclerc de Romilly-sur-Seine vient d'ouvrir un corner textile, espace de vente dédié à la marque Le Coq Sportif. C'est une des plus belles références au plan national pour la marque textile.
L'EST ECLAIR du 12/04/2017 en page 23
Philippe Forteguerre, nommé directeur Marne de la BPALC.
Philippe Forteguerre succède à Laurie Paris au poste de directeur Marne de la Banque Populaire Lorraine-Champagne-Ardenne (BPALC).
PETITES AFFICHES MATOT BRAINE n° 7702 du 11/04/2017 en page 2
International - Marchés
En 2016, la Chine a continué d’agrandir son vignoble.
Dans le secteur du vin, la Chine est le seul pays avec l’Italie (+8 %) à avoir fortement augmenté (+17 %) la surface de son vignoble en 2016, selon l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV). Avec 847 000 hectares de vignes, la Chine confirme son deuxième rang mondial derrière l’Espagne, qui en compte 100 000 de plus. La France et l’Italie arrivent respectivement aux troisième et quatrième rangs.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 14
Le Japon devrait perdre 40 millions d’habitants en cinquante ans.
Selon le ministère de la Santé, l’Archipel ne comptera plus que 88,1 millions d’habitants en 2065 contre 127 millions en 2015. Interrogé sur le déclin démographique du Japon qui dérègle le marché du travail et la vie des entreprises, le président du puissant lobby patronal, le Keidanren, a expliqué que le pays allait peut-être devoir commencer à accepter des immigrés.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 8
Irlande : malgré la menace du Brexit, l’économie est en plein boom.
Les prévisions de croissance du pays ont été relevées pour 2017 de 3,5 % à 4,3 %. Comme au Royaume-Uni, l’impact à court terme du Brexit n’est pas aussi sévère que redouté.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 7
Juridique et fiscal
Les frais engagés par le créateur peuvent être déduits.
Détail des frais engendrés par la création d’une entreprise qui peuvent être pris en compte de manière comptable, afin notamment d’en récupérer la TVA.
> Honoraires, droits d’enregistrement.
> Factures à conserver.
Les Echos sociétés du 11/04/2017 en page 1
Produits et marchés
Energie : ces entreprises qui misent sur les nouveaux marchés de l’hydrogène.
Utilisé depuis longtemps dans l’industrie pétrolière ou la chimie, l’hydrogène commence à trouver des usages dans le secteur de l’énergie. La filière est naissante mais elle compte un nombre d’acteurs croissants, et pas seulement des centres de recherche et développement. De grands groupes comme Air Liquide ou Engie s’y intéressent, ainsi qu’une myriade de PME. Le marché de la mobilité, via des piles à combustible, est déjà une réalité.
> Au Japon, 200 000 maisons sont branchées sur des piles à combustible.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 17
Tendances économiques
La France reste championne de la fiscalité pesant sur les ménages, selon l’OCDE.
Selon un rapport de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) sur la « taxation des salaires » en 2016, les ménages français sont toujours parmi les plus taxés dans les pays riches. Le taux effectif d’imposition sur le travail d’un couple avec deux enfants culmine à 40 % du coût du travail. La France détient le record mondial en la matière, devant la Finlande (39,2 %) et l’Italie (38,6 %).
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 6
Egalité hommes-femmes : les entreprises françaises en position honorable.
La France ressort bien placée dans un classement international sur l’égalité hommes-femmes publié mardi 11 avril par l’organisation à but non lucratif Equileap. Avec quinze entreprises primées, la France arrive à la 8ème position des pays les mieux représentés, loin derrière la Norvège, la Suède ou les Pays-Bas. Mais aussi loin devant les Etats-Unis ou Singapour.
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 5
Le gouvernement revoit à la hausse sa prévision de déficit public pour 2017.
L’exécutif a revu en légère hausse sa prévision de déficit pour 2017, l’établissant à 2,8 % du PIB (contre 2,7 % avant).
LES ECHOS du 12/04/2017 en page 5
L’industrie, l’oubliée de 2017.
Les candidats à la présidentielle ne font pas preuve d’empressement dans les usines. Après plusieurs semaines sans déplacement de candidats, l’industrie de figure plus comme le passage obligé de toute campagne. La dernière visite de François Fillon remonte à début février à Romilly-sur-Seine (Aube) dans l’usine du Coq Sportif. Tout n’est pas perdu pour autant car les candidats reprennent dans leurs programmes un bon nombre de leviers nécessaires pour redresser l’industrie.
L'USINE NOUVELLE n° 3510 du 06/04/2017 en page 14
Lettre d'information produite grâce à la collaboration des CCI de Champagne Ardenne : Champagne-Ardenne Actualités